Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Petit Eulier > Couloir NNW en boucle > Sortie du 04 fevrier 2018
 En attente de modération

2034 m Petit Eulier, Couloir NNW en boucle

Malgré son altitude modeste, le Petit Eulier offre un long couloir sauvage et technique qui demande une grosse recherche d'itinéraire et de très bonnes conditions de neige. L'orientation permet de garder la neige froide jusqu'au printemps.

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : NW
Dénivelé : 1050 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 5.1 E2
Pente : 40-45°/400m +35-40°/400m + passages > 45°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3335OT

Matériel

Crampons, piolet et éventuellement rappel de 25m pour passer aisément la goulotte.


Départ/Accès

Départ : Chamrousse (Casserousse) (1400 m) - Grenoble > Uriage > Casserousse (dans la montée de Chamrousse par les séglières).

Remarque : Toutes les courses au départ de Casserousse peuvent aussi se faire au départ du Recoin en rejoignant directement la brèche Robert Sud en traversée (on "gagne" 200m de denivelé).

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Approche:
Depuis Casserousse, suivre le sentier classique de la Brèche Robert Nord. Vers 1950m, le quitter pour traverser un replat direction NNW. Viser le sommet du Petit Eulier (non nommé sur IGN) culminant à 2034m. C'est le point le plus haut (et le plus proche du Grand Eulier) de la crête que l'on rejoint facilement par une courte pente orientée Sud.

Couloir NNW:
Dévaler les larges banquettes peu raides en suivant une orientation NW. Ne pas partir trop à gauche vers les larges pentes en rive gauche bien visibles en contrebas.
Chercher l'entaille dite du "canyon", raide couloir encaissé (passages à 50°) permettant de prendre pied dans le talweg principal orienté NW. Les pentes s'élargissent ensuite. Une bonne section rectiligne conduit à un premier ressaut bien marqué, que l'on contourne assez facilement en rive droite. S'en suit une autre section rectiligne qui se raidit progressivement (45°). Un deuxième ressaut/étroiture se contourne cette fois-ci en rive gauche (exposé). On revient alors dans l'axe du couloir.
La pente se raidit encore jusqu'à la "goulotte englacée" (1500m), à priori inskiable. Plusieurs possibilités:
- Désescalade en crampons/piolets (2 de préférence si glace)
- Rappel de 25m depuis un arbre en rive droite
- Contournement de l'ensemble de la goulotte en rive gauche par des contre-pentes raides et exposées (à pied ou à ski?)
On arrive au pied du cirque glaciaire. Plus bas la pente se calme progressivement. Franchir alors la "section des crevasses", en visant les énormes ponts de neige qui recouvrent le ruisseau. Pas de difficulté particulière mais ce passage demande de suivre un cheminement sécurisé. Le bas du couloir amène sans encombres au niveau du sentier de la Cascade de l'Oursière (1250m).

Retour:
Par le sentier de la Cascade de l'Oursière. Au parking 1120m, suivre alors la route goudronnée quelques centaines de mètres puis bifurquer à gauche vers 1170m pour suivre la piste forestière remontant à Casserousse.

Photos

Petit Eulier - Couloir NNW
Petit Eulier - Couloir NNW [par JulBont]
Petit Eulier - Versant Sud
Petit Eulier - Versant Sud [par JulBont]

Remarques/Variantes

- Viser de préférence des conditions de neige froide stabilisée.
- Ski assez sanglier du fait de l'omniprésence des vernes, assez denses dans certaines sections.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Petit Eulier, Couloir NNW en boucle [»] : Sortie du dimanche 04 fevrier 2018 par JulBont

Participants : -

Météo

Beau puis ciel encombré de légers voiles d'altitude, froid au départ puis réchauffement en cours de matinée.

Conditions d'accès

État de la route : noire

Altitude du parking : 1400m

Conditions de neige

Sentier classique de la Brèche Robert Nord: grosse sous-couche. Un beau tapis de neige froide. La trace mord bien. Les sapins sont saupoudrés, c'est l'hiver!

Couloir NNW: 20 à 30cm de poudre froide à peine dense sur un fond ferme, plutôt lisse et assez mordant. Les banquettes supérieures, larges et peu raides, sont divines à skier. Plus bas dans les sections techniques, seules quelques vieilles purges dans le fond des talwegs raides laissent apparaître de la neige dure ou de la glace. Mieux vaut viser les contre-pentes de toute façon. Le remplissage est bon voir très bon. De bonnes accumulations de poudre permettent d'amortir les réceptions. Le passage de la goulotte glacée ne doit jamais être skiable, jusqu'à preuve du contraire? En tout et pour tout, 30m de déchaussage obligatoire. Sur la partie basse, les ponts de neige sont solides mais laissent apparaître de grosses crevasses au-dessus du gros ruisseau dans lesquelles il ne vaut mieux pas tomber. Un mini champ de boules marque la fin du couloir à 1250m. ****

Sur le sentier de la Cascade de l'Oursière, il n'y a quasiment plus de neige sous 1200m. La fin se fait à pied. Puis remontée à Casserousse par la piste forestière, assez de neige pour repeauter.


Altitude de chaussage (montée) : 1400m
Altitude de déchaussage (descente) : 1250m

Activité avalancheuse observée : quelques purges de surface sur le bas avec le redoux relatif...

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Avec les conditions actuelles il y aurait tellement de belles choses à skier... Alors trêve de radinerie, autant se faire plaisir et s'offrir le Graal tant qu'on y est. Dans mon cas, ce sera une nouvelle ligne locale à vue, sans topo et à partir d'un simple cliché pris de Revel! J'aime bien les surprises. Boulimie d'exploration quand tu nous tiens...
Le Petit Eulier c'est quoi au juste? Tout simplement le petit frère du Grand Eulier, cela va de soit... Alors quand on pense que le Grand Eulier lui-même ne figure pas en tant que tel sur IGN, il y aurait de quoi décrédibiliser le fait de nommer une simple bosse culminant tout juste au-delà de 2000m! Mais dans le massif de Belledonne on aime ça, les petits et surtout les grands... Alors appelons un chat un chat!
Pour gagner le sommet du Petit Eulier rien de plus simple. Il suffit de s'engager de le rail Casserousse-Brèche Robert Nord et de bifurquer à main gauche un peu avant le terminus. 600m de D+ plus tard, me voilà déjà au sommet du bousin. Le contraste entre la foule du départ et la solitude sur ce sommet est saisissant. Mon cœur palpite légèrement à la découverte du couloir, l'envers du décor en quelques sortes. Est-il conforme à ce que je pouvais imaginer? C'est parti pour le grand plongeon, les réponses viendront...
Vu la complexité du cheminement, cela serait trop long à expliquer dans le détail. D'une manière plus grossière, disons que ce couloir est un véritable voyage de part la variété des passages empruntés. Commençons par les larges banquettes supérieures matelassées de peuf, puis enchaînons avec la traversée du canyon, la section rectiligne, le ressaut sans issue que l'on crochète rive droite, le grand cirque et sa goulotte glacée inférieure, à franchir selon l'inspiration et surtout selon les conditions, puis pour finir les ponts de neige permettant de passer le ruisseau et enfin le dépôt de boules conduisant sans encombres jusqu'au sentier de la cascade de l'Oursière. Le tout sur 800m de haut, rien que ça!
De retour sur le plancher des vaches après 1H30 de descente dont une bonne partie à rechercher le meilleur cheminement, c'est d'abord un grand soulagement laissant rapidement place à un grand moment de joie! De quoi avoir les yeux pétillants et l'esprit vagabond sur le chemin du retour... Quelles conditions, quelle ambiance, quelle belle course!


Commentaires

» Par Em42, le dimanche 04 fevrier 2018 à 19:38

Chouette sortie à deux pas de la maison ! :cool:

» Par jpc, le dimanche 04 fevrier 2018 à 19:48

Bien vu, à vue ! En regardant bien, il reste d'ailleurs peut-être un Très Grand Eulier dans le secteur ? :cool:

» Par el-manu, le dimanche 04 fevrier 2018 à 20:13

y'a pas que le bio dans la vie, le local c'est bien aussi :D :wink:

» Par JulBont, le dimanche 04 fevrier 2018 à 20:37

Évidemment que ça a du bon le local... :happy:
Le bonheur est à côté de la maison, on a du bol quand même. :roll:

» Par jpc, le dimanche 04 fevrier 2018 à 20:55

Voui, mais encore faut-il savoir le remplir ! :happy:

» Par JulBont, le dimanche 04 fevrier 2018 à 20:57

@jpc: alors profitons en car il est plein comme un oeuf. :D

» Par leviking73, le dimanche 04 fevrier 2018 à 21:48

Superbe entrée Julien, je coche direct.

» Par sdxmountainer, le lundi 05 fevrier 2018 à 09:44

bien joli...l'aventure à 2 pas de la maison..t'as raison de ne pas te plaindre..bon faudra que j'aille voir pour valider la cotation ! :wink:

» Par JulBont, le lundi 05 fevrier 2018 à 09:48

@sdx: tu vas pas être déçu. C'est pas la même qu'à la Gorgette! :wink:

» Par Den's, le lundi 05 fevrier 2018 à 14:01

Terrible ce truc ! :)
La photo 16 fait flipper quand même... :(

» Par JulBont, le lundi 05 fevrier 2018 à 14:12

@Den's: d'où l'idée de tirer un rappel, encore faut-il avoir une corde dans le sac! :D
Sinon en désescalade ça passe, mais plutôt avec 2 piolets techniques dans ce cas... :ill:

» Par Den's, le lundi 05 fevrier 2018 à 14:28

Ouaip, le rappel doit être bien plus confort !
Tu dois être bien à l'aise en désescalade en tout cas ; cet été j'avais fait "ton" arête Jas des Lièvre -> Jasse, et la désescalade du contournement de la Dent noire m'avait pris un moment avec le rocher humide... :P

Bel itinéraire en tout cas.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne