Accueil > Topo Guide > Sommets > Vanoise > Mont Jovet > versant S depuis Villemartin > Sortie du 14 fevrier 2018
 Topo validé par la modération

2558 m Mont Jovet, versant S depuis Villemartin

Données techniques

Massif : Vanoise
Secteur : Tarentaise
Orientation : S
Dénivelé : 1310 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : 30° maxi

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3532OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Villemartin (1250 m) - Albertville > Moutiers > Bozel > Villemartin > direction La Cour (Limite du deneigement vers l'ancienne carrière - 1250)

Itinéraire

La route de la Cour est généralement déneigée jusqu'au niveau de l'ancienne carrière (1250 m). De ce point continuer sur la route enneigée en direction de la Cour (1529 m). Un raccourci est possible au niveau de l'épingle à gauche (1310m). Traverser le ruisseau du Jovet au pont (1580 m) et continuer 350 m sur la route avant de gravir la croupe S jusqu'au chalet (2160 m). Cette portion se déneige rapidement. La pente s'adoucit à nouveau et une traversée W puis des vallonnements N conduisent au refuge du Mont Jovet (2350 m). Se diriger ensuite (NE) au sommet.

Variantes possibles au départ de Feissons-sur-Salins avec passage au col du Parchit. Différentes possibilités s'offrent ensuite, en suivant ou non les pistes pastorales, tant en versant Nord qu'en versant Sud.. Pas mal de longueur ...

Photos

Du village de la Cour, vue sur la croupe S qu'emprunte l'itinéraire de montée. Le sommet n'est pas visible
Du village de la Cour, vue sur la croupe S qu'emprunte l'itinéraire de montée. Le sommet n'est pas visible [par veloski]
Le Mont Jovet depuis le point 2250m
Le Mont Jovet depuis le point 2250m [par cevenol38]

Remarques/Variantes

Attention aux zones sensibles Tetra sur cet itinéraire, merci de consulter la carte http://www.skitour.fr/divers/Carte_zonessensibles_MontJovet73.pdf

Variantes :

» par le Bois de La Cour (D+ 1300m ; Ski 2.2 ; Orientation S)
Au village de la Cour prendre W les pentes du Bois de La Cour (1950 m). Poursuivre N vers le Mont du Challier et traverser sous le Dou de Sublet puis le Dou de Môutier avant de rejoindre le refuge du Mont Jovet (2350 m). Se diriger ensuite (NE) au sommet.

» versant Sud avec bouclette Nord (D+ 1400m ; Ski 3.2 ; Orientation T)
Du sommet descendre le couloir Nord jusque vers le lac Bovet (2350 m environ). Repauter pour rejoindre, direction Sud-Ouest, le passage 2437 m. De ce point, après une traversée sur un flanc ouest, on retrouve l'itinéraire classique.
Remarque: risque de plaque sur le versant Nord.

» Grande boucle du Mont Jovet (D+ 1820m ; Ski 3.2 ; Orientation T)
Suivre l'itinéraire du topo jusqu'au sommet du Mont Jovet. Descendre le couloir Nord puis remonter au col 2437 m et poursuivre sur la crête du Dou du Sommet (2464 m). Descendre Sud Ouest sur le Dou de Planard et poursuivre par des pentes Ouest-Nord Ouest plus soutenues jusqu'aux abords de la Halle de Fruit commun (1974 m). Repauter et au terme d'une traversée vers le Sud en pente douce, rejoindre le Chalet de la Côte (2039 m). Poursuivre direction Sud-Est avant de rejoindre le Dou de Sublet (2301 m). Descendre la croupe en pente douce en direction du Mont de Challier que l'on dépasse pour atteindre le point 2016 m. Lorsque les conditions sont stables, descendre versant Est (pente potentiellement avalancheuse que l'on aura pu observer lors de la montée de la croupe Sud). En cas de Doute descendre par le Bois de la Cour.

» Dou de Moûtiers, Boucle Mont Jovet, Dou de Moûtiers, Dou du Sublet (D+ 1800m ; Ski 3.2 ; Orientation T)
Suivre l'itinéraire du topo jusqu'au sommet du Mont Jovet. Descente versant Ouest jusqu'au col du Jovet avant de gravir la Dou De Moûtiers par l'arête NE (corniches). Poursuivre en légère descente sur l'arête SO jusqu'à rejoindre le haut de la face NO. Descendre les 400 m de la pente SO soutenue (40° maxi) si les conditions le permettent, sinon poursuivre sur l'arête pour une descente versant Sud et une boucle raccourcie. Des abords de la Raynaud, remonter en direction du chalet de la Côte et peu avant bifurquer dans le vallon à main gauche qui conduit à la montagne de la côte (un petit verrou à franchir) avant de rejoindre au terme d'une traversée vallonée le Dou du Sublet. Descendre la croupe en pente douce en direction du Mont de Challier que l'on dépasse pour atteindre le point 2016 m. Lorsque les conditions sont stables, descendre versant Est (pente potentiellement avalancheuse que l'on aura pu observer lors de la montée de la croupe Sud). En cas de Doute descendre par le Bois de la Cour.



Sortie(s) GPS associée(s) : 21.02.18 13.02.18 15.12.17 07.12.17 15.02.17 26.11.16 12.11.16 06.02.16 18.01.15

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Un Jovet, un Sublet : parfait ! [»] : Sortie du mardi 13 au mercredi 14 fevrier 2018 (2 jours) par taramont

Participants : cess, J1 - Cess - J2 - Cess et Olivier
Membres associés : odessa

Météo

J1 - Grand beau froid, petite bise bien mordante vers le sommet
J2 - idem mais sans bise et température un peu plus clémente

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1261m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1261m
Altitude de déchaussage (descente) : 1261m

Activité avalancheuse observée : RAS sur l'itinéraire ni ailleurs pendant les 2 journées mais bcp de départs de plaques relativement récentes sous les crêtes, notamment en S mais pas que

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1 - Mont Jovet par Lachenal - J2 - Dou du Sublet par Lachenal, Bois de la Cour, Mt du Challier et descente sur le ruisseau du Jovet - Dénivelé réel effectué : 2370m

Pour une chartrousine, venir en Vanoise est toujours un choc. Faut s'habituer à la lumière, pardi !
Et là, il a aussi fallu s'habituer au froid, plus hier qu'aujourd'hui d'ailleurs. Mais un froid mordant, bigre !

Quitter la Chartreuse alors que tout le monde semble y avoir trouvé du 5*, ça peut paraître ballot. Mais il n'en est rien. Comment résister à une invitation de Cess et Olivier dans ce si beau hameau de Lachenal ? Du balcon, vous avez le nez sur le Grd Bec et les yeux sur les glaciers de la Vanoise. On en oublie la verrue courchevelesque en face.

J1 : Mont Jovet versant S ou la route de lumière – D+1300m
Le Mont Jovet semble une montagne de grande réputation : pour le gravir (du moins sur ce versant), on vient de loin. Cess, toujours prête à faire des enquêtes sociologiques de terrain s'est renseignée auprès des passants : les uns venaient de Feissons, d'autres même de Champagny. N'ai pas osé dire d'où je sortais. Malgré ce petit côté « entre soi », la promenade est plaisante. De temps en temps, un hameau, un bois, un ours sculpté, une bergerie, une fontaine, pour ponctuer l'immensité des pentes immaculées. Sommet sinon majestueux, du moins avec une vue unique à 360.° Les doigts se souviendront de cette pointe joviale que le rire et les cris de plaisir de Cess ont dû réjouir.

J2 : Dou du Sublet ou la St Valentin du sapin - D+1070m
Pas question de quitter Lachenal d'où l'on peut partir skis aux pieds pour aller ailleurs à la recherche de son bonheur. Bien nous en a pris : le bonheur était là à portée de spatules. Le Dou du Sublet semblait devoir faire notre affaire avec le Bois de la Cour assez clairsemé et des pentes E susceptibles d'être restées froides pour descendre vers le ruisseau du Jovet. Au point de vue à 1930, un gypaète nous survole : grand moment. Une fois la forêt derrière soi, on débouche sur une croupe débonnaire d'où le regard peut divaguer d'un côté vers la course de la veille, de l'autre sur toutes les montagnes du monde (j'exagère à peine). La descente est divine. Olivier et Cess me déroulent une torsade parfaite que seuls les chocards pourront admirer : la montagne est déserte à part un chevreuil au bas de la combe. Seule anicroche : Cess s'amourache furtivement d'un jeune sapin qui ne demandait pas tant d'effusions. On a mis un petit moment à retrouver le bâton que, par dépit amoureux sans doute, il avait confisqué.

Merci à Cess et Olivier sans qui ces beaux moments n'auraient pas eu lieu. Merci à Christine pour le gâteau, à Julien pour la musique et aux jeunes Gaspard, Jeanne, Margot et Nino pour leur entrain et leurs questions impertinentes. Dans ce froid sibérien, la chaleur de l'amitié fut plus que la bienvenue.

(mes comparses ajouteront peut-être encore des images) 
à propos d'images, pourquoi la photo du sommet se place-t-elle en tête ? c'est pour que je marche plus vite ? pour que je ne cause pas avec les ours ?


Commentaires

» Par Thierry38v, le jeudi 15 fevrier 2018 à 08:34

Comme toujours, ton récit et tes photos sont magnifiques, quel plaisir. Merci :)

» Par HDlameije, le jeudi 15 fevrier 2018 à 09:22

Pour la photo 12, je dis attention au copyright :wink: On aime ce coin et cet ours qui a vu passé beaucoup de monde :roll:

» Par odessa, le jeudi 15 fevrier 2018 à 10:44

Kesac'ours???? Je l'ai pas vu!!!! ..... :OO: c où ??... :wink: je vais trop vite??!!!
Je regarde les photos en écoutant " kind of blue "de Miles Davis très très nostalgiquement alors que le Grand bec s'est dissous dans les nuages et que les parties de coinche ont remplacé le crissement des skis sur la neige ....cess

» Par jc69, le jeudi 15 fevrier 2018 à 13:54

ça suffit tous ces CR avec du ciel bleu et de la poudre.
Il y en a qui bossent (un peu) :roll:

» Par cassien, le jeudi 15 fevrier 2018 à 16:21

Vers Pralo! Vers Cassien!! :wink:

» Par steph-de-mau-73, le vendredi 16 fevrier 2018 à 14:38

"Jovet" finir par y retourner tellement c'est tout "Dou" comme coin, que j'ai découvert à l'occasion d'un anniv'... :cool:
Belles photos comme d'hab'! :D

» Par taramont, le vendredi 16 fevrier 2018 à 20:58

@Thierry38v : ce furent des beaux jours si lumineux :)
@HDlameije : je sais, et du beau monde ! l'ours m'a d'ailleurs dit qu'il était content de voir de temps en temps d'autres têtes :wink:
@cess : t'en fais pas, je te montrerai d'autres ours, ça ne manque pas dans les montagnes par les temps qui courent :wink:
@jc69 : bosser ? quelle idée ! c'est bon pour les jours de pluie et depuis hier on peut se rattraper :D
@cassien : c'est un premier pas :P
@steph-de-mau-73 : nous aussi avions un anniversaire (non, pas le mien !) et nous l'avons fêté en toute discrétion ; c'est vrai que tous ces "Dou" paraissent bien douillets mais, pour certains, avaient des pentes douteuses :wink:

» Par rhododendron, le samedi 17 fevrier 2018 à 00:00

wahou! Quelle équipe!
Ca me ferait presque regretter mon escapade entre deux Piniers!
Bravo à vous tous.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne