Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Mont Bégo > depuis les Mesches > Sortie du 23 fevrier 2014
 Topo validé par la modération

2872 m Mont Bégo, depuis les Mesches

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Roya
Orientation : SE
Dénivelé : 1500 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E2
Pente : S3

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3841OT ASF4

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : les Mesches (1380 m) - De Nice prendre l'autoroute jusqu'à Vintimille puis direction St Dalmas de Tende par la Vallée de la Roya.
De l'Italie (Cunéo), rejoindre la Vallée de la Roya par Limone et le tunnel de Tende.
De St Dalmas de Tende, prendre direction Castérino Vallée des Merveilles jusqu’au lac des Mesches.

Itinéraire

Du lac des Mesches, partir vers l'ouest dans le vallon de la Minière Vers 1600 m, monter rive gauche (main droite) en direction de la Baisse de Valaurette. Avant la Baisse, repérer un raidillon qui conduit sur la grande rampe exposée sud est qui conduit à l'antécime du Bégo par 600 m de dénivelé. Cette grande croupe est coupée en son milieu par un collet d'où part un large couloir orienté nord-est qui rejoint plus bas le vallon de Valaurette. De l'antécime, laisser les skis et rejoindre le sommet à pieds (15 min).
Pour le retour, soit emprunter exactement l'itinéraire de montée, soit couper par le couloir N.E qui part à mi chemin de la grande croupe.

Photos

Mont Bégo : la VN suit la forêt puis la large croupe orientée SE. Flèche bleue : couloir E, flèche jaune : couloir NE.
Mont Bégo : la VN suit la forêt puis la large croupe orientée SE. Flèche bleue : couloir E, flèche jaune : couloir NE. [par laurent couturier]

Remarques/Variantes

Variantes :

» Sommet et tour via les Merveilles (D+ 1500m ; Ski 2.3 ; Orientation T)
Du lac des Mesches (balise 84), suivre la piste plein ouest qui mène au gite des Merveilles.
Poursuivre cette piste en passant au milieu des bâtiments pour rejoindre le lac de la Minière.
Longer le lac à main droite direction ouest en s'élevant à flanc pour rejoindre les granges de Valaura inférieures.
Au niveau des granges (balise 383), grimper nord ouest en direction de la brèche de Valauretta pour regoindre le Gias de Valauretta (balise 384)
A ce niveau, prendre ouest pour traverser la rivière, remonter les premières pentes.
Vers 1900m, obliquer sud ouest pour remonter des pentes soutenues à travers bois qui permettent d'atteindre la base de la longue croupe Sud Est du Bégo (2400m) qui va nous conduire jusqu'à l'antécime du Bégo.
De l'antécime, on peut rejoindre (à pied le plus souvent) le sommet du Mont Bégo (2872m)
Redescendre jusqu'à l'antécime pour rechausser les skis.
On redescend la croupe en se tenant côté ouest jusqu'à environ 2700m pour dépasser les barres rocheuses en contrebas.
A partir de là, on prend une succession de croupes et de larges couloirs en traversée qui permettent de se diriger d'abord au sud (pour éviter une nouvelle ligne de barres rocheuses), puis d'obliquer sud ouest sur le refuge des Merveilles sur des pentes assez soutenues qui peuvent être exposées aux coulées...
Arrivé en face du refuge, longer le lac long inférieur pour atteindre le replat vers 2050m
Descendre est en direction du vallon de la Minière en restant à flanc près de la piste au milieu des arbres en faisant attention de ne pas plonger dans le creux du vallon !
On descend par une succession de replats et de rampes en forêt jusqu'au vallon de la Minière en restant côté droit de la rivière jusqu'au pont qui permet de rejoindre l'itinéraire de montée juste avant le lac de la Minière
Retour par la piste de montée au lac des Mesches

» Couloir E (D+ 1500m ; Ski 4.3 ; Orientation E)
Couloir évident et visible de loin à faire à vue après l'ascension par la voie normale du Bégo ou en AR depuis la combe de Valauretta.



Sortie(s) GPS associée(s) : 23.02.14

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mont Bégo, depuis les Mesches [»] : Sortie du dimanche 23 fevrier 2014 par Phil'Ô

Participants : genepy04, pacalou, doume pistache

Météo

Tempête de ciel bleu

Conditions d'accès

État de la route : Parfaite

Altitude du parking : 1400

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Croupe sommitale2850 à 2200 mSE13h005/200MoquetteA poil court. Il faut chercher les oritentations sud pour la trouver
Sous la Baisse de Valaurette2200 à 2000 mSE14h0010/150 à 200MoquetteMoquette sur fond dur ! Divine à skier
sous le Gias de Valaurette2000 à 1600 mS14h1515/150Transfo lourdeCa reste skiable, mais garre aux trous cachés derrière les butes
Vallon de la Minière1600 à 1400 mS14h455/100MoquetteEtonnement très skiable. Mais 1 heure + tard cela aurait regelé...
Altitude de chaussage (montée) : Parking
Altitude de déchaussage (descente) : Parking

Activité avalancheuse observée : Sur les faces sud de Barchenzane d’énormes reptations et plusieurs avalanches de fond allant jusqu'au sol nu sont parties dans la journée. Du côté du Bégo, ça n'a pas trop chauffé et avec le bon regel nocturne rien n'a bougé.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

J'ai ENFIN un bon de sortie... et toutes ces belles photos de notre Mercantour adoré enneigé comme jamais m'ont donné l'eau à la bouche...

J'ai faim de rando mais mes compagnons habituels ne sont pas disponibles. Ce n'est pas grave il y a skitour et la communauté va rapidement répondre à ma demande car contrairement à d'autre, je n'ai pas le courage de sortir seul... même si le BRA est très rassurant sur le 06.

C'est génépy04 qui répond le premier. Je lui propose de faire le Bégo qu'il n'a jamais skié et sur lequel j'ai posé mes spatules pour la dernière fois il y a bien 10 ans. Il accepte avec enthousiasme et je suis ravi d'avoir trouvé mon partenaire de bambée.

Au passage, je tiens à remercier Marc MC qui m'avais proposé le Mounier (hélas pour lui j'avais déjà accepté le Bégo) et Laurent Couturier qui bien qu'indisponible m'avais rancardé avec son associé :cool: ! Rien que pour ça, skitour c'est génial !

Bien que l'on se soit croisé il y a quelques années à l'occasion de la livraison des maillots VTTour, Genepy04 et moi nous ne nous connaissons pas vraiment. Le trajet sera l'occasion de faire plus ample connaissance (et en plus faire la route en papotant ça passe plus vite). Mais la belle surprise que me réserve Génépy04, c'est qu'il a convié Doumé et Pacalou, deux autres amoureux du massif ! Quelle équipe !

Le départ se fait skis aux pieds. J'ai rarement vu autant de neige aux Mesches. Le Relais des merveilles est vite dépassé et nous avançons sur le long faux plat du vallon de la Minière. Nous admirons le sommet convoité mais également l'épaisseur du manteau neigeux en bordure de rivière... Il doit bien y avoir 1m50 ! Incroyable, on est qu'à 1600 m et exposé plein sud !

Je me rappelle qu'il faut rapidement tirer à droite dans la forêt mais manifestement, je tire un peu trop tôt (l'âge sans doute) Pas grave on ne perd pas de D+ et on grimpe en suivant tant bien que mal le sentier d'été (grâce au balisage, car avec la couche de neige qu'il y a, il a complètement disparu). Il est 10h00 et la neige commence déjà à décailler... Espérons que ça ne chauffe pas trop d'ici à notre retour (je me rappelle d'un retour du Bégo épique dans une soupasse infâme avec des cuisses en feu). La montée jusqu'à la traversée délicate passe bien, même si mon manque pattant d'entrainement commence à se faire sentir. Je reconnais la traversée mais doumé et pacalou sont déjà trop haut... Doumé indique que ça passe... Bon nous verrons bien... Ouaip, en fait ça passe en serrant les fesses et en déchaussant pour Génépy et moi car c'est bien expo et raide. Ceci dit tout le monde arrive sur la longue pente sommitale (500 m de D+ restent à faire quand même) et nous l'attaquons sous un soleil éblouissant. Des chamois sont tranquillement installés et ne font quasiment aucun cas de notre passage qui pourtant est bien proche. C'est une belle occasion de dégainer l'appareil photo.

Doumé trace droit dans la pente... Bin, c'est costaud pour mes cuissots de rookie, mais tant bien que mal l'ascension se poursuit. Un couple d'italien qui nous talonnait déjà dans la forêt nous dépasse juste avant d'arriver sur l'antécime.

Il est midi pile et il est temps ... de prendre le temps ! Doumé et Pacalou sortent le sommet alors que Génépy et moi restons à l'antécime pour nous restaurer. On va rester ici près d'une heure sans un nuage, sans un souffle de vent à admirer le Mercantour enneigé luire sous un soleil généreux ! The moment is perfect !

La descente commence, mais pas trop vite, Doumé nous sort une fiole de Bombardino ! Un produit surement dopant tant il a rendu la descente qui a suivit facile ! Malheureusement Génépy a cassé un bâton dès le départ, mais cela ne va pas l'empêcher de se régaler lui aussi en godillant sur celle belle moquette à poils ras.

Nous ne nous engageons pas dans le couloir qui a l'air crouté et continuons à descendre sur la croupe jusqu'au maximum possible pour profiter de cette neige absolument fantastique à skier (ce qui va nous gratifier d'un passage scabreux pour rejoindre le replat de Valaurette).

Nous rejoignons le vallon de Valaurette sur des contrepentes exposées Sud pour profiter au maximum de cette neige si facile à skier. Génépy récupère une branche de mélèze et s'en servira de bâton de secours jusqu'à la voiture ! Après je ne sais plus combien de virages "banane" (à voir sur nos visages) nous arrivons dans la partie dégagée qui domine le Vallon de la Minière. Malgré l'aspect engageant, la neige était un poil trop revenue et surtout des trous cachés derrière presque chaque ruptures de pentes nécessitaient plus de retenue et d'attention.

Arrivés sur le replat de la Minière, il nous restait à rentrer en évitant un max de pousse bâtons. Le chemin descendant sous le Relais des Merveilles est rarement enneigé... ce ne fut pas le cas aujourd'hui et maitriser sa trajectoire sur ce border cross exposé farci de traces de raquettes qui commençaient à regeler a terminé de cuire nos cuisses... Nous arrivons à la voiture fourbus mais ravis d'avoir partagé une si belle journée en si bonne compagnie ! Quel régal !!!

Pour sûr, nous reskierons ensemble !


Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par oliviervitale, le dimanche 23 fevrier 2014 à 22:03

incroyable!!!!!
Tu as enfin réussi à sortir!! Maintenant c'est à mon tour de mettre un frein avec l'arrivée du deuxième!!
On peut essayer de se faire une sortie au mois de mars!?

» Par Phil'Ô, le dimanche 23 fevrier 2014 à 22:17

@ olivier : On va essayer... J'ai croisé ton père il y a quelques semaines et j'ai appris la bonne nouvelle... Ne voyant plus de sortie sur skitour je me suis dit que tu avais rangé les skis au profit des layettes pour cette saison :P :wink:

» Par FITZROY, le dimanche 23 fevrier 2014 à 22:27

Ah le Bombardino passe les frontière :D
Sommet esthétique en bonne compagnie.

» Par Toune, le lundi 24 fevrier 2014 à 07:56

Bravo à vous !! Encore de belles photos ! A bientôt !! :wink: :wink:

» Par MarcMC, le lundi 24 fevrier 2014 à 08:13

Content que vous vous soyez régalés ! Et avec Doumé en plus ! ;-)
Le Mounier (côté Roya) était excellent aussi avec 20 cm de poudre sur fond dur durant une bonne moitié de la descente. Inattendu et très apprécié ! :-)

» Par Phil'Ô, le lundi 24 fevrier 2014 à 08:48

Oui, ce fut une très belle journée en très bonne compagnie !!!
@ MarcMC, le fond du vallon de Sallevieille était-il rempli ?

» Par squal, le lundi 24 fevrier 2014 à 14:23

Ah ben voilà !
On a trouvé le moyen de te remettre sur les skis :wink:
Joli bon de sortie :cool:

» Par MarcMc, le lundi 24 fevrier 2014 à 16:03

@ Phil'Ô : nous sommes montés par le vallon de l'Adret puis la crête et à la descente, après le verrou, nous sommes restés assez haut en rive droite de Salevieille. Je ne suis donc pas allé au fond du vallon mais de ce que j'ai vu, il y a quand même pas mal de trous...

» Par Phil'Ô, le lundi 24 fevrier 2014 à 16:05

squal a dit :On a trouvé le moyen de te remettre sur les skis
Bin, c'est bien possible que ça ait joué sur mon choix de monture :wink:

» Par Yann, le lundi 24 fevrier 2014 à 16:09

Jolie sortie :wink: :cool:
Pas pressé de retrouver mon VTT moi :D

» Par mica06, le lundi 24 fevrier 2014 à 17:22

Toutes les sorties semblent avoir était bonne pour tous ce we dans le Mercantour! Y avait tous les ingrédients, le ciel bleu, le soleil, la mer et une neige de cinéma ! :cool:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne