Accueil > Topo Guide > Sommets > Vanoise > Mont Jovet > versant S depuis Villemartin > Sortie du 08 mars 2018
 Topo validé par la modération

2558 m Mont Jovet, versant S depuis Villemartin

Données techniques

Massif : Vanoise
Secteur : Tarentaise
Orientation : S
Dénivelé : 1310 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : 30° maxi

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3532OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Villemartin (1250 m) - Albertville > Moutiers > Bozel > Villemartin > direction La Cour (Limite du deneigement vers l'ancienne carrière - 1250)

Itinéraire

La route de la Cour est généralement déneigée jusqu'au niveau de l'ancienne carrière (1250 m). De ce point continuer sur la route enneigée en direction de la Cour (1529 m). Un raccourci est possible au niveau de l'épingle à gauche (1310m). Traverser le ruisseau du Jovet au pont (1580 m) et continuer 350 m sur la route avant de gravir la croupe S jusqu'au chalet (2160 m). Cette portion se déneige rapidement. La pente s'adoucit à nouveau et une traversée W puis des vallonnements N conduisent au refuge du Mont Jovet (2350 m). Se diriger ensuite (NE) au sommet.

Variantes possibles au départ de Feissons-sur-Salins avec passage au col du Parchit. Différentes possibilités s'offrent ensuite, en suivant ou non les pistes pastorales, tant en versant Nord qu'en versant Sud.. Pas mal de longueur ...

Photos

Du village de la Cour, vue sur la croupe S qu'emprunte l'itinéraire de montée. Le sommet n'est pas visible
Du village de la Cour, vue sur la croupe S qu'emprunte l'itinéraire de montée. Le sommet n'est pas visible [par veloski]
Le Mont Jovet depuis le point 2250m
Le Mont Jovet depuis le point 2250m [par cevenol38]

Remarques/Variantes

Attention aux zones sensibles Tetra sur cet itinéraire, merci de consulter la carte http://www.skitour.fr/divers/Carte_zonessensibles_MontJovet73.pdf

Variantes :

» par le Bois de La Cour (D+ 1300m ; Ski 2.2 ; Orientation S)
Au village de la Cour prendre W les pentes du Bois de La Cour (1950 m). Poursuivre N vers le Mont du Challier et traverser sous le Dou de Sublet puis le Dou de Môutier avant de rejoindre le refuge du Mont Jovet (2350 m). Se diriger ensuite (NE) au sommet.

» versant Sud avec bouclette Nord (D+ 1400m ; Ski 3.2 ; Orientation T)
Du sommet descendre le couloir Nord jusque vers le lac Bovet (2350 m environ). Repauter pour rejoindre, direction Sud-Ouest, le passage 2437 m. De ce point, après une traversée sur un flanc ouest, on retrouve l'itinéraire classique.
Remarque: risque de plaque sur le versant Nord.

» Grande boucle du Mont Jovet (D+ 1820m ; Ski 3.2 ; Orientation T)
Suivre l'itinéraire du topo jusqu'au sommet du Mont Jovet. Descendre le couloir Nord puis remonter au col 2437 m et poursuivre sur la crête du Dou du Sommet (2464 m). Descendre Sud Ouest sur le Dou de Planard et poursuivre par des pentes Ouest-Nord Ouest plus soutenues jusqu'aux abords de la Halle de Fruit commun (1974 m). Repauter et au terme d'une traversée vers le Sud en pente douce, rejoindre le Chalet de la Côte (2039 m). Poursuivre direction Sud-Est avant de rejoindre le Dou de Sublet (2301 m). Descendre la croupe en pente douce en direction du Mont de Challier que l'on dépasse pour atteindre le point 2016 m. Lorsque les conditions sont stables, descendre versant Est (pente potentiellement avalancheuse que l'on aura pu observer lors de la montée de la croupe Sud). En cas de Doute descendre par le Bois de la Cour.

» Dou de Moûtiers, Boucle Mont Jovet, Dou de Moûtiers, Dou du Sublet (D+ 1800m ; Ski 3.2 ; Orientation T)
Suivre l'itinéraire du topo jusqu'au sommet du Mont Jovet. Descente versant Ouest jusqu'au col du Jovet avant de gravir la Dou De Moûtiers par l'arête NE (corniches). Poursuivre en légère descente sur l'arête SO jusqu'à rejoindre le haut de la face NO. Descendre les 400 m de la pente SO soutenue (40° maxi) si les conditions le permettent, sinon poursuivre sur l'arête pour une descente versant Sud et une boucle raccourcie. Des abords de la Raynaud, remonter en direction du chalet de la Côte et peu avant bifurquer dans le vallon à main gauche qui conduit à la montagne de la côte (un petit verrou à franchir) avant de rejoindre au terme d'une traversée vallonée le Dou du Sublet. Descendre la croupe en pente douce en direction du Mont de Challier que l'on dépasse pour atteindre le point 2016 m. Lorsque les conditions sont stables, descendre versant Est (pente potentiellement avalancheuse que l'on aura pu observer lors de la montée de la croupe Sud). En cas de Doute descendre par le Bois de la Cour.



Sortie(s) GPS associée(s) : 21.02.18 13.02.18 15.12.17 07.12.17 15.02.17 26.11.16 12.11.16 06.02.16 18.01.15

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Dou de Sublet [»] : Sortie du jeudi 08 mars 2018 par rhododendron

Participants : -

Météo

très beau et doux

Conditions d'accès

Etat de la route : enneigée et gelée le matin pour l'accès à la carrière.
Tout fondu à midi

Altitude du parking :1230 m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1230
Altitude de déchaussage (descente) : 1160, remontée à pied à la carrière

Activité avalancheuse observée : pas vu de départ aujourd'hui.
les pentes les plus raides du Jovet sont purgées.
Il en reste à partir sur le Dou de Moutiers.
Quelques wouf à l'abord du sommet, même au Dou de Sublet!

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Villemartin , le mont, Dou de Sublet, point 2315, retour par la Cour - Dénivelé réel effectué : 1150m

Je ne sais si je peux prétendre ici à une randonnée.
C'était une promenade plus exactement, et la carte postale était bien jolie.
De bonne heure, la vallée de Bozel fumait de toutes ses maisons recroquevillées. "Brrr, la neige encore!"
Puis les sapins avaient enfilé leur plus beau manteau, celui qui brille avec du blanc poudré sur le vert.
La trace des derniers skieurs s'estompait sous 20 cm de saupoudrage léger comme l'air.
Les hameaux de la Cour et du Mont attendaient en silence tandis que sur l'autre rive la rumeur montait de Courchevel.
Dans la forêt , quelques pentes un peu plus raides avaient gardé pour moi leur poids de neige, m'assurant pour l'heure un sérieux brassage et me promettant pour plus tard quelques virages délicieux.
Au sortir du bois, je fus presque bousculée par un chevreuil et rattrapée par trois vaillants skieurs.
Tous eurent tôt fait de disparaître , me laissant musarder.
A la première bosse, les jeunes gens décidèrent de rebrousser chemin.
Moi je n'avais pas mon content de lumière et de grand air.
J'allongeai donc la trace jusqu'au Dou de Sublet, avec en ligne de mire le Dou de Moutier.
"Pas pour aujourd'hui" , me recommanda le Villemartinois (?) qui m'avait rejointe.
"Faudrait passer sous le Dou de Moutiers , et là c'est vraiment pas bon!"
Mes conclusions étaient les mêmes , et quelques woufs suspects m'avaient déjà découragée de pousser plus loin l'aventure.
L'heure du casse-croûte avait sonné.
Repas frugal et puis hop, hop , hop , je me frayais un chemin royal entre les traces sinueuses des trois messieurs aperçus plus tôt.
Plus bas la neige devint collante, mais pas assez pour m'obliger à pousser-bâton.
Je voulus faire une dernière fois mon intéressante et me retrouvais plus bas qu'au départ.
Mais l'air était doux , le soleil printanier , et remonter la route à pied , sac et skis cachés dans un fourré, fut un dernier plaisir.



Commentaires

» Par taramont, le vendredi 09 mars 2018 à 17:19

la notion de "randonnée" est subjective certes, mais celle-ci en est une jolie, non ? - suis sure que tu as senti l'aura de C et O qui doit encore un peu flotter là-haut :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne