Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Passage du lac des Culées > Vallée de Neuvache, Vallon des Gdes Culées > Sortie du 17 décembre 2016
 En attente de modération

2910 m Passage du lac des Culées, Vallée de Neuvache, Vallon des Gdes Culées

Données techniques

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Orientation : W
Dénivelé : 1300 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : 35°/100m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3535OT

Matériel

Couteaux pour les passages raides

Départ/Accès

Départ : Valmeinier, les Deserts (1667 m) - Depius Saint Michel de Maurienne, prendre la route du col du Galibier (Valloire D902) jusqu'au croisement avec la D215A, route de Valmeinier.
Passer Valmeinier 1500, la Combaz, Pierre Benoit.
Après l'épongle de Pierre Benoit, une piste descend aux entrepots des damuse de la station, (parking), les Deserts 1668m

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Depuis les Deserts, remonter la piste qui passe sous le télésiège des Inversins, puis continuer dans la vallée de Neuvache.
A l'Ordière (1789m), prendre les traces qui montent à gauches direction la Chapelle de Notre Dame des Neiges.
Passer les chalets du Planay, de Matonnes, et enfin arriver sur le plateau ou se trouve la chapelle (2182m, 2h).
De la chapelle, descendre 30/40m sur le fond de vallon pour remoner à gauche (Est) en pente douce le large vallon des Grandes Culées, dominé par la grande pente Ouest de la pointe de Terre Rouge (3080m).
Passer les cotes 2359m, 2471m, 2557m, et arriver sur le plat du petit lac des Grandes Culées (2700).
Remonter au mieux la pente raide qui mène sur un petit promontoir rocheux (2910m non coté sur IGN) juste au Nord du Passage des Grandes Culées 2882m.

On peut soit continuer Nord sur une vaste croupe jusqu'au point coté 3014m, ou monter à la Roche Pelle 2993m (Sud) en fonction de la praticabilité de l'arête.

Descente directe sous le promontoire 2910, 100m/35° puis par l'itinéraire de montée.

Pour la seconde partie, il est préférable de prendre l'itinéraire "de la rivière" : après être remonté au petit plateau (2182m) et laissé la chapelle à gauche, descendre au mieux plein ouest et récupérer le chemin d'été, passer au Mathoset puis rejoindre l'Ordière et les Déserts.

C'est une longue ballade pas difficile, dans un cadre superbe et sauvage.

Photos

Le passage du lac des Culées, à droite, la Roche Pelle, vu du lac des Culées.
Le passage du lac des Culées, à droite, la Roche Pelle, vu du lac des Culées. [par patrick73]

Remarques/Variantes

Le refuge de Terre Rouge sera ouvert en hiver 2018 et permettra de rayonner en étoile dans ce magnifique secteur, Il disposera d'une partie refuge d'hiver.

http://www.refuge-terre-rouge.fr/fr/index.aspx



Sommet(s) associé(s) : Roche Noire

Sortie(s) GPS associée(s) : 17.12.16

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tour de Roche Noire par le Col des Marches et le Passage du lac des Culées [»] : Sortie du samedi 17 décembre 2016 par poudreuse38

Participants : -
Membres associés : PMN, La Karinette en ski

Météo

Beau temps, frais

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1850 m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1850 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1850 m

Activité avalancheuse observée : Rien observé. Des doutes dans la grande pente Sud Est sous le point 3014 (neige sans cohésion).

Montée au Col des Marches : neige béton dans le bas, croûte de regel en partie haute
Descente Col Des Marches sur le Refuge des Marches : dominante cartonnée/dure, un peu de poudre par endroit
Montée versant E du Passage des Culées : petite croûte cassante ou carton sur 30-40 cm de neige froide sans cohésion. Pénible pour le 3ème dans la trace ;-))
Descente versant W du Passage des Culées : neige plutôt bonne à skier. Alternance croutée/poudre.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Valmeinier>Col des Marches>Refuge des Marches>Vallon du Ruisseau de Bissorte>Passage du Lac des Culées>Crête 3014-3053>Vallon du Lac des Culées>Sous Becquot>Vers le Petit Fourchon>Valmeinier - Dénivelé réel effectué : 2086m

A Valmeinier, c'est skis aux pieds !
Départ vers 8h30, ambiance sympa au parking. Nous partons après les équipes d'Alex et LC73.
Montée tranquille sur les pistes qui nous amène dans le vallon du ruisseau du col des Marches. La brise matinale est bien fraîche. Au point 2308m les groupes se séparent, LC73 et ses amis vont du côté de la Roche des Marches, nous poursuivons jusqu'au col des Marches.
Le soleil retrouvé sur la crête est bienvenu. Concertation avec un skieur local pour décider où attaquer la descente. Merci à lui !
Après quelques virages il faut se rendre à l'évidence, on a connu mieux ! Neige cartonnée.
Nous poursuivons en direction du refuge. La neige est meilleure en partie basse.
Arrivés au ruisseau de Bissorte, nous repeautons. Soleil, calme, le bruit de l'eau... L'ambiance est très agréable.
Nous faisons un bout de chemin avec Pierre qui remontera vers Roche Noire. La progression continue doucement au Sud, ce vallon est une merveille, même si un peu long !
Après avoir laissé à gauche l'itinéraire du tour du Thabor, nous pouvons voir le passage du Lac des Culées et la belle pente E sous le point 3014.
Beau traçage ! Merci PMN. Des doutes en partie haute sur la neige sans cohésion dont l'épaisseur augmente. Nous tirons directement sur la crête par un passage raide qui nous oblige à déchausser. Bonne séance de brassage avec comme récompense le soleil et une vue superbe ! Massif du Thabor, Cerces, Galibier, Ecrins, Meije, Arves...
Longue pause casse-croûte au soleil (merci pour les dattes PMN !) puis nous reprenons en direction de la pointe 3014 et un peu plus !
La descente dans le vallon du Lac des Culées est globalement bonne. Neige poudreuse parfois un peu croûtée.
La suite pour remonter au Fourchon en contournant le Becquot à flanc fut moins drôle !
Et, une fois... est coutume, c'est aux dernières lueurs du jour que l'équipe aborde la descente du versant Nord du Fourchon, sans surprise, bien lissée par les nombreux passages.
Au final, une bonne journée qui nous a permis de découvrir un beau massif que nous ne connaissions pas, et une neige pas tant pire en ces périodes de disette ! (même si elle ne vaut pas la poudreuse de Belledone ;-))) Au niveau fréquentation, c'était plutôt cool : après le col des Marches nous n'avons croisé qu'une personne.






Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par cassien, le dimanche 18 décembre 2016 à 18:46

comme dab une belle sorties et plein de superbes photos :wink:

» Par Randocool, le dimanche 18 décembre 2016 à 18:55

superbe :D

» Par padawan1, le dimanche 18 décembre 2016 à 19:03

Belle sortie j' étais avec LC 73 .
Donc c'est vous que l'on a vu remonter près du refuge.
Bravo :D

» Par poudreuse38, le dimanche 18 décembre 2016 à 19:47

@ cassien & Randocool : merci !
@ padawan1 : belle sortie pour vous également et groupe sympa !
Quand nous sommes passés près du refuge il était encore à l'ombre, vous avez dû passer juste après. Dommage pour nous d'avoir raté le partage des liqueurs !!! :D

» Par LC73, le dimanche 18 décembre 2016 à 20:34

Magnifique. Le passage du Lac des Culées à vraiment l'air très beau avec en plus un joli final. :)
2000 m, tiens tiens, cela pourrait être un prochain objectif pour nous. : :wink:
Enfin, on y ai pas encore. :oops:

» Par pierre cretinon, le dimanche 18 décembre 2016 à 21:46

Quelle bambée! 2000 m mais aussi 23 KM... bravo :D

» Par steph-de-mau-73, le lundi 19 décembre 2016 à 16:21

Respect!
:D
Donc on était pas seul au refuge...
Quelle belle sortie...
:wink:

» Par barns, le mardi 20 décembre 2016 à 19:35

La personne croisé au col des marches c'est moi barns trés belle sortie belle photos :D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne