Accueil > Topo Guide > Sommets > Lauzière - Cheval Noir > Le Grand Arc > Versant Sud > Sortie du 09 fevrier 2020
 Topo validé par la modération

2484 m Le Grand Arc, Versant Sud

Données techniques

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Secteur : Maurienne
Orientation : S
Dénivelé : 1204 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E2
Pente : 35° sous le sommet

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3432ET

Matériel

Couteaux Crampons utiles si l'arête terminale est gelée.

Départ/Accès

Départ : Tioulévé (Lieulever) (1280 m) - Vallée de la Maurienne -> Aiguebelle -> Randens -> Montsapey -> Tioulévé (appelé Lieulever sur les anciennes cartes)

Itinéraire

Emprunter l'itinéraire d'été dans les bois plein Nord jusqu'au point coté 1377. Rester à gauche du torrent du lac Noir dans les arcosses. Vers 1600 m tirer NNW jusqu'au pied de la belle pente terminale du Grand Arc que l'on aborde par un crochet à droite. La gravir jusqu'a l'arête Ouest vers 2450m à gauche du sommet ( c'est bien raide sur le haut ) . Suivre ensuite l'arête aérienne, mais facile, à pied jusqu'au sommet. Descente par le même itinéraire ou si le versant Nord-Est n'est pas plaqué descendre une centaine de mètres sur ce versant pour rejoindre un collu qui ramène en versant Sud par un beau couloir large que l'on aura pu observer à la montée.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Un des plus beaux belvédère de la région avec un final par l'arête superbe (si on skie le sommet, la difficulté et l'exposition augmentent d'un cran).
Table d'orientation au sommet.

Variantes :

» par la Pierre courbe (D+ 1200m ; Ski 2.3)
Suivre le large chemin jusqu'au pont 1274, continuer en direction du Col de Basmont d'abord rive gauche du torrent puis rive droite. Vers 1400 passer sous la ligne à haute tension et s'élever dans les larges clairières jusque vers 1900m. Tourner alors vers la gauche pour franchir une arête pour arriver au replat coté 1964 et rejoindre l'itinéraire précédent (on évite ainsi la forêt).

» par l'arête sud-est (D+ 1200m ; Ski 2.3)
Suivre l'itinéraire classique jusque vers 1900. Puis, au lieu de traverser à gauche, continuer tout droit en visant l'antécime sud-est du Grand Arc. L'atteindre en restant au plus près de son arête SSW afin de ne pas s'exposer dans la pente (et de la préserver pour la montée !). Depuis l'antécime, une descente de quelques mètres est nécessaire pour rejoindre l'arête SE du Grand Arc (déchaussage). En fonction des conditions, ça peut ne pas passer. Puis rester sur le fil jusqu'au sommet. Descente par le même itinéraire (entre le sommet et l'antécime) prendre le flanc gauche (en descendant) mais rester près du fil car la pente Est dessous chauffe vite et beaucoup.



Sortie(s) GPS associée(s) : 19.02.17 13.02.11 16.03.10

Photos

Face S du Grand Arc
Face S du Grand Arc [par Etienne -H-]
Grand et Petit Arc
Grand et Petit Arc [par Etienne -H-]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Le Grand Arc, Versant Sud [»] : Sortie du dimanche 09 fevrier 2020 par damila

Participants : Rivka, Barbara et François
Membres associés : sandrine73 (12.02)

Météo

Grand beau le matin, se voilant franchement par le sud dans l'après midi. Du vent sur la crête sommitale.

Conditions d'accès

Etat de la route : sèche

Altitude du parking :
1274

Conditions de neige

Une trace royale pour montée jusqu'en haut. Pas de zippettes et des conversions faciles.

Altitude de chaussage (montée) : 1274
Altitude de déchaussage (descente) : 1274

Activité avalancheuse observée : une petite coulée superficielle avait dû tombée vers la sortie du couloir sud.

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1200m

Un monde fou : environ 80 voitures à Lieulever. Des gens tous le long de l'itinéraire de montée. ON en a compté une soixantaine à un moment. Un groupe d'une vingtaine de personne au sommet quand nous sommes arrivés. Heureusement ils sont repartis rapidement.
L'arête sommitale passait facilement à ski à la montée comme à la descente.
Descente de rêve jusqu'en bas. Dès qu'on a pu on est descendu tout droit sous l'arête puis traversé pour rentrer dans le vallon de la Lognane où il restait encore des versants entiers vierges.
Selon les expositions alternances de neige transformée ou poudreuse un régal.


Commentaires

» Par jacques Tardy, le lundi 10 fevrier 2020 à 11:16

Bravo

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne