Accueil > Topo Guide > Sommets > Devoluy > Obiou > La Cheminée du Petit Obiou > Sortie du 18 fevrier 2021
 En attente de modération

2789 m Obiou, La Cheminée du Petit Obiou

Un couloir magnifique de par sa longueur (600m) et sa sortie au milieu des tourelles du Dévoluy. Un must dans la région mais difficile à avoir en bonne condition. Attention, le couloir voit le soleil dès le lever du soleil. En Janvier, prévoir une descente à 9h30/10h.

Données techniques

Massif : Devoluy
Secteur : Devoluy
Orientation : SE
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée [?] : PD+
Difficulté ski [?] : 5.2 E3
Pente : 400m à 45° dont 100m à 50°

Nb de jours : ½, 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3337OT

Matériel

Crampons, un ou deux piolets; Casques

Matériel d'alpinisme (corde, coinceurs, baudriers) pour le sommet de l'Obiou


Départ/Accès

Départ : La Posterle (1050 m) - Grenoble --> Corps --> Barrage du Sautet --> La Posterle --> 1 km après le village prendre la route forestière du Sapey et la remonter le plus haut possible jusqu'à l'épingle 1286 m. Départ rapidemment sec jusqu'au point 1166

Itinéraire

Depuis la Posterle, prendre la piste forestière qui mène au parking d'été du Sapey. Suivre ensuite la direction de la maison forestière de Peiseiriou à 1286m. De là, deux choix, soit l'enneigement est suffisamment abondant pour poursuivre sur le sentier d'été. En cas de carence de neige préférer la piste forestière qui reste plus enneigée plus longtemps; On recoupe plusieurs fois le chemin d'été. En suivant la piste forestière, on sort de la piste forestière vers 1520m. De là, prendre le vallon main gauche en direction des barres du Petit Obiou. Il faut alors viser le ravin du Gros des Casses qui doit se trouver à l'ouest de votre position. Il est évident. Le remonter. Celui-ci présente d'abord une pente de 35/40° sur les 200 premiers mètres. On passe alors un petit système de barres. On parvient alors aux pentes suspendues du Pré Chevalier. Les remonter jusqu'à venir buter sous les barres du Petit Obiou. La cheminée de sortie (cheminée du petit Obiou) se trouve main gauche). La petite finit par approcher les 50°. On sort au col du Petit Obiou (2464m). Pour atteindre la Tête de l'Obiou, plusieurs choix sont possibles (Chatières, feuillet et sentier estival). Le sentier estival semble le plus pertinent à suivre. Pour cela, traverser le col en direction de la tête de L'Obiou puis s'engager sur un système de vires, on passe un premier couloir mixte (dalles en escalier avec marquage du sentier d'été). On sort alors sur une nouvelle vire qu'on suit main gauche. Après avoir passé un énorme surplomb, on arrive dans un couloir dit "du bloc coincé" le remonter. On arrive alors au sommet de l'Obiou.

Photos

Itinéraire depuis le pied de la face
Itinéraire depuis le pied de la face [par Em42]
Itinéraire depuis la piste forestière
Itinéraire depuis la piste forestière [par Em42]
La cheminée du Petit Obiou
La cheminée du Petit Obiou [par Em42]
Fin de l'ascension pour la Grande tête de l'Obiou
Fin de l'ascension pour la Grande tête de l'Obiou [par Em42]
Roche Pertusa couloir sud
Roche Pertusa couloir sud [par rfg]
Roche Pertusa, couloir Sud
Roche Pertusa, couloir Sud [par rfg]

Remarques/Variantes

* Si on veut descendre le couloir SE du Petit Obiou, il convient de s'arrêter sous la Gde Tête de l'Obiou. Le ski depuis le sommet ne semble pas possible. Le temps de faire l'aller/retour au sommet, il sera déjà repassé à l'ombre.
* Pour skier au plus haut, on peut terminer sa course sous le système de Barres de la grande tête de l'Obiouvers 2550m. Le dénivelé "max" sera alors de 1600m environ.
* Ca parpine à mort dans le couloir dès le lever du jour. En plus, les chamois s'en donnent à coeur joie. Pensez à prendre un casque, c'est mieux ! Dans le ravin, essayez de ne pas rester dans le fond mais plutôt sur les épaules plus protégée aux chutes de pierres;
* Possibilité de boucler par le vallon nord du petit Obiou.
* Excellent topo sur Camptocamp . Le couloir est côté 5.1 E3, nous l'avons trouvé un peu sous-côté. On a préféré mettre 5.2, avis aux répétiteurs;

Variantes :

» La cheminée en boucle par la combe du Petit Obiou (D+ 1800m ; Ski 5.2 ; Orientation SE)
Même descente mais montée en boucle par la combe du Petit Obiou. Même départ mais suivre la piste Forestière jusqu'au col des Faisses 1701m. Remonter dès lors la crête jusqu'à atteindre un pas évident dans la face (Pas du Vallon 1896m). Souvent déneigé, il peut nécessiter de passer en crampons. On rejoint alors le fond du vallon du Petit Obiou (1912m). Remonter les pentes faciles jusque vers 2200m puis tirer main droite vers l'ouest pour remonter une pente évidente jusqu'au falaise de l'Obiou. La pente se redresse dès lors franchement (45°) et on passe en crampons. De là traverser au-dessus des barres pour parvenir au pied du ressaut final vers 2360m. Ce ressaut s'enneige mal et il est possible de devoir faire du mixte (100m à 50°). On sort alors au col du petit Obiou. Descente par l'itinéraire de la cheminée du Petit Obiou.

» Roche Pertusa (2464m), Couloir Sud (D+ 1250m ; Ski 5.1 ; Orientation S)
Depuis la cabane forestière du Sappey (1164m), suivre l’itinéraire de la Fuvelle.
Le couloir de dévoile au dernier moment à droite en arrivant sous le passage de la Fuvelle..
Le remonter, premier tiers soutenu, ça se couche ensuite puis final raide pour arriver dans la grotte terminale.
Sortie probablement faisable sur le plateau avec corde et objets diverses adaptés...

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Roche Pertusa (2464m), Couloir Sud [»] : Sortie du jeudi 18 fevrier 2021 par PierBa

Participants : -
Membres associés : rfg

Météo

Créme solaire 50+

Conditions d'accès

Le parking du Sapey à 10e la journée c'est un peu abusé

Conditions de neige

Condi neige: ski de printemps où t'attends à la seconde près la cuisson al dente et tu te rates. Une belle merde ce ski là...

Altitude de chaussage et déchaussage (montée) : 1164


Activité avalancheuse observée : avalanches de pierres depuis les sommets

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Roche Pertusa (2464m), Couloir Sud - Dénivelé réel effectué : 1300m

"Vous faites attention hein les gars!"

On regarde les chasseurs marchant à côté de nous sur la piste forestière du Sapey

"Oui oui"

"Non mais sérieusement vous faites attention!"

Je vous avouerai que j'ai une énorme admiration pour les chasseurs mais aussi une peur bleue de ceux ci: je trouve ça incroyable qu'ils soient capables de mettre un head shot à un VTTiste roulant à 35 km/h à 100 mètres de distance en le prenant pour un sanglier alors qu'ils en sont à leur 4ème bouteille!

"Heu vous aussi..."

(hé oui cher lecteur, toi aussi tu m'avais manqué)

En arrivant en bas de la tête des Ombres on est un peu déçus: pas beaucoup de neige, 3 gros ressauts rocheux dans la ligne qu'on voulait faire qui sont plus qu'apparents, et cette belle merde de neige rosée qui recouvre le tout.

"Non mais oui, mais tu vois, là c'est pas safe, il manque de la neige..."

"Ah oui oui, clairement c'est chaud, non mais t'as raison, soyons raisonnables..."

"Non mais on l'aurait défoncé cette ligne, mais là ça n'en vaut pas la peine, qualité de neige tu sais..."

Bref après s'êtres auto rassurés qu'on n'était pas des baltringues mais des vaillants skieurs de l'extrême, esthètes du ski en neige parfaite sans laquelle une si belle ligne serait gâchée, on reste là à se regarder comme des cons.

"Du coup on fait quoi?"

"..."

"..."

"On va picoler avec les chasseurs?"

Là c'est la solitude, t'as pas de plan B, tu t'es levé "tôt", et du coup il est inenvisageable de prendre la voiture pour aller ailleurs sous peine de skier de la soupe d'après midi, ou encore mieux, se la manger en pleine coulée.

Et c'est là que mon compagnon me fait le coup du petit resto parisien. Je vous explique:t'es parisien, t'as pas réservé ton super resto trop hype dans le 18ème, tu sais, le nouveau gastro bistro rue Crétet que t'avais chiné sur Insta, et quand t'arrives devant, bah normal, tu te fais recal. ET LA, ton pote, vendeur de tapis te sors "Non mais là tu vois, je connais un petit resto fusion afgho auvergnat, trop trop bon, produits bios quoi".

"Alors là tu vois..."

me dit il en m'indiquant la face sud du Petit Obiou juste derrière nous

"... il y a un petit couloir caché entre les deux tours, que j'ai lorgné depuis l'année dernière, je pensais que personne ne l'avait fait, mais en fait il y a une trace de sortie dedans et c'est sur le seul et l'unique site sérieux et intégre de références de montagne (à comprendre C2C), tu verras, c'est de la neige bio d'Espagne, ce sera top"

Bref, trêve de galéjades, après avoir remonté la combe sur une neige qui commence à revenir, nous nous retrouvons face au couloir, complétement ravagé par les coulées.

Tu pensais retrouver un petit fusion trop sympa, et en fait tu te retrouves à manger un tacos de Lyon.

Belle affaire.

Merci Remi.

Quitte à nous balader allons visiter un peu ce long et étroit tunnel présentant toutes les caractéristiques visuelles d'un couloir dolomitiques.

Bon la neige c'est une tranchée de béton armé, et il pleut des rochers de tous les côtés, mais sinon les chamois qui se baladent dedans donnent un côté très local (bah ouais, je suis parisien à la base, je suis facilement impressionnable), et au bout du couloir se trouve une petite grotte bien sombre et bien boueuse, remplie de stalagbites.

Cette grotte (nous l'appellerons pas chorum) est très pratique car elle te permet d'attendre que le soleil rentre dans ce couloir pour transformer un peu ce bitume blanc en surface skiable, SANS te prendre un pavé dans la gueule (et il y a plein de stalagbites dedans en bonus).

Ainsi après des longs calculs savant sur le temps de cuisson de la neige nous décidons de mettre nos skis au pieds et nous nous ratons lamentablement et descendons dans une neige un peu trop revenue, puis carrément pateuse (telle que les pâtes Buitoni "cuisinées" par le français moyen... bah ouais je suis italien à la base, je n'accepte pas ça moi!).

Sympathique descente que celle là, petit 5.1 de bon aloi, deux jolis sections raides qu'on aurait aimé plus longues.

Enfin c'est moi qui dit ça, l'autre avec son split, il faisait des dérapages infinis dans la frisette raide.

La victoire du ski quoi.

Finalement c'était pas non plus un tacos cette sortie.

Amitiés chers amis

Ps: Roger et Robert n'ont à priori tiré sur aucun Chamois, ni sur aucun skieur cette après midi là

Pps: à la place de casser les couilles avec la montagne libre allez vous faire vacciner


Commentaires

» Par gregeusz, le jeudi 18 fevrier 2021 à 20:12

excellent récit! comme d'hab...fais gaffe, a force de placer la barre si haut dans tes récits, on va trop en attendre... au risque d'etre décu...

» Par rfg, le jeudi 18 fevrier 2021 à 20:15

Tu peux argumenter sur les sections raides qu’on aurait aimé plus longues???

» Par Bart-S, le jeudi 18 fevrier 2021 à 22:29

Heureusement que la longueur des textes n'est pas, comme les photos, limitée au dénivelé effectué :P

Pour la gastronomie, l'hôtel de la Poste à Corps peut vite faire oublier l'idée du tacos ;)

» Par Rémo Barbaruli, le vendredi 19 fevrier 2021 à 07:00

Excellent ! Bien ri, merci !

» Par Em42, le vendredi 19 fevrier 2021 à 07:38

Merci pour ce récit :cool: :lol: .
J'adore ce coin, j'avais repéré cette petite raie, ça a l'air pas mal à l'intérieur !! :)

» Par pintor, le samedi 20 fevrier 2021 à 18:50

je partage cet amour totalement irrépressible pour les chasseurs, surtout quand ils sont dead...!!! :cool:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne