Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Les Aiguillettes de Vaujany > Combe Nord > Sortie du 23 mai 2019
 Topo validé par la modération

2547 m Les Aiguillettes de Vaujany, Combe Nord

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Oisans
Orientation : T
Dénivelé : 1100 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : 30-35° / 100m°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335ET

Matériel

ARVA, pelle, sonde, couteaux si neige dure.

Départ/Accès

Départ : La Villette (1400 m) - RN 91-> Rochetaillée->vallée de l'Eau d'Olle-> Vaujany puis la Villette. Parking au Collet

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

De la Villette remonter le vallon qui mène au col du Sabot (2100m). Au col prendre à droite (Est) puis rejoindre une pente raide vers la gauche (35° sur 100m) pour accéder après une petite arête à une combe plus facile sous Côte Belle. La remonter par son fond jusque sous la crête, obliquer à gauche en longeant la crête cornichée puis remonter une nouvelle pente (30° sur 100m) jusqu'au sommet des Aiguillettes.
Descente par le même itinéraire.

Photos

Les Aiguillettes de Vaujany, versant N
Les Aiguillettes de Vaujany, versant N [par Etienne -H-]

Remarques/Variantes

- Du sommet, pour rajouter un peu de dénivelé, on peut basculer vers l'ENE dans les pentes vallonnées menant à la Cabane des Cochettes. Retour par le même itinéraire jusqu'au sommet. 400 m de dénivelé supplémentaire, sans difficulté, dans une neige généralement bien froide. Permet de varier les paysages.

Variante de montée par les arêtes depuis le barrage(PD) :
Au dessus du Sabot remonter sur la croupe qui devient assez raide puis se poursuit en arête entre les points 2296 et 2496. Itinéraire avec un poil de piquant au-dessus de Combe de Malatra dans une ambiance montagne.

Variantes :

» Combe Nord depuis Grand-Maison (Orientation N ; Départ Barrage de Grand-Maison)
Si la route du Glandon est ouverte.
Traverser le barrage et monter plein sud pour passer à côté d'un poteau électrique. Rejoindre la cabane du Sabot par une grande traversée. Poursuivre au sud, franchir un petit raidillon. Après, le sommet s'atteint facilement par des pentes douces.

» Combe Nord et Côte Belle NW (D+ 1600m ; Ski 3.2 ; Orientation N)
1ère montée idem topo. A la descente, poursuivre jusqu'à la cabane du Sabot (ou plus bas). Remonter la combe jusqu'à rejoindre l'itinéraire normal à proximité du col du sabot. Vers 2250 laisser la voie normale et prendre direction SW pour rapidement rejoindre le sommet de Côte Belle point 2395. Descente par les belles pentes NW (on rejoint le topo de côte belle) puis rejoindre l'itinéraire normal et la Vilette. Pente soutenue au départ (40°), qui se calme ensuite rapidement.



Sortie(s) GPS associée(s) : 07.03.15 24.02.14 10.03.13 17.02.12 15.04.10 13.04.09

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Les Aiguillettes de Vaujany - Entre fjord de cobalt et dunes immaculées, de noires Aiguillettes [»] : Sortie du jeudi 23 mai 2019 par taramont

Participants : Marie
Membres associés : Khara (26.05)

Météo

Ciel assorti aux eaux du barrage - pas de vent, juste une petite brise des hauteurs - très chaud dans les combes abritées

Conditions d'accès

Etat de la route :
si on parle de la route à partir du Rivier d'Allemont : juste quelques cailloux à éviter
si on parle de l'A480, les travaux peuvent anéantir le fruit de vos efforts de lever matinal
si on parle de la route à hauteur du Péage de Vizille, attention aux canards qui peuvent s'y promener entre chien et loup (il y en a un qui l'a payé de sa personne, nous en sommes encore navrées, sans compter que la voiture de Marie en porte des traces regrettables)

Altitude du parking : 1705m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1850m
Altitude de déchaussage (descente) : 1750m après quelques déchaussages (juste au-dessus de l'antenne)

Activité avalancheuse observée :
ruptures de plaques un peu partout mais surtout en rive D du vallon - béances de reptation en rive G - aucune coulée au moment de la sortie (descente finale vers 13H)
200 premiers mètres de la descente encore en neige dure mais pas béton
ensuite neige de printemps idyllique avec différents degrés de ramollissement mais jamais trop
partie inférieure en bonne neige bien tassée
versant S du Sabot partiellement déneigé, versant W skiable jusqu'au sentier

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : par le Barrage de Grand Maison + une remontée depuis le fond du vallon jusqu'à la crête Côte Belle/Aiguillettes et une montée au Sabot depuis la Cabane - Dénivelé réel effectué : 1130m

Il y a quelque chose de totalement incompréhensible. Il y en a qui dépensent une fortune pour aller skier au-dessus des fjords norvégiens, ce qui serait tout à fait concevable s'il n'existait pas à 60 km de Grenoble quelque chose qui y ressemble étrangement. De même, il y en a qui recherchent des dunes dans des déserts improbables avec du sable d'un brun douteux qui gratte et des scorpions qui piquent alors que des dunes splendides, éblouissantes de blancheur, aux lignes délicates, sans bestioles piqueuses sont à portée de spatule. Enfin, je dis ceci, je ne dis rien. C'est juste une indication.

Une autre indication : pour le moment, il n'y a pas très loin de la route aux lèvres de la Dame Blanche et le petit paradis qui s'ouvre à vous dès que vous gagnez le vallon du Sabot ne semble pas trop fréquenté : n'avons vu aucun humain.

Alors traversez le barrage, surmontez le premier ressaut quelque peu boueux, saluez la cabane du Sabot puis prenez la clé de ces champs de neige, un peu labourés sur les versants pentus mais indemnes en fond de vallon. Quand vous aurez atteint la crête, ne suivez pas aveuglément la trace des chamois qui défient vide et corniches. Restez bien en retrait du bord car, comme le dit un dicton teuton : « Quand un pas de côté a été fait, le second suit généralement assez rapidement » (Faut pas être alpiniste pour savoir ça, je pense que vous comprenez ce que je veux dire...). Mais trêve de plaisanterie : le versant S est, disons, quelque peu abrupt. Arrivé à une brèche sur l'arête, vous comprendrez pourquoi on parle d' »Aiguillettes » et laissant ces esthétiques créatures à main D vous remonterez (à pied/crampons si la neige est dure comme ce matin) la belle pente terminale. Là-haut vous attend un plateau sommital tout confort d'où vous pourrez vous extasier à loisir devant Etendard, Cochette et Laisse et leur reprocher, si la situation est la même qu'aujourd'hui, de s'être si négligemment laissés aller sur leur versant W.

En cette saison, ne tardez pas trop si vous voulez que votre descente soit griserie, même si pour la première pente il vaut mieux que vous n'ayez pas lésiné sur la qualité de tenue de vos chaussettes. Et n'entamez la sieste qu'après être remonté sur le Sabot, promontoire d'où vous aurez une vue somptueuse sur un petit coin de Norvège en plus d'une Pyramide quasi égyptienne, d'autres Aiguilles - celles de l'Argentière - sans oublier le Rocher Blanc qui semble attirer le monde comme le fromage les mouches, même si (ou justement si ?), comme ce jour, il s'est également laissé aller. Et, dans les lointains, brumeux ou non, resplendira aussi pour vous le Mont Blanc.

Des crocus en foule dense, des armées entières de soldanelles, un renardeau se cachant dans un trou de marmotte, un crapaud dans la source, une coéquipière enthousiaste, que demander de plus à une matinée de printemps ? Rien. Si ! juste un niveau d'eau du barrage affleurant les prairies verdoyantes pour que l'illusion nordique soit totale.

PS : veuillez excuser le retard pris pour poster cette contribution : notre copine à tous, Internet pour ne pas la nommer, boudait.


Commentaires

» Par Thierry38v, le samedi 25 mai 2019 à 07:12

:roll: :) !

» Par Fafoune, le samedi 25 mai 2019 à 08:43

Superbes photos et commentaire
Le lendemain (24) même ambiance et seul au monde

» Par taramont, le samedi 25 mai 2019 à 20:37

@Thierry38v : les truites de Grd Maison ont exprimé leurs doléances en ces termes : "Nous nous demandons pourquoi Thierry38v ne continue pas de skier dans ces lieux paradisiaques au lieu de venir nous taquiner, nous ou nos soeurs d'autres lacs ou rivières". Je n'ai pas su que leur répondre mais leur ai conseillé de se tenir dorénavant dans les anses les plus escarpées :wink:
@Fafoune : au moins mon retard de contribution aura contribué à vous assurer une tranquillité royale :) ; d'après ce qu'en a dit le contributeur de samedi (venu, lui, par Côte Belle) les conditions n'étaient plus aussi bonnes que jeudi et vendredi ; parfois on a de la chance :)

» Par Thierry38v, le dimanche 26 mai 2019 à 05:32

Comment décrire la vaine poursuite de l'inutile et de l'insaisissable...j'y vais de ce pas ! :P

» Par steph-de-mau-73, le dimanche 26 mai 2019 à 08:27

Belles photos!
Et belle opportunité de skier avec les rayons de Ra, si fugace en ces temps... :roll:
Et seul, éperdu dans ce désert blanc immaculé au goût de Norvège... :happy:
Aviez-vous des aiguillettes... de... poulet et des fjords pour le casse-croûte? :wink:

» Par Khara, le dimanche 26 mai 2019 à 18:21

Bonjour,
C'est avec grand plaisir que nous avons suivi vos traces aujourd'hui. Il faut dire, qu'avec un si beau récit, il était impossible de résister à la tentation :wink:
Le neige était bien différente aujourd'hui sur la partie supérieure : 20cm de neige non regelée et sans cohésion engendrant systématiquement de belles petites coulées à la descente (coulées superficielles heureusement).. Bon ski cependant, il fallait juste skier plus vite que la coulée ou attendre qu'un skieur fasse le ménage devant soit (nous nous sommes dévoués pour un petit groupe qui nous suivait :roll: )...
Je vous souhaite une excellente fin de saison :D

» Par taramont, le dimanche 26 mai 2019 à 22:03

@steph-de-mau-73 : je suis végétarienne :lost:
@Khara : quel plaisir de vous lire ! ainsi, vous avez massacré le velours des Aiguillettes ! c'est vraiment délicat ces choses-là ; dois avouer que nos chassés-croisés chartrousins des saisons précédentes m'ont manqués - belle fin de saison à vous aussi :)

» Par steph-de-mau-73, le lundi 27 mai 2019 à 15:51

Hem... j'en ai fait une... :oops:
https://www.youtube.com/watch?v=tsaqH5R5MWk
:roll:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne