Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes de Suisse Centrale > Hagelstock > Versant Nord par le Spilauer See > Sortie du 17 novembre 2017
 En attente de modération

2181 m Hagelstock, Versant Nord par le Spilauer See

Superbe sommet belvédère dans un secteur connu pour son bon enneigement et ses multiples possibilités.

Données techniques

Massif : Alpes de Suisse Centrale
Orientation : N
Dénivelé : 1500 m.

Difficulté de montée [?] : PD+
Difficulté ski [?] : 2.3 E2
Pente : Passages courts à 35°

Nb de jours : ½, 1
Type : Traversée

Cartes : 1172

Matériel

MAtos de ski rando classique

Départ/Accès

Départ : Chäppeliberg (1182 m) - Sisikon, sur la route Flüelen-Zurich

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Depuis Chäppeliberg, prendre le téléphérique (le monte-charge, devrait-on dire ... 4 places) menant à Gitschen (1716 m) près de la cabane Lidernen. Sans rejoindre la cabane, monter S vers l'alpage puis le lac de Spilau. Longer le lac par la droite et gagner une large combe dominée à droite par le sommet rocheux du Siwfass. Laisser ces rochers sur la droite pour gagner une selle neigeuse d'où le sommet s'atteint en quelques minutes.
Descente : regagner la station supérieure du téléphérique puis prendre à flanc vers l'E jusqu'à la cabane Lidernen. Continuer sur la même courbe de niveau pour contourner par sa base un éperon calcaire caractéristique. On arrive dans la combe de Lidernen. De là, possibilité de remonter en rive droite, au pied de la face Sud du Chaiserstock, jusqu'à environ 2250 m (cela rajoute une bonne heure, et du bon ski).
Revenu à la base de la combe, gagner le collu 1993 et plonger plein N dans le vallon de Riemenstalden, en mettant le cap sur les deux chalets nommés Usserst Hütte sur la carte 1/25000 (altitude 1440). Franchir le torrent pour gagner la route menant à ces deux chalets, et se laisser glisser sur cette route jusqu'à Chäppeliberg.

Remarques/Variantes

La descente directe sous le téléphérique est déconseillée (forêt verneuse, barres).

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Hagelstock, Versant Nord par le Spilauer See [»] : Sortie du vendredi 17 novembre 2017 par jeanheintz

Participants : -

Météo

Beau temps doux, vent faible, quelques passages nuageux d'altitude en provenance du Nord

Conditions d'accès

Etat de la route : enneigée

Altitude du parking : 1182

Conditions de neige

Enneigement remarquable dans cette vallée pour un 15 novembre !
Limite de la neige à 950m et déjà 40 cm de poudre à 1100 m.
Superbe poudreuse préservée du vent et du soleil, on skie sur de belles neiges de bout en bout, sans jamais toucher.

Altitude de chaussage (montée) : 1182
Altitude de déchaussage (descente) : 1182

Activité avalancheuse observée : rares bruits de tassements à notre passage

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Après les 2 superbes journées passées dans les Grisons, et un excellent dîner sur les rives italiennes du lac de Lugano, il est temps de remettre Jérôme sur le chemin du retour sur Paris. On franchit le Gothard et on met le cap sur la méconnue vallée de Riemenstalden. Méconnue des Francophones, car le secteur est connu des Alémaniques comme les Aravis des Savoyards...
La chance est avec nous. Beau temps, cabane non gardée, fréquentation quasi inexistante et ... le téléphérique de la cabane fonctionne ! Le préposé ferme le portail et nous envoie à 1700 mètres, nous évitant 600 mètres de montée ingrate dans les sapins.
L'arrivée à l'alpage augure d'une journée magique. Personne en vue, des champs immaculés, une multitude de combes, l'embarras du choix. Quel luxe dans ce secteur habituellement ultra-labouré !
Dans ce paysage calcaire, nous jetons notre dévolu(y) sur un petit sommet à l'angle du massif. Bon choix : vue immense sur le Clariden, le Tödi, les montagnes d'Engelberg, et même le Basodino, point culminant du Tessin. En contrebas, le lac des 4 cantons se drape dans une mer de nuages cotonneuse à souhait.
La descente est à la hauteur des espérances. Poudreuse parfaite !
On enquille la traversée sur la combe du Chaiserstock, en passant par la cabane où un abreuvoir fait la joie de nos gourdes. Là encore, poudre, soleil et solitude.
Il est 14h30, le soleil est bas, il reste à regagner la vallée ... Par la lucarne calcaire, on trouve sans peine le passage vers le bas. Les virages dans la poudre ne s'arrêteront que devant la voiture, à 1182 mètres. Rien à redire.

Il est 16h42 à Flüelen, Jérôme est à l'heure sur le quai pour sa correspondance de 18h à Zürich. "All according to plan."

Une journée mé-mo-rable et un début de saison à marquer d'une pierre blanche !


Commentaires

» Par laurent couturier, le vendredi 17 novembre 2017 à 21:17

c'est bien beau et bien bon ce secteur :cool: :D

» Par Olivier -R-, le vendredi 17 novembre 2017 à 21:54

Superbe! Un CR au cordeau, de belles images et du rêve. Et vos CR toujours teintés d'humour et de joie de vivre.J'adore :roll:

» Par didiergo, le vendredi 17 novembre 2017 à 22:33

Bien joué Jean ! L'Est des Alpes est bien enneigé pour la saison.

» Par Etienne -H-, le samedi 18 novembre 2017 à 06:34

Oh le hold-up comme on disait ici même il y a 10 ans!
Bel enneigement sur le NORD ( et non Est;)) des Alpes, l'effet de barrage a bien fonctionné sur la perturbation précédente. Les Alsaciens à 2h de là devraient en profiter...

» Par __Manu__, le samedi 18 novembre 2017 à 10:09

effectivement: https://photos.app.goo.gl/l8TOY6tspAd13BZX2

» Par scarlathy05, le samedi 18 novembre 2017 à 23:10

il est excellent que "skitour" se diversifie et nous relate des sorties autres que celles un peu rebattues Oisans-Belledonne, d'autant que les paysages, de type calcaire, ressemblent en effet au Dévoluy mais avec un décalage exotique. merci Jeanheintz

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne