Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes - Aravis > L'Etale > Coillu à Bordel > Sortie du 14 mars 2019
 Topo validé par la modération

2483 m L'Etale, Coillu à Bordel

Données techniques

Massif : Bornes - Aravis
Secteur : Borne-Fier
Orientation : N
Dénivelé : 1010 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : 45°max.

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3531OT

Matériel

Crampons et couteaux utiles.

Départ/Accès

Départ : Comburce (1190 m) - De Thônes prendre direction Manigod. De Manigod, direction Comburce, suivre la route jusqu’au terminus où se trouve le parking.

Itinéraire

Prendre le chemin au bout du parking en direction de la combe de Blonnière.
Vers le point 1449m le vallon se rétrécit, le remonter sur la droite en traversée pas des pentes un peu raides, puis rejoindre le point 1675m (sur cette portion faire attention aux coulées de purge pouvant venir de la face sud de Merdassier aux heures chaudes). De là plein sud le bas du couloir apparaît nettement dans la face nord-est de l’Etale, il rejoint le haut du couloir Chauchefoin par un étonnant carrefour vers 2050m, le remonter jusqu’au bout, 2210m.
Descente même itinéraire.

Photos

Le coillu vu du point 1675m.
Le coillu vu du point 1675m. [par Franck Chevallier]
A gauche, la combe de la Blonnière, la face NW de l'Etale et le Coillu à Bordel, indiqué par la flèche.
A gauche, la combe de la Blonnière, la face NW de l'Etale et le Coillu à Bordel, indiqué par la flèche. [par Jean-Christophe Roumailhac]

Remarques/Variantes

Départ à 35°/50m puis 40°/ 45° sur 150m dans le haut du Chauchefoin. 45° puis 40° (250m) dans le Coillu.
Curiosité, la Grotte à la Bavaude au bout d’une petite brèche en haut du couloir Chauchefoin.




Voir aussi : Toponeige Aravis Bauges Chartreuse, ou Roumailhac Tardivel Bornes-Aravis

Sortie(s) GPS associée(s) : 05.12.15 03.01.15

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

L'Etale, Coillu à Bordel [»] : Sortie du jeudi 14 mars 2019 par xavier74

Participants : -

Météo

ecossaise : neige, vent, spindrift, brouillard

Conditions d'accès

Etat de la route : enneigée pour les 200 derniers mètres en terre

Altitude du parking : 1190

Conditions de neige


Altitude de chaussage (montée) : pkg
Altitude de déchaussage (descente) : pkg, mais vraiment pas grand chose sur celui-ci

Activité avalancheuse observée : 1er départ déclenché à distance tout en bas du coillu. Alors en rive droite, je sens que ça se tasse sous moi et ça part sur le ressaut du bas de la diagonale des arêtes.
A partir du gros rocher au milieu du couloir, je déclenche régulièrement des coulées d'une 10aine de cm d'épaisseur lorsque j'arrive sur les rives qui déstabilisent mais n'embarquent pas. Sous cette couche de neige fraiche, c'est de la poudre compacte homogène sur 80-100 cm. Cette couche fraiche instable augmente petit à petit. La dernière coulée (du sommet du couloir) devait faire entre 20 et 30 cm.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Je ne la sentais vraiment pas cette sortie de couloir ; j'aurai du m'écouter. Mais après avoir tant miséré à monter, s'arrêter à 20 m de la sortie et passer à côté d'une descente en grosse poudre était frustrant. Alors bien sûr il n'y avait aucune raison que ces derniers mètres ne coulent pas comme toutes les petites coulées déclenchées pendant la montée mais je me suis dis qu'en finissant à pied, sur la rive, j'avais une petite chance d'atteindre le sommet et de déclencher depuis le haut. Et bien je me suis trompé !
A 20 m de la sortie me voilà donc à mettre les skis sur le sac. 5 m plus haut (et 10 min plus tard) je repense soudainement au "tube" de britney spears et me dis "oops". La pente vient de partir, je résiste 1 ou 2 secondes puis, tel un bouchon de champagne, me voilà éjecter. Ca secoue, ça rentre de partout et c'est froid. Je m'arrête finalement 30 m plus bas ; mes skis qui se sont détachés pendant le manège finissent par stopper 20 m sous moi. Ma super descente se fait donc en partie à pieds, le reste sans aucune visibilité.
Les flocons se remettent à tomber, j'ai de la neige de partout et j'ai froid ; tout ça pour ça !


Commentaires

» Par bart, le vendredi 15 mars 2019 à 08:11

C'est bien d'analyser ses conneries. :) si ça sert de leçon.
Mais évite d'en faire encore des comme ça :evil: sinon tu vas pas vivre vieux :~

» Par Kantz, le vendredi 15 mars 2019 à 08:59

Merci du témoignage! Sacrée Britney!

» Par coach63, le vendredi 15 mars 2019 à 09:00

Tu connais la loi de Murphy ou loi de l'emmerdement maximum ?
Reste au chaud et patience :wink:

» Par Phil0u, le vendredi 15 mars 2019 à 09:23

Hier matin risque 3 passant à 4 à la mi journée , pente du coillu 40 à 45...Bien bien :cool:

» Par Kantz, le vendredi 15 mars 2019 à 13:28

Le Mou de la Trouche, ça vous paraît mieux? Pas de réactions et tout aussi cavalier. C'est quoi cet acharnement, entre le sujet sur le forum (depuis supprimé), et certains commentaires. Je crois que Xavier74 fait preuve d'honnêteté, pas besoin de lui tomber dessus à bras raccourcis, la neige s'en est chargé. :wink:

» Par PascalC, le vendredi 15 mars 2019 à 13:32

On a sûrement tous fait des conneries et on en refera peux être.
Quoiqu'on puisse penser des choix, je trouve bien de partager.

» Par jacques PUTHOD, le vendredi 15 mars 2019 à 13:42

maintenant c'est purgé, cool...merci. :P

» Par Phil0u, le vendredi 15 mars 2019 à 14:48

@ Kantz ça va, c'est plutôt soft , personne ne lui ai tombé dessus outrageusement ( à bras raccourcis)

» Par Kantz, le vendredi 15 mars 2019 à 18:29

Les mots sont doux, mais le jugement sévère, amha! Auriez vous mis votre sortie dans ces conditions? Je pense que non, votre réputation numérique en aurait bcp trop souffert. Xavier est honnête, point barre.

» Par Phil0u, le vendredi 15 mars 2019 à 19:43

Evidemment et heureusement que le jugement soit sévère! Aller dans ce couloir avec risque 3 évoluant à 4 + les conditions atmosphèriques d'hier c'est pas très malin... Il a grillé un joker, il en est conscient et lui rappeler n'est pas superflu ...Ma réputation numérique ? mais de quoi tu parles? Perso aucune de mes sorties n'est sur Skitour ou ailleurs , ni mon nom :lol: Ceci dit je souhaite à Xavier de très belles sorties et merci pour son récit.

» Par Kantz, le vendredi 15 mars 2019 à 20:14

Je me serais pas aventuré dans le coillu, mais je m'y serais senti 100 x plus en sécurité que dans une combe de Gd Crêt par risque 4, sans visu. Mais on tape sur qui on veut!!
https://www.camptocamp.org/images/32305/fr/combe-de-grand-cret-et-ses-avalanches.

https://forum.camptocamp.org/t/avalanche-en-face-nw-de-tete-pelouse-combe-du-grand-cret/161055

» Par Phil0u, le vendredi 15 mars 2019 à 20:41

Tu as raison sur ce point , la sortie dans Grd Crêt hier c'etait pas bien prudent non plus...Mais pour Xavi il a eu plusieurs alertes et aurait du rebrousser chemin dès la 1ère. Et en relisant tout de tout le monde je n'ai pas l'impression qu'il se fasse taper dessus.

» Par Kantz, le vendredi 15 mars 2019 à 21:12

Désolé philou ne pouvant te répondre en privé, je passe par la sortie. Mais tu n'as certainement pas lu le thread de ce matin sur Xavier74 c'était particulièrement péremptoire et méprisant! Sur ce "el viva javier", et bonne rando demain! Faisez gaffe, nous sachons! :D

» Par balto38, le lundi 18 mars 2019 à 20:11

Bonjour,
Comme disait un ancien ‘’quand on en réchappe, on appelle cela l’expérience’’ :lost:
Dès qu’il y a des doutes, demi tour en se disant que la prochaine sortie sera la meilleur de l’hiver… Pas toujours facile …
Bon vent pour la suite

a+

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne