Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras - Alpes Cozie N > La Mayt > Face Ouest > Sortie du 16 fevrier 2010
 Topo validé par la modération

2617 m La Mayt, Face Ouest

Données techniques

Massif : Queyras - Alpes Cozie N
Secteur : Haute Durance, Briançonnais
Orientation : W
Dénivelé : 1075 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : pass 45° et 35° 400m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3537ET

Matériel

Couteaux, éventuellement crampons.

Départ/Accès

Départ : Cabane du Bois Durat (1542 m) - Briançon => Mont Dauphin Gare => Eygliers => la Rua d'Amont => Basse Boyère => route forestière du Bois Durat, épingle 1542.

Itinéraire

Depuis l'épingle 1542 précédant la cabane du Bois Durat, emprunter le sentier qui part d'abord vers le sud et s'élève dans la forêt de pin. Le suivre jusque vers 1850m où l'on sort de la forêt. Continuer à monter plein est en prenant pied sur une croupe qui mène jusqu'au sommet de la Mayt. Le sommet s'atteint par la droite puis par derrière. La descente s'effectue par le même itinéraire ou en empruntant un des deux goulets parallèles.

Photos

La Mayt vue depuis Montdauphin
La Mayt vue depuis Montdauphin [par JB de Miscault]

Remarques/Variantes

Quand la neige est haute, on peut envisager le départ en passant par St Crépin et en montant en voiture sur la route du col du Lauzet puis vers Moussière. La traversée est moins longue qu'il n'y parait.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

La Mayt, Face Ouest [»] : Sortie du mardi 16 fevrier 2010 par Dume65

Participants : Pierre-Yves, Hervé

Météo

Soleil en début de montée, puis arrivée perturb du SW, soleil voilé, neige et vent à l'arrivée au col, début descente sous la neige puis se calme.

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking :
1230 m

Conditions de neige

descente pente W sous le col grosse poudreuse dense (1ère couche 30 cm début de cohésion sur couche inférieure plus froide sans cohésion), dès 2200 m neige croûtée ds les pentes expo SW, puis dans les bois quelques bons passages poudre ds les expos W-NW, éclaircies expo SW neige faible épaisseur transfo pas décaillée.

Altitude de chaussage (montée) : 1230 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1230 m

Activité avalancheuse observée : à la montée jusqu'au col pas de mouvement suspect constaté ; à la descente ds les 300 premiers m, la couche supérieure peut se dérober sous les skis ponctuellement sur pentes + fortes (> 40-45°) par ex sur contrepentes NW du ravin descendu.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Voiture au croisement route du Gros et piste du Bois Durat ; piste jusqu'à dernière épingle avant cabane, puis sentier d'été sur croupe remontée jusqu'à la sortie des bois ; arrêt au Col 2560 m ; redescente pentes W puis au retour ds les bois, vallon en laissant la trace de montée à G ; on récupère la piste issue de la cabane en optimisant au mieux les secteurs plus clairs orientés SW - Dénivelé réel effectué : 1330m

Dans les passages les plus raides de la sortie, dans les bois avant de déboucher sur les pentes supérieures, je suis bien content d'avoir les couteaux pour 2-3 conversions. C'est dans la tronche. Le mauvais temps qui s'installe nous pousse à stopper au col sous le sommet. Mais il ne nous empêche pas d'enchaîner une bonne descente, avec quelques passages de ski-sanglier dans les bois, dans une belle ambiance, sur ces belles pentes qui dominent la vallée de la Durance. Alors vient le temps des remerciements : les traceurs successifs, Olive, Kikichien, le groupe B. de Miscault, et puis les gapençais Pierre-Yves et Hervé mes compagnons pour cette balade sur ces pentes souvent convoitées.


Commentaires

(pas de commentaires)» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne