Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Le Sanguineirette > Couloir Nord-Est Occidental > Sortie du 07 décembre 2019
 Topo validé par la modération

2855 m Le Sanguineirette, Couloir Nord-Est Occidental

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Tinée
Orientation : NE
Dénivelé : 1350 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.3 E3
Pente : 40°/45° sur 300m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3639OT

Matériel

Crampons, piolets Si on remonte les couloirs.

Départ/Accès

Départ : St Dalmas le Selvage (1500 m) - De Nice prendre la direction Digne par la vallée du Var. A la fin de la double voie du défilé de Chaudan tourner à droite en direction du col de la Bonette et remonter la vallée de la Tinée. Dépasser St Etienne de Tinée et après 4 km (Pont Haut) prendre à gauche vers St Dalmas le Selvage.

Itinéraire

De Saint Dalmas le Selvage, remonter le vallon de Gialorgues et vers 1900m bifurquer au Nord-Ouest dans le vallon de Valloar. Contourner le contrefort Nord de la Sanguineirette, et atteindre le sommet soit par le couloir Nord-Ouest, soit par la Baisse du Gias Vieux.

Du sommet, revenir en arrière sur l'arête Nord et prendre le premier couloir orienté Nord-Est qui rejoint le Vallon de Valloar.
La première partie du couloir est très étroite et impose une descente en escaliers sur quelques mètres.

Photos

Les couloirs NE
Les couloirs NE [par Etienne -H-]
Couloir de l'Epaule
Couloir de l'Epaule [par Boris Pivaudran]
couloir Nord Est de Sanguineirette
couloir Nord Est de Sanguineirette [par Jahride]

Remarques/Variantes

Variantes :

» Couloir Nord-Est Oriental (D+ 1350m ; Ski 4.2 ; Orientation NE)
Du sommet rejoindre la première brèche à l'Est, où aboutit le couloir, et le descendre jusqu'au Vallon de Valloar.

» Couloir de l'Epaule (D+ 1350m ; Ski 4.1 ; Orientation NE)
En remontant le vallon du Valloar, passer les couloirs NE décrits ci-dessus, c'est le couloir suivant (voir photo). On peut rejoindre le sommet directement (terrain mixte) ou en traversant en rejoignant le col (facile).



Refuge(s) associé(s) : Gîte d'étape Issautier (St Dalmas le Selvage)

Sortie(s) GPS associée(s) : 30.12.18 24.01.10

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Le Sanguinereitte, Miracle dans le couloir Nord-Est Oriental [»] : Sortie du samedi 07 décembre 2019 par Phil'Ô

Participants : flyben747, patric bosetti, Jérémy et Philippe V.

Météo

Ciel voilé le matin, puis se dégageant à la faveur d'un vent de nord qui soufflait en altitude.

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1500 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Giallogues1500-1900S9h00100mPoudre tassée> 10 franchissements de ruisseaux
Le Sabaroté1900-2400E11h00?CroutéeA pris le soleil
S Col Petit Valloar2400-2700S13h00SouffléeLe vent est en train de plaquer le col
N Col Petit Valloar-La Braïssa2700-2200N13h30PoudrePlaque sous le col puis poudre légère à légèrement tassée
Cabanne Braïssa-Route2200-1950NE14h00Poudre lourdePoudre lourde dans le mélézin
Route1950-1500N14h30DureNeige plus ou moins damée par les passages, tendance à durcir
La route de Gialorgues est bien enneigée mais pas moins de 10 franchissements de ruisseaux. La montée sur Valloar se fait dans une neige croutée jusqu'à env 2300 m sur les parties ensoleillées. La face Nord est en pourdre. Plaque en cours de formation en Nord du Col du Petit Valloar.

Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée : Tout le Couloir Nord-Est Oriental est parti avec mes 4 compagnons du jour. Épaisseur env 30 cm (chute de dimanche) sur fond dur.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : St Dalmas > Montée par le nouloir Nord Ouest > Descente par le Nord Est Oriental > Hélico

C'est mon premier bon de sortie de l'année et j'ai hâte d'aller essayer mon nouveau matériel. Les copains, eux sont déjà sortis et j'hésite à m'incruster dans leur sortie car je sais que je vais être un boulet aujourd'hui...
Malgré tout, c'est à cinq que l'on se retrouve à St Dalmas où le parking est déjà bien bondé...
L'objectif du jour, le couloir Nord Ouest de Sanguinereitte et boucler par le Col du Petit Valloar... Ça tombe bien, si les jambes me lâchent (ce qui est très probable) je zapperai la boucle du couloir et monterai direct au Col.
Le groupe remonte tranquillement le vallon de Giallorgues sur une belle neige souple. Mais pas moins de 10 ruisseaux sont à franchir, certains facilement, d'autres nécessitent un certain art d'acrobate. Pas trop envie de redescendre par là au final et ça valide l'idée de boucler par le Col du Petit Valloar.
Au pied de la montée, se trouve la carcasse d'un chamois dévoré par des loups... rudesse de la nature... La neige est croutée en montant sur cette large croupe ensoleillée... raison de plus de boucler par le Nord... Malheureusement à mesure que l'on monte, j’ai les jambes qui durcissent et le vent bien frais se lève... Je dis à Patric qui est venu à ma rencontre que je zappe le couloir Nord-Ouest prévu et qu'on se retrouve au Col (ou juste derrière si ça burle)... Il m'informe qu'ils ont changé d'objectif et qu'il vont traverser par le sommet et descendre le couloir Nord-Est oriental (que nous avions déjà skié il y a quelques années... en 2010) et que vu qu'il arrive nettement plus bas, il est peu probable qu'ils remontent ensuite par le Petit Valloar... J'avoue ne pas trop comprendre ce changement, mais bon, pour ma part, j'ai du monde devant et il est probable que je ne serai pas seul... Ça marche pour moi... J'avoue une certaine hésitation lorsque Philippe me passe la clé de sa voiture pour que je puisse m'abriter en les attendant... j'avais un drôle de pressentiment...

Pour ma part, je termine la montée au Petit Valloar dans un blizzard de tous les diables. Je vois mes compagnons remonter le couloir Nord-Ouest et eux aussi se font brasser par le vent sous le sommet... mais ils sont sortis du couloir donc je suis tranquille... J'ai retrouvé un peu mes cannes et envisage un moment même de sortir la Tête Ronde, mais là, je n'ai plus envie de lutter dans ces conditions polaires. Je passe en mode descente comme je le peux quand un groupe me dépasse... Vite que je les rejoigne, c'est super la descente ne se fera pas seul...

A noter : Sous le Col, côté Braïsse une belle plaque est en cours de formation. Je ski sur des œufs mais env 50 m en dessous c'est festival de poudre... Mes skis et mes chaussures vont plus que bien et j'avoue me régaler malgré les deux bouts de bois qui ont remplacé mes quadriceps depuis un moment.

La suite est délectation jusqu'à la cabane de Braïsse, dans une neige de cinéma. Puis dans la forêt, la neige s’alourdit, mais reste skiante (à moins que ce ne ne soient mes nouveaux skis qui vont bien mieux que les précédents ???)... J'arrive sur la route et zou, il ne me reste plus qu'à me laisser glisser jusqu'à la voiture...

Je m'installe dans la voiture de Philippe et passe le temps quand Jérémy toque à la vitre. C'est bon, me dis-je, on va pouvoir aller manger et se boire une mousse...
Mais je vois à sa tête qu'il y a un truc qui ne va pas... Il me dit :
- "Il y a eu un problème, mais je te rassure, ils sont tous vivants..."... Mon sang ne fait qu'un tour...
- "Que s'est-il passé ?"
- "Une avalanche, tout le couloir est parti ! Ils sont juste blessés... Ils attendent l'hélico... Philippe V et benoit ont dévalés jusqu'en bas, 400 m de toboggan, Philippe a même sauté la petite barre qui précède le ruisseau... Par chance ils n'ont pas été ensevelis... Patric, lui a réussi à se mettre à l’abri mais se plaint de la cheville...

Je comprends l’ambulance qui était arrivée quelques minutes plus tôt.

Le temps d'attendre l'hélico, Jérémy m'explique un peu mieux... Philippe est parti le premier dans le couloir. Il est descendu assez bas. Puis Patric l'a suivit d'assez près mais se tenait un peu plus haut quand ben a attaqué la descente et paf, tout est parti sous Jérémy.

Patric a réussi à repartir et s'est jeté sur un rocher en rive droite du couloir auquel il s'est agrippé... Il voit passer l'avalanche avec Benoît derrière lui. Philippe quand à lui se fait happer et ils dévalent tous les deux le couloir jusqu'à ce qu'ils soient hors de vue.

Après un moment de stupeur et d'effroi, Jérémy qui se trouvait quelques mètres au dessus de la cassure rejoint Patric. Le temps que Patric rechausse et serre sa chaussure car il a mal à la cheville... Il va descendre le couloir en dérapant comme il le peut. Jérémy descend et passe son ARVA en mode recherche, mais aucun signal... Mais où sont-ils ?

Le cône de déjection est très large... toujours pas de signal... Jérémy descend encore et voit Benoit (avant même d'avoir son signal), il est en dehors de la neige. Ses skis sont brisés, il a mal à un pied et à un genou, mais il se tient debout. Ouf, reste Philippe...

Jérémy continue sa descente à la recherche de Philippe... Là encore toujours pas de signal... mais il voit sa tête dépasser sous une petite barre... Ouf, lui aussi est vivant... Il a mal au bas du dos et à un genou, mais n'a pas été enseveli...

Les deux qui sont restés en haut ont bien cru que les deux du bas étaient morts, et les deux du bas croyaient que les deux qu'ils ne voyaient pas étaient ensevelis.

Les quatre se regroupent dans un endroit relativement plat pour faciliter l'accès aux secours... Mais pas de réseau dans cette vallée reculée. Il ne reste plus que Jérémy qui est en état... Jérem laisse sa goretex à Philippe qui commence à grelotter et file en direction du village pour donner l'alerte... Lorsque le téléphone passe enfin, il est quasiment au village et à plus d'une heure de ses compagnons s'il devait remonter... il choisit de ne pas remonter et me rejoint.

On va organiser la logistique (voitures, sacs, matos récupéré par les sauveteurs)...

Patric et Benoit sont évacués sur l’hôpital de St Étienne de Tinée
Patric s'en sort avec une malléole fracturée (et dire qu'il a descendu tout le couloir comme ça)
Benoit malléole fracturée et astragale fracturée et déplacée (opération rapide à prévoir)
Philippe, lui est évacué en hélico jusqu'à Nice... bilan provisoire, seulement quelques côtes cassées...

Honnêtement, ils peuvent tous aller mettre un cierge à N.D de Laghet ! C'est un véritable miracle.

Un énorme merci aux sauveteurs qui ont assuré ! Bravo à Jérémy qui a parfaitement su gérer le stress et la situation...

Au passage, ont été ensevelis, une paire de bâtons, un ski (black crow), un piolet et une moufle... si au printemps ils faisaient leur réapparition... pensez aux copains.

https://www.nicematin.com/faits-divers/trois-personnes-prises-dans-une-avalanche-a-saint-dalmas-le-selvage-la-prefecture-appelle-a-la-vigilance-438067


Commentaires

» Par friz, le dimanche 08 décembre 2019 à 09:45

La saison commence bien mon PhilO :ill: :ill: Bon retablissement à tous.

» Par Phil'Ô, le dimanche 08 décembre 2019 à 09:53

Oui, j'avoue que je ne m'attendais pas à ça (en même temps qui s'y attend ?). Ils ont vraiment été chanceux... Il va falloir tirer les bonnes leçons de cette expérience... mais à tête reposée... sans jugement, juste analyser où les erreurs ont été commises et voir comment ne pas les reproduire...

» Par patric bosetti, le dimanche 08 décembre 2019 à 10:20

et mon piolet aussi a du rester sous l'avalanche :ill: :ill:

» Par henyan, le dimanche 08 décembre 2019 à 10:55

Merci pour ton récit Philo :OO: très instructif, bon rétablissement à tes compagnons.

» Par didiergo, le dimanche 08 décembre 2019 à 11:23

Je me disais bien qu'il se passait quelque chose en voyant l'hélicoptère qui tournait vers Fort Carra. Bon rétablissement aux trois blessés et soyons prudents pour la suite de la saison.

» Par genepy04, le dimanche 08 décembre 2019 à 14:47

Humm, un gros joker de cramé
:lost:

Heureux que tout le monde soit sauf. Finalement les petits bobos sont secondaires compte tenu des circonstances :OO:

» Par mich06, le dimanche 08 décembre 2019 à 15:03

Bon rétablissement à toute l'équipe ! très bon topo bien instructif !

» Par jeanluc, le dimanche 08 décembre 2019 à 15:13

Tu t'en sors bien mon Phil'ô !! :OO:
Merci d'avance pour le retour et bon courage pour tous ! :wink:

» Par flyben747, le dimanche 08 décembre 2019 à 15:37

Merci pour toute l'aide apporté par Phil'O et Jeremy.
On est vraiment des miraculés !!!! :ill: :OO:

» Par Jacques_F, le dimanche 08 décembre 2019 à 16:53

Merci pour le CR
Vous l'avez échappé belle, bon rétablissement
Avec le vent avec rafales à 90kmh demain ... MÉFIANCE les jours suivants :oops:

» Par Ferski, le dimanche 08 décembre 2019 à 18:09

Pas simple de choisir le bon moment pour sortir, de plus en plus de risques avec un iso
jouant le yoyo et le vent sournois qui ne cesse de changer de direction
en nous plombant les crêtes et les ruptures de pente. :oops:

Bien heureux de vous savoir entier, en vous lisant
j'ai cru revivre ma mésaventure de février dernier avec mes compagnons du moment.

Prompt rétablissement aux blessés :wink:

» Par taramont, le dimanche 08 décembre 2019 à 18:45

c'est ce type de CR qui nous permet de regagner de la lucidité sur les dangers potentiels, merci de l'avoir fait aussi factuellement et bon rétablissement aux blessés

» Par laurent couturier, le dimanche 08 décembre 2019 à 18:55

Jérôme a vu passer l'hélico en skiant sur Auron hier et on se demandait bien sur qui cette mésaventure (qui aurait pu tourner au drame) était tombée en discutant hier soir...
De la chance, on en a tous eu un jour ou l'autre en montagne, et cet accident appelle à la plus grande prudence pour tous tout en souhaitant un prompt rétablissement aux (mal)heureux blessés :lost:

» Par jean francois latil, le dimanche 08 décembre 2019 à 19:04

Encore ce foutu vent...Prompt rétablissement aux blessés.

» Par gerard mitaut, le dimanche 08 décembre 2019 à 19:41

Ouf !!!! Bon rétablissement à tous. C'est vrai que dans un couloir d'exposition E3 ça tient du miracle. :OO:

» Par FITZROY, le dimanche 08 décembre 2019 à 20:12

Bonne convalescence mes amis.

» Par Jérôme Couturier, le dimanche 08 décembre 2019 à 20:54

Apparemment plaquage récent/en direct sur le haut du couloir ? En effet les crêtes fumaient hier sous le vent de NW (sur le secteur St Dalmas mais pas sur le chainon du Ténibre).
Bon courage aux blessés pour se rétablir et se retaper moralement à tous ceux qui ont été impliqués.
J

» Par Phil'Ô, le dimanche 08 décembre 2019 à 21:11

Je laisserai les protagoniste éclaircir le point de savoir si c'était une plaque ou non...

De ce qu'a décrit Patric, c'est la chute de Dimanche (30 cm) qui a glissé sur la neige précédente qui était nettement plus dure (pluie puis gel ?)... Peut-être juste de la neige posée sur un fond dur (plan de glissement) et la surcharge a suffit ?

En tout cas, la description que m'a fait patric des plaques de neige sur lesquelles il a skié pour se jeter à l'abri (et qui à mesure que ça partait, se brisaient en des plaques plus petites) ressemble quand même aux vidéos que j'ai pu voir d'avalanches de plaques à vent. :(

Une chose est sûre, sur le Petit Valloar, la face nord est minée par une belle plaque.

» Par matB, le lundi 09 décembre 2019 à 08:48

Merci pour le récit Philippe, toujours très instructif.
Bon courage et bon rétablissement a tous.

» Par parfoul, le lundi 09 décembre 2019 à 10:04

Ouf! Que d'émotions! Tout le monde est au chaud! Remettez vous bien!

» Par miky, le lundi 09 décembre 2019 à 12:46

Bon retablissement a tous !! et merci beaucoup pour ce CR tres interessant, a la fois sur les prises de décisions, et la mise en oeuvre des facteurs de reduction des risques, qui n'eliminent pas les risques mais les conséquences de l'accident s'il survient.

» Par steph-de-mau-73, le lundi 09 décembre 2019 à 15:50

Une bonne piqûre de rappel sur nos certitudes... :lost:
Bon rétablissement aux blessés.
Et que la prudence soit de mise pour la suite de la saison!

» Par patric bosetti, le lundi 09 décembre 2019 à 19:33

Philippe Vernet et moi même voulait encore remercier les sauveteurs pour leurs grand professionnalisme , Jeremy et Phil'O pour avoir super bien assuré suite a l'avalanche de samedi !!! encore merci :wink: :wink:

» Par Em42, le mardi 10 décembre 2019 à 06:40

Ouch ! Bon rétablissement aux blessés :). Heureux de voir que ça ne se finit pas si mal.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne