Accueil > Topo Guide > Sommets > Chartreuse > Pas du Chamois > Couloir des Pins Brûlés > Sortie du 07 mars 2020
 Topo validé par la modération

1819 m Pas du Chamois, Couloir des Pins Brûlés

Couloir technique, raide et étroit permettant de déboucher sur la crête des Pins Brûlés.

Données techniques

Massif : Chartreuse
Secteur : Grésivaudan
Orientation : E
Dénivelé : 900 m.

Difficulté de montée [?] : PD+
Difficulté ski [?] : 5.1 E2
Pente : 45°/250m + étroitures à 50°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3333OT

Matériel

2 piolets recommandés pour plus de confort dans les passages mixtes dans le cas d'un mauvais remplissage.

Départ/Accès

Départ : Les Prés (950 m) - Grenoble > Saint Vincent de Mercuze > Montalieu > Les Prés > Le plus haut possible sur la route non déneigée.

Itinéraire

Des Prés, suivre le GR puis la piste forestière en traversée Sud jusqu'à une épingle marquée à droite. Remonter au mieux la forêt dense pour déboucher dans la clairière sous les rochers de la Rousse. Vers 1500m, se diriger à gauche du Pas de la Rousse en direction du cône du couloir bien marqué. Remonter les pentes larges se rétrécissant tout en se raidissant pour osciller autour de 45°+/-2°. Après quelques chicanes étroites (1.6m) avec rochers affleurant, on arrive au pied d'un bloc coincé. Par gros remplissage, celui-ci se franchit relativement aisément à la montée (mixte M2) par la gauche. À priori inskiable à la descente à moins de faire un saut avec rétablissement dans du 40°. Si le ressaut du bloc coincé est mal rempli, contourner par un mouvement gauche droite en empruntant la contre-pente rive droite sur quelques mètres puis virer à droite dans l'alignement du couloir pour remonter une vire/goulotte raide mais facilement protégeable (nombreuses branches). On débouche alors par une traversée très raide et exposée quelques mètres au-dessus du bloc coincé. Poursuivre par des pentes sinueuses, tantôt larges, tantôt plus étroites, jusqu'au cirque de sortie qui débouche sur la crête des Pins brulés à proximité du point 1819m intitulé "Pas du Chamois".
Descente par le même itinéraire.

Photos

Pas du Chamois - Couloir des Pins Brûlés
Pas du Chamois - Couloir des Pins Brûlés [par JulBont]

Remarques/Variantes

- À la descente, possibilité de poser un rappel (brin de 30m) sur branche quelques mètres au-dessus du ressaut du bloc coincé .
- Le couloir peut être réalisé en boucle avec montée par la Croix de l'Alpe puis traversée des crêtes. Repérer le large cirque dominant le couloir et garni de pins brûlés.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pas du Chamois, Couloir des Pins Brûlés [»] : Sortie du samedi 07 mars 2020 par JulBont

Participants : -

Météo

Magnifique éclaircie inattendue qui a tenue toute la durée de la sortie, chaud au soleil.

Conditions d'accès

État de la route : noire

Altitude du parking : 950m

Conditions de neige

Résidus de neige au départ à 950m. De quoi monter en peaux le long du sentier, puis 15cm de neige matelassée par la pluie, portante au petit matin et rapidement humidifiée au soleil. La descente se fera par la piste forestière, pas de quoi skier en forêt sous 1200m. ***
On garde cette neige matelassée jusqu'à 1200-1300m puis la poudre froide prend progressivement le relai en forêt. Belle qualité à 1400-1450m au sortir de la forêt. Encore bien sympa à 10H, la neige n'est pas encore trop humidifiée car restée ombragée. *** avec passages ****
Au-dessus de 1500m, le manteau est un peu travaillé par le soleil et les purges dans la combe sous le Pas de la Rousse. Le ski reste excellent avant 10H avant que ça ne s'alourdisse pour de bon. ****
Le Pas de la Rousse n'est pas skiable. La poudre est posée sur les dalles sans sous-couche. Cassos...
Le Couloir des Pins Brûlés est très bien rempli. Poudre froide à 9H, puis les rives commencent à purger un peu. Le fond du talweg est encore bien lisse. Les ressauts sont bien comblés et sont skiables par quelques acrobaties, à l'exception du ressaut supérieur nécessitant de réaliser un véritable saut de cabris! Je me suis abstenu...
Le fond ferme permet de ne pas brasser à la montée, ultra efficace, et d'avoir de bons appuis à la descente. Les 20cm de poudre rajoutent beaucoup de confort, au top! Le manteau est encore à peine humidifié à 10H du fait de l'encaissement du couloir qui le protège partiellement du soleil. **** avec passages *****


Altitude de chaussage (montée) : 950m
Altitude de déchaussage (descente) : 970m

Activité avalancheuse observée : vieilles purges de fond lors de l'épisode pluvieux de jeudi.Purges de surface dans les pentes raides ensoleillées.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : But au pied du Pas de la Rousse puis Couloir des Pins Brûlés en A/R - Dénivelé réel effectué : 1100m

C'était le moment où jamais d'aller faire un tour à Sainte Marie du Mont. L'ambiance est encore hivernale dans les parages même si l'enneigement basse altitude en a pris un coup après la rincée de l'avant-veille. La neige s'améliore au fil de l'ascension jusqu'à trouver la combe sous le Pas de la Rousse en poudre à peine réchauffée.
De loin, les dalles semblaient bien blanches. De près aussi, certes, mais tout cela n'est que du saupoudrage. Sans sous-couche, ça va être compliqué à skier! Après d'innombrables buts à conjurer, je tente quand même une rampe à main droite qui n'a pas l'air si pire... Quelques mètres de grimpouille seulement et je me retrouve à gratouiller sur des dalles lisses. 15cm sans sous-couche, pas sûr que ce soit bien meilleur plus haut, le but est signé! Sans regret du coup... Il doit y avoir bien meilleur à skier ailleurs!
Direction le plan B à quelques encablures d'ici seulement. Et quel bon plan! Sans certitudes sur le remplissage du Couloir des Pins Brûlés, le constat sur le terrain est sans appel: les conditions de neige y sont optimum aujourd'hui, tant sur la quantité que sur la qualité! Les rives rocheuses commencent à chauffer, ça purge un peu, il ne faut pas traîner... La montée est vite avalée grâce au fond souvent portant et aux ressauts très bien comblés! L'ambiance y est toujours aussi magistrale... La descente est vraiment plaisante du fait d'une belle continuité. En effet, je n'ai déchaussé les skis que pour le ressaut supérieur. Un saut aurait peut-être été possible (2-3m quand même avec réception délicate dans le raide)... Les autres ressauts se négocient de manière technique et parfois osée, notamment celui du bas contourné par une échine au centre du couloir!
On a l'impression que la vraie saison de ski en Chartreuse est lancée, et pourtant j'imagine qu'on est bien plus près de sa fin que de son début. Dommage, mais tout n'aura pas été gâché...


Commentaires

» Par pca, le samedi 07 mars 2020 à 21:49

Oui, on était ce jour au pas de la rousse, on a vu tes traces sur la dalle à droite, il y avait donc un plan B plus sympa à skier :D ?

» Par JulBont, le samedi 07 mars 2020 à 22:34

On dirait bien, oui... Que du ski, pas de bricolage. :happy:

» Par pca, le samedi 07 mars 2020 à 23:03

Bricolage ? :x

» Par JulBont, le samedi 07 mars 2020 à 23:05

Oui, tout ce qui est autre que du ski... Alpi à la descente si tu préfères. Y'a rien de péjoratif. :wink: Bon, j'avais un déchaussage et une petite désescalade à faire quand même. :D

» Par fan, le dimanche 08 mars 2020 à 08:40

Très sympa ce plan B, lorsque la Rousse n'est pas en condition, c'est à connaitre :wink:

» Par JulBont, le dimanche 08 mars 2020 à 22:09

@fan: un plan B qui risque d'avoir la vie dure! :D Depuis le temps que je tente de skier les dalles de la Rousse... :(

» Par chapp, le lundi 09 mars 2020 à 10:20

ah je le sentais que c'était les traces de Jules que l'on suivait !.
Ton plan B ne débouche pas apparement (?).
Par contre on a vu 3 truc suympas à skier coté Charmille (entre Rousse et col Alpette). Celui du millieu semblant etre le meilleur. Tu connais ?

» Par JulBont, le lundi 09 mars 2020 à 20:26

Salut chapp, si si ça débouche. On arrive sur la crête (photos 10 et 11).
Côté Charmille, celui du milieu nécessite un rappel. Pas sûr qu'on parle de la même chose sans photo. Il y a un topo assez détaillé pour ne pas se planter, mais en boucle c'est pas évident à trouver. Mieux vaut explorer depuis le bas pour une première, c'est moins risqué ! :happy:

J'ai retrouvé le topo de celui que j'ai déjà parcouru.
http://www.skitour.fr/topos/croix-de-l-alpe,6837.html
Regarde la photo du topo, c'est facile à identifier sur place vu du bas...
Par contre, actuellement, ça doit pas être en conditions. À mon avis, c'est foutu pour cette année. :(

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne