Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > le Grand Chapelet > Couloir Nord-Est > Sortie du 04 fevrier 2018
 Topo validé par la modération

2403 m le Grand Chapelet, Couloir Nord-Est

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Matheysine et périphériques
Orientation : NE
Dénivelé : 1350 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.1 E1
Pente : 40°/450m, sortie à peine plus raide

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3336ET

Matériel

Crampons, piolet

Départ/Accès

Départ : Les Faures (1060 m) - Grenoble > Vizille > la Mure > Direction Valbonnais/col d'Ornon (D526) > Entraigues > la Chapelle en Valjouffrey (D 117) > les Faures

Itinéraire

A la sortie du hameau des Faures (1060m), remonter la piste forestière qui mène à la combe de Malentraz. Au replat à la sortie de la forêt (au point 1566 m, juste en contre-bas de la cabane de Malentraz), tourner à droite et remonter le sentier des Pleynets (assez raide) qui remonte à nouveau en forêt vers le N. Vers 1720m, prendre le chemin de gauche en direction du point côté 1827m. De ce point, à la sortie de la forêt, partir sud vers la combe du Clot et remonter le couloir qui la prolonge. Le sommet s'atteint facilement en passant versant N sur 40m (sortie d'un autre couloir issu de la combe NE).
A la descente, on peut soit suivre le même chemin, soit tirer plein sud à flanc dès la sortie rive droite du couloir (côte 1900m) et ainsi gagner la combe des portes qui ramène jusqu'à la cabane de Malentraz (ne pas descendre en-dessous de la côte 1850m, barres rocheuses possibles, ni dans la combe de Côte Belle).

Photos

Couloir NE vu du bas
Couloir NE vu du bas [par Jérôme Couturier]
Couloir vu du haut : 2 sorties possibles de part et d'autre d'un éperon
Couloir vu du haut : 2 sorties possibles de part et d'autre d'un éperon [par Jérôme Couturier]
Couloir vu depuis la combe des Echarennes (photo Cisou)
Couloir vu depuis la combe des Echarennes (photo Cisou) [par Jérôme Couturier]

Remarques/Variantes

- Boucle possible par la combe NE (le gain de temps semble négligeable car l'accès le plus commode pour la combe semble le même).
- Le départ peut également se faire des Mathieux au dessus de Corps. Le couloir NE se fait alors en boucle avec un retour par le col entre le Grand et le Petit Chapelet.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Un Beauregard sur les Chapelets [»] : Sortie du dimanche 04 fevrier 2018 par Em42

Participants : -

Météo

Belles périodes ensoleillées par moment, voile de nuage sinon. Vent du nord faible sur les sommets.
-8°C aux Mathieux à 8h
+3°C à 16h

Conditions d'accès

Etat de la route : ok

Altitude du parking : 1230m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Entrée du Couloir NE2403 - 2350NE11h305/30IrrégulièreNeige soufflée sur fond gelé
Couloir2350 - 1950NE12h0030/???Poudre tasséePoudre un peu tassé par le vent, un régal 5* !
Sous le couloir1950 - 1750NE12h1540/???PoudrePas de mot 5*
Petit Chapelet2300 - 1900SW14h3015/???PoudreUn peu réchauffé par le soleil, mois d'épaisseur 4*
Beauregard 2115 - 1905SW15h300/30SouffléeDouche froide :-(, le vent a tout décapé 2*
Col des Vachers 1905 - 1405NW15h4530/???PoudreOn retrouve notre superbe poudre ! 5*
Chemin1405 - 1230W16h000/30DaméeDamé par les passages
Altitude de chaussage (montée) : 1230m
Altitude de déchaussage (descente) : 1230m

Activité avalancheuse observée : La couche de neige fraîche a du mal à bien adhérer sur l'ancienne gelée / dure... Dès que la pente dépasse 40°, elle part sous chaque virage :-(. Traces d'anciennes coulées (datant d'avant la dernière chute de neige)

Conditions neige
- Peu de sommets tracés :
* Tête de Réméouse : 2 traces
* Petit Chapelet : 2 traces
* Couloir NE du Grand Chapelet : 2 traces
* Beauregard : 3 traces.

Le reste est vierge.
Début de l'enneigement vers 1000m en nord, plutôt 1500m en sud. Rapidement, une bonne épaisseur !

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Depuis Fallavaux - Cabane de la Pale - Tête de la Réméouse - Petit Chapelet - Gd Chapelet - Couloir NE - Cabane du Clot - Antécime du Grand Chapelet - Périne - Beauregard - Col des Vachers - Ruisseau des Jargnes - Dénivelé réel effectué : 2000m

On ne peut aller dans la zone d'influence du sanctuaire de Notre-Dame de la Salette sans mentionner la religion. Les allusions à cette dernière sont bien présents dans la région et il n'est point la peine de se questionner sur l'origine des noms des sommets environnent : Petit et Grand Chapelet, Beauregard,... Nous ne pouvons malheureusement pas parler de pèlerinage puisque c'est la première fois que nous foulons ces terres ! Quoique, nous croyons en la montagne et en ce qu'elle peut nous apporter (ou nous enlever), ainsi le pèlerinage en tant que voyage vers un lieu de dévotion me convient parfaitement. A ce titre, le Grand Chapelet, fut notre lieu de dévotion du jour ! L'intérêt premier de cette croyance est de nous trouver une multitude de lieux de dévotion. Tous les visiter reviendrait à une adoration extrême (voire maladive !).L'emplacement du sanctuaire est idéal pour le repli et le repos. Quel calme, quel silence ! Les montagnes, à perte de vue, nous offrent leur courbes sinueuses sous notre regard. Je pense qu'il n'est pas meilleur endroit pour se rappeler pourquoi nous conquérons chaque week-end, de manière inutile, un sommet.

Cette fois-ci, point de forêt, l'animal a finit par comprendre que l'orientation dans le dédale de branches n'était point son fort. Nous partons donc en terrain découvert, c'est mieux ainsi. Au départ, deux prédécesseurs nous ont ouvert la voie. Celle-ci mène à la tête de Réméouse que nous contournerons. Un petit Chapelet, puis vint le Grand. Quelques tergiversations pour trouver l'entrée du NE, c'est qu'il se cache le bougre. Début chaotique, la bête ne se laisse pas dompter facilement. Sous ces apparats de douce et légère bestiole, se cache de redoutables lames de glace. Enfin, nous parvenons à l'entrée du couloir principal. Nous l'avons apprivoisé, la poudre légère et froide s'offre enfin à nous ! Nous volons sur ce voluptueux tapis. La forêt fut notre point d'arrêt (souvenir, souvenir, ne pas entrer dans la forêt). Un rempart nous sépare présentement de notre point de départ. Nous rechaussons nos armes et nous partons à l'assaut du petit Chapelet. Tous les outils furent nécessaire pour le gravir : du ski en passant par les crampons et le piolet. La glace se faisant sentir.

De l'autre côté, le soleil baigne de ses rayons une face qui ne demande qu'une signature, nous lui en offrirons deux. Un dernier regard sur notre temple depuis un sommet voisin et nous voilà replongés dans la civilisation. Que c'était bien...


Commentaires

» Par gregeusz, le dimanche 04 fevrier 2018 à 20:45

"tergiversations à l'entrée du couloir"? j 'avais justement précisé le topo dans les commentaires du compte rendu de seb la semaine derniere et je vois que ca n a meme pas servi :( :wink: . Comme nous, vous vous etes sans doute dit que l'entrée serait evidente d'en haut mais ce n'est pas tant le cas... joli coin mais j'en profite pour signaler que si vous n'avez pas envie de deranger les tetras, il ne faut pas en abuser car il y avait multitude de traces en bas du couloir nord est...

» Par taramont, le dimanche 04 fevrier 2018 à 21:33

quand EM42 devient lyrico-mystique, c'est du sérieux... je crois que je m'en vais prier une neuvaine pour la paix de vos jambes et celle des tétras :)

» Par Em42, le lundi 05 fevrier 2018 à 06:36

Gregeusz, oups :oops: , je viens de relire ton commentaire dans la sortie de Sebas :(. Nous n'avons pas vraiment été attentif aux tétras, nous n'en avons pas vu. Mais effectivement, il convient de faire attention.

@ Taramont : Merci :).

» Par Filou38, le lundi 05 fevrier 2018 à 12:46

Une jolie découverte et en bonne neige en plus :cool:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne