Accueil > Topo Guide > Sommets > Lauzière - Cheval Noir > Le Grand Arc > Versant Sud > Sortie du 28 décembre 2018
 Topo validé par la modération

2484 m Le Grand Arc, Versant Sud

Données techniques

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Secteur : Maurienne
Orientation : S
Dénivelé : 1204 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E2
Pente : 35° sous le sommet

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3432ET

Matériel

Couteaux Crampons utiles si l'arête terminale est gelée.

Départ/Accès

Départ : Tioulévé (Lieulever) (1280 m) - Vallée de la Maurienne -> Aiguebelle -> Randens -> Montsapey -> Tioulévé (appelé Lieulever sur les anciennes cartes)

Itinéraire

Emprunter l'itinéraire d'été dans les bois plein Nord jusqu'au point coté 1377. Rester à gauche du torrent du lac Noir dans les arcosses. Vers 1600 m tirer NNW jusqu'au pied de la belle pente terminale du Grand Arc que l'on aborde par un crochet à droite. La gravir jusqu'a l'arête Ouest vers 2450m à gauche du sommet ( c'est bien raide sur le haut ) . Suivre ensuite l'arête aérienne, mais facile, à pied jusqu'au sommet. Descente par le même itinéraire ou si le versant Nord-Est n'est pas plaqué descendre une centaine de mètres sur ce versant pour rejoindre un collu qui ramène en versant Sud par un beau couloir large que l'on aura pu observer à la montée.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Un des plus beaux belvédère de la région avec un final par l'arête superbe (si on skie le sommet, la difficulté et l'exposition augmentent d'un cran).
Table d'orientation au sommet.

Variantes :

» par la Pierre courbe (D+ 1200m ; Ski 2.3)
Suivre le large chemin jusqu'au pont 1274, continuer en direction du Col de Basmont d'abord rive gauche du torrent puis rive droite. Vers 1400 passer sous la ligne à haute tension et s'élever dans les larges clairières jusque vers 1900m. Tourner alors vers la gauche pour franchir une arête pour arriver au replat coté 1964 et rejoindre l'itinéraire précédent (on évite ainsi la forêt).

» par l'arête sud-est (D+ 1200m ; Ski 2.3)
Suivre l'itinéraire classique jusque vers 1900. Puis, au lieu de traverser à gauche, continuer tout droit en visant l'antécime sud-est du Grand Arc. L'atteindre en restant au plus près de son arête SSW afin de ne pas s'exposer dans la pente (et de la préserver pour la montée !). Depuis l'antécime, une descente de quelques mètres est nécessaire pour rejoindre l'arête SE du Grand Arc (déchaussage). En fonction des conditions, ça peut ne pas passer. Puis rester sur le fil jusqu'au sommet. Descente par le même itinéraire (entre le sommet et l'antécime) prendre le flanc gauche (en descendant) mais rester près du fil car la pente Est dessous chauffe vite et beaucoup.



Sortie(s) GPS associée(s) : 19.02.17 13.02.11 16.03.10

Photos

Face S du Grand Arc
Face S du Grand Arc [par Etienne -H-]
Grand et Petit Arc
Grand et Petit Arc [par Etienne -H-]

Conditions récentes

» Le 19 janvier par jeans73 [●●●●●] Une matinée qui donne la patate avec comme ingrédients du ciel bleu et une peuf juste comme il faut. Env 10 à 20 max »
» Le 12 janvier par philou3873 [●●●●●] Départ à 9h, peut-être un poil trop tard. la bascule vers le col des Génisses, nous a permis de bénéficier de »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Le Grand Arc, Versant Sud [»] : Sortie du vendredi 28 décembre 2018 par Arno74

Participants : Jean Luc
Membres associés : lulub38 (29.12), Robert, Nico06 (29.12), JAB (29.12), Cyrille Marais (29.12)

Météo

Ciel voilé avec le soleil qui perçait de temps en temps

Conditions d'accès

Etat de la route : Dégagée

Altitude du parking : 1280m

Conditions de neige

Pente finale béton mais avec finalement un bon grip qui permet d’enchaîner les virages
Autrement c’est un mélange de tôle ondulée et de neige trafolée plus ou moins gelée... pas franchement agréable...
La fin de la combe est en mode boardercross au milieu des pierres apparentes du torrent.
Quelques bons passages en bonne neige transformée dans des contre pentes plein sud entre 2000 et 1800 et dans les champs avant le parking.

Altitude de chaussage (montée) : 1280m
Altitude de déchaussage (descente) : 1280m

Activité avalancheuse observée : une ancienne coulée qui venait de l’arête sommitale jusqu’à côté de la dernière pente mais sinon c’est béton et stable

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Tioulévé - la Lovagne - Pierre Courbe - retour sur la voie normale sous le lac de Piéru - Dénivelé réel effectué : 1190m

Vu le béton annoncé par les BERA, avec mon père, on s’est dit qu’on allait chercher une face Sud, histoire d’essayer d’avoir une moquette pour la descente... du coup direction le Grand Arc... moins loin que d’autres options en plus...mais le soleil est un feignant en ce moment et nous n’avons pas vraiment eu le décaillage espéré... ou trop rarement!!

Pourtant on y a cru quand on a eu chaud dans les bois de la Lovagne... oui parce qu’en plus on a décidé (Bon un peu sans trop le savoir au départ ;-) ) de passer par là plutôt que de suivre la voie normale!
Et on a eu chaud aussi face au choix à faire à Pierre Courbe ! Et au final on a bien fait de se payer une courte descente plutôt que de s’entêter dans la montée... faut dire qu’après la croûte dans la montée à Pierre Courbe, le béton de la traversée sous les barres ne nous a pas inspiré confiance.
On en sera quitte pour une traversée du « cirque » en contrebas... un petit coup d’œil au dessus, au niveau des barres où nous aurions pu être, terminé de valider notre choix... on aurait eu l’air malin là au dessus :-)

On finit par récupérer la trace « normale » sous le Petit Arc et rencontrer 4 personnes qui descendent des pentes sous le lacs Piéru, puis 2 autres et un chien en pause sur une congère au départ de la pente finale. Pente finale qu’on abordera avec les couteaux car la neige y est bien dure... et même en mode carrelage pour quelques portions de la seconde moitié! Mon père s’arrêtera à la première, alors moi, je persiste, en assurant chaque pas quand même, et signe la fin de la montée au premier quart de l’arête... le restant devant probablement se faire en crampons.

Question descente, celle de la pente est finalement meilleure qu’imaginée à la montée. La neige a un bon grip, ce qui permet de bien enchaîner les virages!
Pour le reste, à partir du lac Piéru, c’est un savoureux mélange de tôle ondulée due aux rigoles laissées par la pluie, de trafolée regelée, de trafolée pas trop regelée et d’un boardercross béton au milieu du torrent pour terminer la combe.
Heureusement, entre 2000 et 1800, dans des contre pentes ayant un peu plus pris le soleil, on a quand même pu retrouver de la bonne transfo, qui passe pour des conditions de rêve! Même chose dans les champs avant le parking!

Pas du grand ski donc mais une belle rando qui a permis de digérer les fêtes et de sortir de la crasse bien accrochée à la vallée !


Commentaires

» Par Robert, le samedi 29 décembre 2018 à 19:02

Au sommet vers 12h45. La montée avec les couteaux passait bien. Descente decaillée tip-top dans la pente du haut et jusque vers 2000. Après.....nettement plus désagréable. Mais la piste qui arrive vers le point 1389 au-dessus de Tioulevé nous a permis d’éviter le sentier de la forêt. On est descendus par des prés suffisamment enneigés. Je mettrais 3 étoiles aujourd’hui.
Je me suis permis d’ajouter deux photos.

» Par Arno74, le samedi 29 décembre 2018 à 21:02

Pas de soucis pour les photos :wink:
Je pense que le voile nuageux d’hier a joué sur le décaillage ! Soleil trop timide pour que la neige soit revenue à point :roll:

» Par Nico06, le samedi 29 décembre 2018 à 23:18

Rrraaa, j'y étais aujourd'hui aussi. ????
Superbe moquette dans la pente finale, on enchaînait facilement. Puis on a passé le col des Génisses pour aller chercher la bonne transfo sur les pentes SO sous le Bec d'Aigle.

» Par Arno74, le dimanche 30 décembre 2018 à 00:37

À un jour près on aurait pu se croiser :D
Vendredi le voile nuageux a limité la chaleur ce qui doit expliquer pourquoi on a pas eu de moquette !
On est monté par là où vous êtes descendus mais c’était crouté sous le col, mais les champs de neige étaient plutôt tentants :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne