Accueil > Topo Guide > Sommets > Corse > Monte Rotondo > Versant N, par les bergeries de Timozzu > Sortie du 03 juin 2010
 Topo validé par la modération

2622 m Monte Rotondo, Versant N, par les bergeries de Timozzu

Données techniques

Massif : Corse
Orientation : N
Dénivelé : 1622 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 35° sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 4251OT

Matériel

Piolet et crampons pour le couloir et l'escalade des rochers sommitaux.


Départ/Accès

Départ : Restonica - Pont de Timozzu (1000 m) - De Corte, suivre la D623 qui monte dans la vallée de la Restonica. En hiver, la route est généralement praticable jusqu'au pont de Frasseta (parking 300m avant au niveau d'une anciènne carrière de granite). On peut parfois poursuivre en voiture jusqu'au pont de Tragone (alt. 943m). Mais ensuite la route passe sur un versant orienté au N et devient impraticable en voiture (verglas, neige dure).

Itinéraire

A partir du pont de Timozzu (alt. 1000m), remonter la route sur 250m. Une piste forestière s'embranche sur la gauche (alt. 1040m). Suivre cette piste (quelques sections raides). Elle permet de remonter le ravin de Timozzu. La piste laisse place à un sentier à 1250m d'altitude (pas toujours facile à suivre sous la neige). Ce sentier s'élève en lacets dans la forêt en direction SW et s'éloigne du ruisseau. A 1400m d'altitude, on débouche dans un petit vallon où la forêt s'éclaircie. Remonter cette combe en totalité puis par une traversée ascendante rejoindre un petit col coté 1572m. Les bergeries de Timozzu sont alors visibles sur votre gauche. A partir de ce col, une crête s'élève en direction du S. Le chemin d'été suit cette crête. A ski, commencer à remonter celle-ci puis obliquer vers la gauche pour éviter les gros rochers qui parsèment la crête. Remonter alors de belles pentes sur le flanc NE de la crête (aulnes genants par faible enneigement). A 1850m d'altitude, traverser au dessus d'un petit canyon (noté "Ravin de Lomento" sur IGN). Rejoindre ensuite le petit cirque des sources de Triggione (point coté 1921m). Sortir de ce cirque par la gauche et rejoindre de lac de l'Oriente par une succession de petits ressauts faciles.
Du lac, la dernière partie de l'itinéraire est entièrement visible dans le vaste cirque N du Rotondu (voir photo). Il s'agit d'atteindre la base du couloir sommital par une série de ressauts et de replats. Attention, la dernière pente au pied du couloir est souvent plaquée (entre 2400m et 2480m d'altitude). Remonter enfin le couloir sommital à pied (Poudreux en hiver. 35° sur 100m avec parfois une courte étroiture à 40° à l'attaque du couloir suivant les années). On débouche dans une brèche au sommet du couloir (alt. 2580m). Passer en versant S et traverser sous les rochers sommitaux. Atteindre l'abri Helbronner par une escalade facile, puis le sommet en grimpant sur la gauche par des rochers (pas de II).
Descente par le même itinéraire.

Photos

Le triangle rouge marque la zone généralement plaquée en dessous du couloir.
Le triangle rouge marque la zone généralement plaquée en dessous du couloir. [par Jean-Chris]

Remarques/Variantes

Le Monte Rotondu est le troisième sommet de l'île après le Monte Cintu et le Capu Ciuntrone. Il offre aux skieurs de randos cet itinéraire majeur et un exceptionnel panorama sommital à 360° (probablement le plus beau panorama des montagnes corses; bien plus pur en hiver qu'en été).

Variantes :

» Punta Mufrena, Versant N (D+ 1590m ; Ski 2.2 ; Orientation N)
Sur l'itinéraire du Rotondu, dans la dernière pente sous le couloir, entre 2400m et 2450m d'altitude, obliquer sur la droite en direction SW, pour atteindre le pied de la Punta Mufrena (pentes sans difficultés). Par contre l'escalade du bloc sommital doit être assez difficile en Hiver (pas de III).

» Punta Grottelle, Depuis le lac de l'Oriente (D+ 1280m ; Ski 2.2 ; Orientation E)
Depuis l'exutoire du lac de l'Oriente, remonter en direction W-SW pour atteindre ce sommet sans difficulté. Belle petite descente au soleil par un couloir qui ramène directement au lac de l'Oriente.

» Monte Rotondu, Par Cavacciole (D+ 1770m ; Ski 3.1 ; Départ Restonica - Bergeries de Grottelle)
A partir du parking des bergeries de Grottelle, descendre vers le torrent de la Restonica et le franchir par une passerelle desservant les bergeries de la rive droite. Suivre le sentier qui descend le long de la rivière sur 100m puis quitter ce sentier pour attaquer la montée du verrou de Cavacciole (supposé ici franchi au printemps à pieds secs). Une sente s’élève en rive orographique droite de la cascade de Grottelle puis revient toujours en ascendance vers le lit du torrent. Ce cheminement serpente en terrain malcommode entre des ensembles de barres rocheuses et de dalles. Bien suivre les cairns qui matérialisent le cheminement le plus facile. Si des plaques de neige subsistent dans les passages exposés, ne pas hésiter à chausser les crampons et utiliser le piolet (si par contre ce verrou de Cavacciole est entièrement déneigé, il se franchi aisément en baskets que l’on déposera ensuite à la limite de la neige). On sort du verrou vers 1700m au niveau d’un replat. Obliquer alors en direction E pour remonter le long d’un canyon. Traverser par le haut ce canyon à 1750m d’alt. (passage exposé). Gravir ensuite des sections assez raides sur le flanc orographique droit du vallon. L’inclinaison diminue vers 1850m et l’on atteint sans difficulté le lac de Cavacciole (2015m). S’orienter alors plein E pour gravir une pente haute de 400m et inclinée à 30°/35° de degrés. Cette pente débouche à un petit col situé sur la crête qui sépare le vallon de Cavacciole du cirque du lac de L’Oriente. Ce col est le point le plus bas entre le sommet 2456m et la Punta Galiera. Descendre sur le versant opposé, dans le cirque de l’Oriente, jusqu’à 2150m d’altitude (premier replat au dessus du lac). On rejoint à ce niveau l’itinéraire du Rotondo décrit dans le topo principal ci-dessous. Rephoquer alors pour rejoindre le sommet du Rotondo par cet itinéraire.

» Monte Rotondu, Enchaînement Maniccia-Rotondu, boucle printanière (D+ 2100m ; Ski 3.1 ; Orientation T ; Départ Restonica - Bergeries de Grottelle)
A partir du parking des bergeries de Grottelle, atteindre le sommet de la Maniccia par l’itinéraire du cirque de Rinoso. Descendre ensuite dans la combe S de la Maniccia jusqu’à la station nivôse (2360m) puis tirer sur la droite pour skier le coté W du ravin de Gialgo (l’axe du ravin de Gialgo et le lieu dit Misogi sur le coté gauche comporte malheureusement des barres et dalles rocheuses qui ne sont généralement pas skiables). La descente s’achève sur un replat à 1950m d’altitude, 100m au dessus du refuge de Petra Piana (pozzines en été). Repeauter et remonter alors en direction NE vers l’arête de "Scafone". Plusieurs petites brèches permettent de franchir cette crête. Il faut généralement cramponner pour atteindre une des brèches puis redescendre quelques dizaines de mètres en crampons sur l’autre versant pour rejoindre le lieu-dit Scafone. Monter ensuite direction N jusqu’au lac de Bellebone. Contourner ce lac et rejoindre sa rive E, au pied du Col du Fer de Lance (ou Bocca à u Frate). Grimper jusqu’à ce col puis fixer les skis sur le sac. Il faut alors remonter à pied l’arête S du Rotondo pour atteindre le sommet. Depuis le sommet, descendre ensuite par le couloir puis le versant N du Rotondo en direction du lac de l’Oriente (voir le topo principal ci-dessous). S’arrêter à 2150m d’altitude sur le dernier replat avant d’atteindre la cuvette de l’Oriente. Rephoquer et remonter direction W/SW un petit vallon qui conduit à un col sur l'arête séparant le cirque de l’Oriente et le vallon de Cavacciole. Ce col à 2410m d’altitude est le point le plus bas entre le sommet coté 2456m et la Punta Galiera. Il faut généralement cramponner sur les derniers mètres. Skier ensuite son versant W (belle pente à 30°/35° sur 300m) jusqu’au lac de Cavacciole. Depuis le lac, redescendre aux bergeries de Grottelle par le verrou de Cavacciole (ce verrou est décrit dans la variante ci-dessus. Il est supposé ici descendu déneigé au printemps).
Cette boucle peut être coupée en 2 jours en couchant au refuge de Petra Piana.

» Monte Rotondu, Enchaînement Maniccia-Rotondu par les couloirs de Bellebone (D+ 1690m ; Ski 3.2 ; Orientation E ; Départ Restonica - Bergeries de Grottelle)
L'enchaînement Maniccia-Rotondu peut être réalisé en descendant directement depuis la Maniccia jusqu'au lac de Bellebone par un des couloirs partant de l'arête de Scafone. 5 à 6 couloirs sont skiables. Le plus long démarre directement depuis l'antécime coté 2519m au NE du sommet la Maniccia.



Voir aussi : Corse, l'Alta Strada et 12 randonnées à la journée. Monte Rotondu décrit p. 68-69

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Monte Rotondo, Versant N, par les bergeries de Timozzu [»] : Sortie du jeudi 03 juin 2010 par jean-thomas Poletti

Participants : Ange-françois paccioni, xavier luciani, Nicolas Andrei, u veru corsu (en vacance)

Météo

Ciel bleu jusqu'à 11h30. Bourgeons par la suite voilant complètement le ciel à partir de 12h30 et donnant quelques gouttes vers 13h30.

Conditions d'accès

Etat de la route : trop fréquentée

Altitude du parking : 1050 m

Conditions de neige

Neige transfo sur tout le parcours. La bonne surprise est que la neige ne devient jamais lourde. Elle reste homogène indépendamment de l'heure et de l'altitude.

Altitude de chaussage (montée) : 2100 m
Altitude de déchaussage (descente) : 2050 m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : idem topo - Dénivelé réel effectué : 1600m

Dernière sortie en 2009, Rotondu, dernière sortie en 2010, Rotondu. Je pense que ça va devenir une classique.
Il faut dire que c'est tellement agréable de se faire 1000 de D+ avec 16 kg sur le dos, de crapahuter 2h (à l'aller) en portant les skis (eux qui nous portent tant tout au long de la saison)...
Sinon, on est quand même heureux de faire un des plus beaux sommets de Corse, voire le plus beau (n'en déplaise aux amoureux de la Paglia), de skier le couloir nord du Rotondu et les contre pentes du lac de l'Oriente le 3 juin sur une neige tip top.
En bref, une sortie qui fait mal au dos et aux épaules mais qui ne laisse que de bons souvenirs ;-)


Commentaires

» Par renot, le vendredi 04 juin 2010 à 10:10

Bravo ! Qu'il est beau ce Rotondo...
Je me suis posé plusieurs fois la question mais j'ai oublié de regarder à chaque fois... Quelle est cette pièce métallique sous le sommet en regardant l'Oriente !

» Par Nicolas Andrei, le vendredi 04 juin 2010 à 11:41

Ce qui est bien, c'est que ce genre de sortie n'est vraiment pas traumatisante pour les muscles.

» Par jean-thomas Poletti, le vendredi 04 juin 2010 à 11:51

Je ne vois pas du tout de quoi tu veux parler. Par contre, je crois que j'ai laissé mes épaules dans ta voiture ; si tu pouvais jeter un coup d'œil...

» Par jean-thomas Poletti, le vendredi 04 juin 2010 à 11:52

Pour la pièce métallique, je n'ai aucune idée.

» Par benjam05, le vendredi 04 juin 2010 à 11:52

ouhaoou même en corse ca ski encore,année vraiment exeptionnelle,profitez bien et jolie photos :wink:

» Par melch06, le vendredi 04 juin 2010 à 20:44

La pièce métallique, ça doit être un ancien signal géodésique en tout cas ça y ressemble. En tout cas bravo pour la motivation.

» Par jean-thomas Poletti, le vendredi 04 juin 2010 à 21:25

Motivation ou folie? c'est l'éternelle question...
Dans tous les cas, faut aimer skier !!! :lol:

» Par melch06, le samedi 05 juin 2010 à 09:29

Le principal c'est de passer une bonne journée dans un lieu magique avec des potes. Tu vas voler à la santamariaccia sans le poids du sac. :wink:

» Par jean-thomas Poletti, le dimanche 06 juin 2010 à 22:57

ben finalement non. Ça m'aura couté une cheville ces conneries...

» Par xavier luciani, le dimanche 06 juin 2010 à 23:20

et un repas, non?

» Par jean-thomas Poletti, le lundi 07 juin 2010 à 08:14

c'est exact, mais il fallait être "initié" pour comprendre le commentaire...

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne