Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Pic de l'Étendard > Glacier de Saint Sorlin > Sortie du 28 juin 2013
 Topo validé par la modération

3464 m Pic de l'Étendard, Glacier de Saint Sorlin

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Maurienne Oisans
Orientation : NE
Dénivelé : 1650 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : Passages à 30°

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335ET

Matériel

Matériel de glacier

Départ/Accès

Départ : Col de la Croix de Fer (2064 m) - 3 accès possibles :
1/ Grenoble -> Rochetaillée -> Rivier d'Allemont (fin de la route deneigée) -> Col de la Croix de Fer.
2/ Par la Maurienne: Saint Jean-> Saint Sorlin-> col de la Croix de Fer
3/ Par la Maurienne: Vallées des Villards-> col du Glandon-> col de la Croix de Fer (déneigement le plus tardif).

Itinéraire

Montée :
Remonter le vallon du Vallon jusqu'au collet dominant le refuge de l'Etendard. Dépasser sucessivement le Grand Lac, le Lac Blanc et le Lac Tournant. On arrive ensuite au pied du glacier que l'on remonte. Le Pic se trouve alors sur la droite où par deux ressauts on rejoint un collu qui se détache de l'arête sommitale. Il ne reste plus qu'à parcourir une petite arête pour arriver au sommet.
Attention le parcours le long des lacs est une sucession de faux plats.

Descente :
La descente se fait par le même itinéraire. Une fois le Grand Lac atteint, il est judicieux de remonter à la gare d'arrivée du télésiège (station de saint sorlin). On continue alors plus au nord pour atteindre une combe située aux pieds des Aiguilles des Perrons, qui nous ramène au pied de la combe du Vallon. Cette combe garde généralement mieux la neige que sa voisine la combe du Vallon.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Par mauvaises conditions de neige rendant douteux le passage par le col de la Croix de Fer, suivre la combe sous les Perrons voire en se tenant un peu haut sur sa droite, et, à hauteur de la gare d'arrivée du téléski qui monte de l'Eau d'Olle, basculer coté St Sorlin en suivant la piste bleue, puis prendre l'arête de Comborsière.
Par bonnes conditions, si l'on n'a rien laissé au refuge et si on s'y connaît un peu en orientation, on peut rejoindre directement le bout de la combe de la Balme en prenant à droite avant le deuxième lac, ce qui permet de shunter tout le faux plat jusqu'au refuge ainsi que la remontée après le refuge. Attention, passages étroits en S3. C'est aussi un passage traditionnel lorsque on part directement de St Sorlin ou de César Durand, prendre l'une des deux combes qui entaillent le ressaut opposé de la combe sous l'Aiguille Rousse, celle du haut permet de sortir directement au début du deuxième lac, celle du bas permet de sortir entre le second et le troisième lac. On peut aussi sortir par la gauche (sens de la montée) du dernier ressaut, vers la cabane des glaciologues, mais après il faut un peu redescendre au bord du glacier.

Variantes :

» Depuis Saint Sorlin d'Arves (D+ 2050m ; Ski 2.3)
En hiver la route du col de la Croix de Fer est fermée et l'itinéraire "normal" part de St Sorlin d'Arves.
Remonter la piste de la combe de la Balme, jusqu'à l'ancien refuge César Durand. De là on remonte la piste du col des lacs plein ouest jusqu'au col nord des lacs (alt 2533) avant de redescendre au refuge de l'Etendard.

» Boucle Glacier de Saint Sorlin--> Cochette--> Laisse (D+ 2000m ; Ski 3.2 ; Orientation NE)
Montée au Pic de l'Etendard par le Glacier de St Sorlin.
Descente du Pic, rester rive gauche, passer entre le col de la Barbarate et le rognon rocheux 3169m et vers 3000m, repeauter en direction de la Brèche de la Cochette. Par un parcours d'arête mixte facile, traverser les cimes W, centrale, E (3241m) de la Cochette. Descendre N sur le Glacier de Côte Blanc. Vers 2950m; remonter au Dôme de la Cochette (3071m). Contourner l'Aiguille Noire par l'W, par quelques mètres de remontée l'Aiguille de Laisse (2879m) est atteinte: il ne reste plus qu'à se laisser glisser au NE sur le refuge de l'Étendard pour retrouver l'itinéraire de montée.

» Redescente vers Saint Sorlin (D+ 2000m ; Ski 2.3 ; Orientation NE ; Départ Saint Sorlin d'Arves)
Pour la redescente un itinéraire très sympa permet de rejoindre les pistes sans trop pousser sur les bâtons : on redescend de l'Etendard jusqu'au début du lac blanc. Là on rephoque pour remonter vers la droite un collu à 2300m. On contourne le "Mondor", on passe sous le "Mollard" puis on fait une traversée vers les chalets de la Balme. On évite de pousser sur les bâtons le long des lacs.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de l'Etendard

Sortie(s) GPS associée(s) : 09.02.20 12.04.17 10.03.11

Photos

Pic de l'Étendard - Voie Normale
Pic de l'Étendard - Voie Normale [par JulBont]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pic de l'Étendard, Glacier de Saint Sorlin [»] : Sortie du vendredi 28 juin 2013 par HDlameije

Participants : -
Membres associés : tno (30.06)

Météo

- Se couvre progressivement
- 3° au départ 9° au retour
- neigeote au sommet

Conditions d'accès

Etat de la route : Ok

Altitude du parking : 2064m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
sommetjusqu'à 3500m10h50Trafoléedure
3500 - lacs11hMoquette
2535 - 2095m12h20Névé


Altitude de chaussage (montée) : 2500m (amont 2ième lac par confor
Altitude de déchaussage (descente) : 2095m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1740m

J'aime aller à l'Etendard, pas tellement pour les pentes à skier, mais plus pour la beauté des levers du jours, toujours remarquables. Mais la course reste dans mon esprit longue et souvent chaude, face E oblige. Le passage des lacs lui peut être plus ou moins fatiguant.

Donc il faut partir tôt. J'essaye toujours d'arriver au lac avec les premières lueurs du jour.

Aujourd'hui les conditions paraissent favorables. Très bonne météo, une température clémente, peu de vent. Après la pluie de jeudi soir, un ciel étoilé accompagne mes pas. Et puis les nuages en ont décidé autrement. Ils s'amusent avec la lune et ne lui laissent plus aucune chance. Les lacs passent très bien, sur le bord encore gelé, à plat et en baskettes. C'est plus rapide. Je ne chausserai les skis qu'au dessus du 2 ième lac. La neige est dure, lisse et la progression facile. 2 marcheurs me rejoignent pendant que je m'équipe. Ils s'arrêteront au col de la Barbarate.

C'est une course plein E où il faut savoir se retourner fréquemment. Le ciel prend des couleurs exceptionnelles avec le lever du soleil. Les périodes ensoleillées et nuageuses se succèdent. Aucune tendance forte ne se dessine. Mais plus haut, ça bouchonne de partout. les Aiguilles d'Arves ont perdu la tête et celles d'Argentières se cachent. Il commence à neigeoter, un privilège pour moi qui redoute la chaleur. La face finale est trafolée. Les traces précédentes sont dures et aucun espoir de décaillage. Le vent a pris posssesion du sommet. Mes jumelles ne me servent à rien. Ca ne sert à rien non plus d'espérer le soleil et son action.

Les 150m premiers mètres de descente sont tendus et sans plaisir. Dommage, au dessus de la rimaye, c'est la seule zone qui penche un peu. Le reste de la descente jusqu'au bout du glacier est excellente, à condition d'éviter les traces anciennes. Pour une fois le passage des lacs et la remontée jusqu'à l'arrivée du télésiège du Rouet est bien agréable. La descente dans la combe n'est plus continue (2 déchaussage), mais on arrive à quelques encablures du chemin.

Encore une journée magnifique en montagne, seul skieurs, bon ski, ciel de toute beauté, toutes les saisons dans la même journée. On en redemande.


Commentaires

» Par dom73, le samedi 29 juin 2013 à 12:05

Paix calme et volupté, envie d'y etre

» Par Bernard de Miscault, le samedi 29 juin 2013 à 18:11

Toujours aussi bien comté et aussi bien photographié :cool: J'ai l'impression que la proportion des soixantenaires, dans ces courses de fin de saison, augmentent beaucoup :wink:

» Par HDlameije, le samedi 29 juin 2013 à 19:01

@ Bernard : on est dans la contemplation, plus dans la performance. C'est peut être ça. Et puis c'est tellement beau en ce moment :roll:

» Par frédéric, le samedi 29 juin 2013 à 22:08

trop beau....ces photos...merci

» Par Renaud, le samedi 29 juin 2013 à 23:43

On a vu le même mouton ! Moi j'y étais jeudi ! :lol:

» Par Jérôme Couturier, le dimanche 30 juin 2013 à 09:43

Beaux paysages, lever récompensé !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne