Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Mont Ténibre > Vallon du Piz : Pas de Rabuons -> Pas de Ténibre > Sortie du 26 avril 2015
 Topo validé par la modération

3031 m Mont Ténibre, Vallon du Piz : Pas de Rabuons -> Pas de Ténibre

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Val Stura
Orientation : NE
Dénivelé : 1569 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 3.3 E3
Pente : 2 x 40°/100m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3639OT ASF6

Matériel

P.S.A. + Crampons Piolet

Départ/Accès

Départ : Piano de la Regina (1472 m) - De Cuneo remonter le Val Stura direction le Col de Larche, à Pietraporzio touner à gauche au centre du village traverser le pont et prendre à droite la petite route très pentue et très étroite jusqu'au terminus.

Itinéraire

Du parking remonter le Vallon du Piz et laisser le refuge Zanotti (2144 m) sur la gauche pour remonter les pentes vers le S.O. qui permettent d'accéder au Vallon Supérieur du Piz. Passer près du Lac Mongioie 2470m et aller pratiquement au pied du Mont Ténibre pour trouver le passage plein sud qui aboutit au Pas de Rabuons (2872 m). Partir alors à l'ouest pour rejoindre une crête 3006m déchausser les skis et en crampons suivre la crête faîtiaire jusqu'au sommet marqué par une grande croix et un beau caïrn.
Pour la descente plonger directement sous la croix plein ouest et après 50m virer plein N. pour rejoindre une brèche, le Pas de Ténibre (2940). De là plonger dans le vallon pour retrouver l'itinéraire de montée.

Photos

A gauche le pas de Rabuons, à droite le couloir N du Ténibre
A gauche le pas de Rabuons, à droite le couloir N du Ténibre [par Ruth]

Remarques/Variantes

Attention au départ entre 1700m et 1900m le verrou glaciaire est très exposé, il est dominé par des "jardins suspendus". Ne le passer qu'en neige bien stabilisée.
La crête faîtière sommitale est très aérienne et cornichée mais de courte durée environ 100m.

Variantes :

» Couloir Nord (D+ 1570m ; Ski 4.1 ; Orientation N)
Remonter le couloir Nord menant droit au sommet. Pente soutenue 40° sur 200m

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

4 jours entre Hte Tinée et Val Stura du 23 au 26 avril. [»] : Sortie du jeudi 23 au dimanche 26 avril 2015 (4 jours) par gerard mitaut

Participants : Ben, Gwen, Nico, Seb.

Météo

Jeudi 23: passages nuageux et éclaircies. Chaud.
Vendredi 24: grand beau jusqu'à 16H00, puis gris, vent et petites ondées.
Samedi 25 et dimanche 26. Très maussade, sommets accrochés, pas froid.

Conditions d'accès

Etat de la route :
route dégagée jusqu'à San Bernolfo
Altitude du parking : 1700 m.

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1700 m mais quelques petits portages de skis avant chaussage définitif vers colla Lunga.
Pour vallon du Corborant: on monte en voiture encore 5 à 600 m, puis portage 10 mn max.
Altitude de déchaussage (descente) :1700 m

Activité avalancheuse observée : néant.

1 seule nuit claire, celle du jeudi au vendredi, donc excellent regel en J2, de loin la meilleure consistance de neige des 4 jours.
Bien sur, en 4 jours, les conditions iront de exécrables à excellentes ....les 3* ne décrivant donc qu'une moyenne peu significative.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1/ San Bernolfo-Cime Colla Lunga. J2/ San Bernolfo-Pas du Corborant-Ref Rabuons. J3/ Ref Rabuons-Pas de Rabuons-Passo di Rostagno-Passo Laroussa-San Bernolfo. J4/ San Bernolfo- Rocca di San Bernolfo A/R. - Dénivelé réel effectué : 4700m

Initialement nous voulions faire une traversée de San Bernolfo à Larche sur ces 4 jours, avec au passage le Ténibre, l'Ichiator et l'Enchastraye.
La météo maussade des J3 et 4 a un peu contrarié ce projet mais sans nous empêcher de skier tous les jours.
Le 1er jour on fait une course à la journée en attendant Ben qui ne peut venir avant.
Le vendredi c'est grand beau et tout va comme on veut jusqu'au "ratage" du pas d'Ischiator et son heureuse conséquence: nuit à Rabuons, ouvert en intégralité mais pour nous seuls ! (ps: on a payé). On fait monter le thermomètre de 2 à 12° avec le poele qui nous tend les bras: c'est Bizance.
Samedi c'est mauvais et au pas de Rabuons, on décide de revenir à SB au lieu de poursuivre vers le refuge de Vens via la Ténibre et sa traversée de sioux.
La météo s'annonce correcte pour aujourd'hui jusque vers le milieu de journée, il faut un truc rapide, qui dénivelle vite et au départ du refuge, la Rocca San Bernolfo répond à ces critères. Pas si mal sauf l'arrivée au sommet déjà dans le mauvais, vers neuf heures.


Du coup Beppe du refuge DAHU de Sabarnui (San Bernolfo en patois local) nous accueille à nouveau dans son chaleureux chalet le samedi soir et nous fait partager sa bonne humeur .....et son génépi: merci à lui !!
REFUGE TRES RECOMMANDE et ouvert toute l'année.
RV pris avec les neveux et leurs amis en 2016 pour un autre raid, en attendant place au pof et aux chaussons....


Commentaires

» Par JPR1, le dimanche 26 avril 2015 à 19:21

Jolie virée Gérard ! :) C'est vrai que l'accueil et la cuisine de Beppe sont tops, vous auriez pu trouver pire comme repli :wink: Et que dire de ces vallons plus beaux les uns que les autres en toutes saisons...

» Par Génépy 04, le dimanche 26 avril 2015 à 20:09

Sympa le raid, dommage pour la meteo

» Par laurent couturier, le dimanche 26 avril 2015 à 20:24

:cool: :cool:

» Par Douméroun, le dimanche 26 avril 2015 à 21:07

Cà change du " Tono " ...........!!! :wink:
Derniere photo : il manque des pissenlits ....Patrice est passé par là ....!!!! :lol:

» Par Titeuf, le dimanche 26 avril 2015 à 21:10

Je vois que vous avez bien apprécié San Bernolfo et son sympathique gardien Beppe. Très bon souvenir de notre raid de l'an dernier avec accueil au top et une polenta comme on en avait jamais mangée :cool:

» Par Phil'Ô, le lundi 27 avril 2015 à 09:36

Cool... Belle conclusion de saison l'ami :cool:

» Par gerard mitaut, le lundi 27 avril 2015 à 09:53

@ JP et Titeuf: vous connaissez les incontournables !
De toutes façons il faudra y retourner pour gouter à la polenta....on a tous opté pour les pasta vraiment démentes aussi, avec les épinards sauvages ramassés par la mama qq heures avant :roll:

» Par FITZROY, le lundi 27 avril 2015 à 13:47

Difficile d'avoir 3 jours de beau temps consécutifs en ce moment :x
L'important est d'être la haut....
Adopter l'Italie mes Z'amis :wink:

» Par JPR1, le lundi 27 avril 2015 à 13:54

@ Gérard : nous y allons souvent avec ma femme depuis Isola et le choix est toujours cornélien ; mais le pire c'est quand j'y passe en trail depuis Isola ou Douans : je commence à saliver au Pas du Boeuf ou à Colle Longue en fonction de la provenance, et ça me dure jusqu'à Barbacane, avec un point culminant quand je prends de l'eau à la source juste en-dessous et que je bouffe mes barres en pensant à la daube de sanglier :ill:

» Par gerard mitaut, le lundi 27 avril 2015 à 15:07

@ JP: oui mais voilà.....trail et daube ne font pas trop bon ménage :lol: sinon ce serait un bon plan pour toi, tu descends à SB et tu remontes.... si tu peux :P :P

» Par JPR1, le lundi 27 avril 2015 à 19:00

@ Gérard : tu es le Diable :evil:

» Par Douméroun, le lundi 27 avril 2015 à 21:04

@ Gé : Moi j'ai pas ce problème ...Je connais pas le mode Trail ... Je suis toujours en mode Daube-Polenta-Bombardino ........!!!!! :lol:

» Par Pacalou, le lundi 27 avril 2015 à 23:10

Bravo Gé, un raid de 3 jours en bonne compagnie, ça change un peu du taf....par contre pas de bombardino,c est une faute de goût!!! :wink:

» Par gerard mitaut, le mardi 28 avril 2015 à 06:21

Erreur Pacalou ! : Bombardino pour moi, Absynthe et génépi pour d'autres ...nous avons bien assuré de ce point de vue :lol: :lol:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne