Accueil > Topo Guide > Sommets > Chartreuse > La Petite Vache > boucle et traversée > Sortie du 10 janvier 2021
 Topo validé par la modération

1735 m La Petite Vache, boucle et traversée

Boucle variée présentant de beaux panoramas ; sans difficulté particulière à part le Pas de la Biche, étroiture raide mais courte, s'évasant rapidement. Nécessite un enneigement conséquent et de préférence de la neige poudreuse pour être appréciée de façon optimale.

Données techniques

Massif : Chartreuse
Secteur : Chartreuse
Orientation : T
Dénivelé : 950 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.2 E1
Pente : 30-35° sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3334OT

Matériel

RAS - lampe frontale pour le passage du dernier tunnel

Départ/Accès

Départ : Chartreuse de Curière (853 m) - Grenoble -> Col de la Placette -> St Laurent du Pont -> Chartreuse de Curière

Itinéraire

Chartreuse de Curière, Belvédère de None, Cul de la Lampe (en suivant le marquage jaune, légère redescente pour rejoindre le sentier versant W venant du Fournel, ne pas monter à la crête de la Charmille), col de la Petite Vache, Petite Vache, Pas de la Biche, Salle à manger, et retour par le sentier du col de la Charmille puis par l'ancienne route St Laurent du Pont/col des Charmettes en passant par les 2 tunnels.

Remarques/Variantes

il est aussi possible de court-circuiter le Cul de la Lampe en montant à la crête de la Charmille et en traversant plus ou moins en ligne de niveau jusqu'au col de la Petite Vache via le col des Charmilles

Sortie(s) GPS associée(s) : 13.02.17

Conditions récentes

» Le 10 janvier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

La Petite Vache, boucle et traversée [»] : Sortie du dimanche 10 janvier 2021 par Remi -C-

Participants : -
Membres associés : pascalH (16.01), Baujus

Météo

Mer de stratus assez opaque entre 1500-1700 m, -5° au pkg

Conditions d'accès

Etat de la route : noire

Altitude du parking : 860 m

Conditions de neige

Neige +/- croûtée selon la couverture forestière reposant sur une poudre lourde et physique à skier.

Altitude de chaussage (montée) : 860 m
Altitude de déchaussage (descente) : 860 m

Activité avalancheuse observée : aucune

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 915m

Parti avec l’idée d’aller découvrir le couloir SW de la crête des Charmilles, j’abandonne vite l’idée : grosse croûte dans les zones à découvert, brouillard et je sais qu’il y a une barre rocheuse à contourner dans le bas. J’ai fait le choix de monter par le Cul de Lampe, mais c’est compliqué, les cailloux sont parfois à peine recouverts et la trace fuit dans une neige sans cohésion. Toujours dans la nasse. Arrivé à la Prairie, j’y vois à 10 m maxi sur le plateau. J’abandonne aussi l’idée de monter à la Sure pour me recentrer sur la Petite Vache et le ski en forêt. Malgré les traces, je prends un azimut à la boussole par sécurité pour rejoindre le col des Charmilles. Mais petit à petit, je délaisse ma boussole pour suivre une bonne trace qui me mène en amont du col. J’ai un bref échange avec un groupe de 3 raquettistes équipés d’un GPS. La trace me conduit dans le prolongement de la crête des Charmilles. L’itinéraire m’est inconnu mais je poursuis car je distingue quelques lueurs de ciel bleu et je ne veux pas retourner dans la purée de pois. La trace s’arrête contre la falaise et la suite se passe à pied, skis sur le sac, sur une rampe puis une courte arête. Le vide se creuse et la glissade est proscrite. Le brouillard est moins épais, cependant l’évaluation des distances reste aléatoire. J’espère être dans l’ascension de la Petite Vache au vu de mon altimètre et de la forme caractéristique du rocher mais je n’en ai pas la certitude encore. Lorsque je débouche au sommet avec le soleil, je suis soulagé de reconnaître le terrain. Mérité.
Casse-croûte puis descente jusqu’à l’entrée du Pas de la Biche, mais direction le couloir du Four par un nouvel azimut que je tenterai de dénicher. Je commence une traversée into the wild, croisant uniquement des traces d’animaux. La forêt est silencieuse et immaculée, il n’y a aucune trace de passage humain ici. Mais peu de temps après avoir découvert un cadavre de chamois, je me retrouve à devoir franchir des buttes et des creux qui ont raison de ma motivation. Sans la certitude de trouver le couloir du Four (peut-être 100 m plus bas), je reviens sur mes pas et redescends par la Biche. La neige est un mélange de trafolle, de poudre lourde et de croûte. Le retour par les tunnels se fait sans encombres, la frontale était appréciable dans le dernier.
Bref une riche journée en Chartreuse.


Commentaires

» Par ZaK, le lundi 11 janvier 2021 à 09:16

Recherche de l'itinéraire, passage original dans les tunnels, brouillard, soleil et neige variée Ca sent bon le ski de rando !

» Par axar, le lundi 11 janvier 2021 à 11:14

J'adore le premier commentaire. :lol: :lol: :lol:

» Par taramont, le lundi 11 janvier 2021 à 11:59

eh bien, quelle aventure ! :lost: il devait bien rester des traces de mercredi dernier entre le Pas de la Biche et l'entrée du couloir mais c'est vrai qu'on peut facilement passer à côté entre creux et bosses....

» Par pascalH, le dimanche 17 janvier 2021 à 17:04

Sortie magnifique avec Bastien et Bauju le 16/01 avec en plus du topo tricotage sous la crête des Charmilles.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne