Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Mont Pelago > Couloir Nathalie > Sortie du 10 fevrier 2018
 Topo validé par la modération

2768 m Mont Pelago, Couloir Nathalie

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Vésubie
Orientation : W
Dénivelé : 1270 m.

Difficulté de montée [?] : AD+
Difficulté ski [?] : 5.3 E3
Pente : 45-50° sur 500 m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3741OT ASF5

Matériel

Casque, crampons, 2 piolet si les conditions sont bonnes


Départ/Accès

Départ : Le Boréon (parking de ski de fond) (1500 m) - Nice -> Saint Martin de Vésubie -> Le Boréon -> parking de ski de fond juste avant de traverser le ruisseau

Itinéraire

Du parking du Boréon (1500 m), remonter le chemin menant au gîte puis le sentier faisant suite dans la forêt dense (pénible à la descente) qui amène au vallon des Erps. Depuis la vacherie des Erps (1749 m), la forêt s'éclaircit et la trace menant au classique col Guillié doit être abandonnée vers 1900m pour tirer à droite (plein est) en direction du cône issu du couloir Nathalie (1er cône à droite - au sud - du Triangle du Pélago). Remonter le cône en peaux jusqu'à la base du couloir vers 2200m puis remonter en crampons le premier tiers facile rectiligne (40 puis petit 45° sur 150 m) qui amène au premier crux : un ressaut en mixte et goulottes de neige voire glace (45° avec pass 50° sur 50 m) à négocier au mieux suivant les conditions. Dans tous les cas, passer à droite (rive gauche) du gros bloc qui en marque la sortie puis rejoindre le deuxième tiers du couloir (orienté SW, voit le soleil, peut croûter plus vite) à 45° sur 150 m. Lorsque cette portion se redresse, le couloir tourne à droite, devient plus encaissé (plus froid) et offre un peu plus haut deux sorties : une branche droite (description originale) qui, par un collet, permet de rejoindre une pente suspendue sous le sommet et une branche gauche raide (45-50° sur 150 m), peut-être plus logique malgré une étroiture (2m de large sur 5 mètres, 2ème crux !) et qui sort à peine plus bas sur l'arête. Descente par le même itinéraire. Désescalade requise sur 10 à 30 m au niveau du verrou entre tiers médian et tiers inférieur (passe à ski par très fort enneigement).

Photos

Itinéraire en rouge, la partie supérieure sort par la branche de droite décrite dans le topo, la branche de gauche n'étant pas visible sur cette photo
Itinéraire en rouge, la partie supérieure sort par la branche de droite décrite dans le topo, la branche de gauche n'étant pas visible sur cette photo [par laurent couturier]
Flèche verte : collet de la branche de droite, flèche rouge, départ de la branche de gauche. Départ du 2ème couloir orienté WNW.
Flèche verte : collet de la branche de droite, flèche rouge, départ de la branche de gauche. Départ du 2ème couloir orienté WNW. [par laurent couturier]

Remarques/Variantes

Couloir long (hauteur 500 m). Difficilement visible dans son intégralité compte tenu de son encaissement et de sa sinuosité. Cependant, l'ambiance est majeure, la ligne esthétique et l'engagement important (expo 3 bien tapée). Peut se descendre en neige froide ou transformée.

Première descente à skis probable (connue) par Thibaut Tournier le 13 mars 2008 (descente en neige transformée par la branche de droite, verrou du bas skié intégralement avec très fort enneigement, voir son blog pour d'autres photos). Un gros 5.2 ou un petit 5.3 ?

Voir aussi JP Gass, itinéraire 453 et MM numéro 348 (12/2009) avec une belle photo de la face ouest

Conditions récentes

» Le 18 fevrier par Jej06 [●●●○○] Après plusieurs semaines de poudre dans la Tinée, ça change un peu de qualité de neige dans le Boréon. Ca a bien »
» Le 10 fevrier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Nathalie est trop grosse cette année ! - Mont Pelago - [»] : Sortie du samedi 10 fevrier 2018 par ciaisg

Participants : -

Météo

Blizzard jusqu'à 11h puis beau après

Conditions d'accès

Etat de la route :
ras
Altitude du parking : 1500

Conditions de neige

De la bonne poudre tassée bien grasse, trop grasse... je me suis perdu dans un pli de gras 130m sous la sortie...

Altitude de chaussage (montée) : 1750
Altitude de déchaussage (descente) : 1750

Activité avalancheuse observée : ras

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : topo - Dénivelé réel effectué : 1150m

Attention âmes sans cible passez votre chemin, surtout pour les photos !!

J'ai trouvé Nathalie en de bien bonnes dix positions pour me recevoir de tout mon être !
Mais c'était pas gagné... Ce matin au plus je m'en approchais et au plus le blizzard soufflait... déjà que j'en ai deux sous les pieds si en plus je m'en prends aussi plein la gueule ... bref je persiste sans mon masque de ski, seulement celui de carnaval mais par 70km/h c'est pas très efficace... Comment faire quand on recule en avançant ?
Bref j'arrive au pied et sors les armes de progression massive.
Mode (et travaux d'hercule) en marche !
Mais elle est tellement bien fournie cette année la Miss que je n'utiliserai pas la hâge de glace, pas de-suite.

Les deux pieds dans le presque plat, j'avance. Là j'en ai jusqu'au genoux mais le vent qui remonte le couloir me pousse.
J'arrive au verrou et là surprise, il est tout vert, recou vert de blanc (pas de gris, ça ce sont mes cheveux !), cette année la blanche coule à flot !
La porte est grande ouverte, du coup j'en profite pour me délester de quelques menus objets que je laisse bien attachés sur le relais.
La suite est identique, je nage de plus en plus. Nathalie a même une petite descente d'organe qui passe en rive droite.
J'arrive dans la dernière partie, le couloir Nord style gorge profonde. Ici on pourrait tourner une nouvelle série : Game of Throat, à celle qui va m'avaler le plus profond, dément !
Et aujourd'hui elle m'a avalée tout entier ! Je nage plus, je brasse plus, je tranche la neige pour avancer... Ah si j'avais gardé ma pelle, j'aurais été nettement plus efficace pour rouler... mais là c'est du 60m/h... les gants gelés, de la neige jusqu'aux .ouilles, du pataugeage sur place, je jette l'éponge 130m sous la sortie. J'ai même hésité à remonter la fin en ski tellement elle est grasse...

Mode velours épais pour descendre, c'est de la grosse porcherie, vive le H, tagué " balance ton proc" !!
Dans ces conditions ce n'est plus du 5.3 mais un bon 5.1 Italien !!! je sexagère à peine !!!

Aux éventuels suiveurs, vous l'aurez compris c'est l'année pour enchainer sans déchausser !


Commentaires

» Par Etienne -H-, le dimanche 11 fevrier 2018 à 16:18

Edika et Gotlib réunis sur Skitour, kiffe comme le CR !

» Par Phil'Ô, le dimanche 11 fevrier 2018 à 20:08

Complètement givré :lol: :wink:

» Par Olivier Matteudi, le lundi 12 fevrier 2018 à 14:23

Comme "seul les membres peuvent laisser des commentaires" je n'en mets pas, une sorte de modération....

Super couloir, pour le reste à chacun de voir

» Par stuglu, le lundi 12 fevrier 2018 à 16:06

Ké fouale aqueù babaou

» Par greg', le mardi 13 fevrier 2018 à 15:45

excellent :roll: :D :D , mais bon on ne peut plus rire de tout avec tout le monde :wink:

» Par ciaisg, le mardi 13 fevrier 2018 à 22:14

Merci :D
Effectivement il faut prendre les choses au 2000ème degré mais il semblerait que beaucoup de gens aient peur de se brûler... et c'est pour tout pareil... dommage pour eux...

» Par steph-de-mau-73, le vendredi 16 fevrier 2018 à 14:14

Excellent! :D
Par chez nous, y'a la "brèche à Nath!" :wink:
Est-elle aussi grasse?
:P

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne