Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Mont Mounier > vallon de Sallevieille en boucle par les crêtes > Sortie du 18 mars 2009
 Topo validé par la modération

2817 m Mont Mounier, vallon de Sallevieille en boucle par les crêtes

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Tinée
Orientation : N
Dénivelé : 1500 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E2
Pente : 30-35° 100m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3640OT

Matériel

Crampons / Piolet pour le sommet

Départ/Accès

Départ : Roya (1505 m) - Nice -> vallée de la Tinée -> Isola -> Le Bourget (à gauche) -> Roya

Itinéraire

Montée :
Descendre jusqu'à la passerelle, au pied du hameau de Roya (derrière l'église). Monter à gauche, jusqu'à une petite clairière en plateau (1530 m). La traverser jusqu'à son extrémité gauche pour rejoindre un sentier dans la forêt. A la sortie de la forêt, suivre le vallon de l'Adret (cheminement parfois délicat par mauvais enneigement). Rejoindre au mieux la crête en rive droite du vallon. Suivre ensuite cette ligne de crête (successions de montées/descentes sur ces crêtes) jusque sous le Mounier (Passages parfois exposés en neige dure sur la crête). Monter, soit sur l'arête N en mixte (crampons très utiles), soit dans la face NO. Possibilité également de rejoindre le sommet par le collet entre le petit Mounier et le Mounier (crampons, raide)

Descente :
Du sommet, descente face nord (si enneigement suffisant), ou face SE (puis rejoindre le pied de l'arête en contournant), ou par le collet entre le Petit et le Grand Mounier.
Descendre par le fond du vallon jusqu'à Roya, en contournant les barres successives. Cheminement délicat par mauvais temps.
A partir de la passerelle, suivre rive droite le chemin dans la forêt, jusqu'à rejoindre la passerelle (et le pont) du départ.

Photos

L'itinéraire final (montée par Sallevieille) depuis la Cime Nègre.
L'itinéraire final (montée par Sallevieille) depuis la Cime Nègre. [par Géraud °°°]

Remarques/Variantes

itinéraire réalisable en sens inverse .

Variantes :

» Montée par Sallevielle, Descente par le Vallon de l'Adret (D+ 1500m ; Ski 3.1 ; Orientation N)
Variante Descente: Du bas de la face nord rejoindre le point 2552 m, descendre sur la ligne de crête jusqu'au point 2266 m de la crête de Cabane Vieille. Descendre de ensuite le vallon de l'Adret. La Descente par le vallon de l'Adret du point 2266 m est magnifique et soutenue sur plus de 700m et reste longtemps en poudre (vallon protégé), alors que la descente par le vallon de Sallevieille est d'un intérêt limité (beaucoup de traversées)



Sortie(s) GPS associée(s) : 25.03.18 31.01.18 08.03.09

Conditions récentes

» Le 21 fevrier par Ferski [●●●●○] Belle journée de ski tout en espérant ne pas revivre un confinement: sinon adieu les beaux tours printaniers. »
» Le 11 fevrier par edwardoo [●●●○○] Détails et photos sur »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mont Mounier, vallon de Sallevieille en boucle par les crêtes [»] : Sortie du mercredi 18 mars 2009 par genepy04

Participants : Patrice
Membres associés : FITZROY

Météo

Grand beau temps
Un peu de vent le matin qui tombe ensuite

Conditions d'accès

Etat de la route : dégagé

Altitude du parking : 1450

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Départ 14658H0/encore beaucoupDureBon regel nocturne
Forêt5/beaucoupRegel faible
Montée5/beaucoupIrrégulièreFaire attention sur la crête
DescenteNW14HMoquetteDescente dans une bonne moquette
Bon regel nocturne au départ. Dans la forêt regel bof

Altitude de chaussage (montée) : au pont
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Activité avalancheuse observée : Rien de recent mais observation de plusieurs fissures de reptation large comme des rimayes, donc avalanche de fond en perspective

Début du décaillage vers 11H30 dans les pentes Est à 2000m

L'isotherme ne nous a bien tenu et la descente débutée à 14H a pu se faire dans uns neige de printemps revenue correctement vue l'orientation NW

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Nouvelle sortie du PPMR
Ça y est , depuis le temps qu'on l'attend et qu'on courre la montagne à sa recherche, on a pu l'observer.
On a vu le loup.
Bien sûr on n'a pas eu le temps de sortir l'APN. Alors qu'on sortait à la crête, on l'a surpris et il a détallé vers le vallon de sallevieille.

La sortie est longue mais très esthétique en boucle. La montée par les crêtes de cabane vieille permet d'avoir une vue panoramique, mais piolet et crampons sont bien utiles dans certains passages scabreux. Descente dans l'immensité des vallons. On a contourné la grande barre rocheuse par la droite car l'autre côté est surplombée par des pentes Est qui avaient déja bien chauffées et connaissant les fissures de reptations observées à la montée...

Boucle beaucoup plus intéressante pour la montée avec vue panoramique et pour son côté technique, pas mal de grandes traversées à la descente
Border cross ludique pour terminer


Commentaires

» Par toune06, le jeudi 19 mars 2009 à 07:55

super sortie

merci de nous faire prendre un bol d'air mème en semaine quand nous on travaille!!! (encore 25 ans avant la retraite :roll: :roll: )

» Par Phil'Ô, le jeudi 19 mars 2009 à 08:13

La photo de la reptation est ... impréssionante :ill:

C'est clair qu'il ne faudra pas être dessous lorsque ça partira :roll:

» Par P TRAP, le jeudi 19 mars 2009 à 08:17

La retraite c'est maintenant pour tous.......mais pas tous à la montagne.......car aprés c'est trop tard!
Oui un belle sortie en semaine la nature et nous une communion sacrée.. :D,et JFK a vu son premier loup superbe panache. :wink:

» Par gerard mitaut, le jeudi 19 mars 2009 à 14:48

@ PHIL O: pour les reptations, est-ce que ça partira ?,...,je n'en suis pas sûr car celles du Pierre Chatel sont visibles depuis plus d'1 mois et ça n'a pas bronché depuis. :~ Ca a l'air d'être une particularité de la saison 2009, j'ai pas le souvenir d'en avoir vu autant les autres années 8O, ou alors c'est parceque j'y étais moins "sensible" :lost:

» Par Phil'Ô, le jeudi 19 mars 2009 à 15:40

@ Gérard : Je ne suis pas expert en nivologie, et voici ce que j'ai pu lire ici et là sur ces fameuses reptations (très nombreuses cette saison 8O ), et ce que j'en ai résumé.

Deux idées s'opposent quant à la plus forte probabilité d'avalanches sous les reptations qu'ailleurs: :lost:

Idée 1- Le manteau a initié une chute lente (en ce moment lié à l'humidification qui crée ou facilite un plan de glissement) et risque de décrocher totalement car les ancrages ne sont plus assurés. :ill:

Idée 2- Le manteau neigeux s'est affranchit de certaines contraintes mécaniques grace à cette reptation, indiquant que le danger de rupture est plutôt ailleurs... :oops:

Donc, j'ai pas d'idée sur la question (est-ce que ça partira), tant que ne n'aurait pas discutté du sujet avec un pro :wink: .

Maintenant ce qui est convenu, c'est que si ça part sous ces reptations, c'est tout le manteau qui part :ill:

Et là :ill: :ill: :evil: :( ,

En effet, la reptation indique que le sol sur lequel repose le manteau est favorable à un glissement généralisé de celui-ci :ill: .

Ce qui est également clair, c'est que le manteau neigeux bouge :ill: et franchement reptation ou pas, j'ai pas vraiment envie de me retrouver en dessous d'une avalanche :lost: :( :~

Conclusion : il faut partir tôt pour profiter de la stabilité (relative) du manteau neigeux qui a regelé durant la nuit :happy: :P

» Par P TRAP, le jeudi 19 mars 2009 à 22:09

Sur la photo,la "banquise verticale" comme j'aime à le dire ressemble plus à une plaque de fond avec une neige humide.Elle se trouvait en versant sud bien protegé qui a beaucoup chauffé ces derniers jours avec les températures hautes que nous avons eu.
Ces plaques se declenchent generalement en aprés-midi où en soirée :(

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne