Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Pas des Escombailles > Couloir Nord Ouest > Sortie du 16 mars 2013
 Topo validé par la modération

2250 m Pas des Escombailles, Couloir Nord Ouest

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : NW
Dénivelé : 960 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40° sur 200 mètres

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335OT

Matériel

Crampons (piolet en option)

Départ/Accès

Départ : Chamrousse (Casserousse) (1400 m) - Grenoble > Uriage > Casserousse (dans la montée de Chamrousse par les séglières).

Remarque : Toutes les courses au départ de Casserousse peuvent aussi se faire au départ du Recoin en rejoignant directement la brèche Robert Sud en traversée (on "gagne" 200m de denivelé).

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

De Casserousse, suivre l'itinéraire classique de la brèche Robert Nord. Ensuite, monter au col des Lessines. Lachez ensuite l'itinéraires des Vans pour prendre direction SSE. Rester à courbe de niveau pour rejoindre le cone d'accès puis remonter le couloir des Escombailles (sur les contreforts du Petit Van).

Photos

couloir de gauche (couloir de droite non visible)
couloir de gauche (couloir de droite non visible) [par Nils]
les deux couloirs
les deux couloirs [par Nils]

Remarques/Variantes

La branche de gauche se fait aussi, nettement plus étroite (3 mètres de large sur 60 mètres) et légèrement plus raide. Cotation 4.2 E1.

Variantes :

» Branche de gauche (D+ 960m ; Ski 4.2 ; Orientation NW)
A la bifurcation, prendre la branche de Gauche en montant. Le haut tire sur les 45°+.



Sortie(s) GPS associée(s) : 30.11.19

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

PAs des Escombailles, branche de Gauche +Sorbier: couloir W [»] : Sortie du samedi 16 mars 2013 par arnaud Guff

Participants : -
Membres associés : Jeroen, Flow, RicOlaS™

Météo

Beau, vent du Sud se renforce en cours de journée

Vent assez fort sur le col des lessines

Conditions d'accès

Etat de la route :
Dégagée
Altitude du parking :
1750

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Bas des Escombailles2000W? /bcpCartonnéeCartonné , difficilement skiable
haut branche de gaucheNW30/bcpPoudreBonne poudre , Fond par contre pourri ( Gros sel + gobelets)
Breche W sorbierS20 /bcpMoquetteEn cours de transfo , escargots , neige de surface qui part
Haut Couloir WW5-10/ bcpCartonnéeTantot legerement crouté , corniche énorme ( 4 metres)- Vitrifié au milieu
Bas couloir10-15/ bcpPoudreTantot croute tantot poudreux surtout en bas
Altitude de chaussage (montée) : 1750
Altitude de déchaussage (descente) :1750

Activité avalancheuse observée :
- Sommet Escombailles ( Coulée de surface)
- Ensuite légèrement plaqué
Vieille purge en bas ( rupture de plaque sur le côté au milieu)

- Brèche W ( morceau de corniche cassée + escargot) - Corniche de 3 mètres en haut

-Couloir W ( corniche 5/6 mètres surplombant le couloir)

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Roche bé-Croix de Chamrousse - Pas des Escombailles (Branche de Gauche)- Breche croupe W - Couloir W - Croix de chamrousse - Roche Bé - Dénivelé réel effectué : 1000m

Partit pour faire la branche Gauche des Escombailles pour repérer un autre itinéraire , nous arrivons au col de la botte tranquillement.
Première mauvaise surprise du jour , en sud sa va être dégueulasse, la neige est bien croutée. DU coup on décide de pas descendre en bas et de traverser à flanc.
On arrive au pied des Escombailles , quelqu'un trace déjà mais se dirige vers la branche de droite. Le traçage est entièrement fait à pied. Nous décidons pour notre part de tracer 1 tiers du couloir avec le skis. Bon déjà le bas sera guère fameux , c'est crouté sur 5 voir 15 cm selon les endroits. On voit le traceur descendre , apparemment c'est pas pire en haut , donc gogogo .
On grimpe dans les traces de pas plus ou moins bien , sa part sous les pieds et par endroit on s'enfonce énormément.
Ensuite petit passage en mixte dans les cailloux pour éviter de s'enfoncer, puis droit dans la pente pour le final. Sur le haut la neige semble bien poudre sr le gauche du couloir , mais est ignoble a l'endroit ou nous montons ( prise du soleil) , 20 cm de croute reposant sur du gros sel jusque au sol.
Petite visite de courtoisie au sommet puis on chausse.
Le haut est très bon , belle poudre qui coule en peu en surface . Dés qu'on arrive sur le cône par contre c'est ignoble.
Sinon pour le couloir le rendement bof bof mais on à l'habitude
1 h et quelques minute pour grimper et 2 min pour descendre.

Pour la suite on hésite entre un petit Couloir W ou un couloir Robert en intégrale. Au vu des conditions d'hier et sachant qu'on se l'est fait il y a 3 semaines ( le Robert ... le couloir n'est ce pas ^^) , on choisit la seconde solution .
On grimpe au Sorbier ou on passe devant plusieurs skis abandonnées avec sac mais aucune trace autour( on cherchera en vain ou sont les gens). Plus haut on passe devant le couloir dérobé qui est en cours de traçage. On hésite à grimper sur la breche W, de loin la neige semble Bof et il y a une grosse corniche qui défend l'entrée. Finalement on pèse le pour et le contre et on décidera au sommet du couloir. On grimpe tout en se méfiant de la corniche au dessus de nous , on décide de l’éviter main droite par une pente très raide et peu commode ( +50° sur 10 mètres) , après quelques galère pour se sortir on arrive en haut.

On jette un petit coup d’œil au couloir, sa à l'air moyen mais pas pire du coup on y va. On esquive la corniche d'entrée par la gauche via une faiblesse , le haut est plutôt crouté et très très moyen. On se magne les fesses parce qu'il y a une sacrée corniche au dessus des barres ( 5 mètres facile). On esquive le milieu du couloir très raide par la gauche parce que c'est complétement vitrifié ( du a une purge ). La sortie du couloir est très commode et un peu meilleur ( l'étroiture n'existe plus à cause de l'enneigement exceptionnelle).
Pour la suite on finit par des pentes en bonnes conditions et en poudre jusqu'au robert.

Bref pour le couloir W conditions moyenne , au final j'ai jamais réussi à avoir des conditions saines l'hiver dedans.

Au global 3 de skiabilité avec des portions bonnes et d'autres carrément merdiques ( Milieu W et bas des Escombailles).

---> Vu Deux groupes , un dans une goulotte du Sorbier et un dans la goulotte des Escombailles.
Sinon pas mal de monde un peu de partout.

Vidéo à venir

ps: Vous noterez la différence en termes de quantité de neige entre ma sortie d'aujourd'hui et celle de 24 janvier ( démarcation des deux couloirs) .... Impressionnant !!!!


Commentaires

» Par Jeroen, le samedi 16 mars 2013 à 17:04

Un depart de Casserousse avec Olivier pouer derouler avant les échéances. Eulier » Sorbier combe W » epaule » Couloir vans/sorbier » vans » croix. Neige bien moyenne. On vous a vu tracer a ski les escombailles, on a hésité un moment, et puis non, casos !

» Par axar, le samedi 16 mars 2013 à 18:51

Jeroen, on vous a vu au virage qui quitte la piste de Casserousse, en montée compèt! :cool:

» Par RicOlaS™, le samedi 16 mars 2013 à 19:08

ça portait plutôt bien sur la bas par contre gros brassage sur le haut :ill:
en effet le ratio est plutôt moyen :D

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne