Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes de Suisse Centrale > Lochberg > versant S > Sortie du 14 janvier 2018
 En attente de modération

3074 m Lochberg, versant S

itinéraire très skieur dans un cadre sauvage, long, et présentant un final alpin

Données techniques

Massif : Alpes de Suisse Centrale
Orientation : S
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.1 E2
Pente : 200 m à 35°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : CNS 255S Sustenpass, et 1231 Urseren

Matériel

piolet et crampons pour l'arête

Départ/Accès

Départ : Realp (1538 m) - Remonter le Valais jusqu’à Oberwald, prendre le train qui traverse le Furka Basistunnel pour Realp avec ou sans voiture selon le programme. De Realp, il est possible de chausser quasiment au pied du wagon.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

de Realp, emprunter la route du Furkapass, et couper les lacets pour gagner vers l'ouest Galenstock. Obliquer vers le NO, passer au point 2272, puis laisser la ligne de crête à droite, et rejoindre un plateau évident (2400 m environ) à l'ouest de la crête, le suivre (longue traversée), puis monter en direction de la cabane Albert Heim. Vers 2520 (juste sous la cabane) dépeauter et descendre le vallon exposé E jusqu'au point 2381.
Remettre les peaux, et attaquer le vallon orienté sud qui conduit à la Winterlücke. Il se redresse entre 2500 et 2700 (35°), petit replat, nouveau ressaut sous la Winterlücke, puis faire une traversée vers la droite (exposé par neige dure) pour prendre pied au dessus des barres rocheuses. Par des pentes modérées vers le NE, gagner le dépôt des skis (au pied de l'arête neigeuse du Lochberg, 2980 / 3000 environ).
Final par l'arête neigeuse (40 à 45°, exposée).
Descente : rejoindre le point 2381, repeauter, remonter le vallon descendu à l'aller, passer à Albert Heim Hütte, et suivre vers le sud l'arête (en ski sans difficulté, et esthétique) qui conduit au point 2591 (croix). De là direction S pour rejoindre l'itinéraire de montée, qu'on suite jusqu'à realp.

Remarques/Variantes

à la remontée du retour, on peut retirer les peaux sous la cabane, et reprendre le trajet en sens inverse : on s'économise 80 m de dénivelé, au prix d'un long plat, et on rate la jolie arête : moins intéressant.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Lochberg, versant S [»] : Sortie du dimanche 14 janvier 2018 par wind addict

Participants : David
Membres associés : Boubidou67

Météo

grand beau

Conditions d'accès

Etat de la route : sèche

Altitude du parking :

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
2520 à 2380EPoudreexcellent
2980 à 2380Poudresuper poudre, en prenant les contrepentes SE
2591 à 2150SEPoudremajoritairement poudre, en évitant les orientations S
2150 à 1560trafolée, un peu de poudre, route damée
majoritairement poudreux, les orientations S sont croutées, ultra tracé sous 2100
Altitude de chaussage (montée) : 1560
Altitude de déchaussage (descente) : 1560

Activité avalancheuse observée : néant

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Pour ce second jour, on décide de rester sur Realp, les vallées plus au nord n'ayant pas bénéficié des chutes de neige du début de semaine. On choisit le Lochberg, dont le vallon sommital paraît bien sauvage et bien ensoleillé.
Comme toujours à Realp, beaucoup de monde jusque vers 2200, puis les groupes s'éparpillent.
Arrivés sous Albert Heim, on constate qu'il faut redescendre d'environ 150 m pour rejoindre le vallon de montée, ça va donc ajouter 300 m de dénivelé aux 1500 envisagés ! On pensait se reposer de la bambée de la veille avec les 1500 prévus, erreur sur toute la ligne !
On se retrouve seuls après la cabane, sans surprise le vallon de montée est très sauvage : superbe. Peu de traces (bien !), mais le soleil -sans vent- tape et on regrette la fraicheur de la veille. Arrivée sans difficulté aux dépôts des skis, mais la partie alpine ne nous inspirera pas (assez expo, et en plus l'horloge tourne), et on s'en tiendra là.
Super ski dans le vallon sommital, en restant dans les contrepentes SE, au retour on passera à la cabane et on suivra l'arête jusqu'au point 2591 (joli parcours).
Ensuite, en choisissant bien les contrepentes, on fera encore du bon ski jusque vers 2150, la suite sera ultra tracée (bof), pour finir par la route damée.
Une belle course peu parcourue, dans un environnement sauvage. Et du bon ski, au soleil.
On reviendra faire le versant N (depuis Göschenen), qui a l'air super.





Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne