Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Mont Gravières > Traversée de Roure à Isola Village > Sortie du 07 mars 2014
 Topo validé par la modération

2331 m Mont Gravières, Traversée de Roure à Isola Village

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Tinée
Orientation : N
Dénivelé : 1280 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 2.3 E2
Pente : 30°/431m

Nb de jours : 1
Type : Traversée

Cartes : 3641ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Roure (arboretum) (1200 m) - De Nice prendre la RN 202 puis remonter la vallée de la Tinée jusqu'à St Sauveur, 1km après touner à gauche direction Beuil par Roubion et 5km avant Roubion tourner à droite Roure. Traverser le village et presque au bout prendre une petite route sur la droite Chapelle St Sébastien, Le Plan vous arrivez alors à un carrefour avec le panneau Arboretum, c'est le terminus, environ 3 à 6 place suivant le déneigement.Attention route étroite et dangereuse l'hiver, équipement conseillé.

Itinéraire

Depuis le parking de dessus l'Arboretum balise 241 remonter la piste puis le sentier, vers le Col de la Clauetta, jusqu'à la borne 254 (1700m). Laisser alors le col sur votre gauche et se diriger au NW vers la borne 252 qui se trouve à une baisse (1795m) sur la crête de la Clauetta. Longer au mieux la crête, parfois quelque ressaut très raide et au sortie de la forêt le Mont Autcellier (2204m) apparait. Descendre plein N depuis ce sommet pour atteindre la vacherie de Roure (1883m). De là remonter la crête des Gourcs jusqu'au Mont Gravières. Passer par la droite en contournant les barres rocheuses pour rejoindre le profond vallon de Louch. Puis par sa rive droite descendre dans le bois (vieilles granges) en passant par l'Ubac de Louch. Récupérer la piste forestière du Louch. Arrivée au Clot Gili (balise 7) prendre à gauche la piste ramenant au pont et à la route d'Isola au-dessus des lacs de retenue au centre de vacances le Foehn.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Laisser une voiture sur Isola parking à côté du centre de vacances le Foehn.
Sous le Mont Gravières possible plaques en versant N (Vallon de Louch)
Tour demandant un bon enneigement en moyenne altitude pour le retour au village d'Isola (850m).

Variantes :

» Versant NE (D+ 1550m ; Ski 2.2 ; Orientation T ; Départ Isola village)
Tour en boucle depuis isola village (855m).
Monter par le chemin de Louch; puis par le collet Rambaudou et la Crête des Gravières et le Mont Penafaysse. Suivre la crête jusqu'au Mont Gravières. La descente est faite par son versant NE par le vallon de Blache. Reprendre le chemin d'été vers 1300m qui passe par la balise 10 et prend la piste de Malbosc qui ramène au Pont ST-Honoré .



Sommet(s) associé(s) : Mont Autcellier

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mont Gravières, Versant NE [»] : Sortie du vendredi 07 mars 2014 par Ferski

Participants : Dios

Météo

Grand bleu printanier

Conditions d'accès

Etat de la route : Nickel

Altitude du parking : 855m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1100m avec 30mn de marche par le chemin de la Louch
Altitude de déchaussage (descente) :1100m environ avec passages sangliers et débroussailleurs. Puis rechaussage sur la piste avec par endroits plus rien jusque vers les 900m.

Activité avalancheuse observée :Juste un wouf sur replat sinon plein d'accumulations sur tous les versants.
Neige de printemps jusque vers les 1200m puis transfo ou poudre au-dessus
Neige au top dans la combe de descente avec un peu de poudre en cours d'humidification dès que le soleil pose ses rayons dessus.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Mont Gravières, Versant NE - Dénivelé réel effectué : 1550m

Hier soir, je ne l'emmenais pas large, aucun amateur pour se joindre à moi, pour cette fabuleuse journée qui a suivi. Je me résignais à faire une autre sortie, quand j'ai eu l'idée d'appeler un ami, qui après mon exposé du tour que je voulais faire était partant. Lui, avait à l'idée une autre variante aussi.
Le sommet de Gravières et la vue plongeante de la combe que je voulais réaliser depuis quelques jours , nous a mis tous les 2 d'accord.
Nous voilà partis skis sur le sac, empruntant le chemin de la Louch. Une fois sortie de ce chemin et arrivé à la piste; vers 1100m on chausse et, remontons la crête plus ou moins raide qui nous ramène sur un replat. On prend encore une piste (il y en a beaucoup dans le coin) et traçons vers une crête qui nous permet de voir le vallon de Louch tracé par 3 skieurs hier ou avant hier( ils ont bien dû en profiter). La trace est parfois profonde à faire (30cm) mais le plaisir est bien là; avec des épaisseurs ahurissantes au-dessus de 1600/1700m.
Après une bonne collation au sommet nous voilà prêt à descendre. La pente du sommet est un bon 30°. On se méfie de ne pas faire partir de plaque; le coin s'y prête. Cela tiens, et là, c'est une véritable tuerie. 1000m de descente dans la poudre et un vallon très propre ( coulée vers le bas mais pas génante). Je n'ai jamais connu ça jusqu'à ce jour et Dios non plus. On ne sait plus quoi dire tellement la nature sait être généreuse.
Je ne voulais pas attendre les jours prochains la neige transforme vite.
Le retour a été chaotique; on a réuni nos connaissances du terrain car c'est bien beau la descente, mais il y a le retour. Le repeautage a été obligatoire et, il a fallut jongler dans les travers pour ressortir sur la piste du Pont ST-Honoré. Mais, même si on a un peu galéré pour le retour; tout nous paraissait magique. Même les 2.2Km de marche à pied pour rejoindre la voiture était un plaisir.
Une belle journée que je ne suis pas prêt d'oublier.
Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (Youtube)




Commentaires

» Par skiroad, le vendredi 07 mars 2014 à 20:23

:D He bravo, tu as trouvé quelqu'un pour me remplacer et vue les conditions tip top que vous avez eu je râle :roll: mais il valait mieux que je me repose, un peu mal au dos qui dure encore de ma chute d'hier.
J'espère réaliser cet itinéraire dans de futures saisons.
Je souhaite pouvoir me faire plaisir demain :) :wink:

» Par Jacques_F, le vendredi 07 mars 2014 à 20:43

Joli ! vous êtes descendu de quel coté ? coté vallon de Blache ? le vallon de descente NE a l'air assez dégagé je pensais pas ?
Bien fait de profiter de cette belle poudre, les conditions de neige vont virer à la transfo avec sans doute encore du très bon ski de printemps !
vous êtes plus courageux que nous, on a faillit faire la traversée Roure-Isola hier mais quand on a vu la neige trop haute on a renoncé, et on a fait finalement la traversée de la cime Nègre en poudre 5*.

» Par JPR1, le vendredi 07 mars 2014 à 21:21

Salut Eric, content de voir que tu as trouvé un complice pour cette belle sortie, encore merci de ta proposition.

» Par jean francois latil, le vendredi 07 mars 2014 à 21:27

Deux spécialistes qui se rencontrent... :lol:

» Par Chamineye, le samedi 08 mars 2014 à 10:43

Décidément, ça botte dans ce coin... Quelle belle descente! :cool:

» Par Ferski, le samedi 08 mars 2014 à 14:02

@skiroad: cela a été un beau coup hier, tu t'ai ménagé pour mieux te faire plaisir aujourd'hui
@Jacques F: Nous sommes redescendus par la rive droite de la Tinée et cette combe je l'ai repéré il y a 15j du Sistron.
Jeudi un ami avec 2 autres personnes ont fait la Louch en condition.
@JPR1: Très grand et très beau tour de ta part, il fallait oser :)
@Jeff: Avec Dios je ne suis jamais déçu :P
@Chamineye: Une descente de rêve avec une combe homogène d'en haut jusqu'en bas: cela ne doit pas tjs être le cas avec les avalanches :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne