Accueil > Topo Guide > Sommets > Mont Blanc > Grandes Jorasses > Face sud, voie normale > Sortie du 23 juin 2019
 Topo validé par la modération

4201 m Grandes Jorasses, Face sud, voie normale

Faire les Grandes Jorasses c'est bien sur avant tout faire une voie difficile dans la face Nord, ok. Mais bon, la face Nord a ski, c'est pas terrible ;) Alors que cette face sud, c'est tres skiant, joueur, tres varie en terme de pentes, ambiances, type de neige - et on y est en general plutot tranquille! Un must a faire absolument!

Données techniques

Massif : Mont Blanc
Secteur : Val d'Aoste
Orientation : SW
Dénivelé : 2650 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 5.1 E3
Pente : 50/150, et autres passages dans le glacier

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3531ET 3630OT ASF16 ESC01

Matériel

Tout le materiel de glacier

Départ/Accès

Départ : Planpincieux (1550 m) - Juste a la sortie du Tunnel du Mt-Blanc (ou juste avant d'y rentrer), bifurquer sur le Val Ferret. Planpincieux est environ 2km apres la bifurcation.

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

De Planpincieux suivre le debut du chemin pour le refuge Boccalatte, en general visible au depart, mais qui se perd rapidement sous la neige. En mode ski, ne pas suivre le chemin d'ete qui passe la barre 2300m par des vires, mais plutot suivre le bord du Torrent de Montitaz pour contourner ces barres main gauche. Vers 2400 donc revenir direction NE pour arriver sous le refuge Boccalatte et le rognon de la bouteille.
Si on fait en 2j, monter au Boccalatte (cables/via ferrata si c'est deneige), sinon continuer en longeant dans un couloir le flan du rognon de la bouteille sur toute sa longueur.
Au bout du rognon traverser le glacier pour arriver au pied du Rocher du reposoir.
De la 2 options pour rejoindre le replat a la base de la pente finale:
1) Traverser le glacier vers la base de l'eperon Whymper et traverse la base de l'eperon (un peu de mixte selon les conditions)
2) Remonter le glacier/chute de serac selon les conditions
Et finalement remonter le dernier couloir qui sort au sommet de la pointe Whymper (pointe Walker juste a cote a quelques centaines de metres, le sommet est plutot plat et confortable)

Photos

Photo copiee de summitpost.org. Pas de date
Photo copiee de summitpost.org. Pas de date [par Jerome Gingreau]

Remarques/Variantes

Sortie(s) GPS associée(s) : 23.06.19

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grandes Jorasses, Face sud, voie normale [»] : Sortie du dimanche 23 juin 2019 par alainlo

Participants : -
Membres associés : marian

Météo

beau, pas de vent.
10°C pakg.

Conditions d'accès

Etat de la route : noire

Altitude du parking : 1600

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
couloirW10h20poudre légère à tassée
platcroute
seracspoudre à dure
platsdécaillée sur fond lisse
finnévé revenue
Regel parfait. 10cm fraiche tombée la veille au dessus de 3000m

Condis : Whymper à la Verte bien rempli. Face S du Mont blanc au top. Blanche de Peuterey : E en neige mais léger, NE glace pas loin apparemment. Gervasutti assez sec. Jaeger sec. Vers les courtes etc bien en neige.

Matos : 2 piolets droits, cramons, glacier, radline 60m.
Horaire : 1h40 pkg, 10h sommet, 13h15 pkg.

Altitude de chaussage (montée) : 3100 (crampons à 2600)
Altitude de déchaussage (descente) : 2600 (2500 possible)

Activité avalancheuse observée : ras

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 2700m

Version longue
Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (Youtube)

Version courte
Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (Youtube)

Enorme, génial, dantesque, mythique, mystique.
Un énorme pavé dans des conditions indécentes, les mots me manquent.

Il faut finir la saison en beauté, remuons nous les méninges. Le saudan apparait vite comme une évidence, j'en parle à droite et à gauche mais personne n'est dispo/chaud.
Heureusement, Marian, rencontré à la grande Ciamarella le dimanche dernier (dans la face N notez, pas la SO) est motivé pour une dernière.

Il me propose vite la S des JoJo. Rdv la veille après un aller en train. Merci pour l’accueil et tout et tout, c'était au poil ! Manger, couché.

Réveil 23h40 pour un départ minuit, on est chauds les cocos. Grosse incertitude pour ma part, j'ai jamais mangé un aussi gros gâteau.

Arrivé 1h30, départ 1h41. Le but c'est d'être au sommet à 10h, face SW et canicule obligent. La montée déroule à merveille, bucolique, puis dans les barres de nuit, puis en crampons sur névé torturé, enfin à skis sur et entre les énormes crevasses du coin. Mentions spéciales aux séracs-immeubles qui jalonnent le raidillon, c'est joliment ambiance. Attention à la lèvre immense qui barre le raidillon, il faut contourner à gauche.

Le D+ et l'altitude se font sentir, les 300 derniers mètres sont bien pénibles mais récompensés par les 10/15cm de fraîche qui n'ont pas chauffé. Je précise que la machine aura tracé tout le long, je me serai contenté de souffrir en silence derrière...
Sommet et vue incroyables, on ne traîne pas trop, ça chauffe.

La descente est absolument époustouflante, entre poudre, poudre tassée et neiges dures revenues ou avec un grip excellent. C'est extrêmement skiant, fluide et jouissif. Les passages qui semblaient tendus à la montée déroulent finalement grâce au grip ou au dégel. Même le bas qui a bien chauffé est excellent car en bon névé.

Retour pas si long (1100m D-) avec le barda sur le dos, pas trop chaud avec un petit vent, une journée incroyable se termine en beauté !

Merci beaucoup Marian pour ce superbe partage !


Gros 5.1, plutot 5.2 vu la longueur, la constance et la variété des difficultés à notre gout. Je m'abstiens de tenter d'essayer de modifier le topo, sachant par avance que j'en serai sanctionné durement, de même que pour la skiabilité OBJECTIVE que je maintiens haut et fort à 5* tellement le plaisir de skier a été total de 4200m à 2600m, avec peut être 50m croutés.


Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par Bart-S, le dimanche 23 juin 2019 à 19:50

Dément !!!
Bravo d'y avoir cru, vous avez été copieusement récompensés :)

» Par Em42, le dimanche 23 juin 2019 à 19:54

Bravo, bien joué !! :cool: :cool:

» Par didiergo, le dimanche 23 juin 2019 à 20:04

Félicitations avec de belles photos (à légender même si on reconnait certains passages clefs) qui illustrent bien cette course magnifique :wink:

» Par alainlo, le dimanche 23 juin 2019 à 20:24

@Bart-S merci au delà de tout espérance :)
Merci Emeric, une bien belle dernière pour toi aussi !
@didiergo : j'ai pas la main. 1 = névé 2600m, 2=à 3000 vers le S, 4= passage des séracs à dte du reposoir,

» Par Vinchy, le dimanche 23 juin 2019 à 20:58

Wow, joli!!!

» Par jeanluc, le dimanche 23 juin 2019 à 21:14

Superbe ! un souvenir impérissable je confirme !! :cool: :wink:

» Par marian, le lundi 24 juin 2019 à 06:40

inespéré... mythique... grandiose... incroyable... cette sortie restera dans ma mémoire a vie.... :happy:

» Par Em42, le lundi 24 juin 2019 à 08:20

La mienne est quand même moins majeur :P. J'aurais eu deux jours, je vous aurais bien accompagné sur un projet comme celui-ci.. Une prochaine :).

Joli respect des horaires aussi, pas trop dur la fin ?

» Par gstephan, le lundi 24 juin 2019 à 09:00

Je sais pas si ça vaut le Saudan mais en tous cas c'en est une bien belle ! :-)

» Par alainlo, le lundi 24 juin 2019 à 09:00

Yes la prochaine !! Si assez dur sur la fin, surtout pour la machine traçeuse à l'avant... Moi surtout les mollets, trop de crampons pas assez de ski à la montée :) La descente dure aussi sur la fin, 1600m techniques ça fatigue bien !

» Par JulBont, le lundi 24 juin 2019 à 10:44

Bravo Marian pour cet excellent choix de course ainsi que pour la gestion du timing!

» Par HDlameije, le lundi 24 juin 2019 à 10:59

Très bon choix et magnifique réalisation :wink:

» Par ghyslain, le lundi 24 juin 2019 à 13:40

au bon moment au bon endroit! Bravo les gars! :roll:

» Par alainlo, le lundi 24 juin 2019 à 15:52

Merci pour tous les commentaires.

» Par marian, le lundi 24 juin 2019 à 18:39

Merci a tous!
ça fait une magnifique sortie pour finir la saison en beauté... :)

» Par Philou74, le lundi 24 juin 2019 à 21:18

MAGNIFIQUE ! :cool: Bravo les gars !!! :P

» Par manu, le mardi 25 juin 2019 à 10:34

j'avais pas vu, joli ! :) :cool:
avec le combo petite nuit + fatigue + altitude, le ressenti peut être biaisé :wink: ne t'embarrasse pas trop de la cot' et des étoiles, profite de ces belles lignes, de l'esthétisme, du lever de soleil, d'être seuls là-haut, etc... c'est quand même çà le plus sympa/important :) et attention à la surenchère pour finir encore mieux, on fait les choses pour soi avant tout et le mieux est l'ennemi du bien, a+

» Par montagneenscene, le mardi 25 juin 2019 à 15:37

Tellement bien vu! J'aurais pas pensé qu'une face sud serait aussi bonne fin juin...
Je confirme pour le Whymper, le haut aurait été excellent à skier dans la nuit de dimanche à lundi :wink:

» Par NicoG, le mardi 25 juin 2019 à 21:41

Belle sortie les jeunes, mais encordez vous sur le glacier, certains sont passés au fond pour moins que ça...

» Par e-jungle, le jeudi 27 juin 2019 à 01:00

Superbes photos, magnifique sortie, merci pour le CR et ces très belles images. Gardez ce jour en mémoire (et ce sera facile !).

» Par fan, le jeudi 27 juin 2019 à 05:31

Superbe :cool: La descente à ski est bien plus rapide et agréable qu'à pied :wink:

» Par Philou74, le jeudi 27 juin 2019 à 21:55

Wow le départ du sommet sur la crête !!! Magique !!! :cool: :cool: :cool:

» Par Barnab, le dimanche 30 juin 2019 à 15:30

Wow! Majeur avec des conditions magiques et une belle perf en aller-retour à la journée!
Je rejoins NicoG, ça ma étonné de ne pas vous voir encordés à la montée... dans un soucis d'allègement?
En tous cas bravo! Ca donne encore plus envie d'y aller! :roll:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne