Accueil > Topo Guide > Sommets > Bauges > Mont Colombier > Face Nord en boucle par les cols > Sortie du 17 fevrier 2021
 Topo validé par la modération

2045 m Mont Colombier, Face Nord en boucle par les cols

Données techniques

Massif : Bauges
Secteur : Bauges
Orientation : T
Dénivelé : 1170 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40° soutenus

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3432OT

Matériel

Crampons, piolet sur l'arête si elle est gelée.

Départ/Accès

Départ : Aillon-le-jeune (Chartreuse) (1026 m) - De Chambéry, monter en direction de St-Jean d'Arvey, puis par la D206, passer par le col des Près. Arriver à Aillon-le-Jeune, prendre la route montant à la chartreuse d'aillon (couvent) et laisser la voiture au bout de la route.

Itinéraire

Monter par l'itinéraire classique du Colombier par le col de la Cochette, depuis la chartreuse d'Aillon le jeune (piste de la Cochette jusqu'au col de la Cochette 1694m), 1h30/2h
Du col remonter intégralement l'arête SW juste à droite en arrivant au col. Les 100 premier mètres se font sur une croupe raide et assez large, puis vient un passage de 50m environs sur l'arête, plus raide et souvent peu enneigé. Le remonter à ski ou a pied suivant les conditions.
A dessus suivre l'arête facile jusqu'au sommet (1h à 1h30 depuis le col) pour atteindre la croix sommitale.
Du sommet plonger directement dans les grandes pente ombragées plein N, parfois un peu en contrebas sur l'arête W.
Descendre droit jusqu'au fond de la cuvette en bas, au pied du col de Rossanaz et du col du Colombier (le lac 1684)
Le départ est raide 50m puis un "couloir" aux rives peu marquées, régulier sur 200m permet d'atteindre les vastes pentes assez raides qui même au "lac".
Du fond de la cuvette, repeauter et remonter plein sud, 120m de dénivelée, sur une croupe évidente qui mène au col du Colombier au pied de la face Ouest.
Du col traverser en légère descente toute la face Ouest du Colombier (passer sous un bosquet de sapins bien reconnaissable) jusqu'au col de la Cochette pas de remontée si on s'y prend bien).
Puis reprendre le chemin de monter pour retrouver la Chartreuse d'aillon le Jeune.

Photos

Face nord
Face nord [par lemich]

Remarques/Variantes

*Colombier par la face ouest depuis la Bottière, puis face Nord.
*Traversée par par le Passage de Poyez ou le couloir Est du roc de Poyez et les grandes faces sud du Colombier, soit par le col de la Cochette, soit depuis la Bottière.

Participez à la préservation de la Faune Sauvage
Plusieurs itinéraires dans le Massif des Bauges traversent des zones d’hivernage du Tétras-Lyre. Le Parc naturel régional les a cartographiées et vous en informe afin de vous permettre, en appliquant quelques conseils simples, de limiter votre impact. Vous participerez ainsi à la préservation de cette espèce et de la faune en général, et nous vous en remercions. Téléchargez les zones à enjeux sur l’itinéraire décrit sur cette page http://www.skitour.fr/divers/tetras/colombier.pdf

Sortie(s) GPS associée(s) : 19.03.19 25.02.12

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mont Colombier- Face Nord [»] : Sortie du mercredi 17 fevrier 2021 par pca

Participants : Franck

Météo

Ciel bleu

Conditions d'accès

Etat de la route : ras

Altitude du parking :1020

Conditions de neige

Face nord: de pire en pire chaque jour (voir sortie du 16/02), béton traffolé sur le haut, puis de plus en plus croutée sur le bas, on passe au travers
face sud déjà trop transfo vers midi
La face ouest semble très bonne à skier si on attend le décaillage

Altitude de chaussage (montée) : 1020
Altitude de déchaussage (descente) : 1020

Activité avalancheuse observée :purges des jours précédents

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Le couvent - col de cochette - face nord - retour sur cochette par face ouest - Dénivelé réel effectué : 1250m

On avait initialement l'intention de faire la traversée Colombier Poyez avec un retour sur Cochette par la face Est qui semblait déjà bien purgée
ou éventuellement de skier la face ouest de Poyez
Mais les conditions en montagne incite souvent à repenser tout ça
L'arête sud depuis le col de Cochette se monte prudemment en crampons pour atteindre ce beau sommet et cette vue splendide sur les bauges
La face Nord finalement est bien décevante et le ski est plutôt acrobatique
En cours de descente nous tentons une traversée vers Poyez pour tâter la neige, mais c'est de pire en pire avec cette croute infâme
de retour en face ouest on constate que celle-ci est en cours de transfo
mais il faut remonter, tant pis ce sera pour une autre fois, on a les bières qui attendent à la voiture !


Commentaires

» Par jeancri68, le mercredi 17 fevrier 2021 à 18:21

C'est peut être vous que j'ai doublé ds la montée après la cochette.les 2 faces ont bien fait chanter les carres. La FN en neige moins transformée était tout de même bien skiable surtout av 95mm au patin . La face W plus croûtée était encore assez dure vers 12h. Au fur et à mesure de la descente, je l'ai trouvée plus molle.
La descente sous la cochette était en transfo lourde.

» Par taramont, le mercredi 17 fevrier 2021 à 23:09

c bien compliqué en ce moment...pourtant cette descente N en bonnes conditions doit être un must...si on maîtrise ; les photos donnent bien l'état des lieux ; enfin si les bières étaient fraîches et bien choisies tout n'est pas perdu :cool:

» Par pca, le jeudi 18 fevrier 2021 à 09:17

:) oui bonne pose au monastère pour réfléchir à la suite

» Par chapp, le jeudi 18 fevrier 2021 à 10:00

Yo.En hte Maurienne aussi la poudre disparaît. Entre 3000 et 2800m ,no more !
Normalement bière du M.blanc ?

» Par pca, le jeudi 18 fevrier 2021 à 10:31

yo le chapp, je vois que ça roule pour vous, non bière de Chartreuse à la Chartreuse :D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne