Accueil > Topo Guide > Sommets > Cascades (USA, Nord-Ouest) > Mount Hood > Face Sud > Sortie du 01 juillet 2008
 Topo validé par la modération

3426 m Mount Hood, Face Sud

Données techniques

Massif : Cascades (USA, Nord-Ouest)
Orientation : S
Dénivelé : 1650 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.1 E1
Pente : 38-40° / 150m

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : Geo-graphics, Mt Hood wilderness map

Matériel

crampons, piolet, casque.

Départ/Accès

Départ : Timberline lodge (1780 m) - Depuis Portland, prendre la HW-26 (Mt Hood Highway). Au col (Government Camp), prendre à gauche la Timberline Highway jusqu'à la Timberline lodge.

Itinéraire

Remonter à droite des pistes sur le climber trail et poursuivre sur le Palmer Glacier (non crevassé) jusqu'au Crater Rock qu'on contourne par la droite (Est). Remonter le Hogsback (arête neigeuse dans le sens de la pente) jusqu'à la rimaye. Selon les conditions, poursuivre sur l'arête jusqu'à jusqu'à un couloir/goulotte (Pearly Gates) donnant directement sur le plateau sommital ou remonter les pentes plus larges et moins exposées aux chutes de pierre/glace à l'Ouest, donnant sur l'arête sommitale et parcourir celle-ci à pied jusqu'au sommet.
A part la rimaye, l'itinéraire ne comporte pas de crevasse.

Photos

Palmer glacier et face Sud
Palmer glacier et face Sud [par Clément Pernet]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mount Hood, Face Sud [»] : Sortie du mardi 01 juillet 2008 par Clément Pernet

Participants : Dan, Kyle et Rob

Météo

Un orage matinal (8h) puis grand beau et chaud.

Conditions d'accès

Etat de la route : dégagée

Altitude du parking : 1780m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Pentes Sommitales3400mS10h15cm / ?IrrégulièreGelée avec un fond mou : cauchemardesque
Palmer Glacier3100-1780S10h155cm / ?Transfo lourdefond portant, très skiante
Altitude de chaussage (montée) : 1780m
Altitude de déchaussage (descente) : 1780m

Activité avalancheuse observée : RAS

J'ai compris l'expression "survival skiing" dans la pente issue de l'arête : une neige hyper tracée par les alpinistes, durcie et gelée en surface et légèrement ramolie en profondeur (regel insuffisant). Y ajouter aussi des petits canaux de purge de 40cm traversant verticalement la face, bref c'était pour dire qu'on avait monté les skis en haut.
Par contre le Palmer glacier était très skiant et donne une sensation de ski grand large. On peut skier en dehors des pistes quasiment jusqu'au parking.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Après la remise en condition au Del Campo, il est temps d'aller tâter du volcan.

Le Mt Hood est un bon parti : parking élévé, aucune approche en forêt et un itinéraire évident qui permet de déconnecter le cerveau jusqu'au lever du soleil.
Il y a bien cette station qui gâche le paysage sur la partie inférieure du glacier Palmer, mais de nuit on ne la voit pas trop à la montée et on peut l'éviter à la descente. Et puis c'est marrant de voir les jeunes espoirs de l'équipe US de ski s'entraîner en juillet.

Départ à 2h du matin après une nuit sur le parking. En arrivant au Crater Rock, le ciel devient menaçant et l'orage éclate. Il passe légèrement à l'Est du Mt Hood et après pas mal d'hésitations, on décide de poursuivre en voyant le beau temps qui semble se profiler derrière. On croisera quelques cordées qui redescendent dard-dard du sommet après y avoir laissé toute leur ferraille qui commençait à faire des étincelles !
Le Pearly Gates n'est plus en conditions et on prendra donc les pentes larges plus à la l'Ouest débouchant sur l'arête où on laissera les skis pour finir à pied jusqu'au sommet.

Au final, c'est une belle montagne qui se défend quand-même bien, malgré la présence de la station à son pied. C'est apparemment l'une des courses les plus populaires dans la région voire dans tous les US.


Commentaires

» Par Bruno Grenet, le vendredi 04 juillet 2008 à 06:11

Et ben ça enchaîne ! Jolies sorties !

» Par davidg, le vendredi 04 juillet 2008 à 07:37

> Ca chambre dur sur le ski de rando à la française !

Mount Hood - premier descent par un certain Suisse Romand (voie Wy'east) (ok en heliski mais pas de tele-lark).

» Par Marianna, le vendredi 04 juillet 2008 à 12:44

>davidq

Une petite diversion – je ne comprenais pas ton propos et en cherchant en vain une contrepétrie, j’ai failli écrire –pas Romand, mais Saudan ! En fin, j’ai jeté l’œil dan un dictionnaire pour apprendre que Romand veut dire un habitant de la Suisse francophone. Ouf !!

» Par Rémy MAGDINIER, le vendredi 04 juillet 2008 à 13:47

Question éco-floristico-milieu montagnard... début juillet, ya encore la neige dans les forets d'épicéa (photo description de l'itinéraire)... c'est quoi ce pays :~ ou alors c'est une année exceptionnellement enneigée ? en tt cas, ça fait envie, c'est beau

» Par Kayaski, le vendredi 04 juillet 2008 à 17:29

arghh :ill: ça donnerait presque envie d'aller aux States...
Presque... :happy:
Sinon la neige est à quelle altitude?

» Par Jeroen, le dimanche 06 juillet 2008 à 23:49

Ah oui, jolies photos !
Ca chambre dur sur le ski à la française, mais peut être qu'ils ne connaissent pas ? En te voyant, ils disent quoi ? (à moins que tu sois aussi en télémark ?)

» Par Clément Pernet, le lundi 07 juillet 2008 à 07:13

@Remy : oui, dimanche 30/06 on chaussait encore à 850m ! Globalement ce coin reçoit beaucoup de neige, et cette année est particulièrement bien servie.

@Jeroen : Si, ils connaissent et pratiquent aussi le "alpine touring" ou "AT" ou "randonnée", mais c'est clair que la proportion de télémarks reste plus forte. Un copain ici pratique les deux, selon la neige. Et moi, j'ai pas encore troqué mes TLT contre des fixs de télé, mais c'est presque tentant :roll:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne