Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Pic Blanc du Galibier > versant NE > Sortie du 11 juin 2017
 Topo validé par la modération

2955 m Pic Blanc du Galibier, versant NE

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Maurienne
Orientation : NE
Dénivelé : 1400 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : 35° maxi

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3435ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Bonnenuit (1670 m) - St Jean de Maurienne-> St Michel de Mne-> Col du Télégraphe-> Valloire-> Bonnenuit

Itinéraire

Au départ de Bonnenuit, remonter la Combe de Mortavieille.
A la Lauzette, partir plein Sud et traverser le Plan du Paradis pour rejoindre le Vallon de l'Anesse.
Le remonter jusqu'au sommet que l'on atteint directement par la face N-NE ou par l'arête Est que l'on rejoint vers 2800m.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Variante : on peut remonter le Vallon de Fontaine Lombarde plutôt que de prendre le Vallon de l'Anesse.

Photos

L'itinéraire par le Vallon de l'Anesse.
L'itinéraire par le Vallon de l'Anesse. [par Géraud °°°]

Conditions récentes

» Le 17 juin par chapp [•••°°] Un bivouaque la haut ça ne se refuse pas. »
» Le 11 juin [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

La supplique de la Dame de Pics au Pic Blanc du Galibier [»] : Sortie du dimanche 11 juin 2017 par taramont

Participants : -
Membres associés : DavidL (14.06)

Météo

Temps éclatant sans chaleur excessive (un petit air frais)

Conditions d'accès

Etat de la route : bcp de motos et de vélos

Altitude du parking : 2430m au-dessus de l'épingle de Colomban Noir

Conditions de neige


Altitude de chaussage (montée) : 2400m
Altitude de déchaussage (descente) : 2300m

Activité avalancheuse observée : néant
Aucun regel nocturne. dans les parties raides, trace fuyante par moments ; c'est pourquoi j'ai préféré monter à pied sur la crête.
descente excellente (neige souple sur névé ferme) sur environ 300m puis à 2500m, j'ai eu une indigestion de gaufres dans levallon de l'Anesse, rendant le ski peu agréable, suis donc remontée pour descendre côté Fontaine Lombarde où le névé était encore bien skiable en évitant si possible l'exposition E
la course peut encore être recommandée, ss condition de regel nocturne

Skiabilité [?] : •••°°


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : départ à mon campement au-dessus de Colomban Noir - descente dans le vallon de Fontaine Lombarde - sortie sur la crête en contrebas du col -à pied jusqu'au sommet - descente du sommet en N - vallon de l'Anesse jusqu'à 2500 - remontée de 200m puis descente par Fontaine Lombarde - Dénivelé réel effectué : 1000m

Piquée au vif par une remontrance publique – laquelle n'était qu'à demi justifiée - la Dame de Pics hésita entre se suicider, jeter le gant ou tenir sa promesse.
Sa promesse d'aller caracoler à la prochaine pleine lune.
Le choix fut vite fait : le suicide comme le duel pouvaient attendre, il y aurait sûrement d'autres occasions.
En bonne reine fainéante, elle installa sa litière non loin de la route, en bonne reine prudente, derrière un monticule la rendant invisible des manants.
La beauté de la nuit n'eut rien à envier au jour et le sommet combla la dame de Pics. Elle put y converser avec une consoeur, la reine Meige et, quelle surprise, avec un sympathique sujet de son petit royaume de Chartreuse.
Redoutant une fin que sa soif de skier ne saurait supporter, elle vit arriver la dernière langue de neige – mais hélas pas la dernière mauvaise langue – avec l'angoisse du condamné.
Elle supplia : « Encore un virage, Monsieur le Bourreau » !
L'exécuteur des Hautes Oeuvres se laissa attendrir par 2 olives de Nyons.
Elle fit son ultime virage.
Puis le couperet tomba.
Dans un dernier éclair de conscience dans sa tête qui roulait déjà dans le Torrent de Fontaine Froide, elle se laissa choir dans un parterre de lys blancs et d'asphodèles, pour faire plus romantique.
Un peu plus tard, de sa tombe bordée de taupinières lui faisant comme une haie d'honneur de montagnes miniaturisées, on entendit sortir une lamentable lamentation, plus du genre tube éculé que Lucia de Lammermoor :
« Le ski c'est fini
Et dire que c'était mon dernier p'tit tour
Le ski c'est fini
J'crois bien que j'y retournerai un jour »

Addio

Rideau

PS 1 : De cette dernière carte, l'auteure est redevable à Jujutriple (3/6) qui, pour sa 1ere contribution, su être instructif et inspirant. Merci ! (je n'avais pas vu celle de Jérôme Donneaud avant de partir)
PS 2 : pour le factuel : il n'y a ni lys blancs ni asphodèles dans le secteur (pour ça, il faut aller en Oisans) mais, quoique jolies, les anémones n'ont pas le même panache.
PS 3: j'espère ne pas avoir abusé du "champ libre" et que mon titre passera la censure
PS 4 : je ne répondrai à aucun commentaire (n'oubliez pas : je suis morte !)



Commentaires

» Par Pierre*, le dimanche 11 juin 2017 à 16:08

Dommage ,de trop en faire. Juste un petit peu de poésie suffirait mais trop ça lasse.

» Par looping05, le dimanche 11 juin 2017 à 16:48

ce qui me lasse, c'est la neige molle depuis 3 semaines. Le regel est parti en vacances d'été! Il ne nous reste plus qu'à chausser les crampons et encore en versant nord.

» Par lechoucas C2C, le dimanche 11 juin 2017 à 16:54

De ta prose outre-tombe moi j'en tombe en amour ...

» Par Nours, le dimanche 11 juin 2017 à 18:17

Moi ça ne me lasse pas!
Le talent ne me lasse pas.
Merci pour tous tes CR.

» Par DavidL, le dimanche 11 juin 2017 à 18:20

Requiescat in pace La Dame de Pics.
On attend le prince charmant qui va ressusciter la princesse par un baiser.

» Par steph-de-mau-73, le dimanche 11 juin 2017 à 19:10

Superbe!
:D

» Par Den's, le dimanche 11 juin 2017 à 19:53

Final en apothéose :)
Magnifique photos, notamment la n°6 avec le Gd pic de Rochebrune.

» Par christian, le dimanche 11 juin 2017 à 20:56

skitour est devenu vachement bobo on veut du ski pas des poètes c'est lassant c'est vrai

» Par Pierre*, le dimanche 11 juin 2017 à 21:26

Cet bien pour ça que pas mal de grand skitouriens on déserté car ras le bol de ces titres ou ces récit s de poètes franchement ringard

» Par tchouka, le lundi 12 juin 2017 à 06:28

à Pierre*
ça pique les yeux comme certains disent ...
en français ça donne quoi ? :happy:
C'EST bien pour ça que pas mal de grandS skitouriens onT déserté car ras le bol de ces titres ou ces récits de poètes franchement ringardS ...
je note néanmoins un réel souci de s'éloigner de l'oralité en nous évitant en lieu et place de "ras le bol", "ras le cul" !
... et si tant de prose vous défrise nul ne vous contraint à la subir, passez alors votre chemin ... je conçois fort aisément qu'elle ne soit votre bol ... euh votre tasse de thé :( en ces temps de SMS prolifiques ...
signé : un petit skitourien de passage sur les bords "bobo" sans nul doute

» Par Em42, le lundi 12 juin 2017 à 06:32

Beau coin Taramont et puis avec une aussi jolie tente, on ne peut que bien dormir :P

» Par Baugeniaque, le lundi 12 juin 2017 à 06:43

Et le jardin alors... Stop aux abandons des potagers et des plus jeunes aussi.

» Par Serge Duverney Prêt, le lundi 12 juin 2017 à 09:22

Bravo Taramont (ou Baugeniaque) pour vos récits imaginatifs, originaux et teintés d'humour. Et si ces écrits dérangent certains (une petite minorité), libres à eux de ne pas cliquer !
Pour ma part, je pense qu'ils apportent de la diversité et permettent de rompre avec la monotonie inévitable qui caractérisent les CR. Difficile en effet de relater une sortie rando sans tomber dans la routine traditionnelle.
Continuez donc à nous régaler avec votre talentueuse plume !

» Par Olivier -R-, le lundi 12 juin 2017 à 09:54

Belle fin de saison et encore un récit qui me régale. A l'année prochaine, passez un très bon été.

» Par JulBont, le lundi 12 juin 2017 à 09:55

Encore bravo pour ce CR des plus imaginatifs.
Vos emplacements de bivouac laissent rêveur... :roll:

» Par Khara, le lundi 12 juin 2017 à 10:25

Bravo pour cette belle saison sportive et intellectuelle :D

» Par chapp, le lundi 12 juin 2017 à 12:45

Bon été Taramont !
Et surtout ne t'arrête pas à quelques commentaires déplacés provenant très souvent d'anonymes peu courageux.
Longue vie à la montagne source d'humilité et d'inspiration. :wink:

» Par zaza, le lundi 12 juin 2017 à 13:35

C'est vrai que c'est "barbant" cette prose. Je ne la lis donc pas.

» Par altitude38, le lundi 12 juin 2017 à 16:12

ne t’arrêtè pas aux grincheux, ta poésie fait du bien dans ce monde de brutes! merci à toi

» Par Pierre*, le lundi 12 juin 2017 à 18:12

C n,a rien de grincheux. Tous ça juste pour existé .ce faire mousser,collectionné les étoiles mis par le fan club.le pire est quand même de changer les titres des voies

» Par aoc bauges, le lundi 12 juin 2017 à 18:40

Les experts pensent savoir et cherchent sans trouver, les poétes ont raison : ils trouvent sans savoir :P

» Par Thierry38v, le lundi 12 juin 2017 à 20:46

"Le poète a toujours le dernier mot"
Merci Taramont pour ces beaux cr ! :wink:

» Par Jeroen, le lundi 12 juin 2017 à 21:15

Pierre* m'a tuer, taramont ressuscité :happy:

» Par Pierre*, le lundi 12 juin 2017 à 21:49

Longue vie a toi

» Par admirateur, le mardi 13 juin 2017 à 21:28

Vous joignez la poésie de la lentille-objectif subjective à l'art de la plume de Pan. Vous passerez l'été sous la terre, mais le Grain de la voix ne meurt. Dans 3 jours, dans 3 mois, vous revivrez ! Credo.

» Par jpc, le mardi 13 juin 2017 à 23:34

@zaza: merci pour cette information indispensable, quoiqu'intrigante : comment savoir qu'une prose est barbante sans la lire ?
Moi, cela me fait juste crever d'envie de voir la photo d'aurore ou l'ambiance de la photo 8… :roll:

» Par taramont, le mercredi 14 juin 2017 à 22:24

(voix de l'au-delà) : Gisant depuis dimanche dans le vallon de Fontaine Froide, la Dame de Pics (et de piques) n'est plus trop en état de composition. Mais voyant sa tombe si fleurie malgré quelques herbes indésirables - sans doute semées par le même vent -, elle se dit que, même morte, il convient d'être polie et témoigner sa gratitude. Et de sa bouche désormais close sort son dernier mot : MERCI !

» Par DavidL, le jeudi 15 juin 2017 à 08:14

Refait hier depuis l'entrée N du tunnel (avec 2 petits couloirs N du col du Galibier à l'aller et retour 4.1 et 3.3). Conditions inchangées, pas de regel mais ski bien correct.
Pas trouvé la Dame de Pics, surement transformée en fleur.

» Par Dub74, le jeudi 15 juin 2017 à 11:14

Moi aussi je suis mort.....de rire!!! :lol: Aller Dame de Pic qui pique notre coeur je ne suis pas le prince charmant mais si une petite bise (de nord) peut te réveiller.....

» Par Gustave, le mardi 20 juin 2017 à 21:51

Continuez Dame Taramont
A nous compter votre émotion
A fréquenter neiges et monts

» Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne