Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Le Rissiou > face SE > Sortie du 18 fevrier 2020
 Topo validé par la modération

2622 m Le Rissiou, face SE

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Oisans
Orientation : SE
Dénivelé : 1220 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 42° sur 200m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335ET

Matériel

De rando classique ; un piolet peut etre utile dans le haut

Départ/Accès

Départ : La Villette (1400 m) - RN 91-> Rochetaillée->vallée de l'Eau d'Olle-> Vaujany puis la Villette. Parking au Collet

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Remonter le vallon vers le N en coupant les lacets de la route puis NO vers 1700m. Vers 2000 m, on entre dans un beau cirque entre le Gros Treu à gauche et les Rochers Rissiou à droite (le Rissiou est au fond). A 2400m, la pente finale se redresse sérieusement (un peu plus de 40° environ) jusqu'au sommet (en fait, une antécime 2600m du Rissiou).
Itinéraire de descente similaire, dans le bas on a intérêt à suivre la combe des Teppes qui arrive directement au Collet.

Photos

Le Rissiou.
Face SE "classique" (tracé rouge), variantes (tracés jaunes)
Le Rissiou.
Face SE "classique" (tracé rouge), variantes (tracés jaunes) [par Etienne -H-]

Remarques/Variantes

Départ matinal du fait de l'orientation.

NB : A la descente, on peut s'amuser à aller skier un des couloirs du Gros Treu. Les 2 plus évidents démarrent vers 2200m environ. Celui de droite (en regardant depuis le bas) sort à 45° max sur 20m (D+150m). Celui de gauche dépasse les 50° sur 50m en haut (D+ 150m).



Variantes :

» col du Rissiou , versant Sud (D+ 1050m ; Ski 3.1 ; Orientation S)
Col 2463m situé 500m à l'E du Rissiou, permet un débouché plus sûr si la pente terminale est chargée (sortie à 40°, tout de même).

» Clapière des Crouzes (D+ 1200m ; Ski 3.3 ; Orientation SE)
Il s'agit de la combe située à l'ouest du Gros Treu.
Accès:
- par la VN du Rissiou, et traverser plein W sous le Gros Treu
- directement depuis Vaujany (le Rochas) ou la Villette en passant au Grand Beau Rocher (Grand "Bérocha" en patois local).
Sorties:
- à l'épaule 2570m (ou entre cette épaule et le sommet), env. 40°/150m. On peut rejoindre le sommet par l'arête SW, potentiellement skiable par fort enneigement.
- sur l'arête entre les points 2570 et 2476, par un couloir NNE, difficulté semblable.
Les 2 combes S du Rissiou communiquent entre elles par le premier collet au N du Gros Treu.

» Le Fond des Casses (Ski 4.2 ; Orientation NW)
C'est la combe N occidentale du Rissiou.
Le haut est raide, plusieurs couloirs issus de l'arête W du Rissiou entre l'épaule 2570 et l'endroit où l'arête se redresse) permettent de rejoindre le fond de la combe.
Un abri de chasse à 2030m peut constituer un bon endroit pour clore la descente et retourner au soleil. Si l'on préfère poursuivre la descente, tirer sous la falaise au N pour attraper la combe de Latié (passages délicats) puis les pistes forestières vers 1400m pour finir au Rivier via la barrage.



Sortie(s) GPS associée(s) : 05.03.10

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Emmène-Moi au Rissiou (face S-E), Graeme ! [»] : Sortie du mardi 18 fevrier 2020 par jpc

Participants : -

Météo

Soleil, iso 0° vers 2300m, brise fraîche jusqu'à 2000m puis plus rien.

Conditions d'accès

Etat de la route : communale et sèche

Altitude du parking : au niveau de la route = 1400m

Conditions de neige

Montée Neige dure avec bon grip, portante (9h30-10h30) jusqu'à 2000m. Puis 5cm de fraîche sur fond dur jusqu'au sommet.
DescenteMoquette à poil très ras jusqu'à 2000m, plus souple ensuite. (mais de la croutée dans les contre-pentes nord)
Poudre froide dans le couloir du Gros Treu *****.

Altitude de chaussage (montée) : 2000m
Altitude de déchaussage (descente) : 1400m

Activité avalancheuse observée : RAS.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Pk La Villette >> Le Rissiou > sous le Gros Treu >> couloir Gros Treu > pk La Villette - Dénivelé réel effectué : 1420m

J’avais décidé de m’entraîner. A quoi ? Je n’en sais rien. Quand on a 20 ans, on s’entraîne, c'est tout, on sent bien que la vie réserve encore beaucoup de surprises et qu’il sera bon d’être à la hauteur. Eh bien, 20 ans, 40 ans après, c’est pareil.

Sauf que Graeme est mort. Cela ne pousse pas vers les étoiles.
Alors je lui ai dit : Emmène-moi, mon cœur est triste et j’ai mal aux pieds… OK c’est un peu contradictoire mais il fallait aller loin de la Ligne Holworth, celle dont les marins crient comme avant alors que les migrants d'aujourd'hui ont remplacé les esclaves à fond de cale.
Certes, il n’était sans doute pas le mieux placé pour m’accompagner là-haut, lui qui chantait la Ballade de la Désescalade.
Mais aujourd’hui, c’était Jour de Clarté, je me suis assez moqué de ce capitaine obstiné qui faillit faire disparaître toute une compagnie dans les sables mouvants de Louisiane En 1942.

Il m’a répondu : Souviens-toi de ce que disait Leonard Cohen (c’est vrai que ses traductions en français sont de vraies re-créations) :
« Il était un pêcheur venu sur la terre
qui a veillé très longtemps
Du haut d’une tour solitaire
Quand il a compris que seuls
les hommes perdus le voyaient
Il a dit qu’on voguerait jusqu’à ce que les vagues nous libèrent
Mais lui-même fut brisé
bien avant que le ciel s’ouvre,
Délaissé et presqu’un homme,
Il a coulé sous votre sagesse comme une pierre. »


Alors les Filles de la Miséricorde ont ricané « Monte au Rissiou », et c’était bien le chemin vers le ciel. La preuve : le curé d’Allemont se tenait là-haut (véridiquement vrai), au bout des marches qu’il avait lui-même sculptées dans la neige (vrai aussi, merci à lui).
Au moment de redescendre, il a dit « C’est quand même raide, j’espère ne pas tomber »
« Quand même, ai-je répondu, S’il y en a un qui peut se permettre de tomber, c’est plutôt vous, non ? ». Et sur ce, il s'est élancé car il n’était que De Passage. Comme nous tous.
L’Alambic m’attendait dans la vallée, je lui ai dit Thank You, Graeme,
Demain sera Bien


Commentaires

» Par Nico, le mardi 18 fevrier 2020 à 20:27

Merci pour ce bel hommage! Je suis un grand fan.

» Par Marco, le mardi 18 fevrier 2020 à 21:57

“Le temps est loin de nos vingt ans“... :roll:
Pour ma part j'ai toujours 20 ans...avec 45 ans d'expérience... :P
Nous aussi on finira dans une “petite boite, très étroite“ :oops:
Allez, on va prendre une “sacré bouteille“ et boire à sa mémoire. :cool:
Merci jpc pour cet hommage. :)

» Par Lurien, le mardi 18 fevrier 2020 à 22:29

...très bel hommage. Merci. Un après-midi alors que je faisais du stop, habillé en militaire -je faisais mon service-, une voiture s'est arrêté pour me prendre... c'était gramme allwrigt au volant. On a parlé, parlé et le soireste il m"invitait dans sa loge !! Quelle soirée

» Par Lurien, le mardi 18 fevrier 2020 à 22:33

Désolé pour ...graeme et soir... chiant ces écritures automatiques

» Par Rémo Barbaruli, le mardi 18 fevrier 2020 à 23:37

J’ai pris mon ticket pour Dylan, le CR est prêt, j’attends... :lol:

» Par jpc, le mercredi 19 fevrier 2020 à 08:41

@Marco : que d'expériences ! Il était temps :wink: :D A ta santé !! :)
@Lurien : merci pour le partage ! Un temps où le temps ne comptait pas beaucoup… :roll: :)
@Rémo : :D En même temps, il ne faudrait pas qu'on devienne NécroTour :oops:

» Par manu, le mercredi 19 fevrier 2020 à 12:45

Bah dis donc on en apprend des choses sur ST :happy:
La prose est belle et la sortie du même acabit, tout bien
A bientôt Jean-Pierre :)

» Par FITZROY, le mercredi 19 fevrier 2020 à 14:47

Ça fait du bien :cool:

« J'ai rencontré une fille qui avait un visage d'ange
Un regard si pur je n'pensais plus au libre échange
Mais un jour en parlant de livres elle m'a glacé le sang
Elle avait lu toute l'œuvre de Sade à l'âge de douze ans

Dommage. »

» Par pca, le mercredi 19 fevrier 2020 à 18:11

Hummm Graeme, Bob, Leonard , tous ces poètes qui fond du bien sur fond de paysages grandioses en montagne, écoutez ça en regardant vos belles photos
Cohen - So long Marianne - live in Dublin 2013

» Par jpc, le jeudi 20 fevrier 2020 à 15:02

@Fitzroy : merci, je l'avais complètement oubliée, cette chanson !
@PCA : oui, une sacrée source d'inspiration(s) !

» Par RabatJoie, le jeudi 20 fevrier 2020 à 15:39

Et la vieille dame , pourquoi tu ris pas ?

Parce que le baleine bleue n'a plus de neige pour déboucher tous ses tuyaux
RIP
merci pour la balade mister jpc :cool:

» Par taramont, le vendredi 21 fevrier 2020 à 09:19

ah Graeme, cabotin jusqu'au bout ! pour tirer sa révérence, a choisi un moment où le Rissiou était en bonnes conditions sachant que là il aurait toutes les chances d'avoir un bel hommage - merci jpc :)

» Par jpc, le vendredi 21 fevrier 2020 à 19:26

@Rabatjoie et taramont : allwright, on est d'accord ! Et s'il n'était pas le plus grand chanteur de tous les temps, sa petite musique est attachante et reste incroyablement d'actualité ! ah la la…

» Par manu, le samedi 22 fevrier 2020 à 15:04

Bonjour,
600m de portage à la montée ? Et rien à la descente ?
Pouvez vous m'éclairer sur l'enneigement dans le coin ?
Merci.

» Par jpc, le samedi 22 fevrier 2020 à 16:47

L'enneigement était continu de bas en haut(et réciproquement), mais j'ai préféré marcher à la montée :happy: : neige bien portante, couper les lacets de la route (les talus du bas sont déneigés), cela m'a paru plus rapide, puis j'ai continué jusqu'au premier replat à 2000m. Ensuite, c'est plus efficace de monter à ski.

» Par manu, le dimanche 23 fevrier 2020 à 16:02

@jpc Merci pour les précisions :)

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne