Accueil > Topo Guide > Sommets > Bauges > Pécloz > Grande Faille en boucle > Sortie du 26 janvier 2019
 Topo validé par la modération

2197 m Pécloz, Grande Faille en boucle

Données techniques

Massif : Bauges
Secteur : Bauges
Orientation : N
Dénivelé : 1650 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 5.2 E3
Pente : 45°/500m, 80m à 50°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3432OT

Matériel

Crampons, piolet et une photo de l'itinéraire peuvent servir éventuellement.

Départ/Accès

Départ : Bellevaux (800 m) - Chambéry -> St Pierre d'Albigny -> Col du Frêne -> Ecole -> vallon de Bellevaux

Itinéraire

Montée:
Voie normale S: Bellevaux ; chapelle de Bellevaux ; vallon de la Lanche jusque vers 1330m puis vallon d'Armène vers l'E. Prendre ensuite la direction du col entre Pécloz et Armène; vers 1950, s'engager dans les pentes/couloirs S qui mènent au sommet, constitué d'une arête effilée.

Descente:
Trouver l'entrée de la Grande Faille, pas évidente à situer. Le plus simple est de suivre l'arête W jusque vers l'arrivée du couloir SW, puis partir à D: une rupture de pente annonce les difficultés, chercher une petite rampe parallèle à G de le faille, d'abord déversante, qui conduit ensuite dans la faille elle même (celle-ci présente en haut un mur très raide d'un dizaine de mètres et est très étroite ensuite, cette partie ne semble pas skiable).
Descendre la faille sur 300m, elle débouche dans une cuvette.
Repeauter vers 1675m vers le SW dans une magnifique combe suspendue jusqu'à l'épaule W (2000m env.).
Descendre ensuite le couloir de Claret plein N après un crochet en face W pour y entrer.
On tombe directement dans le Chéran à 940m, pile en face du hameau de Rière Bellevaux!
Revenir au parking par route forestière de Bellevaux.

Photos

Cherchez la Faille!
Cherchez la Faille! [par Etienne -H-]
Pécloz face N : itinéraire de la grande faille
Pécloz face N : itinéraire de la grande faille [par Aurélien B...]

Remarques/Variantes

Itinéraire majeur!!

Il existe une suite à cette grande faille, empruntant des remontées intermédiaires dans des failles encore plus étroites, rappels +/- saut, ouverte par P. Tardivel and Co, répétée depuis.

Course dans une zone de quiétude de la faune du parc des Bauges - Zone interdite

Variantes :

» Grande Faille N, itinéraire en S (D+ 1700m ; Ski 5.2 ; Orientation N)
Montée par ND de Bellevaux, le vallon d'Armène jusqu' à 1200m, la RF vers le Replat d'en haut 1350m, l'arête W du Pécloz jusqu' à 1950m, redescente dans la combe suspendue N jusqu'au pied de la Grande Faille N, remontée de la faille (cot. alpi: AD ), puis sortie au sommet. On peut ainsi plus facilement repérer la meilleure entrée dans la faille.
Descente idem, au pied de la faille remonter environ 150m pour rejoindre l'arête W, pour rejoindre le large couloir de Claret N, vers 1220m, chemin puis RF sur la gauche pour le retour.



Voir aussi : Toponeige ABC

Conditions récentes

» Le 13 fevrier par Romano_73 [●●●●○] Une magnifique journée impulsée par Clément qui voulait découvrir les Bauges. Et quelle sortie ! Cette faille, par »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pécloz, Grande Faille en boucle [»] : Sortie du samedi 26 janvier 2019 par Remigrec

Participants : Bart-S

Météo

Étonnamment beau.

Conditions d'accès

Etat de la route :

Altitude du parking :

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Couloir SWSWCroutéeCroûtée humide, beurk, n'y allez pas.
Rampe d'accèsNDure
FailleNPoudreTop qualité, puis un rien lourde, puis un rien croûtée.
Claret hautNCroutéeDé-gueu
Claret basNPoudrePar-faite
Altitude de chaussage (montée) : 800
Altitude de déchaussage (descente) : 800

Activité avalancheuse observée :
Très délicat pour regagner le couloir de Claret depuis la face W : plaques posées sur herbe. On est resté faire du mauvais ski sur l'arête plutôt que de skier la face W.
Ok dans le couloir de Claret (N)

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Dire qu'on a bien failli rater cette belle sortie à cause de multiples doutes et démotivations potentielles...

La Grande Faille, ça fait des années qu'on la garde dans un coin de notre tête. Bart-S y a déjà fait un petit aller-retour par le passé, pour moi elle reste un iti auréolé de sa part de mystère (mais, ça fait un peu plus qu'une largeur de ski quand même ?).

Le cahier des charges impose un retour Annecy avant 13h... Ce sera donc un départ fort tôt, idéal après une nuit approximative pour les deux membres, pour des raisons quelque peu différentes (nouveau-né / crève).

Retour vers midi, perso je prends pas de frontale de sécu. Mais j'avais omis que ce petit objet peut être utile vers 7h du mat en janvier... Heureusement que la Lune est bien présente...

On choisit de remonter le couloir SW, pour voir si ça nous ferait un bon plan B en cas de faille dans le plan Faille. La réponse est non, c'est tout croûté, on espère ne pas avoir à descendre là-dedans, beurk.

On prend pied sur l'arête W après 2h30 d'ascension, on y trouve un autre groupe de 2, montés par la directissime W. Ils ont les mêmes projets que nous : on part chercher l'entrée de la faille ensemble. Une traversée en neige dure, quelques virages suspendus plus tard, on voit bien la faille. Un petit mur non enneigé permet d'y accéder à pied par le haut, ce que feront nos collègues.
On trouve un autre accès skis au pied (rampe parallèle, puis entrée 20m plus bas en traversant vers la faille), moyennant quelques dérapages/virages herbeux.

Nous y voilà. Et c'est cool. C'est les soldes, on a droit à 30cm de poudre, ce qui rend la progression plutôt rassurante. On prend bien notre temps, histoire de profiter de cette ambiance hors du commun. "Majeur!!" en gras, qu'ils disaient dans le topo...
Plus on descend, moins c'est bon, ça s'alourdit un peu. Et on arrive dans la cuvette suspendue, qui est remplie de poudre toute bonne, alors on est gourmand et on se laisse glisser tout en bas, tant pis s'il faut tout remonter !

Remontée sans histoire, puis on rejoint l'arête W. Là c'est moins marrant. Le peu de neige posé sur l'herbe part en plaque sous les skis, ça ne donne pas vraiment envie d'aller mettre les spatules dans le fond de la combe W... Donc un peu de dry-touffing sur l'arête pour trouver une entrée dans la combe/couloir de Claret.

Le haut dudit couloir est tout croûté-lourd, mais on a bon espoir que ça s'améliore plus bas. Ce sera le cas, poudre idéale jusqu'à retour au chemin puis piste qui ramène à la route (pas assez de neige pour tailler droit jusqu'au Chéran). La route est un peu plate, un fartage sortie d'usine sera apprécié.

Voilà donc à peu près tout ce qu'on recherche dans le ski de rando :)

Merci à Nico pour les photos additionnelles !


Commentaires

» Par alainlo, le samedi 26 janvier 2019 à 17:44

Majeur !! J'ai hésité à y aller aussi ce jour :D
Vivement la prochaine fenêtre...
Merci pour le super CR et photos.

» Par fan, le samedi 26 janvier 2019 à 17:48

On a hésité aussi, on n'a pas cru à la neige à 800 :ill:

» Par pca, le samedi 26 janvier 2019 à 18:19

bravo, donc vous confirmez, le remplissage est correct ?

» Par Remigrec, le samedi 26 janvier 2019 à 18:28

Le remplissage de la faille, oui, plus que correct, et ça devrait s'améliorer la semaine prochaine :)

» Par steph-de-mau-73, le samedi 26 janvier 2019 à 18:40

Respect! :wink:

» Par Toz, le samedi 26 janvier 2019 à 19:51

les années passent et la neige trépasse... :(
que c'est sec tout autour...
La Grande Faille se remplit bonant malant presque tous les ans mais pour l'entrée, l'épaule Ouest et le Claret, c'est pas la même...
Merci pour les belles images qui nous rapellent de beaux souvenirs :cool: :)

» Par Etienne -H-, le lundi 28 janvier 2019 à 17:46

Toz a dit :La Grande Faille se remplit bonant malant presque tous les ans
Pas mal... :roll:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne