Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Grande Ruine > Voie normale > Sortie du 12 fevrier 2020
 Topo validé par la modération

3765 m Grande Ruine, Voie normale

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Oisans
Orientation : SE
Dénivelé : 2200 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.2 E2
Pente : 35 sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3436ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Villar d'Arêne (Pont d'Arsine) (1667 m) - De Grenoble RN91 vers Bourg d'Oisans, La Grave.
1km apres Villar d'Arêne, prendre à droite et se garer au bout de la route.

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

Du camping du pied du col, prendre le GR. 54 qui remonte, rive droite, la Romanche. passer au refuge de l'Alpe du Villard d'Arène (2 080 m - 1 h 30) ou suivant l'enneigement rester dans le vallon. Du refuge descendre de 100 m et suivre la rive droite de la Romanche. De Valfourche (2048m) continuer rive droite. Remonter le vallon pour prendre pied sur le glacier de la Plate des Agneaux en restant rive gauche jusqu'à 2550m environ. (Attention aux chutes de pierres en cas de départ tardif). Monter plein nord dans un canyon assez étroit et raide jusqu'au refuge Adèle Planchard - 5h à 6h.

Du refuge, rejoindre le glacier Supérieur des Agneaux, remonter à gauche des séracs puis la pente s'adoucit (crevasses). Continuer main droite jusque la brèche Gireau-Lézin et traverser à gauche vers l'arête Est de la Grande Ruine. Remonter les rochers évident, puis atteindre le sommet par une arête de neige.
Ou remonter un couloir de neige à droite du départ classique jusque l'arête.

Descente par le même itinéraire

Photos

En jaune, l'itinéraire depuis le refuge Adèle Planchard
En jaune, l'itinéraire depuis le refuge Adèle Planchard [par Fch]

Remarques/Variantes

Du refuge, un très joli panorama pour les alpinistes rêveurs.

Parc national des Ecrins, chiens interdits

Refuge(s) associé(s) : Refuge de l'Alpe de Villar d'Arêne Refuge Adèle Planchard

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grande Ruine, 1000m de poudre/1000m de glace [»] : Sortie du mercredi 12 fevrier 2020 par djoule

Participants : -

Météo

Grand beau, froid polaire de bout en bout à peine contrarié au soleil par des rafales franchement violentes. -15 en moyenne à vue de nez et de la demi douzaine d'onglées.

Conditions d'accès

Etat de la route : noire

Altitude du parking : 1669

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Parking16697hGeléeNeige recouverte de poussière de schiste
Les Combes1948Vitrifiée
Glacier2488Poudre tasséeQuelques cm de poudre ramenée pas le vent sur fond vitrifié


Altitude de chaussage (montée) : 1948
Altitude de déchaussage (descente) : 1948

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Grande Ruine, 1000m de poudre/1000m de glace - Dénivelé réel effectué : 2165m

Je me fais embarquer sans (trop) résister par deux copains qui ont besoin de remplir leur liste de courses de ski de rando glaciaires, en plus ils ne connaissent pas le coin alors zou.
Le but était seulement de passer du temps entre potes, et si possible de ne pas trouver que de la neige béton sur le glacier.

Le ton est donné à peine les frontales éteintes : après avoir passé les pistes de ski de fond et usé les peaux de phoques sur de la neige béton recouverte de poussières de schistes, dès le début le chemin n'est pas enneigé et il faut porter. On chaussera une fois sur le plat au dessus du Pas Anna Falque, et on fera pareil au retour.

Les 10 bornes de plat se passent bien grâce au papotage continu, et se font intégralement sur de la neige vitrifiée, au moins ça glisse bien.

La bonne surprise arrive dès que l'on quitte le plat du glacier vers 2500. Une très fine couche de neige fraîche ramenée par le vent laisse peu à peu place à une franche couche de poudre, jusqu'à atteindre 30-40 sur le Glacier Supérieur. On a pris nos précautions en visant les plus faibles pentes mais au final le manteau nous a paru plutôt sain.
On bâche à la brèche Giraud, moi j'étais cuit de chez cuit et les copains ont abandonné au pied du couloir sommital avec de la neige jusqu'aux tétons qui n'inspirait pas confiance au delà de la galère à brasser ça.

Ski orgiaque jusque 2500m puis retour pas trop inefficace grâce à la glace jusqu'à 1950. Fin à pied sauf sur les pistes de ski de fond où la encore la glace fait le job, il n'y a qu'à se laisser glisser jusqu'à la voiture.

Encore une bonne journée bien débile entre pote, où tenter le diable a franchement bien fonctionné.


Commentaires

» Par Nico, le mardi 18 fevrier 2020 à 09:42

Wow, belle sortie et photos magnifiques ! Merci pour le partage ! :cool:
Pourrais-je savoir svp quels objectifs tu amènes avec toi sur ce genre de sortie ? D'avance merci pour ta réponse. :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne