Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Giffre - Aiguilles Rouges > Le Buet > Par le vallon de la Pierre à Bérard > Sortie du 21 fevrier 2021
 Topo validé par la modération

3096 m Le Buet, Par le vallon de la Pierre à Bérard

Données techniques

Massif : Haut Giffre - Aiguilles Rouges
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : SE
Dénivelé : 1770 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : 30°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 1344 3630OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : le Buet (1330 m) - Chamonix direction Col des Montets et au Buet parking de la gare.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Du parking du Buet, rejoindre la Cascade de Bérard en passant par la Poya. Longer le torrent rive droite, puis passer rive gauche à la Vordette. Remonter le vallon jusqu'au refuge de la Pierre à Bérard 1924m (sous la neige l'hiver). De là monter en direction du col de Salenton, le dépasser et contourner par son versant Est l'Aiguille du même nom, puis rejoindre l'Arête de la Mortine que l'on suit jusqu'au sommet.
Descente même itinéraire.

Photos

Vous traversez une réserve naturelle.
Vous traversez une réserve naturelle. [par Reserve_NaturL]

Remarques/Variantes

Par condition stable on peu skier directement les pentes Sud sous le sommet en direction du Creux aux Vaches, passages raide sur le bas.

Variantes :

» descente par le Creux aux Vaches (D+ 1770m ; Ski 3.1 ; Orientation SE)
Monter par la voie normale.
Descendre directement au sud-est depuis le sommet pour rejoindre le Creux aux Vaches. C'est d'abord la grande pente sous le sommet pui une petite combe qui se rétrécit vers 2200m pour donner un couloir étroit et encaissé. En bas de ce couloir, sortir sur la droite pour rejoindre le refuge de la Pierre à Bérard.
Belle variante à 30-35° en moyenne mais avec quelques courtes pentes un peu plus raides.

» Traversée Bérard-Tré les Eaux (D+ 1800m ; Ski 3.1 ; Orientation E)
Monter au sommet par la voie normale.

Du sommet, descendre en longeant l'arête des cristaux jusqu'au col des tours du Mont Oreb (2700m). Du col descendre plein nord en passant sous la face NE et à l'ouest du gros Nol. Suivre le val de Tré les eaux jusqu'au Couteray et rejoindre le Buet.

Le passage de la Gouille au bouc et des gorges vers 1800m demande un bon enneigement. On peut contourner le passage des gorges en prenant un peu au dessus rive gauche.

» par le couloir SSW des Tours (D+ 1850m ; Ski 4.3 ; Orientation SW)
Montée par l'itinéraire principal.

Descente: descendre la face SE en tirant bien à gauche dès 2900. On arrive au pied des Tours vers 2680. Remonter l'évidente pente SW (~50 m) puis descendre la facile crête qui va au Mt Oreb. A la dernière bosse avant le col W du Mt Oreb, descendre le couloir SSW en forme de banane (S pour le haut puis W pour la sortie). Ensuite rejoindre la combe SE des Tours puis le vallon de Berard où on retrouve l'itinéraire de montée.

Le couloir se repère très bien lors de la montée.

4.3 E3 45°/150 avec ressaut plus raide puis 40°/150. Coté 4.1 E2 dans le Toponeige, mais manifestement sous-coté.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de la Pierre à Bérard

Voir aussi : "Mont Blanc et Aiguille Rouges à ski" d'Anselme Baud, édition Nevicata

Sortie(s) GPS associée(s) : 12.04.15 25.01.14 17.03.12 11.03.12 28.12.11 12.02.11

Conditions récentes

» Le 04 mars par Nano74 [●●●○○] Départ tranquillou du Buet, où le parking, à 9h15, est déjà bien occupé. Le boarder cross et l'option rive gauche »
» Le 25 fevrier par tanou74 [●●●●○]
» Le 21 fevrier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Le Buet, descente par le Creux aux Vaches [»] : Sortie du dimanche 21 fevrier 2021 par Arno74

Participants : DDDmontagnes

Météo

Tempête de ciel bleu. Gros cagnard au soleil, plus frais à l’ombre... bref n’importe quoi pour un mois de Février

Conditions d'accès

Etat de la route : Dégagée

Altitude du parking : 1330m

Conditions de neige

Un peu de tout!!
Neige transfo, un soupçon de poudre tassée et de la neige dure, notamment où le sable s’est déposé et réapparaît et pour le chemin final.
Mais globalement c’était plutôt bon.


Altitude de chaussage (montée) : 1330m
Altitude de déchaussage (descente) : 1330m

Activité avalancheuse observée : Les pentes raides ont purgé ! Le vallon avant le refuge est bien chargé de coulées!

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Le Buet, descente par le Creux aux Vaches - Dénivelé réel effectué : 1776m

Après le vrai faux puis finalement vrai départ de Fab pour la Tournette, avec Cyril, on décide de tout de même maintenir le plan Buet. Faut dire que la météo annoncée se prête plutôt pas mal à ce style d’escapade !

8h30 au parking... déjà bien plein!! Ok c’est dimanche, il fait beau, on s’attendait à du monde, mais peut-être pas aussi tôt! Comme hier, malgré la chaleur annoncée, ça caille au départ! Je pars avec le froid dessus, Cyril met la veste... qu’il posera après les premiers mètres de dénivelé dans les bois.
Le chemin est bien glace, un peu comme le petit rosé qu’on boit l’été au bord de la plancha. Et les conséquences ne se font pas attendre. Partis sur un bon rythme, on freine des quatre carres, derrière 2 groupes un peu mis en difficulté par ces conditions pas forcément faciles. Comme on n’est pas aux pièces non plus, on patiente avant de mettre le clignotant à gauche pour un dépassement dans les règles à la sortie de la forêt.

On se retrouve donc tout seul en rive droite pour reprendre notre marche en avant vers le sommet. Le plat jusqu’au refuge est ravagé par quelques coulées descendues de la droite et la gauche du vallon... certaines impressionnantes !
Au fond, c’est à nouveau la procession... procession qu’on rejoint après une bonne séance de ski de fond, bien efficace grâce à une piste bien préparée!
Petite pause vers le refuge, ou sur le refuge, vu que la neige empêchait sa localisation précise. On se pose la question de mettre les couteaux pour le petit raidillon. Mais d’un commun accord, on ne décide de les mettre que quand on sera vraiment en galère, en déséquilibre dans un dévers... comme d’hab, quoi!

Finalement, en choisissant les bonnes conversions, le raidillon passe pas si mal. Au sommet, comme Cyril préfère la pause au soleil, je refais 50m les yeux fermés. Puis pause salvatrice lunettes-crème solaire-barre céréales. Puis c’est reparti... en mode four cette fois-ci ! On a beau ouvrir toutes les écoutilles, on n’aurait probablement pas dis non à un rosé bien glace pour supporter la plancha! Mais bon, faute de matos, on se contente d’eau plate légèrement minérale pour faire face à cet assaut printanier.
Petite pause au petit col vers 2900. Coup d’œil dans le rétro pour en prendre plein les yeux!!! Du bassin du Tour au Mont Blanc... C’est beau quand même ce Massif!!
Après l’instant contemplation, on enchaîne pour terminer l’ascension. Dans la dernière pente au dessus de ce col, on atteint probablement le summum de la fournaise, avant qu’une petite bise bienvenue vienne rafraîchir nos carcasses dans les pentes sous l’antenne.

Sommet à midi pétantes... bien contents de cette montée sans anicroches! On mitraille le secteur à grand coup de photo. Le 360 est fabuleux... et pourtant on la connaît cette vue... mais on ne s’en lasse pas!! Pique-nique bien mérité en appréciant la vue... le digeo aurait pu être une belle cerise sur le gâteau mais je me rends compte que j’ai oublié la fiole... la boulette !!

Plus qu’à se concentrer sur la descente... qu’on fera par le Creux aux Vaches! La neige est bien trafolée déjà et bien réchauffée aussi. Mais ça se skie très bien! Suivant les passages, on skie de la moquette à poils longs, de la neige dure et même un peu de poudre tassée en mode tapis de salon. Bref c’est franchement pas dégueu et même le goulet de la fin est bien rempli et se fait très très bien jusqu’à l’emplacement du refuge!
Pour la suite... ben, si nous on l’a bien vu, le vallon, lui, n’a pas dû voir le soleil!! Bon grip, bonne glisse mais c’est béton! Mention spéciale à la pente rive droite après le plat, ravagée par une coulée et en béton armé! Au final, heureusement parce que je suis retrouvé à traverser le torrent sur un fin pont de neige, donc bien content qu’il soit resté solide et de ne pas avoir fini à la flotte!!
Le finish est en mode boardercross toujours bien gelé... carres affûtées conseillées!!
On terminera cette très belle session avec deux bières sirotées à 20m de la terrasse - restrictions oblige - de l’hôtel du Buet. Beau temps, belle neige, belle rando... un bon dimanche à la montagne, en somme!


Commentaires

» Par ZaK, le mardi 23 fevrier 2021 à 10:16

Bonjour, merci pour le CR. Le chemin au-dessus du torrent présente-t-il comme souvent un passage de type "cascade de glace" ou ca passe sans trop de problème ? Merci

» Par Arno74, le mardi 23 fevrier 2021 à 14:39

Bonjour ZaK! On a été assez agréablement surpris par l’état de la passerelle au dessus du torrent! Elle est bien remplie et plate, ce qui fait que ça passe à skis tout droit sans aucun souci. Faut juste rester un peu vigilant parce que la neige est béton mais pas de désescalade à se taper comme ça peut parfois être le cas :wink:

» Par ZaK, le mardi 23 fevrier 2021 à 17:20

Merci bien de ta réponse.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne