Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes - Aravis > Petit Bargy > Malatrait > Sortie du 26 décembre 2019
 Topo validé par la modération

2098 m Petit Bargy, Malatrait

Données techniques

Massif : Bornes - Aravis
Secteur : Borne-Fier
Orientation : SE
Dénivelé : 820 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E2
Pente : 40° sous le col sinon <30

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3430ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Saint-Bruno (1280 m) - Depuis Cluses, monter en direction du col de la Colombière. Après le reposoir, emprunter la route qui mêne au gîte de Malatrait. Sur ce chemin, il y a un petit parking.

Itinéraire

Suivre le chemin d'été. A la Cha, suivre les indications pour rejoindre le col de l'Encrenaz. Attention, sous le col il y a un très gros gouffre qui peut être bouché. Il est situé sous la seconde petite barre de rocher. Pour éviter ce gouffre, il faut, à la monté, tirer à gauche avant de rejoindre la falaise qui constitue le col, puis monter au col en longeant le pied de cette falaise. Déposer les ski si nécessaire pour atteindre le sommet au NE.

Photos

Col d'Encrenaz (versant reposoir)
Col d'Encrenaz (versant reposoir) [par Jerooome]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

les vieux barjo sont avec nous au Bargy [»] : Sortie du jeudi 26 décembre 2019 par pintor

Participants : jeanluc, Le vigneronchon, et ses acolytes

Météo

ciel voilé et belle éclaircie pour détendre l'atmosphère
température de saison et légère brise au sommet

Conditions d'accès

Etat de la route : clean

Altitude du parking : 1280

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
parking1280on chausse à la voiture, belle surprise. !
manteau pour le moins chaotique, on passe d'une zone clean au pire effet du ruissellement qui a ravagé le manteau... en fait pas tant pire, malgré deux ou trois passages limites ou le style n'a plus d'importance , il faut juste ne pas se faire bobo.!

Altitude de chaussage (montée) : 1280
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : voie normale - Dénivelé réel effectué : 900m

Le "patanpire" est de saison, et donc une fois de plus "patanpire" ouvre le bal.
En ce jour ou les vieux sont avec nous les cieux sont cléments, un ridicule -2 au parking, pas de quoi refroidir le club des cinglés du Reposoir venus se recueillir auprès du maitre des dieux ( j'ose leur avouer que je suis en quête d'une nonne non "ménau", on peut rêver en ces temps de ripaille...)
Que toutes les ménau que je connais me pardonnent, c'est la life et je le sais, on échappe pas au cruel sablier.
Le Carmel est fermé à double tour dans mon sac, et si je tente de forcer la porte la vengeance céleste achèvera ma carcasse déjà en si piteux état.
Je reste coi, et vais donc trouver refuge au "mistrot" du coin, j'en profite pour une éloge de ce commerce de proximité. Le Reposoir prend ici tout son sens, un lieu convivial, ouvert dès 8h pour un café croissant, le fromage vous attend sagement, le pain parait être frais du jour, le journal aussi...
Bref, c'est une épicerie boulangerie crémerie, librairie, bergerie mercerie, infirmerie... il ne manque ici qu'une nonne carmélite à la libido épanouie pour en faire une féerie...
Perdus dans nos pensées de vieux libidineux, nous manquons le sentier d'été qui devrait sans ajouter 1 heure de divagations forestières nous jeter dans la combe de L'Encrenaz, peu importe, le col finit pour nous ouvrir la sienne...
Ah..! la traversée sous les barres sur une neige béton quand "commdab", on décide de mettre forcément trop tard les couteaux...
La suite n'est plus qu'un jeu débonnaire de rien, le col ne nous offre qu'une fausse résistance, celui ci sera chevauché tout gouffre ignoré...
Il est bon de dire que la neige fait cruellement défaut sur les crêtes sommitales, le vent fripon ayant tout emporté.
La descente se fit sur un océan déchainé de vaguelettes qui ne laissèrent aux gambettes que peu de répit sans même parler de Génépi.


Commentaires

» Par zeus, le vendredi 27 décembre 2019 à 10:48

la poésie ça change tout , merci!

» Par Memoires, le vendredi 27 décembre 2019 à 19:14

Super ce discours déchanter, j'adore. Ça me rappelle la poésie de mon compagnion, hélas déjà disparu. Qui se cache derrière ses phrases rigolote?

» Par pintor, le vendredi 27 décembre 2019 à 21:00

le Pintor vous salue ..! :cool:

» Par Memoires, le jeudi 09 janvier 2020 à 17:06

Salut Pintor,
Tu as écrit avec tant de légèreté et d'humour ce qui me faisait penser que mon audace sera bien reçu.Depuis la dispatition brutal de mon compagnion avec qui j'ai partagé 90% de mes ski de randos je me suis intéressé de rencontrer des sportifs avec les mêmes envies. Voici mon email si une rando s'affiche à l'horizon à laquelle une participation féminin serait envisageable. Merci
ceresole63@hotmail.com

Helen

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne