Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Giffre - Aiguilles Rouges > Le Motet > Brêche du Gypaète > Sortie du 09 fevrier 2021
 Topo validé par la modération

2296 m Le Motet, Brêche du Gypaète

Données techniques

Massif : Haut Giffre - Aiguilles Rouges
Orientation : E
Dénivelé : 829 m.

Difficulté de montée [?] : D
Difficulté ski [?] : 5.3 E3
Pente : 400m à 47° soutenu, 50m à 54°, passage à 51°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3530ET

Matériel

2 piolets, casque, lampe frontale, baudrier et un rappel de 50m peut être utile pour les ressauts

Départ/Accès

Départ : Guébriant (1292 m) - Depuis Sallanches, direction Passy, puis Plaine joux. Guébriant, village de vacances de la Marne, au dernier virage avant d'arriver à Plaine Joux

Itinéraire

Depuis Guébriant ( pas de parking ), pénétrez dans la forêt au niveau du paravalanche ( cote 1340 )contournez celui-ci, soit par dessous ou par dessus, puis louvoyez au mieux à travers bois jusque sortir de la forêt à environ 1533m. Sortie de la forêt, l'entrée du couloir est visible. Chaussez les crampons sous la barre rocheuse, barrant l'accès au couloir. Selon l'enneigement le franchissement de cette barre, peut s'avérer problématique. On peut dans le pire des cas, la contourner par la droite, complètement au pieds des falaises( exposé aux chutes de pierres ), par un mur raide >45° toujours enneigé, qui ramène au dessus de la barre et à l'entrée du couloir .
De là, plus d'autres solution, que de monter droit dedans .
les 100 premiers mètres à 45° avant un premier ressaut rocheux à franchir, plutôt rive droite, ensuite on passe sous un bloc caractéristique, coincé au dessus du couloir, puis la pente augmente (47°) et vient un second ressaut, qu'il est plus aisé de contourner rive gauche ( exposé aux coulées et chutes de pierres ), tandis que rive droite, le franchissement est plus difficile et raide ( >47° ), en mixte.
Enfin, 100m sous la sortie, un dernier ressaut à franchir rive droite, puis la pente se redresse encore sur les 100 derniers mètres, pour atteindre 54° !
La sortie est un petit col, sur votre gauche , un sapin isolé surplombant le vide .

Photos

Couloir du Gypaète depuis Plaine Joux
Couloir du Gypaète depuis Plaine Joux [par Laurent LEEMANS (piolet15)]
Zoom depuis les pistes de Plaine Joux, sur le couloir
Zoom depuis les pistes de Plaine Joux, sur le couloir [par Laurent LEEMANS (piolet15)]

Remarques/Variantes

il faut impérativement faire cette ascension de bonne heure, avant l'arrivée du soleil , même si le couloir ne le voit quasiment pas de la journée, en Décembre et Janvier, les falaises au dessus purgent rapidement et la sortie en bas, chauffe rapidement (exposée aux coulées et chutes de pierres).
En décembre et Janvier, être au sommet au maximum à 9h est primordial.
Si la descente n'est pas possible, on peut d'en haut, rejoindre le col de Portette, puis rejoindre le Dérochoir, d'où on rejoindra les pistes du domaine skiable de Plaine Joux .

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Le Motet, Brêche du Gypaète [»] : Sortie du mardi 09 fevrier 2021 par Lulu_Meki

Participants : -

Météo

Ensoleillée

Conditions d'accès

Conditions de neige



Altitude de chaussage (montée) : 1350m
Altitude de déchaussage (descente) : 1350m

Activité avalancheuse observée : grosses plaques parties la veille.
Petite plaque spontannér partie avec le réchauffement l'après-midi.

Skiabilité [?] : ●○○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Classique

Départ 14h du village vacances Guébriant.
Progression improvisée sans réel sentier de base dans la forêt (par le vallon/ruisseau sur la droite, dans le sens de la montée).
On sort de la forêt. Une longue pente à 35° à remonter avant d'arriver en bas d'un ressaut, juste en dessous du couloir.
Pas assez de neige, cailloux friables. Je prends piolet/crampons que je ne quitterai plus jusqu'en haut du couloir.
Le couloir est sec, croûté, plaques de glace, un peu de neige fraiche/molle sur les côtés et du sable.
Au bout de 100m, un gros bloc de glace accumulé s'est formé entre les deux parois. On se faufile dans les traces et on le dépasse facilement (impossible à passer en skis à la descente).
La progression se fait sans trop de difficultés (piolet/crampons obligatoires).
Je rejoins le top vers 16h30.
Je redescends crampons au pied 50m avant de chausser les skis.
La descente est compliquée, les virages aussi. De nombreux passages se font sur les carres (un peu d'appréhension aussi peut-être de ma part... Faut dire que la chute d'un chamois qui a résonné dans tout le couloir m'a un peu refroidi).
La descente jusqu'à la voiture se fait dans de la neige croutée.

Au final : ratio galère/plaisir très élevé !
À refaire dans de meilleures conditions.

Avec les chutes de neige de mercredi les conditions devraient être un peu meilleures !

Vidéo à l'appui : https://youtu.be/LByAhkHqUPY


Commentaires

(pas de commentaires) » Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne