Accueil > Topo Guide > Sommets > Mont Blanc > Mont Blanc > Par Miage et Bionnassay (4 jours) > Sortie du 15 mai 2017
 Topo validé par la modération

4810 m Mont Blanc, Par Miage et Bionnassay (4 jours)

Données techniques

Massif : Mont Blanc
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : T
Dénivelé : 4000 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 3.1 E4
Pente : 40° sous les skis

Nb de jours : 3, 4
Type : Traversée

Cartes : 3531ET

Matériel

Matériel de progression sur glacier : Baudrier, corde, crampons, broches. Plus quelques sangles et petit matériel.


Départ/Accès

Départ : Les Contamines (Cugnon) (1200 m) - St Gervais -> Les Contamines-Monjoie -> Parking de Cugnon

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Jour 1 :
Du Cugnon (au sud des Contamines), prendre le GR qui passe aux Plans et qui va jusqu'à l'hotel de Tré-la-Tête (1970). Passer le "mauvais pas" pour atteindre le glacier de Tré la tête. Remonter le glacier rive droite jusqu'à environ 2430 et remonter les pentes sud jusqu'au magnifique refuge des Conscrits (ouvert vers le 15 mars).

Jour 2 :
Du refuge des Conscrits, traverser vers l'est sans gagner trop d'altitude et prendre pied sur le glacier vers 2700. Le remonter jusqu'au col infranchissable (3349). De là, il faut atteindre l'arête des dômes de miage : traverser vers le Nord-est au dessus des séracs du col (relativement exposé) puis lorsque la pente devient trop raide, mettre les skis sur le toit et monter droit dans la pente jusqu'au point 3580. Prendre l'arête descendante vers le refuge durier(on peut maintenant progresser assuré). On rencontre un point plus technique vers 3350 où il peut être nécessaire de poser un rappel (Becquet rocheux sur la droite mais aussi relai chaîné sur la gauche). poursuivre ensuite l'arête un peu effilée jusqu'au refuge Durier.

Jour 3 :
Du refuge Durier, poursuivre en direction de Bionnassay. Passer un petit ressaut, puis un deuxième ressaut un peu technique (mixte, assurage aisé). poursuivre l'arête légèrement descendante jusqu'au col. Là on se retrouve face à un impossant bastion rocheux qui mêne à l'aiguille de Bionnassay. Quitter l'arête et rejoindre le glacier de Bionnassay italien. Le remonter jusqu'au col de bionnassay (3888). atteindre le piton des italiens (4002) et poursuivre l'arête (assez affilée au début) jusqu'au dôme du Goûter (4304). Descendre au col du Goûter puis au refuge du Gouter pour y passer la nuit. En cas de soucis, l'abri Vallot (au pied de l'arête des bosses peut faire un bon abri de secours, mais la nuit n'y sera pas agréable).

Jour 4 :
Du Gouter, remonter sur ses traces jusqu'au dôme du Gouter puis poursuivre sur Vallot et enfin remonter l'arête des bosses. Quand on a fini de monter, on y est !
Descente : rejoindre le grand plateau par la face nord ou par le corridor : Descendre en direction du Maudit, et après le mur de la côte (parfois en glace), longer la base des rochers rouges inférieurs, la pente devient un peu plus raide, passe entre un mur de séracs et une falaise, et rejoint le grand plateau. de là, on rejoint l'itinéraire classique : descendre vers les grands mulets, passer la jonction (attention aux crevasses), atteindre par une longue traversée ascendante (inutile de remettre les peaux) le plan de l'aiguille où l'on prend le téléphérique pour chamonix.

Photos

Traversée Miage > Bionnassay > Mont-Blanc
Traversée Miage > Bionnassay > Mont-Blanc [par Jeroen]

Remarques/Variantes

Cette course se fait d'habitude en été. L'itinéraire décrit ici permet de faire le mont Blanc de la plus belle façon. L'ensemble est sérieux, les skis sur le dos ne facilitent pas les évolutions...

Pour la logistique on pourra laisser la voiture à la gare de St Gervais, prendre le car pour les contamines le premier jour, et le train chamonix-St Gervais le dernier jour.

Variantes :

» Depuis la Gruvaz-col de Miage-Bionnassay-Mont-Blanc-face Nord (D+ 4500m ; Ski 4.1 ; Orientation T ; Départ La Gruvaz)
En 2 Jours:

1er jours (2250m D+): montée depuis la Gruvaz, rejoindre les chalets de Miage (1559m) puis monter en direction du col de Miage qu'on aperçois bien depuis tout en bas. Monter rive droite du Glacier "DE" Miage puis le traverser pour rejoindre le point 2760. Ensuite monter soit dans le couloir de gauche (vu du bas) qui est en neige jusqu'au sommet soit direct dans la face en mixte (peut-être moins de risque de chute de pierre car on est sur une légère arrête). Ensuite on arrive au refuge Durier.

2ème jour (1750 D+): partir de Durier et suivre l'arrête qui mène jusqu'au pied de l'arrête Sud de Bionnassay, la contourner par une descente en face Sud et rejoindre le col de Bionnassay (3888m) par le Glacier Italien de Bionnassay (attention passage de plusieurs rimayes, glacier assez crevassé). Ensuite rejoindre la voie classique du Dôme du Gouter en passant le Piton des Italiens et une jolie arrête jusqu'au Dôme.

» Par Miage et Bionnassay et redescente par les trois monts jusqu'au Montenvers (D+ 5000m ; Ski 4.1 ; Orientation T)
Itinéraire identique pour la montée mais à la descente du sommet passer par le mûr de la côte, l'épaule du Maudit puis la face nord du Mont Blanc du Tacul pour redescendre par la vallée Blanche et la Mer de Glace jusqu'au Montenvers.
Si on a pris de la marge en jours (et que les conditions ont permis de la garder) il est possible d'enchaîner par des courses depuis le Requin, Leschaux, ou le Couvercle.

» Traversée plein gaz (D+ 5400m ; Ski 5.3 ; Orientation T ; Départ La Gruvaz)
Itinéraire de montée globalement identique à celui de la traversée. C'est à la descente que le gaz fait son apparition.
Dans un premier temps avec une descente de la face N des Dômes de Miage pour ensuite remonter à Durier par son couloir Ouest.
Dans un second temps du sommet du Mont Blanc avec d'abord une descente de sa face N jusqu'au Grand Plateau. De là remettre les peaux pour la Pointe Bayeux (point 4258m sur IGN) puis se laisser glisser jusqu'au refuge du Goûter afin d'entrer à quelques mètres au Nord de celui-ci dans le grand couloir Ouest de l'Aiguille du Goûter. Rejoindre enfin Bionnassay par la rive droite du glacier homonyme et le chemin d'été. Session de marche ou de pouce tendu pour rejoindre la Gruvaz!



Refuge(s) associé(s) : Abri Vallot Refuge des Conscrits refuge de plan glacier Durier

Conditions récentes

» Le 15 mai [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mont Blanc, Traversée plein gaz [»] : Sortie du samedi 13 au lundi 15 mai 2017 (3 jours) par Bart-S

Participants : marco39, Manu Ribera

Météo

Samedi/dimanche : beau le matin, se couvrant dans l'après midi avec quelques chutes de neige.
Lundi : grand beau avec fort vent de NE sur les sommets.

Conditions d'accès

Etat de la route :
Toujours trop longue depuis Lyon.
Altitude du parking :
1100m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Dômes de Miage3600 - 2600N10hPoudresauf les 50 derniers mètres en glace
Mont Blanc4800 - 4000N11h30Poudresauf les 50 premiers mètres en neige dure
Aiguille du Goûter3800 - 3000W13hIrrégulièrepoudre sur le haut, poudre légèrement croûtée sur le bas
Du très très bon à skier dans les faces N, et du gros brassage à la montée sur l'ensemble de l'itinéraire parcouru!

Le grand couloir Ouest de l'Aiguille du goûter est plus enneigé vu de la vallée qu'une fois les skis dedans.
Couloir Ouest de Durier bien rempli, en neige poudreuse dimanche mais ça a dû changer depuis hier.
Lignes d'arêtes entre Durier et le dôme du Gouter bien en neige, pas besoin de sortir la corde.
Face N de Bionnassay encore bien en glace.
Face W du Mont Blanc bonne de visu mais pas en vrai (cf. sortie de JB et Manu).

Altitude de chaussage (montée) : 2050m
Altitude de déchaussage (descente) : 1800m (skis enlevés pour passer par le chemin d'été sur le bas du glacier de Bionnassay)

Activité avalancheuse observée : RAS, mais nous avons été prudents entre Durier et le col de Bionnassay avec quelques plaques de surface ayant été formées par les chutes de neige de samedi/dimanche et le vent de la nuit.

Skiabilité [?] : •••••


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1 : La Gruvaz > Plan glacier. J2 : Plan glacier > face N des dômes de Miage en A/R > refuge Durier par le couloir Ouest. J3 : refuge Durier > Mont Blanc > face N > Pointe Bayeux > grand couloir Ouest de l'Aiguille du Goûter > Bionnassay - Dénivelé réel effectué : 5400m

Une idée qui a germé le WE passé, les yeux restant d’abord accrochés sur cette face N des Dômes de Miage toute de blanc plâtrée puis au détour d’une discussion au sommet de la Pointe Percée. Y est venu s’accoler ce projet que m’avait vendu mon frère de traversée des Dômes au Mont Blanc à skis.

On a mis à petit feu, on a laissé mijoter une semaine, on a saupoudré de météo favorable et d’un jour de congé bien placé (le RTT du lundi plutôt que celui du vendredi, on l’avait bien dit !), et avant que ça ait eu le temps de reposer on a mis le couvert. Ca a donné un menu complet, nous voilà probablement rassasiés !

On retiendra en vrac de cette épopée :
- Des gardiens dubitatifs (« vous venez demain soir ? Mais vous avez vu la météo ? », « Durier, à cette époque ?! ») mais très sympathiques, et des refuges sans poêle mais chaleureux,
- Une nuit à Durier remplie de questionnements : comment il va passer ce ressaut sur l’arête ? Et si il passe, la pente de neige pour rejoindre le glacier sous le col de Bionnassay risque pas d’être plaquée ? Et si il passe et si la pente est pas plaquée, si on va en haut du Mont Blanc, on osera partir dans la Ouest ? Et si il passe et si la pente est pas plaquée et si on va en haut et si on ose, on passera par où ? (la réponse à cette dernière question arrivant après trop de si, on l’a finalement fait différemment !)
- La brillante (raisonnable !) idée de ne pas jouer le beau jeu jusqu’au bout, en préférant délaisser le à vue pour la face N des Dômes - justifiée par l’incertitude sur les condis météo et le manque d’engouement pour l’accès par les Conscrits - et pour la face Ouest du Mont Blanc – justifiée par la perte d’un crampon dans l’arête des Bosses pour Manu qui n’a pas pu aller jusqu’au sommet, et par un combo cuisse/mental moins élevé que chez JB et Manu !
- Un hélico qui dépose les cordées par grappe sous le dôme du gouter, dont une partie s’arrête à Vallot à cause du vent. Honestly ?! Bienvenue à Mont Blanc land.
- Le sac à trésors de Manu, qui nous a sorti tour à tour et à notre plus grande surprise de l’élixir de Chartreuse, du Beaufort 2 ans d’âge, de la gnôle de framboise et pour couronner le tout une canette de 50cl de bière clairement savourée à Durier ?
- De la neige poudreuse de partout. Joie à la descente, fatigue à la montée avec ces longues faces et arêtes à tracer.
- Le texto envoyé au chef à 9h30 : « je suis au Mont Blanc, il y a beaucoup de vent, je ne pourrai pas être au boulot cet aprèm. Désolé »
- La question intriguée des randonneuses croisées en short/tee-shirt à Bionnassay : « - mais d’où venez-vous comme cela ? - du Mont Blanc, tout simplement… »


Commentaires

» Par Manu Abelé, le mardi 16 mai 2017 à 08:27

Juste parfait..

» Par Pïerre*, le mardi 16 mai 2017 à 08:34

Glace en haut de la face N, mais est-ce que la Métrier est intégralement skiable ?

Merci d'avance

» Par denis, le mardi 16 mai 2017 à 09:08

quelle course !!!! face Nord de Miage dans ces conditions c'est le Hold Up :D

» Par Bart-S, le mardi 16 mai 2017 à 09:15

@Manu : le parfait aurait été de descendre la W tous ensembles ;)

@Pierre : la Métrier a l'air pas mal du tout. Peut-être un passage en rive gauche à prévoir sur le haut pour éviter une zone où les cailloux semblent encore bien présents.

» Par MaudC, le mardi 16 mai 2017 à 09:36

Superbe ! Merci de nous faire rêver !

» Par steph_, le mardi 16 mai 2017 à 10:36

La grande classe!

» Par Pïerre*, le mardi 16 mai 2017 à 10:39

Merci pour le renseignement :cool: . Peut-être d'ici la fin de la saison alors, mais avec moins de gaz et plus modestement juste en A-R

» Par Etienne -H-, le mardi 16 mai 2017 à 10:40

Classe! :cool:

» Par Remigrec, le mardi 16 mai 2017 à 13:31

Trop beau.

» Par steph-de-mau-73, le mardi 16 mai 2017 à 13:49

Respect les gars!
:wink:
Ca c'est d'la potion (photo7) :D

» Par ghyslain, le mardi 16 mai 2017 à 18:55

ahhh yes magnifique les gars, du beau boulot!! :wink:

» Par taramont, le mardi 16 mai 2017 à 19:00

la photo 7 n'explique (de loin) pas tout - chapeau bas !

» Par Dyn74, le mardi 16 mai 2017 à 21:22

Bravo les gars ! Magnifique :roll:
Tu peux nous en dire plus sur ces déposes au dôme du Goûter ??

» Par Chech, le mardi 16 mai 2017 à 22:45

Quelle classe ! Respect ...

» Par jeanluc, le mardi 16 mai 2017 à 23:30

Quel enchaînement ! Superbe Les Miages avec cette poudre !! :cool:

» Par Bart-S, le mercredi 17 mai 2017 à 08:04

Merci!

@Dyn : dépôt au col entre le piton des italiens et le dôme du goûter, à 4200m environ, sur la frontière. L'hélico semblait venir d'Italie. On a vu 3 rotations avec à chaque fois la dépose de 3 à 4 personnes, a priori avec guide. Classe :ill:

» Par laurent couturier, le mercredi 17 mai 2017 à 21:00

Magique les conditions, quelle sortie ! :cool:

» Par henyan, le jeudi 18 mai 2017 à 11:23

"Le texto envoyé au chef à 9h30 : « je suis au Mont Blanc, il y a beaucoup de vent, je ne pourrai pas être au boulot cet aprèm. Désolé »"
:D :lol:

» Par marian, le jeudi 18 mai 2017 à 17:32

magnifique! sacrée sortie!!

» Par Julien Voignier, le jeudi 18 mai 2017 à 20:45

Joli mister Manu! :)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne