Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Pic Central du Vaccivier > Couloir Oriental > Sortie du 15 mai 2005
 Topo validé par la modération

3312 m Pic Central du Vaccivier, Couloir Oriental

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Oisans
Orientation : N
Dénivelé : 1600 m.

Difficulté de montée [?] : D-
Difficulté ski [?] : 5.3 E2
Pente : 55°/100m 50°/400m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3436ET

Matériel

crampons, 1 ou 2 piolets

Départ/Accès

Départ : la Bérarde (1720 m) - Grenoble -> le Bourg d'Oisans -> St Christophe en Oisans -> Champhorent -> la Bérarde (Route ouverte en général fin mars à l'ouverture des refuges)

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

De la Bérarde partir sud rive droite du Vénéon en direction du refuge du Carrelet. Prendre pied ensuite sur le glacier du Chardon que l'on remonte jusqu'à 2700 m. Le couloir Oriental se situe à gauche de l'éperon issu du Pic central du Vaccivier. Remonterà gauche une large pente du glacier jusque vers 2900 m.
C'est le début des difficultés. Pour passer le premier ressaut raide, 3 possibilités :
1/Tout droit dans la goulotte : c'est raide et pas toujours skiable.
2/Par la gauche : franchir la rimaye et monter droit au dessus puis revenir dans l'axe du couloir.
3/Par la droite : prendre une écharpe déversante au dessus d'un petite barre rocheuse. Exposé mais souvent plus skiable.
Remonter ensuite le couloir d'abord assez large puis étroit et raide.
Pour rejoindre l'arête, 3 possibiltés :
1/Si la corniche n'est pas trop haute, droit dans la corniche !
2/5 m à droite de la corniche (10 m de mixte, 1 piton)
3/ Par une traversée ascendante vers la droite au dessus des pentes caillouteuses, pour ensuite tirer tout droit vers un point moins corniché
Panorama somptueux de l'autre côté.

Photos

Vaccivier oriental : on devine l'accès direct et les 2 écharpes d'accès
Vaccivier oriental : on devine l'accès direct et les 2 écharpes d'accès [par Jérôme Couturier]

Remarques/Variantes

Le couloir ne débouche pas au sommet du Vaccivier mais à gauche sur un collet à l'altitude 3280 m. Grosse corniche fréquente au sommet.
Pas d'échappatoire en face S. Possibilté de rejoindre le couloir occidental en suivant l'arête ou par les pentes S en neige ramollie. Dans les 2 cas ce n'est pas vraiment débonnaire !

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pic Central du Vaccivier, Couloir Oriental [»] : Sortie du dimanche 15 mai 2005 par Jeroen

Participants : denis, Jip, Pedro

Météo

Grand beau, pas de vent, fortes températures. Quelques champignons à partir de 13h00

Conditions d'accès

Etat de la route : Sèche
Altitude du parking : 1700

Conditions de neige

Conditions de neige : Globalement (neige avec beaucoup de relief et goulotte centrale dans le couloir) conditions acceptables
- Petite corniche sommitale facile à passer
- 3200-3150 : 20 cm de Poudre fraiche
- 3150-2950 : vieille poudre, légèrement carton parfois, et qui part "en plaques"
-2950-2900 : la glace n'est pas loin.
- Cone : neige dure, boules.

Altitude de chaussage (montée) : 2000 (aprés le raidillon d'entrée de la combe du Chardon), soit 1h15 de portage.
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1620m

On a longuement hésité avec le col claire, mais les conditions étaient inconnues, et un petit bain de pieds matinal nous enchantait guère. Départ donc pour le Vaccivier Oriental, 5.4 débonnaire aux dires de DavidZ : "5.4 ? Allez y, vous verrez ce que c'est..."
On a vu : 5.4, c'est raide... d'autant plus que les conditions de neige étaient moins bonnes que ce qu'ils ont eu l'an dernier.

Départ 5h45 de la bérarde, on chausse vers 7heures.
Devant nous 5 personnes, 2 pour les Rouies qui feront 1/2 tour vers 2700 ???
3 autres (Mickaël et Valérie Souveton, Lionel Vially) se dirigent comme nous vers l'Oriental.

Les conditions de visu ne sont pas trés engagentes mais on est bien motivés par Denis qui est "à fond" depuis ce matin.

Le cône de déjection est remonté sans encombre. Les conditions de neige à l'entrée du couloir font renoncer le groupe de 3, qui descendent pour faire l'occidental (ils pensaient, comme nous, trouver de la poudre mais en fait il n'est rien tombé en dessous de 3100...)

La directe ne passe pas (glace), il faut entrer dans le couloir par la droite (passage exposé)..

On remonte le couloir (poudre tassée assez portante) assez vite, merci à Denis et Jip pour la trace.
La fin est nettement plus raide, on est bien dans le 5.4.
2 coups de piolet dans la corniche plus tard et nous voici tous les 4 au col, profitant un peu du soleil.

Déjà la descente commence, les premiers virages sont pas trop difficiles (poudre froide).
Denis part en glissade non contrôlée sur 50 mètres, se faisant carrément peur. Il cramponne pour la suite de la descente.

Notre descente se passe sans encombre, Pierre enchaînant les virages comme un fou, nous un peu plus raisonablement...

Je cramponne (ainsi que Jip) pour passer la sortie, assez exposée. La suite est nettement moins cool : sous marin dans une soupe immonde puis 1 heure de portage jusqu'au parking...

[edit Denis]
- Problème de bottage de ski (qui empeche même de faire un dérapage)
- plus de carre
- problème de bottage de crampons
- Chaussure Scarpa cassée
- Chaussure Scarpa laissée sur le parking de la Bérarde

Journée de Merde c'est clair. Après réflexion (la nuit porte conseil), je voulais arrêter la saison. Mais non je repars à l'assaut et de plus belle je vais faire refaire the TM10. Il ne faut jamais rester sur un échec.
[/edit Denis]

[edit Jip]
Pour un premier 5, ce fut donc directement un 5.4. Probablement pas le plus dur des 5.4, mais il doit quand même y avoir moyen de trouver de meilleures conditions de neige ...
Merci à Jeroen pour ce plan B très sympa
Bravo à Pedro qui a tout enquillé de haut en bas (ou presque). Tu aurais pu nous en laisser un peu ! (de la poudre et des virages ;-)
Merci à Denis pour sa motivation inébranlable malgré les conditions de neige plus qu'incertaines, finalement ça le faisait mieux qu'il n'y paraissait au début.
Une petite pensée pour Tom l'aventurier 1 an après la face N de Turia.
[/edit Jip]

Plus de photos ici


Commentaires

(pas de commentaires)» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne