Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Orionde > Combe NE > Sortie du 12 mars 2019
 Topo validé par la modération

2041 m Orionde, Combe NE

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : E
Dénivelé : 950 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 30°/100m, plus raide directement sous le sommet

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3334OT 3335ET

Matériel

Arva, pelle, sonde (couteaux pouvant être utiles en haut)

Départ/Accès

Départ : Prabert (1088 m) - Grenoble -> Brignoud -> Laval -> Prabert.
Route fermée du 20 décembre au 15 Mars, 500m après Prabert (Pt 1088). Au printemps, possibilité de monter au pont de la Bêta, puis au bout de la route.

Itinéraire

Descendre au pont de la Betta puis, 50m plus loin, remonter à gauche un chemin assez raide (panneau au départ) qui suit le GR 549. Vers 1370m, continuer à droite par le GR jusqu'au ruisseau de Crop à 1415m (petit réservoir d'eau). Traverser le ruisseau de Crop dès que possible (petit pont à 1420 m). Remonter alors la large combe sous le verrou du lac de Crop puis, au niveau du GR 549 (vers 1700m) traverser à droite (W) pour passer une croupe et gagner un petit vallon accueillant que l'on remonte. Quand il se redresse, 2 possibilités : soit par la gauche, jusqu'à une selle neigeuse (1990m) à gauche (SE) du sommet, et de là le sommet facile ; soit par la droite par la croupe NW puis accès facile au sommet d'Orionde.
Descente par le même itinéraire ou droit dans la pente NE (un peu plus raide).

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

A l'entrée du petit vallon, il est possible d'atteindre directement le début de l'épaule à droite qui mène au sommet (en cas de doute sur les pentes du fond).
Pour éviter les vernes à la montée, remonter le plus possible vers l'accès au lac de Crop avant de prendre à droite une traversée dégagée pour rejoindre le vallon. A la descente, reprendre cette traversée sinon on s'enferme dans les vernes.

Photos

Les combes de sorties gauche étroite bien visible et droite plus large après la petite bosse. Orionde au fond bien large.
Les combes de sorties gauche étroite bien visible et droite plus large après la petite bosse. Orionde au fond bien large. [par Christophe REHM]

Conditions récentes

» Le 12 mars [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Orionde, ô désespoir (combe NE) [»] : Sortie du mardi 12 mars 2019 par jpc

Participants : -

Météo

Beau, pas de vent, iso 0° 700m > 2300m, BERA 2.

Conditions d'accès

Etat de la route : sec jusqu'à la barrière ; qques grosses ornières gelées jusqu'au PK à 1km du pont de la Betta.

Altitude du parking : 1250m

Conditions de neige

Poudre froide sur fond dur parfois mou (sic) :
- poudre : 2-3cm à 1500m, presque 10 cm à 2000m. Beaucoup de transports, d'où des croupes un peu dégarnies et des accu de 20-30 cm
– fond dur parfois apparent : neige humidifiée plus ou moins bien regelée.
Excellent à skier (descente vers 11h et à l'ombre) tant que la pente est faible ; dans le raide, c'est mauvais grip ou manque de consistance.

Altitude de chaussage (montée) : 1300m
Altitude de déchaussage (descente) : 1400m

Activité avalancheuse observée : RAS. Vieille grosse coulée descendues du Barlet en S et du Barlet N.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Orionde (combe NE)

Longtemps je me suis levé tard en me demandant pourquoi ceux qui skient avant taf ne sont pas fumeurs… Maintenant je sais. Me dis-je, fumace, coincé dans ce bouchon aux portes de la ville.
Sinon: skiness as usual. Prabert sera toujours Prabert, ses voitures en travers (gaffe, la route est droite mais les ornières profondes), des skieurs à gogo et en goguette. Quoique personne vers le lac de Crop ! Qu'il fait bon être au frigo quand tout se réchauffe autour de vous… Avantage n°1: rester à l'ombre au moment où je m'aperçois que j'ai oublié mes lunettes de soleil (c'est le problème quand on part tôt ^^). Avantage n°2 : après avoir trouvé ce plan B (le plan A est au soleil) à Orionde, excellente descente car la poudre est restée froide plus longtemps. On ne va donc pas parler de but mais d'optimisation de la fonction de progression en rapport avec les contraintes sous-jacentes à la matérialité du milieu.


Commentaires

» Par taramont, le mercredi 13 mars 2019 à 12:59

"optimisation de la fonction de progression en rapport avec les contraintes sous-jacentes à la matérialité du milieu" : attention, si avec des propos pareils, vous ne vous faites pas allumer, je vais finir par croire que P......c'est vous ! Ceci dit, Orionde est une très belle personne, heureusement elle ne vous a pas ébloui, car faute de lunettes.... :)

» Par jpc, le mercredi 13 mars 2019 à 18:41

• Encore une dame que je ne connais pas… :oops:
• P… : Préfet ? Percepteur ? Pusillanime Profiteur ? P… de camion ?
NB, eh non, je ne me suis pas fait allumer :happy: . C'est l'effet Orionde :roll: : tout le monde —sauf vous :P :wink: — a compris que c'était du premier degré.

» Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne