Accueil > Topo Guide > Sommets > Mont Blanc > Mont Dolent > Tour du Dolent > Sortie du 16 mars 2012
 En attente de modération

3823 m Mont Dolent, Tour du Dolent

Données techniques

Massif : Mont Blanc
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : T
Dénivelé : 2500 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40

Nb de jours : 3
Type : Boucle

Cartes : 3630OT

Matériel

matériel glaciaire


Départ/Accès

Départ : Argentière (Grands Montets) (3295 m) - Depuis Argentière, au fond de la vallée de Chamonix, télécabine des Grands Montets. Montée simple 25.5 euros en 2018.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Mini raid en 3 jours ou 4 si on s'arrête au Requin pour faire la brèche Puiseux le lendemain.

J1: Monter au col des Grands Montets par les bennes des GM et descendre sur le glacier d'Argentière. Il est aussi possible de remonter la piste depuis Lognan (parfois plus rapide compte tenu de l'affluence aux bennes). Traverser le glacier vers 2550m et remonter le glacier du Chardonnet jusqu'au col plutôt rive gauche.
Descendre sur le glacier de Saleina (souvent à l'aide d'une main courante à poser - 2x50m permettent d'atteindre quasiment la rimaye). Traverser le glacier sans perdre d'altitude jusqu'au point 3005 de la face sud des aiguilles dorées. Remettre les peaux pour une courte remontée vers le bivouac des plines.
D+ 900m La seule difficulté est la descente du col du Chardonnet qui peut être raide pour certains.

J2: Descendre sur le Glacier de Saleina en faisant une large boucle sans trop perdre d'altitude (la descente plus directe est souvent moins enneigée - moraine). Le traverser pour rejoindre vers 2550m le bas de la pente menant au col des Planereuses. Remonter cette pente assez raide vers 2900m (à ski monter sur le rognon rocheux à droite ou passer à pieds rive droite pour rechausser après le raidillon). Le col ne présente pas de difficulté. Descendre quelques mètres à pieds (rochers faciles) pour rejoindre le glacier des planereuses que l'on descend en tirant sur la droite durant 100 à 150m. Monter ensuite au col de crêtes sèches que l'on termine sur 50m à pieds (40°). Du col, partir en traversée en peaux à droite d'abord en descendant un peu puis en remontant une bonne centaine de mètres pour rejoindre le col supérieur des essetes (col de droite). La descente du couloir derrière le col est assez raide et peut nécessiter la pose d'une main courante (relais rive droite tous les 50m). Descendre ce couloir puis la belle pente qui mène à la Fouly. Attention aux pentes qui chauffent vite.
J3: Si l'on est pressé et que les conditions le permettent (exposée aux avalanches), monter la combe des fonds pour rejoindre le petit col Ferret. Descendre ensuite en fond de vallon pour rejoindre Planpincieux après quelques heures à skater car la pente est très faible. De là, descendre par la route au foyer de ski de fond devant lequel il y a un arrêt de bus qui vous emmènera à La Palud (moins de 2€ en 2012). De là, prendre les bennes pour Helbronner. On descendra par la vallée blanche ensuite.
Une option est de dormir au Refuge du Requin pour faire la brèche Puiseux le lendemain.

Remarques/Variantes

J1: Bivouac des Plines : contacter g.maillard@hispeed.ch pour récupérer les clés de la partie fermée du refuge. Il y a gaz et couverture.
J2: Hotel des glaciers, La Fouly. Confortable et sympa.



Refuge(s) associé(s) : Bivouac de l'Envers des Dorées

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

3/4 de tour du mont Dolent [»] : Sortie du mercredi 14 au vendredi 16 mars 2012 (3 jours) par Vil'Brequin

Participants : Groupe ASPTT Nord Isere: Pierre, Dominique, Catherine

Météo

J1: beau et chaud
J2: couvert à partir de 11h, foehn
J3: purée de poids à partir de 2000m, beaucoup de vent au col du petit Ferret, pluie puis neige sur l'Italie

Conditions d'accès

Etat de la route : sans problème

Altitude du parking :
parking Argentière

Conditions de neige

Aucun portage par manque d'enneigement.
On descend à la Fouly et Planpincieux à skis.

Activité avalancheuse observée : aucune

Couteaux pour la montée au col du Chardonnet.
Neige légèrement poudreuse pour le col de Planereuses, béton sous le col sur le glacier de Planereuse, poudreuse ensuite.
Béton pour la descente du col des Essettes. Moquette vers 2000m à la descente sur la Fouly (13h).
Tole ondulée pour monter et descendre du petit col Ferret.
Bonne portance ensuite sauf sur la fin.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : 3/4 de tour du mont Dolent

J1: récupération des clés du bivouac à Chamonix puis direction les grands montets où nous passons notre matinée dans les files d'attente! Pause casse croute vers 13h sur le glacier d'Argentière. Montée sans pb vers le col du Chardonnet à part un déchaussage sur 100m au début du glacier car il y avait de bonnes marches dans les pentes raides. Le col se passe sans pb en crampons piolet avec la pause d'une main courante. Nous atteignons le bivouac (partie fermée) vers 18h. Il y fait bon. Un groupe de 3 se trouve dans la partie libre. L'accès en libre service (payant quand même) aux bières et bouteilles de Fendant est vraiment une leçon de vie de nos amis Suisse.
Nous jetons un coup d’œil au col de Saleina (ou col de la Grande Lui selon certaines cartes -> celui qui est au pied de la grande Lui). Il semble en glace sur une longue distance. Nous décidons d'adapter notre itinéraire de demain et de passer par les Planereuses qui nous ne connaissons pas.
J2: Départ tôt compte tenu des conditions météo annoncées. Nous accédons au glacier de Saleina en descendant assez directement mais en remontant à pied ensuite car la moraine était sèche. Il faut tirer le plus possible à flanc en descendant vers la droite, ou vers la gauche au pied du rognon qui supporte le bivouac mais là neige ici commence à se faire rare. La montée au col de Planereuses nous fera quitter les skis pour passer la partie raide sur 100m environ, en rive droite. Pas de difficulté particulière ensuite pour le col de crêtes sèches que l'on remontera à pieds sur 50m. Pas de difficulté non plus pour le col des Essettes. Sa descente en revanche nous fera poser une main courante sur 50m (neige dure) mais un bon skieur peut passer sans pb en skiant.
La descente sur la Fouly est assez agréable sur sa partie basse. L’Hôtel des Glaciers nous attend avec son confort (douche, bière, dôle, etc...).
J3: La météo pourrie nous fait changer l'itinéraire pour choisir la solution la plus courte et la moins exposée au vent. On devait passer par la Dotse et le Grand Col Ferret. On passera par le petit col Ferret que l'on trouvera à la boussole (assez simple globalement). La descente coté val Ferret Italien se fera aussi dans la crasse que nous quitterons vers 2000m. Ensuite c'est de longs faux plats qui nous attendent (skating) puis une bonne piste de ski de fond jusqu'à Planpincieux. On décide d'écourter notre séjour compte tenu des conditions météo car on devait monter à Helbronner et rejoindre le Requin qu'on appelle pour annuler sans pb.
On rentrera par bus à Courmayeur puis en Car vers Chamonix (13€).


Commentaires

(pas de commentaires)» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne