Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > La Grande Roche > Couloirs Nord Est > Sortie du 18 novembre 2017
 Topo validé par la modération

2345 m La Grande Roche, Couloirs Nord Est

Probablement la course la plus courte, mais d'intérêt, au départ du Cley. Le couloir de gauche (en montant) est large, une pente école ?

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : NE
Dénivelé : 1347 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40° / 250 m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3433OT

Matériel

Crampons, éventuellement piolet si neige dure

Départ/Accès

Départ : Le Grand Thiervoz (Le Cley) (998 m) - Allevard, direction le Pleynet, dépasser la Ferrière puis le Grand Thiervoz. Parking après le pont du Bréda.

Itinéraire

Du Cley, suivre le sentier d'été de la Grande Valloire qui monte en rive gauche du ruisseau Perdu. Vers 1550m le terrain s'éclaircit, on arrive dans la combe de la Grande Valloire. La remonter selon l'axe du torrent et bifurquer à droite en direction du Lac de la Folle (2150m). Au dessus du lac, il y a 2 couloirs évidents orientés Nord Est. Les remonter pour arriver au sommet de la Grande Roche.

Photos

Couloir NE gauche
Couloir NE gauche [par Rémo Barbaruli]
Couloir NE de Gauche
Couloir NE de Gauche [par JulBont]

Remarques/Variantes

Du sommet, il est possible de descendre plein Sud coté montagne de l'Arpette.

Refuge(s) associé(s) : 1er Chalet de la Grande Valloire

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

La Grande Roche, Couloirs NE par le Crêt du Chien [»] : Sortie du samedi 18 novembre 2017 par JulBont

Participants : -
Membres associés : sdxmountainer

Météo

Grand beau, mer de nuages à 1500m, doux au soleil, frais à l'ombre.

Conditions d'accès

État de la route : RAS

Altitude du parking : 1070m

Conditions de neige

La Grande Roche NE: quantités moyennes mais suffisantes pour ne rien toucher. De 50 à 80cm. Certains gros rochers sont à peine dissimulés donc faciles à éviter. Poudre tassée voir très dense, d'excellente tenue. Cela ne coule pas sous les skis. Tout passe en peaux à la montée. Certaines sections sont légèrement cartonnées sous l'effet du vent. Les secteurs poudreux risquent de s'amenuiser rapidement en altitude. ****

Crêt du Chien S_SW: manteau de type printanier. Neige tendue à la montée. Surface très lisse. Début de décaillage vers 12H. Globalement en transfo rase avec aussi quelques passages en neige souple bien transformée. ***

Vallon de l'Arpette, sous 2000m: manteau de type printanier au soleil (rive droite) puis on retrouve de la poudre sucre glace en rive gauche. Quelques passages vitrifiés lorsque les rhodos émergent, sinon c'est excellent! Quantités faibles mais suffisantes jusqu'à 1550m, quelques touchettes mineures.****

Forêt d'accès: quantités trop faibles. Inskiable à la montée comme à la descente, donc portage. Cela passe bien en chaussures de ski, le sol est meuble et la neige soyeuse. *


Altitude de chaussage (montée) : 1550m
Altitude de déchaussage (descente) : 1550m

Activité avalancheuse observée : quelques départs de fond sur herbe en partie inférieure du Crêt du Chien.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : La Grande Roche, Couloirs NE par le Crêt du Chien - Dénivelé réel effectué : 1700m

Toute la semaine, j'ai rongé mon frein en me demandant si il allait rester quelques m² de poudre fraîche pas encore skiée. Mais c'est bien cela que tout skieur de rando lambda souhaite, non? Les CRs de Skitour nous donnent un aperçu de se que l'on rate à trop travailler...
Alors ce matin à mon tour de me donner toutes les chances d'atteindre le Graal, la "viergitude". Comprenez "de la neige vierge en pleine solitude", car parfois cela fait du bien de se faire un petit pèlerinage seul au monde en montagne pour se vider la tête.
Dès le départ, il faut s'assurer que le secteur n'a pas été parcouru récemment. Bingo! Pas la moindre trace de montée. L'approche à pied, ça calme les ardeurs! Et ça garantit de fait une certaine solitude. Aucun bipède croisé sur toute la sortie, et certainement à des hectomètres à la ronde... Je devine de loin les petites fourmis profitant des pistes des 7 Laux. Pas envie de ça aujourd'hui.
Le décor de début d'hiver de ce vallon de l'Arpette est toujours aussi envoûtant. C'est la troisième année consécutive que je le visite, mais à la différence des précédentes cette sortie ne sera pas butogène. Pour une fois les conditions de neige me permettent de m'aventurer sur les pentes d'accès du Crêt du chien. L'inclinaison n'est pas folle mais la neige tendue de type printanière pas encore décaillée me fait préférer une progression à pied. Quelle ambiance!
Une fois le sommet de la Grande Roche atteint, je déroule la suite du plan. Gros changement d'ambiance et de neige en plongeant dans le couloir NE. La poudre tassée est conservée, le décor devient haute montagne, le froid est saisissant. C'est bon! La première descente est trop vite avalée, c'est parti pour un petit tricotage sur cette belle pente à droite du couloir. Je m'imprègne suffisamment de cette ambiance "grand ski en versant ombragé" avant de rejoindre la crête et repasser dans l'ambiance chaude et printanière du versant Sud.
Le Crêt du Chien est un véritable billard. La surface zippante du matin commence à peine à se ramollir sur le haut. Le ski est facile tout en demandant une certaine attention, cette presque moquette rase ne donne pas droit à la faute et l'exposition n'est pas négligeable. Plus bas quelques portions sont même revenues... Incroyable! De la moquette en novembre!
Sur le bas du vallon, la poudre est toujours là. L'impression de skier du sucre glace, c'est pas mal non plus? Dommage qu'il faille s'arrêter à l'orée du bois, faute d'enneigement correct en forêt. Tel est le prix de la tranquillité... Cette journée restera mémorable, un bien bon début de saison... :-)
Quelques photos pour rendre compte de l'enneigement prometteur du secteur. Les hauts sommets de Belledonne Nord sont déjà mieux enneigés que sur l'ensemble de la saison précédente, et la qualité semble au rendez-vous. En espérant que les prochaines chutes suivent assez rapidement, car dans une semaine la poudre sera malheureusement classée en tant que denrée rare.


Commentaires

» Par totoff, le samedi 18 novembre 2017 à 17:17

ça pique la rétine :cool:

» Par rafale38, le samedi 18 novembre 2017 à 18:05

C'est bon cela :wink: Ta sortie fait envie d'aller y mettre les spatules. Mais on ne peut pas être partout :D

» Par JulBont, le dimanche 19 novembre 2017 à 08:04

@totoff: mais je vois que tu as mis tes lunettes de soleil alors ça va... :P :wink:
@rafale38: plein de pentes font envie quand elles sont en conditions, ressenti primaire du skieur lambda oblige! :D Du moment que tu étais content d'être là où tu étais... :happy: Bonne continuation! :wink:

» Par xdo, le dimanche 19 novembre 2017 à 11:41

Bien top cette sortie !
Ca devient une habitude en début de saison :wink:

» Par Piochon73, le dimanche 19 novembre 2017 à 13:39

Superbes photos , c est un coin de Belledonnes peu fréquenter me semble t il ?

» Par Filou38, le dimanche 19 novembre 2017 à 18:22

Chacun son petit coin de paradis :wink: Effectivement, ça donne vraiment envie d'aller traîner les spatules dans le secteur :cool:

» Par sdxmountainer, le dimanche 19 novembre 2017 à 19:00

En ce jour Saint, l'appel à la prière du matin de la Croix de Chamrousse illuminée de soleil,
oblige à se preparer pour la Grande Messe du jour vers le Grand Thiervoz.
C'est ainsi que je suis les traces de notre Grand Seigneur qui nous amène à la Grande Roche
non sans avoir habillé Jesus-Christ d'un peu de peaux et de semelles pour l'hiver, le manteau neigeux étant peu épais.
Sous le couloir NE, Dieu étant bonté et miséricordieux, Il m'inonde de soleil tout en me soufflant dans les bronches que la neige sera des plus moelleuse.
C'est donc avec des cris a rameuter tous les Ouialles de la Vallée que le couloir NE se dévale.
Pas de vin en bas pour se revigorer, seulement la perspective d'une 2eme descente me motive.
C'est donc vers une autre cathédrale que je me dirige qui malheureusement sera fermée ce jour, l'entrée paraissant trop déneigée.
La 2me descente sera suivi d'une dernière ascension de la Grande Roche.
Là, il suffit de retrouver les traces de notre Grand Seigneur que j'abandonne assez vite pour m'engouffrer dans un couloir Sud en neige transformée à point comme il se doit.
Mais ce n'est que parti remise, je les retrouve à point nommé et leurs Lumières m'évitent une descente galère rive droite.
E c'est sans encombre que je retrouve mon véhicule en remerciant notre Grand Seigneur de m'avoir éclairé ce jour.
iti: Grand Thiervoz (Le Cley) ->Chalet du Milieu->Lac de la Folle-> tricotage Grand Roche -> couloir SO -> chalet de l'Arpette -> La Tour -> Le Cley

» Par JulBont, le dimanche 19 novembre 2017 à 19:23

@xdo, Piochon et Filou: à force de vous le montrer, ce petit coin de paradis préservé des foules de randonneurs va devenir le "futur spot poudreux à la mode de début de saison"!!! :D
@sdx: ben voilà, mission accomplie pour toi, et en boucle en plus. Apparemment il restait un peu de poudre? T'as bien fait, le WE prochain on va pleurer en voyant ce qu'il va nous rester de bon à skier... :(
Par contre tes histoires de lumières et de grand seigneur, c'est du troisième degré non? :P :wink:

» Par JulBont, le dimanche 19 novembre 2017 à 19:54

@sdx: PS: dans mon cas, c'est hier matin vers 7H quand j'ai traversé Morêtel de Mailles à 53.5 Km/h que j'ai vu les lumières du seigneur... :~ Put... de radar bidirectionnel! :x

» Par sdxmountainer, le dimanche 19 novembre 2017 à 20:54

du 3eme degré au moins ! :wink:
Sinon, oui il restait de la poudre et excellente encore: du lac de la vache jusqu'à 20/30m sous le sommet. En plus le vent avait pas mal effacé les traces...
Par contre en sud, la crete était croutée et le couloir en neige bien revenue, j'allais pas me priver. :D
Et les traces qui menaient au collu à droite du couloir c'etait les tiennes ? Ca avait l'air assez alpin pour sortir au sommet...
Pour le radar, oui, il est un peu traitre...en plein jour, on ne voit pas les lumieres, ce sera la surprise...

» Par JulBont, le dimanche 19 novembre 2017 à 21:13

@sdx: tout à fait, c'était les miennes. Je pense que la partie haute pour sortir au sommet passe bien par enneigement "normal". Il en manquait un peu quand même... :D
Et bien vu pour le couloir S, hier il était encore béton vers 12H. :wink:

» Par alexlio, le dimanche 19 novembre 2017 à 21:15

Belle sortie mon seigneur ! Heu non l'ami :P à bientôt !

» Par JulBont, le dimanche 19 novembre 2017 à 21:24

@alexlio: :lol: :lol: :lol:

» Par xdo, le dimanche 19 novembre 2017 à 21:51

500m de portage ... ça restera un coin de paradis pour connaisseurs !
Parfois, en hiver, on peut redescendre par la gorge de gauche (en montant)
C'est scabreux et il faut que l'avalanche soit passée ... et qu'elle ne veuille pas repasser.

» Par steph-de-mau-73, le lundi 20 novembre 2017 à 16:35

La Belledonne solitude...
C'est vrai...
Rien de tel pour se vider l'esprit!
Bien beau tout ça!
:wink:

» Par HDlameije, le lundi 20 novembre 2017 à 16:46

Superbe Julien !! Ce n'est pas si mal de rêver un peu :wink: pendant la semaine ... :D

» Par el-manu, le lundi 20 novembre 2017 à 17:20

mais t'as rien compris, c'est AVANT qu'il faut boire un coup, comme çà tu ne te soucies pas des cailloux et tu ne touches pas :D ou pas... :lol: :wink:
bon je sais pas si c'est le fruité ou le boisé mais j'ai les guibolles qui tirent un peu moâ :roll:
à une prochaine les amis, mais peut être pas tout de suite
PS : le seigneur à 53km/h, :lol: :ill:

» Par JulBont, le lundi 20 novembre 2017 à 19:58

@xdo: et surtout il faudrait que ce goulet soit enneigé! Encore une raison pour revenir... :wink:
@steph et HD: Belledonne sauvage, le rêve à portée de spatules... Merci et bonne saison à vous! :wink:
@el-manu: à une prochaine, carrément! On va pas s'éviter comme la saison dernière quand même!!! :lol:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne