Accueil > Topo Guide > Sommets > Chartreuse > La Petite Vache > boucle et traversée > Sortie du 03 fevrier 2018
 Topo validé par la modération

1735 m La Petite Vache, boucle et traversée

Boucle variée présentant de beaux panoramas ; sans difficulté particulière à part le Pas de la Biche, étroiture raide mais courte, s'évasant rapidement. Nécessite un enneigement conséquent et de préférence de la neige poudreuse pour être appréciée de façon optimale.

Données techniques

Massif : Chartreuse
Secteur : Chartreuse
Orientation : T
Dénivelé : 950 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.2 E1
Pente : 30-35° sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3334OT

Matériel

RAS - lampe frontale pour le passage du dernier tunnel

Départ/Accès

Départ : Chartreuse de Curière (853 m) - Grenoble -> Col de la Placette -> St Laurent du Pont -> Chartreuse de Curière

Itinéraire

Chartreuse de Curière, Belvédère de None, Cul de la Lampe (en suivant le marquage jaune, légère redescente pour rejoindre le sentier versant W venant du Fournel, ne pas monter à la crête de la Charmille), col de la Petite Vache, Petite Vache, Pas de la Biche, Salle à manger, et retour par le sentier du col de la Charmille puis par l'ancienne route St Laurent du Pont/col des Charmettes en passant par les 2 tunnels.

Remarques/Variantes

il est aussi possible de court-circuiter le Cul de la Lampe en montant à la crête de la Charmille et en traversant plus ou moins en ligne de niveau jusqu'au col de la Petite Vache via le col des Charmilles

Sortie(s) GPS associée(s) : 13.02.17

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Chartreuse blanche et verte, vachement bon ! [»] : Sortie du samedi 03 fevrier 2018 par taramont

Participants : Thierry38v, Jean-Hubert

Météo

Temps plutôt frais, brumeux, une seule éclaircie mais visibilité correcte

Conditions d'accès

Etat de la route : dégagée, sauf de mouflons

Altitude du parking : 853m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 853m
Altitude de déchaussage (descente) : 853m

Activité avalancheuse observée : RAS pendant la rando - 3 petites coulées plus anciennes sur le tronçon None/Cul de la Lampe
Enneigement plus que correct, quelques cailloux sur la piste avant None et après la Salle à manger ; sinon 5* avec une neige froide et légère comme on la rêve plus souvent qu'on ne la trouve; Pas de la Biche en excellent état : on ne touche absolument rien (un seul passage avant nous)

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Curière - None - Cul de la Lampe - col de la Sure - col de la Petite Vache - Petite Vache - Pas de la Biche - Salle à Manger - Curière - Dénivelé réel effectué : 1000m

Quelle ne fut pas ma surprise à St L.du P. de voir arriver mes compagnons du jour, l'air inspiré, en mode total look dans les tons gris/vert chartreuse ! Autant dire que je faisais tache avec ma veste rouge et mon air dégagé. Ils n'ont rien dit : ce sont des gens polis.

Quelle ne fut pas ma surprise à Curière de voir qu'il manquait mes bâtons ! Une autre tache. Ils n'ont encore rien dit : ce sont des gens polis.

Fin des bévues, ça suffit pour la journée. Le reste fut parfait : les nivéoles printanières étaient écloses, les mouflons au rdv, la neige aussi légère que les cœurs, juste assez de brume pour mettre l'ambiance, les petits hommes vert/Chartreuse à la trace et moi, à ma place : derrière à rêvasser.

Il n'y a rien à dire : en Chartreuse, l'air a quelque chose de particulier. Non seulement comme tout air normalement constitué, il vous rafraîchit quand vous transpirez (ce qui ne fut pas le cas ce jour), mais encore il peut vous faire aspirer à la sainteté ou, au contraire, vous inspirer des airs diaboliques. Ça s'est vu (cf. Course du Pt Som du 14/2/16 qui reste en hilares mémoires). Les couvents éparpillés dans les vallons et aussi bien enracinés que les plus beaux fûts de sapins, l'air de rien, peuvent vous inspirer respect, recueillement, voire même regrets et ce, malgré votre air goguenard et vos biches allègrement sautées.

Qui de vous n'a jamais senti ses poumons un peu justes pour cet air grandiose où se mélangent les parfums subtils de résineux, d'encens et de crottes de mouflons ?
Qui de vous ne s'est jamais laissé aspirer par la Grâce mystique et qui par une rage diabolique d'en découdre dans ces espaces cernés de pierreuses murailles ?
Qui de vous n'a jamais expiré ses miasmes citadins, faisant voler les cristaux de givre et envoler les chocards prudents ?
Qui de vous, pieds et lattes engloutis dans la matière première, n'a pas dit : « A la trace, on se relaye », s'est retrouvé seul devant et s'est dit : « Maintenant, les indulgences, je monnaye » ?

Mais aujourd'hui l'atmosphère ouatée a nimbé toute notre pérégrination dans une brume samivelesque juste ponctuée par les bonnets vert/chartreuse coiffant les visages heureux de mes compagnons.

Ce fut une boucle modeste et magnifique avec une Biche docile et dodue qu'un seul humain avait effarouchée avant nous. Pousser jusqu'à la Sure eut été le pas de trop. (La Sure souffre moitié d'hirsutisme, moitié de pelade).

PS : bizarre : la photo 1 devrait précéder la 9 (faite avec le même APN donc ça ne peut pas être un pb de réglage d'heure)


Commentaires

» Par Jean-François jfs, le samedi 03 fevrier 2018 à 23:15

Jolie boucle, jolies paysage ! l'itinéraire est le même qu'en été ?

» Par taramont, le samedi 03 fevrier 2018 à 23:28

@Jean-François jfs : exactement le même sauf à partir de la sortie du Pas de la Biche à skis on descend au mieux tout droit au lieu de suivre le sentier pédestre - oui, jolie boucle à conseiller si enneigement généreux comme en ce moment

» Par Rémo Barbaruli, le samedi 03 fevrier 2018 à 23:39

Je ne suis pas certain d’avoir bien saisi le passage sur les biches sautées et la biche docile... Mais peut-être que par les temps qui courent mon esprit est biaisé... :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne