Accueil > Topo Guide > Sommets > Taillefer - Matheysine > Le Tabor > Par le Lac Charlet > Sortie du 11 fevrier 2021
 Topo validé par la modération

2389 m Le Tabor, Par le Lac Charlet

Données techniques

Massif : Taillefer - Matheysine
Secteur : Matheysine et périphériques
Orientation : W
Dénivelé : 900 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : Faible

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3336OT

Matériel

Couteaux.

Départ/Accès

Départ : St Honoré 1500 (1500 m) - Grenoble -> Laffrey -> St Honoré 1500

Itinéraire

Du parking 1505 de St Honoré, suivre le sentier d'été passant par le point 1609 puis poursuivre jusqu'au lac Charlet par une longue traversée vers le Nord Est. Peu avant le lac, partir Est puis suivre au mieux la combe qui tourne progressivement pour revenir Nord. Franchir un petit raidillon puis suivre au mieux les pentes plus faibles faisant suite jusqu'à rejoindre la crête. La suivre Sud jusqu'au sommet.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Petite rando bien sympa comportant peu de risques, jolie vue sur le groupe Armet-Taillefer.

Variantes :

» couloir direct (D+ 900m ; Ski 3.3)
Une variante de descente permet d'emprunter un joli couloir (40° sur 150m) rectiligne et assez étroit. Du sommet, descendre vers le NO sur 100 m pour contourner les escarpements qui mènent au Piquet de Nantes, puis retirer vers l'O (à G en descendant) sur 80 mètres pour trouver le départ du couloir. Ce couloir peut facilement être repéré lors de la montée pour une descente à vue.

» depuis Villard Saint Christophe (D+ 1240m ; Ski 2.1)
Par bon enneigement on peut partir de Villard Saint Christophe du restaurant le "chalet" (ramet sur la carte). On emprunte le sentier d'été qui rejoint la ligne de l'ancien télésiège,puis on coupe la piste forestière pour s'engager dans une combe qui passe sous le sentier d'été menant au tabor au départ de Lachaup



Sortie(s) GPS associée(s) : 19.01.10

Photos

Versant W du Tabor de la Mure.
Versant W du Tabor de la Mure. [par Etienne -H-]

Conditions récentes

» Le 26 fevrier par RBA [●●●○○]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Le Tabor, boucle par la crête des Barres [»] : Sortie du jeudi 11 fevrier 2021 par HDlameije

Participants : albertito, Paul

Météo

Beau
Vent soutenu au sommet
-6°

Conditions d'accès

Etat de la route : blanche

Altitude du parking :

Conditions de neige

Très fine couche déposée hier.
Le vent a mis à nu quelques bosses, jusqu'au sable ...

Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Le Tabor, boucle par la crête des Barres - Dénivelé réel effectué : 940m

Il y a longtemps que le Tabor était coché. Mais j’hésitais à le proposer à Albert, trop court, trop bas, trop plat, au départ d’une station fantôme que le béton a défigurée. Une illustration grandeur nature du manque de vision de certains décideurs …. Et c’est de la route Napoléon que je me faisais toutes ces réflexions, sans aucun fondement, juste dans mon imagination. La consultation de la carte, à maintes reprises, n’y faisait rien.

Et bien, j’avais tord.

Tord parce qu’Albert accepta cette proposition de course inconnue de nous deux.
Tord parce que le cheminement suivi révéla des paysages somptueux, dont la beauté fut rehaussée par une mer de nuages établie à 1400m.
Tord parce qu’arrivés aux crêtes de Barres se proposa à nous un sommet himalayen, balayé par une bise soutenue, dont les espaces dégarnis par le vent nous invitait à la prudence.
Tord parce que le panorama sur la combe de la Ramay, les aiguilles d’Arves, l’Obiou et le Mont Aiguille, et d’autres encore chers à nos yeux, et pleins de souvenirs.
Tord parce que les possibilités d’itinéraires de montée ou descente sont grandes.

La montée débuta au dessus de la mer de nuages, par -6° vite oublié. Alexandra nous dépassa rapidement vers 1800m. Merci à elle pour la belle trace qu’elle dessina avec bonheur ce jour. On scrute en arrière mais ne voyons toujours pas Paul qui a prévu de se joindre à nous. Plus haut deux autres skieurs nous enfument. Et c’est près de la crête des Barres que Paul arriva. Montée prudente jusqu’au sommet où le vent nous empêcha de nous éterniser.
Quel bonheur que cette descente dans des espaces vierges, à la recherche de la poudre plutôt que de la neige densifiée par le vent. Une belle descente. La remontée au Pérollier sera pour une autre fois, les conditions n’étant pas là.

Et quel bonheur de passer un moment avec Alexandra retrouvée au parking, qui venait de faire une deuxième montée. Bravo à elle.

Une bien belle journée ….


Commentaires

» Par Jesusquitana, le jeudi 11 fevrier 2021 à 16:00

Ah mais c'est peut être toi qui était au sommet quand on est arrivé vers 10h45/11h.ke viens de voir les photos et j'ai reconnu un de tes amis, dommage que je n'ai pas fait plus attention mais il faut dire que le vent n'invitait pas à la discussion.On est descendu dans Chamoissière, couloir en top condition contrairement à celui de la mer purgé et où une corniche ne demande qu'à tomber.

» Par JM61, le jeudi 11 fevrier 2021 à 16:59

aucune intention bien sur d'enfumer qui que ce soit, juste un peu plus rapides et bien plus jeunes me semble t-il….

» Par veloski, le jeudi 11 fevrier 2021 à 17:49

Cliché 7 : belle photo d'ambiance ! :wink:
Le secteur ne semble pas épargné par le vent ... :OO:

» Par JulBont, le jeudi 11 fevrier 2021 à 18:05

Photo 5: quelle pureté, j'adore... :roll:

» Par Em42, le jeudi 11 fevrier 2021 à 18:39

Belle sortie :)

» Par taramont, le vendredi 12 fevrier 2021 à 20:31

il a l'oeil le bougre ! pour les paysages et pour le reste... :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne