Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Le Sanguineirette > tour par la Tête de Sanguinière > Sortie du 28 fevrier 2020
 Topo validé par la modération

2855 m Le Sanguineirette, tour par la Tête de Sanguinière

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Haut-Var
Orientation : T
Dénivelé : 1400 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.3 E2
Pente : 38° sur 200m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3540ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Estenc (Lacet après le Refuge de la Cantonnière) (1850 m) - De Nice, prendre la RN 202, puis bifurquer en direction de la vallée du Var (col de la Cayolle). Aller jusqu'aux sources du Var. La route en hiver est fermée à partir du pont situé juste après le lacet au dessus du refuge de la Cantonnière (Alt 1911 m). Le parking est celui situé dans l'épingle qui se trouve juste après le refuge.

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

D'Estenc suivre la route de la Cayolle jusqu'à l'épingle cotée 1982m, puis prendre NE en direction des cabanes de Sanguinière.
Des cabanes, continuer NE puis N pour remonter la vallon du Colombier jusqu'au col de Sanguinière.
Contourner la Tête du Colombier par le N et gagner le col 2758m. Ce col peut s'atteindre directement par le versant Sud (montée plus raide - 35° sur 100m)
Suivre le crête NW (un passage délicat pouvant nécessiter le déchaussage) pour accéder à la Tête de Sanguinière.
Du sommet, skier le versant SE jusque sous le Col du Petit Valloar, puis descendre plein Sud dans la cuvette (2510m) au pied de la Baisse du Gias Vieux.
Remonter à la Baisse du Gias vieux (35° sur 100m) et rejoindre le Sanguineirette par l'arête NW.
Descendre le couloir W (38° sur 200m) dans l'axe du sommet pour accéder à la Combe Cartairet, puis rejoindre les cabanes de Sanguinière où l'on retrouve l'itinéraire de montée.


Remarques/Variantes

Vigilance : zone d’hivernage du Tétras-lyre
Le Parc national du Mercantour propose une déviation à Sanguinière pour créer une zone de quiétude pour le tétras-lyre, dont la population a fortement diminué : Plus d'info et carte

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Le Sanguineirette, tour par la Tête de Sanguinière [»] : Sortie du vendredi 28 fevrier 2020 par Nev_sum

Participants : Laurent
Membres associés : Laurent Bernardi

Météo

Ras, météo magnifique après la petite chute de la veille

Conditions d'accès

Etat de la route :
Bien glacée depuis Estenc en montant, RAS en descendant avec la fonte
Altitude du parking : 1910

Conditions de neige



Altitude de chaussage (montée) : 1910m
Altitude de déchaussage (descente) : 1910m

Activité avalancheuse observée : ras, la légère chute de la veille n’a pas changé grand chose

[Message de la modération] Merci de compléter les conditions de neige

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Cabanes Sanguiniere, col de Sanguiniere, col de la braïssa, col du petit Valloar, baisse du Gias Vieux, retour. - Dénivelé réel effectué : 1450m

Bonne idée de Laurent pour ce tour que nous n’avons jamais fait. On fait la trace le matin jusqu’au col de Sanguinière dans la petite couche de neige fraîche. Il fait beau, presque chaud au soleil en sortant de la forêt. Le vallon derrière la Braïssa est avec de la neige tollée par le vente donc on remonter direct au col de la Braïssa. Là par contre, la descente jusque sous le col de Valloar est magnifique en ces temps de disette, de la bonne poudre qui n’a pas trop bougée. Remontée à Valloar avec les couteaux sur les 50 derniers mètres car ça vitrifie un peu. Descente jusque sous la baisse de Gias vieux dans une neige pourrie, soit ventée vitrifiée, soit de la poudre carton difficile. Le temps pour nous de remonter par le mauvais couloir, le redescendre dans de la bonne poudre portée par le vent et remonter par le bon couloir large jusqu’à la baisse du GIas Vieux. On s’ est alors laissé glisser dans la combe de Cartairet jusqu’aux cabanes Sanguinières, dans une bonne neige, mi poudre mi moquette sur fond dur. Quelques bons filons de poudre en forêt. REtour à la voiture un beau sourire aux lèvres. Croisé pas mal de skieurs au départ, à l’arrivée mais personne sur notre tour, si ce n’est un caf de Grenoble qui suivait notre trace jusqu’au premier col


Commentaires

» Par Laurent Bernardi, le dimanche 01 mars 2020 à 08:25

Magnifique récit de cette belle journée :D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne