Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grands Moulins > Intégrale horaire > Sortie du 15 janvier 2007
 Topo validé par la modération

2495 m Grands Moulins, Intégrale horaire

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : T
Dénivelé : 2700 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 5.1 E2
Pente : 45° sur 400m, court pass à 50°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3433OT

Matériel

Crampons, piolet, éventuellement corde pour l'arête. Casque recommandé (pas mal de petits glaçons tombent dans le couloir NW)


Départ/Accès

Départ : La Florence (Route de Prodin) (882 m) - Grenoble -> Pontcharra -> La Rochette -> Presle -> La Florence -> route forestière jusqu'en limite de déneigement (souvent épingle 1080)

Itinéraire

Face NE > Couloir SE (D+ 1600m)
Poursuivre la route de Prodin jusqu'à 1200 m (on peut couper quelques lacets par des chemins) et prendre à gauche la piste qui monte le long du Gargoton. Poursuivre jusqu'aux chalets du Gargoton puis dans une forêt plus clairsemée jusqu'aux sources du Gargoton (1628). De la prendre en direction de l'est sous le Gargoton et tirer une grand ligne droite en direction des Grands Moulins versant Nord-Est. On peut aussi tirer vers le refuge de la Perrière et effectuer ensuite une grande traversée vers le sommet des Grands Moulins. Choisir l'un des 4 couloirs (40° sur 150m) qui débouchent plus ou moins près du sommet. Prendre alors en descendant le couloir Est-Sud-Est (45° sur 200m, moins en haut peut-être un peu plus en bas) jusqu'à un replat vers 2100.

Face S > Couloir SW (D+ 400m)
De là, remonter en direction de l'ouest dans une pente très chaude orientée plein est jusqu'à la brêche des ciseaux (évidente à reconnaitre) puis prendre plein N pour remonter la face S des Grands Moulins(très souvent,présence d'un petit passage en mixte sans difficulté). Du sommet plonger directement dans le couloir Sud-Ouest (40° sur 300m) jusqu'à l'altitude 2000. Puis prendre à droite en dévers pour rejoindre le versant SW du col de la Perrière.

Arête NO > Couloir NO (D+ 500m)
Au col remonter l'arête Nord-Ouest des Grands Moulins, assez longue, esthétique (parfois aérienne) et qui présente quelques gendarmes à contourner au mieux (AD- ?). Au sommet descendre le Couloir Nord Ouest (50m à un peu plus de 45° au départ, le reste à 40/45° grand max, 5m à 50 au niveau de l'étroiture du bas). Au pied remonter en face une petite croupe afin de prendre un petit talweg orienté NE pour retrouver la forêt de Prodin. A la descente, quelques coupes sont possibles dans la forêt si on a bien repéré à la montée.
Pour limiter le portage et monter la majorité de la face en peaux, il est possible d'emprunter un couloir situé entre le SO et l'arête. Soutenu mais large, il est bien adapté à une montée skis aux pieds. Celui rejoint l'arête NO à 100m du sommet environ (dif AD- après la jonction). A conseiller pour les boucles, ou pour une montée depuis Val-pelouse.

Remarques/Variantes

Les boucles permettant d'enchainer les très beaux couloirs des Grands Moulins :

Variantes :

» Boucle Sud (D+ 2200m ; Ski 4.3)
Montée en N (Arête, couloir NW, face NE...) -> couloir ESE -> remontée face S via la brêche des Ciseaux -> couloir SW.
Combinaison idéale pour l'orientation au soleil.

» Boucle en 8 (D+ 2200m ; Ski 5.1)
Montée face NE... -> couloir ESE -> remontée face S via la brêche des Ciseaux -> couloir NW.
Belle combinaison soutenue pour varier poudre et transfo.

» Le trèfle à quatre feuilles (D+ 3400m ; Ski 5.1 ; Orientation T)
Enchainement des 4 faces : montée NE > descente SE > mont. S > desc. SW > mont. WNW > desc. NW > mont. NE > desc. NE

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grands Moulins, Boucle S [»] : Sortie du lundi 15 janvier 2007 par Etienne -H-

Participants : -
Membres associés : Sonic

Météo

Ciel bleu-laiteux, toujours doux mais rafraîchissement par un vent de S constant.

Conditions d'accès

Etat de la route :
huummm, enneigée dès 1300m, séance conduite sur neige/glace ensuite, se concluant par un beau posé de caisse dans la profonde au virage 1650m.
Challenge: 1 heure de sueur pour la faire repartir tout seul dans le bon sens.
Donc préférable de s'arrêter entre 1550 et 1600m.
(ce qui est déjà exceptionnel pour une mi-janvier ici).

Altitude du "parking" :
1650m...

Conditions de neige

Conditions de neige :
Couloir E: descendu à point , neige bien décaillée, fort agréable de même que dans la remontée face S.
Face S qui se déplume, ski continu mais plus pour longtemps.
Couloir SW: descendu sans doute trop tôt (vers 13h), la rive G resta dure, rive D meilleure.
Les pentes de retour SW en moquette, puis non dégelée pour le retour au virage 1650 (pentes NW).
A noter la présence d'une pellicule de glace lustrée dans toute les pentes de E à W en passant par N, inskiable si elle ne casse pas sous le ski.

Je ne sais pas ce que ça donnera à la prochaine chute au niveau cohésion, car ça glisse pire qu'une patinoire...

Altitude de chaussage (montée) :1650m
Altitude de déchaussage (descente) : 1640m

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Grands Moulins, Boucle S - Dénivelé réel effectué : 1350m

C'est en fait une non-intégrale des Grands Moulins:
Val Pelouse-> +/- arête N -> sommet-> Couloir E -> remontée face S via la brêche des ciseaux -> sommet -> couloir SW en s'échappant vers 2000 pour ne pas repeauter -> Val Pelouse.

Joli petit tour, qui valait le coup aujourd'hui surtout pour le couloir E.
Tout est (un peu) tracé, sauf le versant NW et NE, de toute façon inskiable du fait de cette pellicule de glace.
Optimisation de l'itinéraire pour éviter les manips.


Commentaires

» Par romu, le lundi 15 janvier 2007 à 18:12

Alors comment ça fait de jouer à Etienne Vatanen ? :oops:
Pour le bobsleigh , on a vu un champion hier isnt'it Jérôme :lol: :lol: :lol:

» Par denis, le lundi 15 janvier 2007 à 18:30

ca fait un B combien ca :lol: :lol: :lol: :lol:

» Par Jeroen, le lundi 15 janvier 2007 à 19:42

Tranquille pour toi Etienne. Seul, c'est parce que t'as pas d'amis ? :P
C'est là qu'on voit la motivation... Bravo !

» Par friz, le lundi 15 janvier 2007 à 19:48

Hallucinant cette glace :ill: Ca compromet bien la suite dans ces coins là s'il se met à neiger :(

» Par Bubu, le lundi 15 janvier 2007 à 21:59

Je vois que cette vue sur Grand Pic de la Lauzière a du succès :)
Je suis étonné que le couloir E passe si bien avec si peu de cumul : c'est peut être la misère ce début de saison, mais hier (et surement aujourd'hui) ce couloir passait mieux que le 12 février 2006 !

» Par Etienne Hal., le lundi 15 janvier 2007 à 22:23

@ Romu: 1h de perdue pour gargner 5 min, l'expérience de l'an dernier avec Mick aux Platières ne m'a pas servi de leçon! :oops:
@ DeNIS: un B - 1: parti pour une face S ou couloir SW, je rentre avec un E + SW :P
@Bubu: Effectivement prise exactement au même endroit, marrant cette vague ressemblance avec le Nant Blanc + Dru.
Concernant le remplissage, il est en rapport avec l'enneigement actuel qui sur Belledonne, est nettement meilleur en E qu'en W (quanti et qualitativement).
@Jeroen: Aaahh le lundi au soleil :cool: !

» Par denis, le mardi 16 janvier 2007 à 12:08

donc pour moi le topo integral ne convient pas puisque tu es parti sans l'idee de le faire :wink:

» Par olivierviret, le mardi 16 janvier 2007 à 12:17

D'ailleurs ne serait il pas judicieux de créer une variante pour ce topo,n'incluant que le SE et SW (cot 4.3)... :roll:

» Par denis, le mardi 16 janvier 2007 à 14:54

Non il existe le couloir EST 4.3 donc pas besoin :lol:

» Par olivierviret, le mardi 16 janvier 2007 à 15:26

Donc Etienne c'est trompé de topo...
Le tout pour gonfle ces stats :lol:

» Par Seb, le mardi 16 janvier 2007 à 16:48

le couloir E ne vaut surement pas 4.3...
et le W encore moins, évidemment!

» Par Sonic, le mardi 16 janvier 2007 à 19:07

La sortie semblait alléchante...
Du coup copiage aujourd'hui...
On a bien retrouvé les vestiges artistiques de ton challenge, petits tas de bois et feuillages...
Du grand art apparemment.
Lz route monte bien avec des chaines jusqu'au virage de 1650.
Pour le reste rien à voir avec hier...
Pas assez chaud pour transformer, du coup on a vraiment pris notre temps pour monter et ça n'aura pas suffit.
Du coup descente un peu terreur :ill: :ill:
Alors bon les cotations tout ca ...
En neige dur c'est quand même pas donné et puis ça parait vachement plus long que quand la neige est bonne...
Enfin on était dehors, il ne faisait pas si mauvais que ca alors bonne journée quand même.
Pour les vitres, on a eu le temps d'aller tester c'est assez superficiel. En crampons et à pied de la rigolade !
Pour ce qui est du ski moi je ne veux plus jouer :wink:

» Par Etienne Hal., le mardi 16 janvier 2007 à 22:08

Mises au point:
@ Olivier: si on doit créer un topo pour chaque enchaînement, on a pas fini...même si la combinaison réalisée est la plus logique du fait des orientations. Quand aux "stats", c'est quoi?
@ Seb: le 4.3 du couloir ESE est loin d'être volé, on a bien du 45° sur 200m, assez étroit par endroit: je le trouve plus soutenu que le NW... D'ailleurs en neige dure il y a de quoi mouiller le slip. :ill: Quand au SW 4.1 me paraît bien aussi.
@De#NIS#: Denis a dit :donc pour moi le topo integral ne convient pas puisque tu es parti sans l'idee de le faire : tu proposes les comptes rendu des sorties que tu fais ou que tu penses faire?? :P :lol:

» Par Mickaël SOUVETON, le mardi 16 janvier 2007 à 23:39

Je confirme 4.3 pour le ESE ce n'est pas volé, il est même plus raide que le NW à mon sens (si l'on except les 10 mètres que l'étroiture).

Pour les stats d'Etienne, je crois qu'il n'a pas besoin de 500 ou 1000m de plus ou de moins de déniv dans l'année...il ne rentre pas toutes ses sorties et passe allégrement les 100 000 annuels... :cool:

» Par davidg, le mercredi 17 janvier 2007 à 11:17

> Du coup descente un peu terreur

Je comprends, avez vous sauté le resaut?

» Par Seb, le mercredi 17 janvier 2007 à 11:27

Le ESE plus soutenu que le NW?? 8O
J'ai souvenir d'un couloir ESE très court, avec juste un petit saut en bas... (mars 2005), et d'un NW de plus en plus raide au fil de la descente, avec une étroiture mixte/glace pourrie (avril 2005).

Une cotation, c'est bien donné pour des conditions "normales" (décaillé en S/E, poudre tassée en N) ? :roll:
A mon sens, le NW est rarement en condition de haut en bas, tandis que le ESE l'est toujours...

» Par Brigitte CRETON, le mercredi 17 janvier 2007 à 22:16

Ah non, on laisse le couloir ESE tranquille :wink:
Pourquoi tout le monde veut toujours décoter ce que j'ai skié ? :evil:
Quant à l'autre, c'est un vrai 4.1, car il faut souvent skier les contrepentes (boules)

» Par Jeroen, le lundi 22 janvier 2007 à 00:58

Je confirme. ESE plus soutenu et plus continu que le NW.

» Par LTA, le jeudi 25 janvier 2007 à 13:09

Pour ma part je pense que le ESE des GM est un 4.3 de référence. Peut-être un poil raide par rapport à d'autres 4.3 mais court, large et sans problèmes particuliers. En plus, il est facile d'y trouver de bonnes conditions.
Pour le NW, sans doute que sans le ressaut il serait aussi 4.3 mais quand même, ça dure 500 m et il y a le ressaut qui doit être considéré comme un peu merdique en conditions normales. C'est sans doute un petit 5.1 (ou un gros 4.3) mais c'est au-dessus du ESE.

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne