Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Nice - Briancon > Traversée Casterino > Cervières > Sortie du 03 avril 2014
 Topo validé par la modération

1800 m Nice - Briancon, Traversée Casterino > Cervières

Une grande classique, facilement adaptable et découpable, qui permet de traverser l'intégralité du massif du Mercantour.

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Roya
Orientation : T
Dénivelé : 13850 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.1 E3
Pente : Passages de 40°

Nb de jours : 4, 5, 6, 7, +7
Type : Traversée

Cartes : 3639OT, 3538OT, 3637OT, 3536OT

Matériel

Eventuellement des crampons selon les conditions de neige à certains cols.


Départ/Accès

Départ : Castérino (1543 m) - De Nice, prendre l'autoroute direction Italie, sortie à Vintimille et prendre la vallée de la Roya. A St Dalmas de Tende, à la sortie d'un petit tunnel, prendre à gauche la route qui conduit à Castérino (1h30 depuis Nice)

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

Jour 1 : Casterino > Ref du Boréon : (D+: 1950 m, ski : 3.3)
Remonter le Vallon de Valmasque jusqu'au refuge homonyme. Du refuge basculer sur le Refuge de Nice soit par le Pas de la Fous (par neige bien stabilisée) soit par la Baisse du Basto (remonter les 3 lacs successifs et obliquer à droite au pied des barres des Têtes N et S du Basto). Du refuge de Nice traverser le Lac de la Fous et juste après le petit barrage prendre le large couloir montant au Pas du Mont Colomb. Basculer ouest sur la Madone mais ne pas descendre jusqu'au Refuge de la Madone. Vers les 2100 m traverser vers le Gias Cabret pour remonter au Pas des Ladres duquel il faut redescendre sur le Lac de Trecolpas. Prendre rive droite et descendre le fond du vallon du Boréon jusqu'aux pistes de ski de fond.

Jour 2 : Boréon > San Bernolfo (D+: 2200 m, ski 3.2)
Remonter le Vallon de Salèse, puis remonter au Lac Nègre pour franchir le Pas de Préfouns. Descendre sur le Refuge Questa. Rejoindre les Lacs de Valscure et remonter à la Baisse de Druos pour rejoindre les pistes d'Isola 2000 (évitable par mauvaises conditions depuis le Col de Salèse, suivre une très longue piste grimpant au Col Mercière). D'Isola 2000 (ravitaillement possible) grimper au Col de la Lombarde. Le franchir et descendre le vallon d'Orgials pour rejoindre le Sanctuaire de Sant'Anna di Vinadio. Continuer à grimper jusqu'au Passo Tessina pour ensuite plonger sur Calièri par le Vallon Tessina. Remonter jusqu'au gîte par la rive droite du Rio Corborant ou la route si pas assez de neige.

Jour 3: San Bernolfo > Refuge de Vens (D+: 2000m, ski 4.1)
Remonter le Rio Corborant et viser le Pas du Corborant. Descendre sur le Lac de Rabuons (refuge en rive gauche) rester sur la rive droite du Lac et remonter au Sommet du Mont Ténibre. Traverser Ouest (large couloir) pour rejoindre les Lacs de Ténibre (attention à ne pas trop descendre). Remonter alors à la Brêche Borgonio qu'il faut franchir pour redescendre sur le refuge de Vens.

Jour 4 : Refuge de Vens > Larche (D+ : 1950m, ski : 3.1)
Rejoindre les aiguilles de tortisse, puis le Col de Fer. rejoindre le Pas de Morgon par la ligne de crêtes (passages délicats). Descente sur le Salso Moreno jusqu'à env 2200m d'altitude. Remonter au Pas de la Cavale (2671m), descente jusqu'à 2200m de son vallon Nord. Remontée à la Tête de Parassac (2777m) par le Ravin du Pardon. Descente du sommet par le vallon de Parassac (flanc gauche jusqu'à 2400m env.). Remonter à la Tête de Fer (2883m) et descendre au N jusqu'à Larche.

Jour 5 : Larche > Maljasset (D+: 2000m, ski 3.3)
De Larche, montée au Col de la Portiola (2899m), descente de ses vallonnements Nord jusqu'au point 2591m. Remontée au Col de l'Infernet (2783m) via le collet non nommé (2824m). Descente de son couloir NE (petit 40°), descente jusqu'au Lac de l'Infernet. Remontée au Col de Siasclaras (3011m), descente sur Maljasset via le Col de Marinet (2787m) et le vallon de Mary.

Jour 6 : Maljasset > Refuge Agnel (D+ : 1800m, ski 3.1)
De Maljasset, remontée le long de l'Ubaye en direction du Col de la Noire (2955m). Descente sur le refuge de la Blanche (2499m), remontée au Col de Chamoussière (2884m) et descente sur le refuge Agnel (2580m)

Jour 7 : Refuge Agnel > Cervières (D+ : 2000m, ski 3.1)
Du refuge, montée au Col de l'Eychassier (2911m), descente jusqu'à 2670m au niveau du torrent de roche blanche. Montée au Col non nommé au sud du col du Clot Poulain (2877m), descente sur Ristolas par le vallon de Ségure. Descente sur Abriès puis remontée au Col du Malrif (2866m). Descente sur les fonds Cervieres puis traversée jusqu'à Cervières.

Remarques/Variantes

Ce topo peut très facilement être découpé en étapes plus petites (nombreux refuges sur le parcours) voir être suivi en 2 semaines séparés en coupant au refuge de Vens

Sommet(s) associé(s) : Mont Ténibre

Refuge(s) associé(s) : Refuge de Nice Refuge des Merveilles Refuge de Cougourde Refuge de la Madone de Fenestre Refuge de la Valmasque Refuge de Rabuons Refuge de Vens Gîte du Boréon Rifugio Dahu di Sabarnui (San Bernolfo-Italie) Refuge de Questa (Italie) Refuge du Malinvern (Città di Ceva - Italie) Albergo Strepeis (Bagni di vinadio - Italie)

Voir aussi : Autres Refuges : Larches, 2 à Maljasset, Refuge Agnel, Font de Cervière

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Nice - Larche, traversée Lac des Mesches-Larche [»] : Sortie du vendredi 28 mars au jeudi 03 avril 2014 (6 jours) par titeuf

Participants : Benoit,Pascal,Thierry et Yves
Membres associés : svrider (01.04)

Météo

grand beau les 5 premiers jours puis couvert le matin du 3 avril (6 eme jour) et passage du pas de la cavale dans la tempête s'établissant.

Conditions d'accès

Etat de la route :dégagées
Altitude du parking :

Conditions de neige


Altitude de chaussage (montée) :1400
Altitude de déchaussage (descente) :1670

Activité avalancheuse observée : Itinéraire stable, aucune activité observée.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Du Lac de Mesches à Larche - Dénivelé réel effectué : 9000m

Cette année, le sud de Alpes est gavé de neige; notre autre option de la traversée de L'Oberland a du plomb dans l'aile( peu de neige cette année dans l'Oberland)
C'est donc dit: on partira du Lac des Mesches, entrée du val de Casterino, pour remonter à Larche. Petite réunion pour finaliser dates et trajet il y a 2 mois; Il n'y a plus qu'à espérer que la météo soit bonne.
Succession de fortes tempêtes puis grand beau durant 15 jours sur les Alpes en Mars; on n'ose plus croire qu'il fera beau; les prévis 1 semaine avant sont catastrophiques; on envisage de faire autre chose puis petit à petit, la météo bascule, le beau temps s'installe et semble vouloir perdurer.
On part au moins pour traverser du Lac de Mesches jusqu'à Isola 2000 et on verra bien.
Grand beau au départ du Lac des Mesches pour notre entrée dans le Parc national du Mercantour via le Vallon de la Minière puis la vallée de Merveilles.
Le refuge de Merveilles n'est plus gardé pour l'instant en Hiver; nous avions décidé d'aller directement au refuge de Nice en passant d'abord la Baisse de Valmasque qui réservera à 3 d'entre nous une superbe descente poudreuse que nos deux coéquipiers ayant choisi de descendre en peau regretteront amèrement...;-))))
Remontée ensuite avec 2 locaux très sympathiques(salutations électroniques des Grenoblois) à la Baisse du Basto; reste à plonger sur le refuge de Nice dans une neige alternant poudre, carton, poudre tassée...
Christophe tient les commandes du refuge de Nice: ambiance au top, Christophe se met en 4 pour satisfaire tout le monde: très bon souvenir!!!

Départ le lendemain matin pour le balcon du Gelas.

La neige a bien durci sous la nuit étoilée et la montée est aisée avec les couteaux; puis après avoir franchi les dernières pentes exposées, nous voici sur la terrasse puis le Balcon du Gelas: promontoire exceptionnel sur les Alpes et la mer. On s'attarde au sommet (c'est qu'on est pas du coin) pour profiter de ce belvédère avec une petite pensée pour Philippe B. (le régional de l'étape) qui n'a pas pu être des nôtres.
La descente nous amène au dessus du refuge de la Madone de Fenestre après un manque d'attention; on est bon pour remonter 200m et rentrer dans le vallon du Pas des Ladres, heureusement en cours de traçage(finalement ça a du bon de perdre du temps).
Du Pas nous basculons sur le vallon qui mène au gite de Boreon; La neige d'abord travaillée ,s'assouplit et on finit par un border cross au poil à donf puis les pistes de skis de fond nous amène à 200m du gite.
Nouveau jeune couple de gardien, très sympathique, un autre groupe de randonneur grenoblois a établi son camp de base pour rayonner en étoile.
Consultation de la météo via Météociel: le beau temps semble jouer les prolongations au moins jusqu'à mercredi: on est bien parti pour boucler en cravachant un peu ;-)))
Départ à l'aube le lendemain pour Isola 2000: l'une de plus belles étapes du raid: longue remontée au col de Salèse, puis Lac Nègre; et là c'est la boulette, une trace attire notre regard, et on se retrouve au Pas du Prefouns; n'étant pas sur de pouvoir rejoindre le refuge Questa, on redescend 200m pour rejoindre La Margiolle, vallon passant entre le Caire du Prefouns et la tête Margiolle: on tire au plus raide dans un couloir plein sud en cours de transformation et nous voilà à droite du point 2739: le refuge Questa est en vue; belle descente poudreuse dans ce vallon imposant et très sauvage, traversée à flanc pour rejoindre le lac à l'alti 2256 qui se contourne bien au plus large (rive gauche) ou mieux on passe dessus; le passage au plus serré est raide, expo très vraisemblablement plaqué comme le montrait de vieux départs.
Passage de la Baisse de Druos et descente rapide à Isola 2000: bonne étape de 2000m en D+ et beaucoup de distance; on la joue confort avec un appartement pour 5: on s'embourgeoise....
Lendemain 1 er avril: étape longue mais peu de dénivelée (1100m) si on ne se trompe pas n'est ce pas Yves ;-)))
Montée au col de la Lombarde: très longue descente sur neige dur avec bon grip puis neige transfo: parfait début de remontée au monastère de Santa Anna qui croule sous la neige: on skiera sur le toit du monastère...
Puis remontée au col de Tessina avant de basculer sur la longue descente menant à Callieri, dernier hameau avant le gite de San Bernolfo:
Accueil 5 étoiles, on est seul: Polenta, vin local, plats locaux... on est traité comme des rois par le maitre des lieux, Beppe(salutations électroniques)
Petit dej très tôt pour un départ à 6h15 à l'aube naissante: c'est l'étape la plus longue avec le plus de dénivelé (2100m) pour rejoindre le refuge de Vens afin de passer le Ténibre avant la perturbation.
Remontée efficace en direction du pas de Corborant: la neige porte bien et nous voilà déjà à plus de 2900m et 1300m de dénivelée.
Descente au plus tendu pour éviter de descendre trop bas et nous voilà au lac du Cimon.
Rapide remontée au Pas de Rabuons puis au Mont Ténibre après quelques atermoiements. Panorama exceptionnel dès qu'on prend de la hauteur. Cette étape tient toutes ces promesses: un peu de passage aérien, du bon ski, de la distance...
Descente moyenne au départ dans une neige croutée ou durcie puis neige plus agréable pour rejoindre les lacs de Ténibre.
Rephoquage pour la dernière longue remontée à la brèche Borgonio à 2900m; La descente sur le refuge de Vens est excellente: poudre puis neige transfo et arrivée en fin à Vens vers 15h30: expo plein sud, le refuge n'est pas gardé mais il est ouvert avec du bois à disposition : grand confort: ça rappelle l'ambiance des refuges Suisse.
Le temps se voile comme annonçé mais l'étape du lendemain est plus courte avec 2 cols à franchir te deux longues descentes.
Soirée et nuit au top au chaud: merci aux gardiens de laisser le refuge à disposition.

3 avril: dernier jour: le temps est couvert, un peu de vent au refuge mais les sommets sont dégagés; On dégage aussi asez tôt( 7h) pour le collet de Tortisse puis le Pas de Morgon que Thierry rejoindra intégralement en peaux.
Longue descente au pied du pas de la Cavale ou la tempête commence a nous saisir: remontée du raide couloir sous la neige et sortie au Pas dans les bourrasques de vent et de neige: il était temps.
Très très longue descente vers Larche: la neige d'abord acceptable s'est ensuite totalement humidifiée et on va au plus vite pour éviter les avalanches de fond; Nous rejoignons les pistes de fond de Larche et c'est parti pour 8 km de skating: encore une bonne journée ;-)))
Mission accomplie: ce raid est magnifique, l'accueil irréprochable: une grande parenthèse hors du temps pour tous les 5.

Encore merci à Benoit, Pascal, Thierry et Yves d'avoir partager cette splendide semaine;-)))

Matériel: on s'est tous servi des crampons, au moins dans la remontée glaçée du Pas de la cavale; réchaud à essence indispensable à Vens même si le poêle marche bien. On a pu faire le plein de nourriture à Isola: inutile de se charger au départ. Sac à viande fortement recommandé dans gites et refuges.

Nb: pour se rendre au lac des Mesches en TC, il faut prendre le train de Nice à Vintimille puis Breil sur Roya; De là les services de Bus à la demande des Alpes Maritimes vous amèneront au Lac de Mesches sur ...demande.

Email du gite de San bernolfo: rifugiodabuds@me.com

Enfin la trace gpx reprend un passage final par l'Enchastraye que nous n'avons pu réaliser à cause de la météo mais le final est le même.


Commentaires

» Par cham75, le vendredi 04 avril 2014 à 17:31

Un peu long le commentaire....

» Par Michelle, le vendredi 04 avril 2014 à 18:23

Bravo, vous devez avoir encore des paysages et de la poudre plein la tête.
Des jolis souvenirs...pour plus tard :wink:

» Par momo de TSL, le vendredi 04 avril 2014 à 19:33

@ cham75 : regarde les images.... ca te repose le cerveau... :lol:

jolie ballade :D Elles sont belles nos montagnes du Sud, hein !!!!

» Par cissou balou, le vendredi 04 avril 2014 à 19:41

belle reussite! et belles photos ça donne envie! :wink:

» Par squal, le vendredi 04 avril 2014 à 21:39

Superbe promenade pour vous.
Ca fait plaisir de te revoir pour partager ce beau raid avec nous.

» Par Ferski, le vendredi 04 avril 2014 à 21:39

Beau raid, on aurait pu se rencontrer au Ténibres mercredi entre 14 et 15H. On remontait le versant italien de Ténibres
Nous avons vu vos traces sous le Corborant et sur le Ténibres.
Sympa votre dernière photo, un joli 360 :wink:

» Par enzorobino, le vendredi 04 avril 2014 à 21:40

bravo papa jespere avoir la meme forme que toi à 66 ans :) beau tour en tt cas!

» Par pjm, le vendredi 04 avril 2014 à 21:56

un bonjour des 2 gars sympathiques de la baisse du basto
belle traversee .... peut etre a un de ces jours en belledonne !

» Par FITZROY, le vendredi 04 avril 2014 à 22:45

Un beau tour dans notre Mercantour :wink:

» Par Yann, le vendredi 04 avril 2014 à 22:59

Merci.
Beau Raid et magnifique commentaire, on a l’impression de l'avoir fait!
Ça change des rédactions bâclées.

» Par Laurent Couturier, le samedi 05 avril 2014 à 11:00

Excellent topo et dernière photo géniale :cool:

» Par svrider, le samedi 05 avril 2014 à 11:30

Bravo pour cette traversée.
De samedi à mardi on a fait la traversée Isola 2000 - Le Pra, par quasiment le même itinéraire que vous : on aurait pu se croiser :wink:
On s'est régalé comme vous.

» Par Rémo Barbaruli, le samedi 05 avril 2014 à 14:45

titeuf le retour ? classe pour un come-back ! :happy:

» Par Michel Denizot, le samedi 05 avril 2014 à 15:03

Vraiment trop cool cette balade de vieux mecs avec des chouettes photos et un super commentaire :)

» Par roland magdane, le samedi 05 avril 2014 à 15:26

@gerard mytho celui qui a la plus grosse, allez geraard encore un pti coup..... bise ma poule. je T ADOOORE.... Allez vas faire ton compte rendu....vas vas... :P

» Par moms, le samedi 05 avril 2014 à 15:36

bravo Stéphane,
Cela fait bien envie, au plaisir... :wink:

» Par Matt82, le samedi 05 avril 2014 à 16:57

Superbe. J avais fait cette traversée en été en 2006 jusqu'à Maurin, avec quelques sommets de plus au passage ;)

» Par chapp, le samedi 05 avril 2014 à 19:20

L'ami Thierry, est-il toujours d'aussi bonne compagnie ? (j'ai eu l'occasion de randonner avec lui mais perdu de vue depuis qq années) :wink:

» Par Phil'Ô, le samedi 05 avril 2014 à 21:36

Magnifique ! Un rêve que je réaliserai peut-être un jour :roll: :cool:

» Par titeuf, le dimanche 06 avril 2014 à 09:39

Merci pour tous vos commentaires sympas; j'espère qu'on vous aura donner envie de visiter ces belles montagnes du sud.
@ chapp: malheureusement Thierry a beaucoup changé et nous avons eu beaucoup beaucoup de mal à le supporter; il était temps que le raid se finisse :P :lol: :lol: :lol:

» Par parfoul, le dimanche 06 avril 2014 à 22:45

Bravo pour ce grand tour!
Nous vous avons croisé au pied de la Malédie...
On est content que vous ayez réussi à aller plus vite que le mauvais temps!!! :)

» Par Yann PASSAYS, le mardi 08 avril 2014 à 09:55

D’où tenez vous l'info "peu de neige cette année dans l'Oberland". Quel est l'argument de votre annulation ?
- Il y a beaucoup de neige à la maison : on en profite.
- trop de glace proche des sommets
- pas assez de neige en basse altitude.

D'avance merci et bonne fin de saison.

» Par titeuf, le mercredi 09 avril 2014 à 19:41

http://www.slf.ch/schneeinfo/schneekarten/hsm/index_FR

Vraiment rien à voir avec l'enneigement lors de nos raids dans le Todi et Dammastock il y a 2 ans... :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne