Accueil > Topo Guide > Sommets > Taillefer - Matheysine > Petit Armet > couloir W > Sortie du 19 mars 2019
 Topo validé par la modération

2717 m Petit Armet, couloir W

Données techniques

Massif : Taillefer - Matheysine
Secteur : Matheysine et périphériques
Orientation : W
Dénivelé : 1550 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 5.2 E3
Pente : 45°/600m, passages à 50°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3336OT

Matériel

Crampons, piolet(s)

Départ/Accès

Départ : Lavaldens (La haute gorge) (1200 m) - Après avoir passé la station de l'Alpe du Grand Serre en venant de Grenoble suivre la route jusqu'à Lavaldens sur le massif du taillefer. Le départ se situe dans un des virages au Hameau situé au dessus de Lavaldens.

Itinéraire

Remonter le fond de vallon qui mène au pied de la face ouest du petit Armet à 1900m.
Prendre le couloir à gauche qui remonte sur 600m.
Il existe plusieurs ressauts à négocier en fonction de l'enneigement.
Le premier ressaut peut nécessiter un rappel (c'est le plus important)
On arrive à un col au sud du sommet, suivre alors la croupe facile pour atteindre une antécime. Une courte traversée puis un dernier raidillon mène au sommet.
Le départ du sommet n'est pas difficile mais l'expo est maximale.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Couloir encaissé qui ressemble à un couloir Nord, si ce n'est sa rive droite constituée de dalles plein SW qui purgent dans le couloir dès que ça chauffe. Bref, dès mars, le couloir est souvent ruiné.

Ouvert en 2004 par Nicolas Cardin, Nicolas Mossière, Lionel Tassan.

Sortie(s) GPS associée(s) : 21.03.19

Photos

Couloir Ouest du Petit Armet, vu du Grand Serre.
Couloir Ouest du Petit Armet, vu du Grand Serre. [par nat]
Couloir vu depuis le Rocher Rond
Couloir vu depuis le Rocher Rond [par Syl1]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Petit Armet, couloir W [»] : Sortie du mardi 19 mars 2019 par Gus2

Participants : -

Météo

Conditions d'accès

Etat de la route : sèche

Altitude du parking :

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
parking7h30gazon
vallon13001cm de fraiche sur fond dur et vieilles boulettes
couloir20009h2020 à 60 cm de poudre tassée très compacte


Altitude de chaussage (montée) : 1300
Altitude de déchaussage (descente) : 1300

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

6h : départ de Grenoble avec Meije, toujours partante pour les plans foireux du type : se lever à pas d'heure pour aller faire un couloir qui est selon le topo "ruiné dès mars", avec des conditions de neige très incertaines et un retour obligatoire en amphi pour 14h. Jusque là, pas de quoi nous refroidir, le couloir parait moôonstre classe et même si nous n'avons aucune idée des conditions cela vaut le coup de tenter ! Seul bémol, cette petite phrase mal placée à la fin du topo qui me tourne dans la tête : "Le départ du sommet n'est pas difficile mais l'expo est maximale." ... maximale-de-qui-de-quoi-de-où ? Mystère ... ce genre de petite phrase qui vous gâche une nuit d'avant course !

7h30 : départ de la voiture skis sur le sac (comment ca pas de neige ?!)

7h45 : ziiiiiip ... waaah ! .... plouf, Meije fait tranquillement trempette dans la rivière par -5°c (ah mince alors !). On essore les chaussons, secoue la doudoune, je fais un aller retour en courant à la voiture pour chercher un collant en rab et c'est reparti !

8h : arrivée en fond de vallon, nous chaussons au milieu de culots d'avalanches monstrueux, congelés et saupoudrés d'une minuscule couche de fraiche glissante ... le doute commence sérieusement à s'installer quand à la qualité de la neige dans le couloir.

9h20 : début du couloir, on passe soudainement des affreuses zipettes (1cm de fraiche sur le carrelage) à la grosse bartasse (20 à 60cm de poudre excessivement compacte)

11h : la bartasse est interminable, j'opte pour l'option dry-touffing pour sortir du couloir en rive droite et atteindre une arrête soufflée, notre vitesse ascensionnelle est multipliée par 10, l'espoir revient !

11h15 : arrivée sur l'arrête sommitale, c'est grandiose mais l'amphi à 14h commence à être compromis ...
- "on fait demi-tour ?"
- "rien à faire de l'amphi je préfère le sommet"
- "..."

11h30 : sommet, vue splendide vers le Sud (mais c'est quoi cette face de dingue juste au Sud ??) et vent glacial !

12h : la descente est bien plus longue que prévue, les cuisses ont un peu trop chauffées dans la bartasse et l'énorme couche de neige demande une grosse impulsion pour chaque virage ... donc arrêt obligatoire tous les 50m. Nous déchaussons pour passer le seul ressaut visible (2m avec un peu de glace).

13h30 : retour à la voiture

14h30 : arrivée légèrement en retard en amphi pour Meije, direction le plumard pour moi, chacun ses obligations !

Une sortie tip top qui prouve que :
1) les topos sont bien pratiques mais aussi bien imparfaits : le couloir n'était pas du tout ruiné et l'exposition du départ n'a rien d'affolante ! (pas de quoi se gâcher une nuit en tout cas).
2) Directement issu du 1) : c'est un peu fort de critiquer une information construite collectivement sans même y essayer d'y participer donc il faut que je rentre plus de compte-rendu !
3) Quand on s'appelle Meije on peut faire des trucs quand même assez balèzes, du style continuer tranquillement une rando par températures négatives avec des chaussures-éponges.
4) (mais on le savait déjà) être étudiant à Grenoble ca a quand même certains avantages indéniables !


Commentaires

» Par manu, le mercredi 20 mars 2019 à 22:02

Face NE de la Rosière , qui se fait très bien avec un retour par ... le W du petit Armet :wink:
L'expo vient du fait que c'est un demi couloir et que le haut orienté au Sud voit le soleil alors qu'on croit être à l'abri des effets du soleil car on bartasse dans l'ombre ... et ça peut envoyer de gros spin drift ou autre...
Bien vu en tout cas, souvent c'est très goulotté

» Par Em42, le jeudi 21 mars 2019 à 07:35

Bien vu, j'aurais pas parié dessus ! :) :)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne