Accueil > Topo Guide > Sommets > Valais W - Alpes Pennines W > Haute Route Chamonix-Zermatt > classique par la cabane de Valsorey > Sortie du 25 avril 2019
 Topo validé par la modération

4314 m Haute Route Chamonix-Zermatt, classique par la cabane de Valsorey

Données techniques

Massif : Valais W - Alpes Pennines W
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : T
Dénivelé : 6800 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 3.3 E2
Pente : Passages à 45°

Nb de jours : 5
Type : Traversée

Cartes : CNS 282-283-292-293

Matériel

Glacier


Départ/Accès

Départ : Argentière (les Grands Montets) (3295 m) - A40 -> Chamonix -> Argentière -> téléphérique des Grands Montets

Itinéraire

Jour 1 : Chamonix > Col du Chardonnet > Fenêtre de Saleina > Refuge de Trient - D+: 1100 m à 1300 m
Depuis le col des Grands Montets, descendre en direction du glacier d'Argentière. Le traverser vers les 2550 mètres et remonter le glacier du Chardonnet jusqu'au col. Basculer sur le glacier de saleina (la courte mais raide pente peut nécessiter la pose d'une corde). Traverser le glacier en restant le plus à gauche possible et remonter dans la deuxième combe jusqu'à la Fenêtre de Saleina (3267). Traverser le plateau du Trient vers le NE et remonter au refuge du Trient.

Variante par le Glacier du Tour:
Du Col du Chardonnet descendre sur le glacier de Saleina et remonter à la Fenètre du Tour (3414m, passage raide à ski par bon enneigement), puis rejoindre le sommet de Tête Blanche (3429m) et descendre sur le glacier du Trient par le col Blanc (passage 45°), de là au refuge du Trient.

Jour 2 : Refuge de Trient > Col des Ecandies > Champex > Bourg Saint Pierre > Cabane de Valsorey - D+: 1500 m
Du refuge, descendre le glacier du Trient jusque vers 3000 m. De là, 2 possibilités :
1/ Rejoindre la Fenêtre des Chamois au pied de la Petite Pointe d'Orny et descendre son raide versant N.
2/ Continuer à descendre le glacier crevassé jusqu'au col des Ecandies et rejoindre la Combe des Ecandies.
Descendre ensuite le Val d'Arpette jusqu'à Champex.

Variante : du refuge monter 100m, à la pointe d'Orny (3271m) par son arête Sud, elle offre trois possibilités de beaux couloirs de 700m environ, raides (40-45°) sur 200 à 300 m (photo). En montant, quitter l'arête à mi-pente par la droite, on rejoint un large couloir Nord souvent poudreux (a) ou poursuivre jusqu'au sommet et redescendre WNW une pente facile sur 20m, les deux couloirs (b) et (c) partent pratiquement du même point. Le (b) plus étroit, un peu plus exposé et plus raide (cotation 4,2), orienté NE, se transforme plus vite en particulier, rive gauche. Un peu plus bas, le (c) ENE, courbe, est plus ensoleillé sur le haut et déneige donc plus vite (pierres). Ces trois couloirs rejoignent la combe des Ecandies.

Prendre un bus jusqu'à Orcières puis Bourg Saint Pierre (horaires)

De Bourg Saint Pierre, remonter le vallon de Valsorey jusqu'au chalet d'Amont. Rejoindre ensuite les Grands Plans et obliquer vers le NE puis le N pour finir par des pentes raides sous le refuge de Valsorey.

Jour 3 : Cabane de Valsorey > Plateau du couloir > Cabane de Chanrion - D+: 1200 m
Monter au dessus du refuge, traverser le glacier du Meitin. Une pente se terminant à 45° en traversée ascendante sur la droite mène au plateau du couloir (3700 m). Descendre en versant W jusqu'à 3450 m et repauter sur 50 m pour passer au col du Sonadon (3520 m). Descendre SE jusqu' à 3360 m puis SSE au dessus d'une barre et de séracs sous la Grande Tête de By puis sous la Tête Blanche. Descendre le glacier du Mont Durant rive droite et là 3 options (voir photo) :
1/ La plus sûre : à 2700 m traverser vers un petit col coté 2736 sur l'arête du mont avril (repauter car il faut remonter de 50 m) et passer sur les pentes du grand Charmotane direction E jusqu'au torrent.
2/ Continuer sur le glacier s'il est bouché jusqu'au point coté 2107 en passant au fond de la gorge.
3/ Si les conditions ne sont pas avalancheuses, traverser à flanc au dessus de barres rocheuses Tsé Bourgo et par un mouvement tournant droit au dessus de barres rejoindre le torrent soit à 2107 soit à 2200 (ne pas essayer de descendre dans la gorge il y a des barres (voir photo).
Cette descente est complexe par brouillard (même les guides se perdent ...)
Remonter le torrent jusqu'au pont 2182 m (A 2100 m il est tentant de suivre la route vers le Nord pour contourner le Mont Durant par la gauche => passage scabreux trés expo). Suivre la route enneigée qui traverse une petite barre et gagner des bergeries puis le refuge (secteur assez plat et paumatoire par brouillard sans trace)

Jour 4 : Cabane de Chanrion > Pigne d'Arolla > Cabane des Vignettes - D+: 1300 à 1600 m
Du refuge, partir plein N, contourner la Pointe d'Otemma et prendre pied sur le glacier du Brenay. Vers 2950 m, un passage raide de séracs se franchit en rive droite du glacier (souvent en crampons). Poursuivre ensuite le glacier jusqu'au col du Brenay et le Pigne d'Arolla. En cas de mauvaises conditions sur le glacier du Brenay, on peut emprunter le glacier, le col et le mur de la Serpentine (plus long mais moins raide).
Du Pigne d'Arolla descendre SE, à 3300 m obliquer NE et passer au dessus des barres pour rejoindre le col des Vignettes (raide et glacé). Sinon continuer SE sur le glacier d'Otemma et repeauter pour rejoindre le col. Du col le refuge se rejoint en ski à 150 m à l'Est.

Variante par le Col de la Serpentine: (permet d'éviter le passage raide de séracs du glacier du Brenay)
Sur le Glacier du Brenay, vers 2900m bifurquer à gauche sur le Glacier de la Serpentine et le remonter jusqu'au Col de la Serpentine (3547m). Du col traverser plein Est jusqu'au Mur de la Serpentine (3600m, souvent en glace/crampons) que l'on remonte pour rejoindre le haut du glacier du Brenay et de là au Sommet du Pigne d'Arolla (3790m).

Variante par le refuge des Bouquetins (non gardé) : permet de raccourcir la 5° étape passant le col de l'Evêque à J4.
Cabane de Chanrion, partir plein Nord et contourner la pointe d'Otemma en montant et en serrant son pied au plus près, direction le glacier des Portons et le col du même nom (3387m). De là, descendre plein Est, de belles pentes vallonnées jusque vers 3100m, poursuivre la descente en traversée direction Nord-Est, sur un large balcon sans difficulté, pour prendre pied sur le glacier d'Otemma à 3000m. Poursuivre SE pour contourner par le Sud le Petit Mont Colon, puis plein Est en direction du col du Petit Mont Colon (crevasses) qui se prolonge par le col de l'Evêque. Descendre et traverser le glacier d'Arolla, direction NE, remonter 100m vers le refuge des Bouquetins (2980m) en le contournant par l'Est.

Jour 5 : Cabane des Vignettes > Traversée des 3 cols > Zermatt - D+: 1200 m
Du refuge, descendre au col de Chermotane (pousser le plus loin sur les plats avant de repeauter). Remonter au col de l'Evêque (3382 m). Descendre son versant E (crevasses à 3300 m) jusqu'au pied de l'éperon N de la Vierge. Remonter au Col du Mont Brulé (3213 m) moins raide qu'il n'y parait. Descendre en traversée vers le N puis remonter au Col de Valpelline (3557 m) par le Haut glacier de Tsa de Tsan. Descendre NE sur le glacier bien crevassé entre 3300 m et 3100 m (complexe par brouillard). A 3100 m, obliquer au Sud. On a le choix ensuite entre les pentes chaudes et raides à gauche et les pentes exposées aux chutes de séracs à droite. A 3000 m, obliquer E pour longer le Stockji et descendre sous le Cervin. Se laisser glisser rive droite jusqu'à la route. Remonter un peu pour rejoindre un hôtel et le haut d'une piste de ski (ne pas suivre la route). Une piste (juste au dessus de la route) mène au téléphérique de Furi. Rejoindre Zermatt à skis, à pieds ou par le téléphérique. La descente est superbe sous la dent d'Hérens et le Cervin mais l'arrivée est parfois galère sur Zermatt en fin de saison.
Retour au point de départ en train (via Täsch, Martigny, Vallorcine puis Argentière). Train à Zermatt toutes les heures à la demi (80Frs/personne jusqu'à Argentière), le dernier est à 16h39 pour attraper les correspondances...

Photos

Descente du glacier du mont Durant
Descente du glacier du mont Durant [par mick38]
Descente Pigne
Descente Pigne [par mick38]
Les 3 options de descente du glacier Durant
Les 3 options de descente du glacier Durant [par mick38]
Le passage du plateau du couloir vu depuis la cabane de Valsorey (passage le  plus technique de la traversée)
Le passage du plateau du couloir vu depuis la cabane de Valsorey (passage le plus technique de la traversée) [par FIX]
Le partie de l'itineraire allant de Bourg Saint-Pierre au plateau du couloir en passant par la cabane de Valsorey, vu depuis le sommet de l'aiguille d'argentiere
Le partie de l'itineraire allant de Bourg Saint-Pierre au plateau du couloir en passant par la cabane de Valsorey, vu depuis le sommet de l'aiguille d'argentiere [par FIX]
Variante J2 : les trois couloirs de la face Nord de la pointe d'Orny
Variante J2 : les trois couloirs de la face Nord de la pointe d'Orny [par Jérôme Péronnet]

Remarques/Variantes

C'est le Chamonix-Zermatt "classique"
Beaucoup de possibilités de sommets au passage si on a la forme : Tête de By, Mont Avril, Mont Blanc de Cheillon, Tête de Valpelline

Variante 1 : Chamonix-Zermatt "des Dames" par Verbier et la cabane des Dix (évite la montée du Plateau du Couloir)
Variante 2 : Chamonix-Zermatt "original" par la cabane de l'A Neuve et l'Hospice du Grand Saint Bernard (évite les transports en commun mais un jour de plus et moins homogène)

Variantes :

» Variante Fouly-St Bernard (D+ 9600m ; Ski 3.3 ; Orientation T)
Variante originale qui évite le transfert routier de Champex :
J1 : Argentière (Grd Montet)-Trient
J2 : Trient-La Fouly : Magnifique descente de 2300m sur la Fouly depuis le col de la Grde Lui
J3 : La Fouly - St Bernard
J4 : St Bernard - Valsorey : longue journée (entre 1700m et 1900m D+)
J5 : Valsorey - Chanrion : Montée technique du plateau du couloir
J6 : Chanrion - Nacamuli : par le col des Portons (superbe descente)-col de l'évêque
J7 : Nacamuli - Zermat



Sommet(s) associé(s) : Pigne d'Arolla

Refuge(s) associé(s) : Cabane de Valsorey Cabane de Chanrion Cabane des Vignettes Refuge des Bouquetins

Voir aussi : Récit et itinéraire variante "la Fouly/St Bernard" par JMC04 (.pdf)

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Haute route Cham Zermatt avortée [»] : Sortie du dimanche 21 au jeudi 25 avril 2019 (5 jours) par laurent couturier

Participants : matB, Tourton06, yanber, Jérôme Couturier, Chris le blond

Météo

Abo à partir de J4 : foehn en rafales (50 au début, 100 à J5), visibilité mauvaise après J4, neige roulée à J5 avec limite pluie/neige à 2200 m

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : Lognan 1930

Conditions de neige

Mauvaises :
* pas de dégel de J2 à J3 jusque Champex
* Face d'Orny : couloir béton en haut, poudre très tassée mais reliefée en bas (correct)
* Val d'Arpette : forcément pas de dégel à 8h du matin
* Montée à Valsorey : pas de regel en dessous de 2400. Correct au dessus.
* Vallée de Zmutt : pluie jusqu'à 2200m puis neige roulée.

Altitude de chaussage (montée) : 1930 m
Altitude de déchaussage (descente) : Champex (arrivée du télésiège).

Activité avalancheuse observée :
* J1/J2/J3 jusqu'à Champex : RAS, bon regel, très stable.
* J3 montée à Valsorey : pas de regel sur au moins 50 cm jusque 2200 m environ. Petite plaque de neige mouillée** déclenchée par un client (avec guide) sur rupture de pente sur une croupe en RG du canyon de la montée à Valsorey : 60 cm d'épaisseur, 20 m de large, 50 m de long, bilan fracture du fémur -> Hélico à notre arrivée.
Grosse plaque (la veille ?) de neige mouillée sur l'itinéraire de montée au refuge du Vélan.
* J4 descente de Valsorey : regel correct, faibles chutes de neige, RAS
* J5 montée vers schönbielhütte : aérosol*** vu de loin descendant de la partie W de la face N du Matterhorn.

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Logan - Refuge d'Argentière - Cabane du Trient par Chardonnet - Saleina - Cabane Trient - Face N d'Orny - Champex - Cabane de Valsorey en AR - Liaison Zermatt - approche du glacier de Zmutt - Dénivelé réel effectué : 5200m

Grosses interrogation à 48h du départ pour ce raid certes classique mais qu'on souhaitait faire entre copains une fois : la météo est plus qu'incertaine à partir de mardi, mais la semaine étant posée depuis belle lurette, le groupe part, on s'adaptera.

J1 : montée sans encombre au refuge d'Argentière depuis Lognan après un trajet Nice Cham le matin. Belles lumières, le sérac du Couturier est en train de se couper en deux et toutes les faces N du bassin sont en glace. Chouette soirée, gardienne très sympa et prévenante. Refuge plein mais bien organisé.

J2 : Argentière - Trient. Le foehn s'est levé dans la nuit. Départ 6h, nous arrivons les 1ers au col du chardonnet en plein vent. Une corde fixe de 50 est en place puis un rappel de 30 vraiment pour dire que la corde va servir car tout se descend en crampons sans pb et on se laisse glisser sous les yeux de la face N de l'aiguille d'Argentière pleine de beaux séracs. Remontée à la fenêtre de Saleina (on nous annonçait un rappel de 8m pour descendre ! -> il y a environ 2m très faciles à désescalader...). On est couchés par le vent. On file avec le frangin voir le couloir Copt qui est en neige en RD mais le côté très austère de la météo et "couenneux béton" du couloir nous démotivent. Refuge du Trient avec un gardien qui fait bien le job mais on a déjà vu plus souriant. Top soirée / nuit (rempli au tiers), on croise un groupe bien cool de Canadiens de BC que l'on reverra dans un café de Zermatt.

J3 : cabane du Trient - Cabane de Valsorey. Remontée rapide pour J, Chris et moi pour descendre dans le couloir N d'Orny (le b ou une variante) en conditions moyennes car neige irrégulière avec un passage bien béton au milieu. La moitié inf est plus sympa à skier. On retrouve les 3 autres passés par les Eccandies à la base du couloir puis on file sur Champex. Transfert Taxi vers Bourg saint Pierre puis longue montée à Valsorey, toujours dans le foehn et l'absence de regel. L'épisode de la petite plaque** refroidit évidemment le groupe mais en discutant avec deux guides, la montée semble correcte par ailleurs. Soirée sympa au refuge bien rustique du Valsorey avec une gardienne au top. On retrouve deux guides avec leurs compagnes en mode détente, un 3ème guide allemand avec deux clients. Tout le monde décide de bâcher le lendemain matin après une soirée pleine de bières et de coinche.

J4 : descente de Valsorey. Grésil / vent au lever, on ne voit même pas le plateau du couloir. Après la même séance de portage que la veille mais dans l'autre sens et un coup de fil au taxi, retour à Argentière. Nuit sur Megève pour aviser puis direction Zermatt.

J5 : Arrivée à Zermatt en fin de matinée, on monte sous la pluie puis la neige roulée dans la vallée de Zmutt, "pour voir". Nous venons à peine de passer la carrière au dessus du barrage quand nous faisons demi tour*** dans des conditions abo en nous faisant coucher par le vent. La montagne ne veut pas de montagnards sur ses flancs, nous reviendrons avec une météo meilleure c'est sûr...


Commentaires

» Par didiergo, le vendredi 26 avril 2019 à 14:42

C'est vraiment pas de bol ! Qui plus est en venant de Nice, toute cette route pour ces conditions de neige et météo médiocres :ill: Par contre Noronna c'est cher mais top :cool: :cool:

» Par laurent couturier, le vendredi 26 avril 2019 à 14:43

cette semaine, il fallait être en Norvège manifestement pour pouvoir skier plus sereinement... Mais il parait que même en Norvège, le temps n'est pas garanti :P :wink:

» Par didiergo, le vendredi 26 avril 2019 à 14:53

C'est sûr !! J'en ai fait l'amère expérience :ill: Et j'ai un copain qui était dans les Alpes de Lyngen, du 12 au 21 avril et il n'a pas trop vu le soleil :OO: Avec la neige qui est tombée en quantité dans le Mercantour en altitude et le beau temps qui va revenir, il faut en profiter :roll:

» Par leded, le vendredi 26 avril 2019 à 16:22

Pinaise, pas de bol mon laurent. Les sudistes sont tenaces, ils reviendront pour conclure :P

» Par pachamama, le vendredi 26 avril 2019 à 16:47

S'il vous plait, pour un non initié au jargon : que veut dire "couloir Copt en neige en RD" et "canadiens de BC" ?
Merci d'avance

» Par gerard mitaut, le vendredi 26 avril 2019 à 16:47

Photo 11, :ill: T'as raison, le Couturier est devenu un couloir fantôme :(

» Par laurent couturier, le vendredi 26 avril 2019 à 16:56

@Pachamama : RD = "Rive Droite" et BC = "British Colombia" :wink:
@Ded : on lâchera rien :lol:
@Gérard : çà va s'améliorer avec la mousson de fin de semaine en espérant que çà colle mais quand on compare avec les photos historiques :ill:

» Par jeanluc, le vendredi 26 avril 2019 à 17:31

Oui pas de chance pour ce raid mythique...coché aussi ! :wink:

» Par E-T, le vendredi 26 avril 2019 à 17:42

Belle aventure quand même ! Et ici (mercantour), ça reste encore bien perturbé avec vent et orage de grêle dantesque aujourd'hui... :OO:

» Par manu, le vendredi 26 avril 2019 à 18:41

Tu t'es pas trompé de photo sur celle dont la légende est : le coutu qui ne ressemble plus à rien" ? :P :lol: :wink:

Bon sinon dommage les gars, ca passera sûrement mieux la prochaine fois. Le morceau de bravoure c'est qd même le transfert Megève Zermatt pour se farcir du brouillard, chapeau ! :D
Sinon on avait moyen de faire aussi pourri par chez nous, mais c'est certes moins exotique... à bientôt pour skier un truc en conditions acceptables... j'ai l'impression que ca fait si longtemps qu'on a pas eu cette chance...
Bises :cool:

» Par leded, le vendredi 26 avril 2019 à 18:52

Faut monter en refuge avec eux.
Comme ça tu risques d'en croiser 2 couturier dans le couloir... :P

» Par Toz, le vendredi 26 avril 2019 à 19:49

Je comprends pas.... les 5200m de D+, c'est en skis ou bagnole ? :OO: :P :lol:

» Par jeanluc, le vendredi 26 avril 2019 à 20:48

:lol: :lol:

» Par laurent couturier, le vendredi 26 avril 2019 à 22:18

@Jeanluc et leded : les années passant, les pentes s'aplatissent et les buts s'enchaînent même sur des classiques :D . Ce ChamZermatt pourrait être une idée de nos raids annuels en VDM ?? :wink:
@E.T : me parle plus du Mercantour, on serait capable d'y buter aussi :roll:
@Manu et Toz : c'est nimp' quand vous êtes pas là les gars mais on a quand même économisé sur le budget bières sans vous. En plus je m'aperçois que j'ai oublié le D+ en bagnole pour rentrer par le Simplon :P

» Par Toz, le vendredi 26 avril 2019 à 22:22

:D :P :lol:
Mes photos preférées : 41 & 55 :D :lol: :P :cool: :cool:

» Par Phil'Ô, le samedi 27 avril 2019 à 09:05

Pas de chance... Effectivement, prendre un but aussi loin de la maison, ça fait rager... mais bon, au moins vous avez pu prendre l'air. :cool:

» Par Pïerre*, le samedi 27 avril 2019 à 10:18

Mais pourquoi donc passer par Megève pour aller de Bourg-St-Pierre à Zermatt ? :lost:

» Par laurent couturier, le samedi 27 avril 2019 à 14:22

@Pierre : appart à Megeve pour l’un d’entre nous et voitures restées à Cham. Et après 200 plans de replis élaborés, on a misé sur la valeur sure du moment :lol:

» Par leded, le samedi 27 avril 2019 à 16:43

Et puis pour rentrer sur Nice, c'est plus rapide par l'Italie :wink:

» Par jeanluc, le dimanche 28 avril 2019 à 21:52

@Laurent : Why not un raid là-bas... Je consulte mon spécialiste local, Pierre* !! :D :lol:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne