Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras - Alpes Cozie N > Mont Viso > tour du Viso (6j) > Sortie du 05 avril 2015
 Topo validé par la modération

3841 m Mont Viso, tour du Viso (6j)

Données techniques

Massif : Queyras - Alpes Cozie N
Secteur : Queyras
Orientation : T
Dénivelé : 6500 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 3.3 E1
Pente : 35

Nb de jours : 6
Type : Boucle

Cartes : 3637OT ASF8

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : l'Echalp (1701 m) - Gap ou Briançon -> Guillestre -> D947 jusqu'à L'Echalp.

Itinéraire

J1 : montée au refuge du Viso
J2 : col Sellière, passo Luisas, refuge Sella
J3 : col Gallarino, col Chiaffredo, col entre punta Dante et punta Michelis, descente au lac Forciolline, montée au dessus du bivouac Berardo descente du couloir du Viso, remontée au refuge Valllante
J4 aller retour au Cadreghe du Viso (3190 m), puis montée au passo della Lousetta (point Joanne facultative), descente à Chianale
J5 col d'asti (3145m) descente au lac d'Asti, montée brèche de Ruine, col vieux, refuge Agnel
J6 col de l'Eychassier, lac Eychassier col 2827m descente vers lac de Ségure, montée pic de Ségure (2990 m), descente sur Ristolas

Remarques/Variantes

Refuge(s) associé(s) : Refuge Agnel Refuge Quintino Sella Refuge Vallante refuge du Viso Laghi Blu

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mont Viso - L'enfant et le bus de 11.54 [»] : Sortie du dimanche 05 avril 2015 par FITZROY

Participants : Ikky
Membres associés : Ikky

Météo

Le temps d'un espoir,la Nature souveraine

Conditions d'accès

Etat de la route : ras

Altitude du parking : Pian Melzé

Conditions de neige

Printanière les 2 premiers jours,le troisième ça décaillera difficilement

Altitude de chaussage (montée) : Pian Melzé
Altitude de déchaussage (descente) :Cf

Activité avalancheuse observée : ça parpaille en Est sous Passo S.Chiaffredo j2

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Pian Melzé - Rif. Alpetto - Punta Murel - Viso Mozzo - Passo Galardino - Vallon Giargiatte - Rif. Vallanta - Castello - retour en ski - Dénivelé réel effectué : 4530m

Partir la maison chargée sur les épaules c'est ouvrir la porte de nos rêves.
Goûter à nouveau cet esprit d'adolescent taillant la piste tourbeuse du Connemara ou celle entre ciel et terre des îles Skye.L'essentiel a cet âge était de partir de s'affranchir du quotidien pour un ailleurs éducateur peu importer l'horizon.
Sur les pas de James David Forbes explorer les trois vallées,la source du Po par le tour du Mont Viso est la continuité de cet itinéraire d'un enfant gâté que je suis.
Alors si aujourd'hui le vent souffle son humeur il portera l'espoir de notre petite aventure au grée de son bon vouloir.Au col des Viso il aura raison de notre volonté tangible d'arriver au sommet du Viso Mozzo,nous ne sommes pas des "summiters" intransigeants plutôt des errants.
Platon errant,partir d'Athènes avait ce mot juste : la sûreté du discernement intelligent est le fruit de l'errance,car elle ne préjuge pas du bon chemin et ne juge des chemins qu'après les avoir parcourus.Cela me plait!
Aussi nous traçons notre chemin sur la moquette du refuge Alpetto bien à l'abri.
La l'esprit vagabond nous irons explorer l'envers du décors de la Punta Murel 2445 m. par deux fois le temps de voir arriver le gardien du refuge.
Posé à côté des pierres biens ordonnées du refuge se trouve un bout de l'histoire du CAI.Celui de son premier refuge érige en 1866 transformé depuis en musée.

Au deuxième jour,C'est alors qu'apparut le renard.
Loin de vouloir l'apprivoiser celui ci attend patiemment l'obole du gardien.
La nuit porte encore ses songes le renard me parle.....
- Bien sûr, dit le renard. Tu n'es encore pour moi , qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde...
- On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !
Ça m'échappe je lui répond
- Que faut-il faire ?
- Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près...
Alors je m'approche il s'en va nonchalamment laissant ses empreintes sur la neige immaculée.
A l'Est la lumière flamboyante de la vallée du Po m'extirpe de ce réveil cotonneux pour me plonger dans un souvenir crépusculaire d'un soleil couchant sur les rives du lac Kariba.Assurement un des plus beau spectacle naturel auquel j'ai pu assisté.
Un matin riche d'émotion.
Chausser les skis tôt le matin dans une lumière timide ou la Montagne semble nous accepter ou nous croyons lui appartenir est un privilège de dormeur des cimes.
Le Viso Mozzo nous a attendu nous tournons sur nos pas dans une atmosphère bienveillante le sommet s'offre docilement.La pyramide Est du Mont Viso s'érige telle une flèche vers les cieux divins.
Je me sens petit et pense au renard.
La qualité de la descente est accessoire bref dure!
Nous enfilons les deux cols comme un collier autour de la Pointe Trento 2970 m. pour basculer vers le vallon de Vallanta.Le haut plairait à Marco sur une moquette panorama extra-large,le bas plairait à une mère sanglier désirant cacher ses marcassins.
À la grange Gheit nous remonterons vers le refuge Vallanta à l'architecture (contestée ) ambitieuse rappelant les lignes montagneuses.
La nuit sera froide,ventée le matin patagonien occidental....
Ce matin Je n'ai pas de religion particulière (Bruce Chatwin) Mon dieu est le dieu des marcheurs. Si vous marchez assez longtemps vous n'avez probablement besoin d'aucun autre dieu.
En Patagonie
En anglais : "I haven't got any special religion this morning. My God is the God of Walkers. If you walk hard enough, you probably don't need any other god."

Par ses conditions la Pointe Joanne "hostile" le Pas de Vallanta maussade il est plus prudent de redescendre vers Castello.
Nous aviserons plus tard!
Vers 1850 m. la neige se fait trace nous chargeons la maisons des paires de ski.
Le printemps se manifeste j'aperçois des "Orejas de conero" comme ils disent dans les Andes Vénézueliennes ou des oreilles de lapin ( Stachys byzantina) excellent pour faire un matelas.
Arrivés à Castello avec un sentiment d'inachevé et l'urgence d'un plan B pour récupérer la voiture.Nous allons prendre un café au refuge Alevé,mon optimisme en bandoulière je crois en nos étoiles.Là l'accueillant est chaleureux la patronne rodée à l'exercice des skieurs déchus m'annoncent le prix du taxi pour rejoindre Crissolo 170 €.
Nous allons prendre une part de gâteau au yaourt.
Autre alternative le bus de 11.54 je pense alors au train pour Yuma (3H10) qui nous dépose à Saluzzo pour un autre bus à 14.25 pour Crissolo après un taxi pour Pian Melzé un peu chaotique.....alors que le soleil pointe et découvre Rocca Jarea en dessous du Pas de S.Chiaffredo.
Sans halant,penauds nous marchons sur l'asphalte pour rejoindre l'arrêt de bus à Castello.
Nous jetons notre bardas à terre,le bus arrive.
Soudainement je dis à Ikky
- regarde le temps est dégagé vers le col,montons à ski.....
Elle plus pour me faire plaisir sans le temps de réfléchir accepte.
Le bus à l'arrêt le chauffeur hoche du menton je secoue la tête négativement.....c'est parti pour le retour à midi.
Dans le vallon de Giargiatte nous n'avons pas vu les marcassins bien gardés par leur mère couveuse.Ici c'est un jeu de piste,le sentier d'été est balisé par un tissu rouge décoloré cloué aux arbres vers 2300 m. l'horizon respire.
Je fais un détour par le tonneau en pensant au amis.Le bivouacs Bertoglio 2760 m. est sommaire.
La Punta Dante trône majestueusement,une divine comédie que cette journée Rock&Roll sans logique (Gé).
Au Passo Gallarino la Nature tire le rideau de l'espace météo favorable.Vent,brouillard,froid nous accompagnerons jusqu'au Pian Melzé.
Plus qu'un tour du Mont Viso nous avons fait un demi tour riche de partage et de souvenirs d'enfance.






Commentaires

» Par Jerome Gingreau, le dimanche 05 avril 2015 à 13:59

Wow, c'est beau de prendre le temps d'apprecier la montagne comme ca! Merci pour ce vivant partage des emotions et sensations, un bel endroit pour sur :)

» Par FITZROY, le dimanche 05 avril 2015 à 14:19

Merci,tu as tracé de belles lignes dans le coin :wink:

» Par Pacalou, le dimanche 05 avril 2015 à 16:08

J'adore.... Le roman, ça c'est du CR !!!:-)

» Par Douméroun, le dimanche 05 avril 2015 à 17:41

Dans la plus pure tradition des " Vagabonds de la Montagne " .....ne changez rien ..!! Je vous Aime !!! :wink:

» Par Ikky, le dimanche 05 avril 2015 à 18:03

Mi sentivo come quella volpe in attesa di un pò di cibo... :P

» Par Ferski, le dimanche 05 avril 2015 à 18:18

Belle vadrouille,, même quand il faut casser les œufs!!
Beau conteur que tu nous fais aujourd'hui :wink:

» Par Douméroun, le dimanche 05 avril 2015 à 19:27

Il est bien ce " Tono " ...!!!! y a des cintres et une corde pour se pendre en cas de gros mauvais temps ......!! :ill:

» Par laurent couturier, le dimanche 05 avril 2015 à 21:16

Excellent :lol: :P

» Par Nicolas Brun, le dimanche 05 avril 2015 à 22:08

Que rajouter de plus ?!.. 5/5

» Par Patrice, le dimanche 05 avril 2015 à 23:01

Merci aux grands z'enfants que vous êtes encore :)
Pepito j'espère que cet été à Cham. cet esprit soufflera .....

» Par Igor06, le dimanche 05 avril 2015 à 23:24

"le bas plairait à une mère sanglier désirant cacher ses marcassins" Mi Piace ...

» Par Pacalou, le lundi 06 avril 2015 à 10:44

Doumé, la corde, c'est pour nous!!! Patrice en juin, ne fatigue pas trop papy on en a besoin pour le Giro isola/isola!!! :-))

» Par Pacalou, le lundi 06 avril 2015 à 10:50

En plus d'être vagabon, il est devenu troubadour maintenant!!! Sacré prez, toujours pleins de surprises, comme d'irait ikky on ne s'ennuie jamais avec Pat!! :wink: :P

» Par gerard mitaut, le lundi 06 avril 2015 à 23:04

Ikky /Patrice....vous vous êtes bien trouvés tous les 2: les vagabonds de l'Alpe :roll: :wink:

» Par lili 34, le lundi 06 avril 2015 à 23:45

Tu fais dans le lyrisme et le poétique!!!Tu nous tires par un fil invisible dans un domaine de blancheur et de rêves, magnifique et parfois peu rassurant .Tu "crées des liens ",tes liens .Et" temps suspend ton vol" retour au concret journalier .

» Par Flavien, le mardi 07 avril 2015 à 08:36

Reste comme tu es.....

» Par CYCLOHC, le mardi 07 avril 2015 à 08:59

Merci, voilà un vrai de vrai !! :D

» Par taramont, le mercredi 08 avril 2015 à 23:38

si tous les CR étaient de cette trempe, toutes les librairies alpines pourraient mettre la clé sous la porte : une vraie ambiance
à quand la prochaine sortie ?

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne