Accueil > Topo Guide > Sommets > Mont Blanc > Mont Blanc > couloir Saudan > Sortie du 31 mai 2019
 Topo validé par la modération

4810 m Mont Blanc, couloir Saudan

Données techniques

Massif : Mont Blanc
Secteur : Val d'Aoste
Orientation : W
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : AD
Difficulté ski [?] : 5.4 E3
Pente : 45° 50°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3531ET 3630OT ASF16 ESC01

Matériel

matériel glacier,corde rappel 60m (pour sortir du glacier du mont blanc et rejoindre celui du Miage)

Départ/Accès

Départ : La Palud (Pointe Helbronner) (3462 m) - Chamonix -> Tunnel du Mont Blanc -> la Palud (1 km aprés la sortie du tunnel à gauche)->Téléphérique de la Pointe Helbronner

Itinéraire

montée a pince par les 3 monts et descente ski par la face ouest (couloir Saudan) , rejoint le glacier du miage et descente à pied Courmayeur - La Visaille (Val Veny)

Photos

couloir saudan 100m de face
couloir saudan 100m de face
[par Benoit BRUN]
face Ouest
face Ouest [par ghyslain]

Remarques/Variantes

un rappel de presque 60 m est équipé avec 3 pitons tout en bas du glacier du mont blanc. il se trouve rive droite du glacier, sur la droite des séracs au bout d' une pente raide herbeuse. décaler sur la gauche pour prendre pied sur la fin du glacier en restant a l abris des séracs.
ensuite désescalade piolets crampons rapide et attentive pour rejoindre le glacier de miage. ATTENTION aux chute de cailloux...

sinon, face et ligne magnifique à skier, longue et soutenue, ambiance montagne garantie.

Sommet(s) associé(s) : Mont Blanc du Tacul Mont Maudit

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mont Blanc, couloir Saudan [»] : Sortie du jeudi 30 au vendredi 31 mai 2019 (2 jours) par Floch

Participants : -
Membres associés : antoinechpr, Rorchar

Météo

Grand grand beau, un peu de vent au sommet du MB

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : Cham

Conditions de neige

Neige dure sur le haut du couloir, revenu sur le bas. Liquide sur les glaciers

Altitude de chaussage (montée) : Aiguille
Altitude de déchaussage (descente) : 2000

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Montée par les 3 monts, descente par le couloir Saudan

Well done ! On a cru jamais arriver à faire ce Mont Blanc de fin de saison. Entre les créneaux météo qui ne correspondait pas à nos dispos et l'enneigement tout relatif dans les faces, c'était pas gagné. Mais ce pont de l'ascension va peut-être sauver la mise. La météo capricieuse du mois de mai vire à l'anticyclone, que du bon. On repère un peu la face W qu'on voulait skier depuis un moment, l'enneigement a l'air pas si pire vu de loin. Vendu, on part sur le toit des Alpes. Seul petit bémol, on a vraiment envie de monter par les 3 monts. Mais d'après un solide consensus chamoniard, le Maudit ne passe pas. Qu'à cela ne tienne, on monte au col Maudit avec le bivouac et on finira bien par passer !

Arrivée à l'aiguille, on rejoint le col du midi et on s'enquille la FN du Tacul a tout berzingue; les jambes répondent bien, c'est surfait de s'acclimater de toute façon. On pose le bivouac au dessus du col Maudit, et on part repérer cette fameuse face. Effectivement c'est pas les grandes années, une bonne barre de sérac raye le bas de la face. On trouve un petit passage en glace/mixte sur le coté gauche, puis après ça à l'air de faire. Retour au bivouac pour manger un bon repas. Le repas était effectivement excellent, mais tiens tiens, le ventre brasse un peu; bof c'est normal on est à 4100, le sommeil va remettre tout ça d'aplomb. 2h plus tard j'étais en train de vomir me tripes devant l'igloo, à regretter cette idée stupide de venir dormir là pour se taper les 3 monts. La nuit n'est donc absolument pas réparatrice, mais à 3h le ventre va mieux et on part voir ce que ça dit au dessus.

On remonte la petite goulotte et on tire un grand travers pour aller au pied du col du Mont Maudit. La rimaye est pas mal délicate, on garde les skis en espérant que notre poids se répartisse mieux qu'à pied. Ça le fait bien, on trace dans une neige profonde la montée jusqu'au col, puis direction le col de la Brenva. C'est fou, le sommet a l'air à coté alors qu'on va bien en chier pour y arriver. 11h au sommet, il y a un peu de vent mais surtout pas mal de monde. Ah oui c'est vrai, c'est le dernier jour avant le début des régulations sur la VN. Mais pas le temps de débattre, on chausse et on s'engage dans la grande pente sommitale de la face W, quand un joyeux luron nous rejoint et nous dissuade de continuer. C'est Leo du PPP's Crou qui est monté depuis Gonella et qui a bien repéré la face : la grande trav pour rejoindre le Saudan a pas l'air folle vue du bas, et même en haut la glace est proche. Il nous parle de son plan de skier le couloir Saudan depuis le haut, c'est à dire remonter l'étroit couloir au dessus du grand couloir inférieur. Il nous en faut pas plus pour nous convaincre, on file à l'entrée du couloir.

Le haut est assez raide avec une neige plutôt dure, mais ça s'adoucit petit à petit. L'ambiance est juste démente au milieu de cette face. On retrouve l'écharpe d'entrée classique, et un ressaut mal enneigé nous forcera à faire un rappel. La suite déroule nettement plus, la neige est juste revenu et la pente se calme un peu. Une fois dans la partie basse, on hésite entre tirer à gauche et rejoindre la sortie du De Benedetti ou sortir droit dans l'axe du couloir. Dans l'optique de faire le couloir en intégrale, on prend l'option de droite et on continu le couloir. Une petite cascade de glace nous fait sortir la corde, et hop c'est plié. La suite est également bien folklo, les glaciers c'est quelque chose de ce coté du MB. On pose les spatules sur le glacier de Miage après 4h de descente et toutes les qualités de neige possible. Retour en bas avec Léo et ses potes qui sont redescendu par la VN italienne. Ils nous redescendent à Courmayer (merci bien de nous épargner 15 bornes de marche avec les sacs de 20kg..) et on fini par rentrer en stop à Cham. 22H à la voiture, bien claqué mais heureux de cette belle sortie. Finalement, une descente incroyable dans cette immense face W du Mont Blanc, ça a franchement de la gueule ce coté là, sauvage et raide comme on aime. Merci à Léo d'avoir partagé ça avec nous, c'était super sympa de faire cette descente ensemble.

Vidéo de la sortie:
Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (Youtube)


Commentaires

» Par JulBont, le samedi 01 juin 2019 à 22:53

Énorme. :roll:

» Par pierre cretinon, le samedi 01 juin 2019 à 23:27

Beau parcours :D
La rimaye du maudit est impressionnante :)

» Par Bart-S, le samedi 01 juin 2019 à 23:35

Chapeaux les jeunes ! Faite avec la manière cette face W, faudra juste y retourner pour la descendre sans rappel :wink:

» Par Phil74, le dimanche 02 juin 2019 à 08:53

MAGNIFIQUE !!! Bravo à tous !!! :D

» Par scarlathy05, le dimanche 02 juin 2019 à 10:55

fantastistique sortie, bravo. malgré le bivouac. c'est bien le problème des bivouacs passé 3500-4000, il faut absolument dormir et c'est absolument impossible!

» Par Lesvieuxgarcons, le dimanche 02 juin 2019 à 14:20

Bravo les gars! Gros gros enchaînement là! Avec l’altitude et le manque de sommeil en prime!

» Par Bart-S, le dimanche 02 juin 2019 à 20:43

Et dites vous êtes passés par où en bas ? Couloir ouest sous Q. Sella ou pentes sud ?
Si Sud ça sort comment en bas ?

» Par Floch, le dimanche 02 juin 2019 à 21:01

Merci à tous !
@Bart-S On est descendu par le goulet sous Q. Sella, qui atterrit sur le glacier du MB, donc on n'a pas bien vu les pentes qui descendent sur le glacier du dome

» Par jeanluc, le dimanche 02 juin 2019 à 21:22

Bravo à vous ! Un superbe couloir dans un coin très tranquille...Pas facile à skier en intégralité, souvent en glace dans le haut du couloir, et que dire du bas de l'itinéraire, le glacier du Mt Blanc est toujours aussi sympa à descendre visiblement... :wink:
Cela vaut le coup de le remonter côté Italie avec nuit à Q. Sella, solitude garantie qui contraste avec le versant français ! :D

» Par Wilk, le jeudi 06 juin 2019 à 11:19

Superbe !
Dites, avez-vous pu observer les conditions de (i) l'éperon de la Tournette pour la montée et (ii) les pentes W sous la Grande Bosse en descente ?

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne