Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Mont Gioberney > par le versant Ouest du Col du Says > Sortie du 11 mai 2018
 Topo validé par la modération

3352 m Mont Gioberney, par le versant Ouest du Col du Says

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Champsaur
Orientation : SW
Dénivelé : 1710 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : 42° sur 400m - passages > 45°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3436ET

Matériel

Crampons
Eventuellement piolet

Départ/Accès

Départ : Chalet du Gioberney (1642 m) - Grenoble ou Gap > St Firmin > la Chapelle en Valgaudemar > Chalet du Gioberney
En hiver la route est fermée par une barrière après la cascade du Casset (1180m). Ouverture fin avril/début mai.

Itinéraire

Suivre le torrent du Gioberney. Entre 1850 et 2000, on emprunte le sentier d'été (souvent déneigé) pour franchir une section raide entre les barres. On se trouve alors dans les vastes pentes du cirque du Vaccivier que l'on remonte vers le NE jusqu'à l'aplomb du col du Says (~2700). Après avoir passé une étroiture entre les barres, gravir les pentes soutenues menant au large col du Says (plusieurs sorties possibles - le col est à gauche).
On atteint le sommet du Mont Gioberney par le flanc gauche de l'arête NW

Remarques/Variantes

La route du Gioberney n'est généralement pas ouverte avant mi avril/début mai.

Parc national des Ecrins, chiens interdits

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mont Gioberney, par le versant Ouest du Col du Says [»] : Sortie du vendredi 11 mai 2018 par manu

Participants : Ruth

Météo

dégagé, se couvrant puis une belle éclaircie d'une heure, tout pile pour la descente et la bière

Conditions d'accès

Etat de la route : ok

Altitude du parking : chalet du Gioberney 1642m

Conditions de neige

qq cm de poudre sur fond dur au dessus de 3000m, ****

fausse moquette jusqu'à 2700m, ***

transfo lourde de 2700m à 2500m, **

neige de névé sous 2500m, ***

Altitude de chaussage (montée) : un petit coup de 1800m à 1930m, puis à partir de 2050m (sommet du chemin du verrou)
Altitude de déchaussage (descente) : déchaussage de 10min pour passer le verrou, puis 2min en RG avant de rejoindre l'avalanche qui nous mène à 30s de la voiture, pas pire

Activité avalancheuse observée : rien de neuf, rien vu bouger ce jour jusqu'à midi

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

D'aucuns m'avaient vendu un très joli plan sur un plateau, logistique comprise et tout le toutim, avec 3 gros bémols, 3h de route, un lever bieeeeen avant l'aurore et une météo nickel.
Le premier m'a rebuté, pas envie de faire trop de route, le second c'était même pas la peine et le troisième ben faut dire j'y croyais pas trop -> en ce moment il faut aller là où c'est annoncé moche, tu ne seras qu'à moitié déçu. Car si tu vises les endroits où la météo annonce "grand soleil", y'a toutes les chances que ce soit l'inverse, statistique vérifiée de trop nombreuses fois cette année...
Je vous en veux pas les copains, j'espère que c'est réciproque :)

Et puis y'avait le plan Ruth, tout aussi bien organisé, avec moitié moins de voiture, un lever à 6h, et une course rapide dans le Valgo, oui le Valgo, cette sombre et austère vallée (qui a dit sinistre ?? ;) ) où le soleil est rare, soit que ses hauts sommets accrochent les rares nuages, soit que ses fortes pentes ne laissent pas beaucoup de temps à l'astre pour éclairer ses tréfonds abyssaux.

On ne pouvait donc être que déçus en bien comme disent les cousins d'outre-léman. Et ce fut le cas, moyennant une courte attente (10min) du créneau permettant une descente aux petits oignons et pleine de soleil. Vous n'y croyez pas ? Vous avez sûrement raison, enfin si çà peut vous faire plaisir :D

Toujours est-il que l'apéro fut fort sympathique et les rations de ravioles (locales, donc rien à voir avec celles du Royan) et d'oreilles d'ânes impeccables pour remplir nos estomacs quelques peu affamés (préférer les oreilles d'ânes si vous avez faim d'ailleurs).

Merci à vous deux pour votre compagnie fort sympathique et généreuse :)

Enfin, une petite dédicace à Thierry à qui je pense à chaque fois que je traverse le fief, remets-toi bien mon ami, et au "maçon multitâches" du Sappey avec qui çà fait déjà trop longtemps qu'on doit faire une sortie ensemble (la dernière était mémorable, dur de faire mieux mais faut essayer ;))

PS : ma fix s'est arrachée cette fois-ci, ne pas faire confiance au Vieux si vous leur demandez de mettre des inserts dans chaque trou, y'en avait que 2 sur 8...

PS' : toute référence avec une sortie au Frendo serait fortuite, ou pas !! :D ;)


Commentaires

» Par JulBont, le vendredi 11 mai 2018 à 22:07

Pas mal non plus de ce côté-ci, bonne pioche... :happy:
Sinon tu parles de ThierryC? :~

» Par jpc, le vendredi 11 mai 2018 à 22:32

Good job ! C'était à mon agenda mais j'avais flashé sur autre chose… :roll:
C'est le Berchon de Chauvetane que tu offres à Thierry ??

» Par el-manu, le samedi 12 mai 2018 à 12:02

oui c'est bien ThierryC, et oui c'est bien le Berchon avec ses deux lignes : le couloir N et l'écharpe NW probablement ouverte par Thierry et Olivier le 17/05/2014

» Par ThierryC, le samedi 12 mai 2018 à 12:17

Merci Manu pour tes pensées :)
Finalement, le ski par procuration, c'est pas si mal :roll:

» Par jpc, le samedi 12 mai 2018 à 14:01

@Manu: 2014, non , j'ai skié le couloir N du Berchon en 2010 (et je ne l'ai pas ouvert :P )
Et bon rétablissement à Thierry, donc !

» Par ThierryC, le samedi 12 mai 2018 à 14:12

Merci jpc ! :)
(manu parle de la date du possible 1er parcours de l'écharpe NW du Berchon; c'est la ligne qui part à gauche à mi-hauteur du Berchon)

» Par jpc, le samedi 12 mai 2018 à 15:49

OK, belle ligne aussi apparemment… à faire…
Et au fait Manu, cette fix arrachée: qu'est-ce qui a cassé ? tu as fait comment ensuite ?

» Par Vince88, le samedi 12 mai 2018 à 22:06

A une prochaine sur un autre parking ! :wink:

» Par el-manu, le dimanche 13 mai 2018 à 07:21

jp, la fix est décollée du ski, le top sheet défoncé et gondolé mais j'ai pu rentrer car elle ne s'est pas arrachée au point de se séparer du ski, cependant en dehors de mon intégrité physique préservée le résultat est le même, la paire de ski est morte...

Vincent, j'espère que ce sera lors d'une sortie ensemble, en Ubaye par ex :wink:
bien passé cette 2ème journée ?

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne