Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > La Croix de Carlé > Crête de Pra Gazé > Vallon de la Tour > Sortie du 12 fevrier 2018
 Topo validé par la modération

2570 m La Croix de Carlé, Crête de Pra Gazé > Vallon de la Tour

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Tinée
Orientation : N
Dénivelé : 1100 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 35° maxi

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3639OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : St Dalmas le Selvage (1500 m) - De Nice prendre la direction Digne par la vallée du Var. A la fin de la double voie du défilé de Chaudan tourner à droite en direction du col de la Bonette et remonter la vallée de la Tinée. Dépasser St Etienne de Tinée et après 4 km (Pont Haut) prendre à gauche vers St Dalmas le Selvage.

Itinéraire

Monter en direction du refuge de Sestriere soit par la piste, soit par le sentier qui part du parking et qui rejoint la piste en coupant les premiers lacets.
Quitter la piste après la balise 54 et s'orienter au SE par une nouvelle piste qui mène à des chalets d'alpage.
Se diriger alors vers la Crête de Pra Gazé et la suivre jusqu'au sommet en restant plutôt sur le versant Nord. Par neige instable se méfier des pentes avalancheuses du versant Sud qui surplombent le vallon de Gialorgues.
Du sommet, descendre les pentes NW (plaques possibles) et rejoindre le Vallon de la Tour que l'on suit en rive droite pour atteindre la piste de Sestrière en dessous du refuge. Suivre la piste jusqu'à St Dalmas le Selvage.

Remarques/Variantes

Du sommet, on peut descendre la combe NE, un peu plus soutenue, en évitant une barre rocheuse par la droite vers la cote 2100m. On rejoint alors le vallon de Sestriere un peu plus en aval.

Variantes :

» A/R par la Crête de Pra de Gazé (D+ 1100m ; Ski 2.3 ; Orientation N)
En A/R par la Crête de Pra de Gazé, descente aérienne sur la crête avec le village de St Dalmas de Selvage en point de mire, superbe !

» Descente S Crête de la Tour (D+ 1150m ; Ski 4.3 ; Orientation T)
Montée par l'itinéraire normal;l'itinéraire de descente demande une parfaite stabilité du manteau neigeux. Redescendre de 50m et longer la la crête de la Tour jusqu'à la butte d'avant le point 2594m. Prendre sa combe du Riou Blanc exposée avec des barres rocheuses sur la droite. versant S à SE. Rejoindre le bois rive D de la combe jusqu'au dernier mélèze de l'arête côte 2000m. Puis passer l'arête par la droite pour rejoindre la route de Gialorgues (1875m) et ST-Dalmas-le-Selvage.



Sortie(s) GPS associée(s) : 12.02.18 21.01.12 11.12.10

Conditions récentes

» Le 12 fevrier [Sortie ci-dessous]
» Le 10 fevrier par mich06 [●●●●●] belle trace pour la montée, un peu froid au sommet et une descente en poudreuse sur toute la descente jusqu a la piste »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

But flipette mto dans un doublé Aunos-Croix Carlé [»] : Sortie du lundi 12 fevrier 2018 par Fred CFred

Participants : -

Météo

Grand beau, un peu de vent et froid.
Se couvrant de 13h à 15h puis se découvrant après.

Conditions d'accès

Etat de la route :
RAS
Altitude du parking :
1500 m

Conditions de neige

Un peu de tout, mais surtout du mauvais

Altitude de chaussage (montée) : 1475
Altitude de déchaussage (descente) : 1500

Activité avalancheuse observée : Quelques coulées difficiles à dater dans des couloirs pentus.

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : St Dalmas, Col d'Anelle, Mt Aunos, Alpet, Tête de Cloifret, Combe de la Maisonette, Riou Blanc, Crête de la tour et retour St Dalmase de l - Dénivelé réel effectué : 1996m

Il y a fort longtemps :

"-Tu sais il y a en a qui font Aunos et la croix Carlé le même jour !
- Naaan tu blagues ...
- Si, si, je t'assure !
- Ca doit être des gros malades !"

Donc me voilà parti pour devenir un malade.
Comme je ne monte pas bien vite, je pars tôt, je me suis fixé une limite, 15h à St Dalmas car la météo doit se dégrader.

Montée tranquille.
De très grosses traces de pâtes de chien sur la piste ... un très gros chien qui se balade seul la nuit ... Un chien ?
Plus haut une mésange à tête noire vient me chanter son ode au camarade président de la RPC (si, cher ami, écoute bien le chant de la mésange, elle dit clairement chi-jin-ping)

Aunos, Alpet, Cloifret, tout va bien.
Ca ne va pas durer !

Il faut descendre ... ben, il n'y a pas de neige !
Un petite ligne, sur le CR de Ferski, 5 étincelles ...

Petit portage acrobatique sur la crête de la Seti et descente sur la combe de la Maisonette.

Neige horrible, un truc cartonné par le vent ou crouté, je ne sais pas bien car le coin n'a pas trop vu le soleil ... en tout cas, inskiable !
Un coup ça porte, virage d'après ça passe au travers ...
Pas moyen de trouver le moindre filon correct.

Arrivé au pont je me demande si je vais bien remonter, puis je me motive, après tout je n'ai rien à perdre.
Je remonte le vallon de Gialorgues puis vers 1800 m je quitte la piste pour attaquer le versant sud-est (la rive gauche) qui remonte vers la crête de la Tour.
Il faut tracer dans des neiges diverses, de la croutée à la poudre en passant par la maintenant très célèbre croudre.
Je trace ...
Recherche d'itinéraire.
Je trace ...
Coucou les chamois.
Je trace ...
Mais bon j'avance pas trop.

Enfin j'arrive sur la crête de la tour, je suis presque au niveau de la Croix, mais il faudrait redescendre vers le collet et remonter et le temps se couvre. De gros nuages qui viennent du sud.
Pas envie de faire une descente au GPS, à la merci du Dr Lowbat (un anti-héro qui vide les batterie de téléphone portable à coup de température négative, certain que vous l'avez croisé un jour).
Flipette !!! Il est plus prudent de descendre.

Du coup ce sera un but !
Je ne rejoins pas le clan des "grands malades". :(

Descente par le versant Sud, pas terrible au départ.
Je surprends un renard qui pisse sur ma trace de montée ... Bel accueil, merci la nature !

De 2300 à 2000 sur un versant Est je trouve 300 m de très bonne poudre. 300 m de bon, sur 2000, ça fait du déchet !

Retour à St Dalmas ... où le temps se découvre !
J'ai flippé pour rien !



Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par Phil'Ô, le mardi 13 fevrier 2018 à 16:56

Mieux vaut flipper pour rien que ne pas flipper et n'y voir plus rien :wink:

» Par Fred CFred, le mardi 13 fevrier 2018 à 20:25

Tout à fait.
En plus j'ai déjà fait cette descente, par erreur, un jour de brouillard, sans boussole ni GPS, en solo ... manquait que les lunettes de Ray Charles :cool: ... et pour le coup j'avais vraiment flippé ! :(

» Par didiergo, le mardi 13 fevrier 2018 à 20:31

Ce qui veut dire que dans la nuit de dimanche à lundi, le vent a ravagé toute la poudreuse du secteur de St-Dalmas ? :ill:

» Par So06, le mardi 13 fevrier 2018 à 20:40

@ didiergo : j'ai bien peur que oui... :ill:
Descentes lundi de Sanguineirette et du col du Petit Valloar vers Sestrière, ça faisait bien moins rêver que le CR posté dimanche sur la Tour Ronde....

» Par laurent couturier, le mardi 13 fevrier 2018 à 20:50

La "cloudre" Fred, pas la croudre :P :wink:
On ressent bien l'ambiance de la sortie en lisant tes lignes :OO:

» Par didiergo, le mardi 13 fevrier 2018 à 21:09

@So06, merci pour les informations sur la qualité de neige :wink:

» Par Fred CFred, le mardi 13 fevrier 2018 à 21:45

Pour les conditions ça avait l'air pas mal dans la foret en montant à l'Aunos.

@Laurent : Alors effectivement il y avait de la cloudre mais aussi de croudre (vu que c'était léger en dessous). :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne